JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Melania Trump s’est rendue à l’Élysée et le soir au Musée d’Orsay avec plusieurs autres dignitaires pour le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 11 nov., 2018 20:18:01
GABRIEL MIHAI

La première dame américaine Melania Trump s'est rendue à l'Élysée où elle a été accueillie par Brigitte Macron. Les deux couples présidentiels, qui avaient dîné ensemble à la tour Eiffel à l'occasion du 14 juillet, ont déjeuné à l'Élysée.

Hier soir, les couples Macron et Trump ainsi qu'Angela Merkel et plusieurs autres dignitaires se sont retrouvés au Musée d'Orsay à Paris, pour une visite de l'exposition consacrée à Picasso et un dîner protocolaire sur place, avant la grande cérémonie de ce matin sous l'Arc de triomphe, point d'orgue des commémorations.

Donald Trump, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Benjamin Netanyahu, Recep Tayyip Erdogan, Justin Trudeau, Mohammed VI, Charles Michel, Denis Sassou Nguesso et des dizaines de dignitaires se sont réunis dimanche à Paris pour célébrer le centenaire de l'armistice de la Grande Guerre.

"C'était une commémoration émouvante, et aussi un moment important, parce que chacun est bien conscient des conflits, potentiels et réels, qui agitent le monde actuellement", a indiqué le Premier ministre belge Michel en fin de journée.

Pour le roi Philippe si le monument du soldat inconnu évoque notre passé, il est également synonyme d'avenir: "Il nous invite tous - et les jeunes en premier lieu - à nous engager ensemble dans la construction d’un monde de paix, à apporter chaque jour notre pierre irremplaçable à l’édifice commun"(...) "Il émane de ce majestueux monument une grandeur, celle des héros de la première guerre mondiale morts au combat pour leur pays, pour notre pays", a enchaîné le Roi. "Ce soldat (inconnu) aurait surement voulu raconter son histoire, se dire venir à la lumière qui lui est donnée aujourd’hui. Mais non ! C’est dans son anonymat et son silence qu’il a trouvé toute sa vocation", poursuit-t-il. Pour le Roi, "ce soldat, c’est chacun de nous".

Après l'intervention d'Emmanuel Macron, ce fut le tour de la chancelière allemande Angela Merkel de s'exprimer: «100 ans plus tard, quand on regarde cette guerre, on se rend compte des conséquences dévastatrices que peuvent avoir le manque de communication et le manque de volonté de compromis en matière de politique et de diplomatie», a-t-elle notamment déclaré.

La chancelière allemande a estimé que le «projet européen de paix», né après 1945, était menacé par la montée du nationalisme et du populisme. «Nous voyons bien que la coopération internationale, un équilibre pacifique entre les intérêts des uns et des autres, et même le projet européen de paix sont de nouveau remis en question», a-t-elle dit.






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3527

Armistice: Les féministes provocatrices forcent la sécurité au passage de Trump

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 11 nov., 2018 18:21:49
GABRIEL MIHAI

Trois militantes Femen sont parvenues à forcer la sécurité au passage de la berline de Donald Trump dans le convoi officiel des chefs d’État dimanche sur les Champs-Élysées, mettant à mal l’important dispositif déployé par les forces de l’ordre pour les commémorations du 11 Novembre à Paris.

“Les Femen” est un mouvement féministe créé en 2008 en Ukraine. Les militantes de cette organisation défendent les droits des femmes et sont connues pour la provocation de leurs actions, souvent seins nus. Créé entre autres par Anna Hutsol, ce groupe dispose de figures médiatiques comme Inna Shevchenko.

L’incident était diffusé en direct pendant un événement mondial sur fond de menace terroriste persistante alors que près de 10.000 policiers, gendarmes et pompiers ont été déployés pour sécuriser la capitale aux allures de camp retranché dimanche.

Les mots “Hypocrisy parad”, “Gangsta party” et “Fake peacemakers” était inscrits sur leurs poitrines nues, elles avaient sauté par-dessus les barrières dressées le long de l’avenue au moment où la voiture du président américain remontait les Champs-Élysées peu avant 11h.

Deux militantes ont été immédiatement interceptées par les forces de l’ordre après avoir sauté les barrières. Au même moment, une troisième Femen, positionnée seule un peu plus haut sur l’avenue, a elle réussi à courir jusqu’au milieu de la chaussée en frôlant presque le cortège officiel. Cette militante, qui portait l’inscription “Fake peacemakers” (Faux pacificateurs), s’est brièvement immobilisée les bras en l’air face aux voitures officielles.

La préfecture de police a confirmé l’arrestation des trois militantes, sans plus de détails.
“La France célèbre la paix avec cette cérémonie mais la moitié des chefs d’État invités sont responsables de la plupart des conflits dans le monde. Nous protestons contre la venue de Trump, Poutine, Erdogan, Mohammed ben Salmane, Netanyahu”, a expliqué à l’AFP peu après cet incident Constance Lefèvre, une militante Femen présente dans le public sans avoir pris part à l’action.


PHOTOS: FACEBOOK FEMEN



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3526

Face à face: Macron a apaisé les tensions avec Trump

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 10 nov., 2018 14:49:23
GABRIEL MIHAI

Le président français Emmanuel Macron a accueilli samedi à Paris Donald Trump en optant pour un ton résolument conciliant sur la question sensible de la défense européenne au lendemain d'un tweet très agressif du président américain.

Cette rencontre bilatérale n'a pas débuté sous les meilleurs auspices. A peine arrivé à Paris, la veille au soir, M. Trump a en effet fustigé dans un tweet les propos jugés "très insultants" du président français qui avait appelé mardi à la création d'une "véritable armée européenne".

Visiblement soucieux de désamorcer la polémique, les deux hommes ont insisté sur leurs liens étroits : « Nous sommes devenus très bons amis au fil des ans », a assuré M. Trump. Mais son visage était fermé et l'atmosphère loin des démonstrations passées de complicité.

Le président français Emmanuel Macron a assuré samedi à Donald Trump qu'il oeuvrait pour que l'Europe paye plus pour supporter le coût de la défense du continent dans le cadre de l'Otan, une exigence récurrente du président américain.

Le chef de l'Etat français s'est efforcé de faire retomber la pression. "Nos deux pays sont les deux plus vieux alliés du monde", a-t-il insisté.

"Je suis très heureux d'accueillir mon ami Donald Trump. Nous célébrons ici l'amitié entre nos peuples, nos armées. Nos allons parler de beaucoup de sujets communs : la Syrie, l'Iran, les accords commerciaux, climatiques", a-t-il dit pour commencer avant d'évoquer les "capacités stratégiques européennes" et leur financement.

"Je vais aussi partager avec le président Trump les propositions faites sur les capacités stratégiques européennes et une Europe qui puisse prendre davantage la part du fardeau commun au sein de l'Otan", a déclaré le président français en accueillant Donald Trump au palais de l'Elysée. "J'apprécie ce que vous dites sur un partage du fardeau, vous connaissez mon point de vue. Nous voulons une Europe forte", a déclaré le président américain, visage fermé.






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3525

Fouad Reeves : la nouvelle « valeur » artistique

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 09 nov., 2018 19:59:52
DAPHNÉ VICTOR

Joli minois, sourire ravageur, prestance charismatique et énergie communicative. Fouad Reeves a tout du gendre idéal. Et pour cause. C’est un ancien trader.

Pendant quinze ans, la salle des marchés de Wall Street était le terrain de jeu de cet ancien rugbyman qui a porté à huit reprises les couleurs de l’équipe d’Algérie. À l’instar de François-Xavier Demaison, spéculer, arbitrer pour brasser des millions ne lui apportait plus aucune satisfaction. Actions. Obligations. Il s’enlise dans son travail, perd toute motivation. Cac 40, Dow Jones et Nasdaq le poussent au bout de dix années vers le burn out. L’évidence est là. Son « indice » est en baisse.

Sa « côte » dévalue. Le « krach » de la finance doit tourner la page. « Game is over ». L’aventure américaine est finie. Il décide de tout plaquer pour vivre son rêve d’enfant ; ce déclic qu’il a eu à 9 ans en regardant « Chantons sous la pluie ».

Quand je serai grand, je serai comédien …Ça y est. Dorénavant, c’est par la comédie et l’écriture que Fouad se réalise. L’ancien financier de chez HSBC tient sa revanche.

Sa persévérance est récompensée. Il enchaîne les rôles à la télévision, au cinéma et au théâtre. Aujourd’hui, le comédien est à l’affiche d’un seul en scène dans lequel il ne pouvait que se raconter pour justifier ce revirement à 190 degrés. Pourquoi celui qui touchait les sommets, bien que son père l’aurait souhaité médecin, a décidé de tout quitter pour choisir un nouveau costume : celui de saltimbanque. Du sur mesure non fortuit qu’il aurait été dommageable de ne pas pouvoir apprécier, car sur scène, le winner des courtiers envoie du lourd et mouille la chemise.

C’est un véritable show man, un digne héritier de Gene Kelly, Yves Montand et Jean-Pierre Cassel. Il chante, danse, fait des claquettes, joue, interprète et fait également rire pendant 1 heure 30. Que demander de plus ?

Dans un chassé-croisé de personnages délurés ayant marqué les grandes étapes de sa vie, il explique avec humour et folie ce besoin de faire le grand écart pour vivre son rêve. Fouad avait une vie luxuriante. Aujourd’hui, sa richesse est son talent. Ça vaut toutes les fortunes du monde ! Et sur le marché de… l’humour, ça on achète !

« Goodbye Wall Street », un seul en scène dans l’esprit du music-hall, écrit et interprété par Fouad Reeves, un comédien complet et solaire à souhait, mis en scène par Dominique Coubes - Toute comparaison avec un quelconque FX serait totalement inappropriée – Théâtre du Gymnase tous les jeudis à 20h – Réservations : 01 42 46 79 79






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3524

Laetitia Casta illumine les vitrines du Printemps Haussmann

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 09 nov., 2018 14:09:15
Véronique YANG

Cette année encore, les 2 héros du Printemps, Jules et Violette, vont vivre des aventures dans un décor féérique à la rencontre de toutes sortes d'animaux réels ou irréels.

Ce jeudi 8 novembre, Laetitia Casta est venue inaugurer les illuminations des vitrines du Printemps. Vêtue d'une magnifique robe de cuir noir décolletée et agrémentée d'un collier luisant de mille feux, l'ancienne mannequin et actrice a coupé le ruban entourée du directeur du grand magasin, Paulo de Cesare, de la PDG de Boucheron Hélène Poulit-Duquesne et du marionnettiste Jean-Claude Dehix.

La plupart des vitrines sont animées et sont parsemées de fleurs, champignons, escargots, papillons et autres animaux aquatiques; nos 2 petits héros se retrouvent dans différentes scénettes, dans des décors animés par 75 marionnettes et 78 mécanismes. On les retrouve ainsi entourés d'ours d'argent dans une vallée givrée, dans des prairies en promenade sur le dos d'une tortue à la rencontre d'escargots, dans la forêt au milieu de champignons géants ou sur des dunes dorées avec des moutons. Leur voyage les mènent aussi dans des jardins paysagés recouverts de neige et de sacs à main mais aussi au pays des gourmandises avec des maisons en spéculoos, des bonhommes de neige en meringue; ils quittent la terre pour les fonds sous- marins où reposent des trésors de céramiques et de porcelaine, apparaissent dans des champs de roses survolés par des papillons et parsemés de bouteilles de parfum et se retrouvent autour d'une fusée-aspirateur Dyson.

Après avoir admiré toutes ces vitrines, on se dirige dans les allées du magasin où 170 sapins sont répartis. Certains vont jusqu'à 11 mètres de haut et sont éclairés de rouge, bleu ou fushia, des petites échelles dorées permettent à Jules et Violette de monter jusqu'aux nuages pour retrouver le Père Noel qui sera présent tous les mercredis et samedis de décembre de 11h à 19h et poser avec les enfants qui repartiront avec leur photo(gratuit!).

Quelques mots sur le Printemps Haussmann, l'un des grands magasins les plus connus de la capitale. C'est en 1865 que Jules Jaluzot a créé ce magasin qui dès lors est classé monument historique. On le reconnait à sa magnifique coupole Art Déco, sa façade haussmannienne et sa terrasse panoramique offrant une vue sur tout Paris. Son nom rime avec mode, élégance, chic et glamour. Sur plus de 40 000m² répartis en 3 bâtiments. C'est l’opportunité de retrouver en une seule adresse les dernières tendances Mode, Luxe, Déco, et Beauté avec une sélection des plus belles marques françaises et internationales. C'est ainsi qu'au cours des années, le Printemps Haussmann a créé différents espaces (
en 2001, le Printemps du Luxe; en 2003, le plus grand espace Beauté au monde; en 2006, un étage entier dédié à la chaussure surplus de 3 000 m² et un Food Hall, regroupant les 10 plus grandes marques de l’épicerie et de la gastronomie de luxe.…, il possède aussi 7 espaces de restauration qui proposant une grande diversité de cuisine, de la pause café au repas traditionnel.

A une centaine de mètres de là, se trouvent les Galeries Lafayette qui ont donné le coup d'envoi des illuminations des fêtes de fin d'année, le 7 novembre, soit un jour avant son illustre voisin, en présence de l'actrice américaine Jessica Chastain, ambassadrice de l'horloger-joaillier suisse Piaget; de plus, un showcase des Kids United New Generation était réservé lors de la soirée.

Cette année, les enfants ont eu le contrôle des vitrines puisqu'elles en résultent d'un concours organisé s'adressant aux enfants de 5 à 11 ans qui ont pu mettre leurs héros de Noël en dessin, les plus beaux ont été transformés en peluches et installés dans les vitrines. Au total, 11 peluches animent des scènes féeriques: la fabrique de cadeaux, le village du Père Noël, le dîner du réveillon, les illuminations. A l'in térieur du magasin, un magnifique sapin va s'illuminer toutes les 30 minutes. Les enfants pourront poser avec le Père Noel et repartir avec une photo (15€)






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3523

Le Furoshiki de Paris, de quoi s'emballer pour le Japon

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 09 nov., 2018 04:33:11
VÉRONIQUE YANG

Furoshiki Paris s'inscrit dans le programme Japonismes 2018 qui célèbre les 160 ans des relations diplomatiques franco japonaises, c'est aussi un moyen culturel de rapprocher les capitales nippones et françaises .

Sous la direction artistique de Tsuyoshi Tane de l'Atelier Tane Architects, plusieurs lieux culturels parisiens ont accueilli l'exposition dédié à l'art du Furoshiki dont le parvis de l'Hôtel de Ville du 1er au 6 novembre ou la Maison de la culture du Japon à Paris. Un journal spécialement édité pour l'exposition était distribué aux visiteurs. On pouvait y découvrir comment réaliser les différents emballages.

Dans le cadre des échanges culturels Paris-Tokyo et Japanismes 2018, Yuriko Koike, gouverneure de la capitale japonaise très attachée aux mesures prises contre le changement climatique, s'est rendue à Paris pour rencontrer la Maire de Paris, Anne Hidalgo et renforcer la coopération des deux villes olympiques et paralympiques de 2020 et 2024. Les représentantes ont inauguré le Furoshiki géant, immense cadeau lié à la tradition, l'art et le savoir-faire du Japon, installé sur le parvis de l'Hôtel de Ville après avoir visité l'exposition du Concours d'affiches Paris-Tokyo.

Le Furoshiki est une tradition japonaise datant du VIIIème siècle qui fait partie du patrimoine culturel du Japon. Technique ancestrale de pliage d'un tissu décoré, il est utilisé pour l'emballage de cadeaux, objets de tout genre dans la vie quotidienne (pain, bouteille de vin...) dans le but les transporter. Son nom viendrait de l’utilisation qui en était faite aux bains où l’on enveloppait ses vêtements pour les transporter sans les mouiller. Les Japonais utilisent cet accessoire dans leur vie quotidienne pour transporter ou emballer des objets, décorer ou faire un cadeau. Le furoshiki est le premier éco-bag du monde à l'époque où l'environnement doit être protégé, les sacs plastiques à usage unique remplacés par des produits réutilisables, l'économie durable privilégiée.

L'exposition sur le thème du cycle de la nature se composait de quatre parties:

  1. Historique et histoire du Furoshiki avec l'exposition de divers motifs traditionnels et la projection vidéo démontrant comment ce tissu incarne les règles du savoir-vivre des Japonais depuis toujours.
  2. L'Esthétique du Furoshiki- Le cycle de la nature était le sujet choisi pour illustrer la lutte contre le réchauffement climatique et gérer l'avenir de l'être humain. Afin de sensibiliser les visiteurs, des artistes, designers et créateurs contemporains français et japonais dont Agnès B, Jean-Paul Gaultier, l'acteur et réalisateur Takeshi Kitano, Philippe Weisbecker, l'illustrateur et créateur de poupées Rune Naito ou encore la calligraphe Shishu, ont été invités à imaginer un Furoshiki tenant compte du thème choisi (les formes originelles, le cycle de la vie, la vie micro ou macro ou bien les arabesques qui représentent la vitalité et l'énergie de la vie...). Dès le début de l'exposition, les Furoshiki imaginés par la gouverneure de Tokyo et la maire de Paris (Fluctuat nec Mergitur) sont exposés.
  3. La magie du Furoshiki- Le premier "Eco-Bag" du monde remplace les sacs plastiques, déjà interdits en France alors que la présence les déchets plastiques et les microparticules prolifèrent dans les océans. Transporter différents objets de tous les jours est parfois difficile pour certains d'entre eux comme des bouteilles ou une baguette de pain, l'utilisation d'un grand morceau de tissu est la solution que les japonais ont trouvé à travers les âges. Cette exposition présente 100 alternatives d'utilisation du Furoshiri. Ce petit morceau de tissu est un exemple d'économie durable dans la vie de tous les jours grâce à sa transformation magique en quelques minutes. Avant de sortir, le public était invité autour d'une grande table afin de s'essayer à la technique de l'emballage du Furoshiri à l'aide de 6 tutoriaux sur des ipads mis à sa disposition.
  4. Furoshiki comme patrimoine culturel- Un cadeau pour penser l'avenir ensemble à l'approche des jeux olympiques de 2020 et 2024. Pour ces occasions, Mr Shinzo Abe, Premier Ministre du Japon, Yoshiro Mori, ancien Premier Ministre du Japon, Thomas Bach, Président du CIO et Andrew Parson, Président de l'IPC mais aussi aussi l'artiste de l'UNESCO pour la Paix Setsuko Klossowska de Rola, ont été sollicités pour imaginer leur propre Furoshiri.

Outre les pièces exposées dans le Furoshiri géant, les visiteurs ont eu la possibilité d'admirer 43 statues de personnalités marquantes de l'histoire de Paris (Ledru-Rollin, Voltaire, Etienne Marcel, les allégories de la science et de l'art, le lion...) ornées d'un furoshiri afin de lier passé, traditions et avenir.

Grâce aux différents partenaires du projet, d'autres lieux parisiens ont accueilli des Furoshiki : LVMH a présenté un furoshiki géant au motif réalisé par les créateurs de la Maison Kenzo au Jardin d'Acclimatation face à la Fondation Louis Vuitton, Renault a fait tourner des véhicules sérigraphiés aux couleurs de l'événement , JCDecaux a décoré des colonnes Moriss sur les Champs Elysées et 20 pièces conçues par les 20 designers de Shishedo sont visibles à la Maison de la Culture du Japon à Paris jusqu'au 10 novembre. Un point de vente de Furoshiki est ouvert au concept store de la ville de Paris, Rendez-vous, jusqu'au 29 novembre.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3522

Élucubrations amoureuses

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 07 nov., 2018 17:54:33
Daphné VICTOR

« Mon amour, mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour ». Nous sommes toutes à la recherche du Grand Amour. Se faire aimer est un besoin viscéral après lequel nous courons. Car, vous en conviendrez, la vie ne vaut d’être vécue seule. Et ce malgré la lâcheté de la gente masculine. Alors, on part à sa conquête dans l’espoir de rencontrer la perle rare. Parfois, elle se trouve jusque à côté de nous et on ne la voit pas. Parfois, on pense l’avoir trouvé, mais on fait fausse route. Mais où se cache donc celui qui saura faire battre notre cœur ? Cette âme sœur, cet alter ego qui va nous aimer passionnément, avec nos qualités et nos défauts et qui nous fera nous sentir femme en étant simplement dans ses bras ? En revanche, à trop vouloir l’idéaliser, à mettre trop haute la barre de nos doléances, on peut aussi passer à côté.

Eva fait partie de ces femmes. Quadra libérée, elle est belle, intelligente et indépendante. Mais derrière cette image forte, elle est une femme fragile avec ses fêlures et ses blessures. Le prince charmant ? Bien sûr qu’elle y croit. Ce ne sont pas ses déboires amoureux qui vont l’en empêcher. Et surtout pas après trois ans d’abstinence. Il lui faut « réactiver », dixit son gynécologue. Malgré ses frustrations et son mal-être face à sa solitude sentimentale qui la ronge, celle qui vit comme une grand-mère reste une petite rose toute en émoi, convaincue que « la relation entre deux êtres ne peut être vécue que si elle est exceptionnelle, gaie, différente de celle qui se vit avec les autres, sinon à quoi bon faire un couple ? » Poussée par un mère intrusive et une sœur libertine bien que mariée et mère de deux enfants, elle cherche ce bonheur à deux. Elle est fin prête. « Elle veut un homme pour elle toute seule, sans ambiguïté et sans mensonge. Pas trop lait, un peu gentil avec elle, non cavaleur, célibataire et drôle ». Une pure utopie dans notre société actuelle ? Oui, car les hommes sont loin d’être valeureux. Ils sont « incapables de choisir, de prendre LA bonne décision et d’assumer ». Cela ne l’empêche pas de faire de nouvelles rencontres. La voici bercer par l’envoutement naissant. Elle sent à nouveau son cœur s’enflammer et vibrer, être à nouveau une femme désirable. Mais le rêve s’arrête là. Comme à chaque fois, derrière ce tableau parfait, se dessine une déception. Et un échec de plus, un ! Merci Messieurs ! Qu’ils peuvent être égoïstes et sans aucune pitié ! Tous les mêmes. Ils ne sont prêts qu’à une et même chose et une fois obtenue, il n’y a plus personne, surtout s’ils sont déjà mariés ou bi-sexuels ! Lassée par cette fatalité, Eva décide que les hommes sont une affaire classée. Alerte SOS. Mayday mayday ! Urgent désir. Lancez un avis de recherche. Eva pense ne pas avoir le bon mode d’emploi du bonheur. Mais il est là, à portée de mains. Il fallait juste ouvrir les yeux et regarder autour d’elle. L’amour l’attendait.

« Pas d’amour sans amour » par Évelyne Dress, une histoire très actuelle tirée du films éponyme sur l’amour et les sentiments. Les questions existentielles d’une femme de son époque qui donne son ressenti, sa théorie sur la complexité de la relation homme/femme – Éditions Glyphe – 16 euros





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3521

Exposition : L’Asie rêvée d’Yves Saint Laurent

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 07 nov., 2018 16:28:40
Claudine BESSOU


Le musée Yves Saint Laurent Paris présente sa première exposition temporaire, depuis son ouverture en octobre 2017, d’une cinquantaine de modèles du couturier sur le thème de l’Asie, inspirée de la Chine, de l’Inde et du Japon.

Au fil de la collection, Yves Saint Laurent nous montre sa vision des contrées lointaines. La connaissance de l’Asie il l’a puisé dans ses lectures par une approche directe fondée sur une solide connaissance de son histoire, de sa culture et de ses arts. Le couturier a plongé au cœur des coutumes locales pour proposer une représentation des traditions vestimentaires en allant au-delà de toute réalité et en rêvant littéralement de ces pays.

À l’exception de l’exposition qui lui était consacrée à Pékin en 1985, Yves Saint Laurent ne voyagea pas en Chine. S'il connaît bien le Japon, le quartier des geishas à Kyoto et le théâtre Kabuki, Yves Saint Laurent ne s'est jamais rendu en Inde, il affirmait "J'ai abordé tous les pays par le rêve."

L’influence asiatique est aussi mise en lumière par la création d’une fragrance, le parfum Opium, devenu un intemporel qui lui confère un succès mondial. Il dessine, écrit et valide chaque étape du processus de fabrication, Yves Saint Laurent disait :

"Si j’ai choisi Opium comme nom pour ce parfum, c’est que j’ai espéré intensément qu’il pouvait, à travers toutes ses puissances incandescentes, libérer les fluides divins, les ondes magnétiques, les accroche-cœurs et les charmes de la séduction qui font naître l’amour fou, le coup de foudre, l’extase fatale lorsqu’un homme et une femme se regardent pour la première fois."

Les pièces de la collection du musée sont présentées en duo avec le musée National des Arts Asiatiques Guimet et aussi des pièces prêtées par des collectionneurs privés, afin de montrer un regard innovant sur le travail du couturier.

Les tenues devenues mythiques dans l’univers de la Haute Couture sont à admirer dans cette superbe exposition entourée de documents d’archives exceptionnels, comme des dessins, des croquis ou encore des photos pour une invitation au voyage.

A découvrir jusqu’au 27 janvier 2019

Musée Yves Saint Laurent Paris

5 avenue Marceau

75116 Paris - France

+33 (0)1 44 31 64 00

contact@museeyslparis.com




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3520

Le MIF : un salon certifié 100% français

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 06 nov., 2018 12:50:50
Saphné VICTOR

Du français et rien que du français ! Tel est le cahier des charges tricolore du salon Made in France. Des produits conçus et fabriqués uniquement en France, mis à l’honneur lors de cette vitrine exceptionnelle qui se tiendra à la Porte de Versailles (Paris XVème). Produire et consommer 100% français, y a bien que ça de vrai, non ? Donc nous, on dit Cocorico !

Car oui, chauvins on peut l’être. L’artisanat français et ses compétences le méritent. Il est gage de qualité à l’international. Ce patrimoine local a souvent été envié, copié, mais jamais égalé. Et pour cause !

Alors pendant trois jours, 450 exposants vont proposer aux 60 000 visiteurs attendus de nombreuses animations de leurs savoir-faire. Alimentaire, bien-être, mode, santé, loisirs, art de vivre, innovation …, les acteurs du Made in France présentés y seront variés. Au programme, notamment, de cette septième édition du MIF que l’on doit à Fabienne Delahaye, fondatrice, présidente et commissaire générale du salon : une visite virtuelle des ateliers de fabrication des Jeans 1083, les dégustations des célèbres madeleines Jeannette, des miels et autres produits dérivés de l’Abeille de Ré, l’affutage des couteaux Benoit l’artisan, les fabrications à la main de paires de chaussures La Botte Gardiane, de barrettes en cuir pour enfants La Cartablière, les démonstrations de fabrications de poupées des Créations Fabienne Mogue, le montage et piqure de chaussures en cousu Norvégien de Le Soulor, le coulage de bougies en cire végétale de Melchior & Balthazar, des tricots et crochets du Gand de Grands-Mères, des masques détente avec Hypnos, des animations de cuisine chez La Plancha avec un chef cuisinier, sans oublier divers jeux concours. Il y en aura pour tous les goûts et tous les visiteurs.

Certes, le Mif Expo est depuis sept années le rendez-vous incontournable qui fait la part belle aux rencontres et aux échanges entre le grand public, les fabricants (Star ’up, PME ou industriels) et les professionnels. Mais pas que. C’est aussi des conférences et des débats sur des thématiques ouvrant la réflexion quant à l’avenir sociétal et économique du Made in France.

Le salon Made in France – du 10 au 12 novembre 2018 – Parc des Exposition porte de Versailles (Paris XVème) - Hall 2.1 - Ouverture de 10h à 19h du samedi au lundi www.mifexpo.fr



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3519

Un beau moment de télé pour le chanteur Philippe Vernet dans l’émission « Ho débit » qui lui était consacrée !

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 05 nov., 2018 23:42:03
VÉRONIQUE YANG

Notre rédaction avait déjà pu rencontrer le chanteur Philippe Vernet il y a quelques mois lors de la 6ème édition du Trophée de la Pétanque Gastronomique à Paris où il était invité et venu avec l’une de ses amies, Katia Tchenko (actuellement au théâtre et en tournée dans « Les Frangines », une comédie de Bruno Druart et Patrick Angonin, avec Sonia Dubois, Fiona Gélin et David Chenaud, mais nous aurons l’occasion de vous en reparler prochainement).

Philippe Vernet, auteur-compositeur-interprète, nous avait charmé par sa simplicité, sa générosité et sa disponibilité et nous avions suivi l’avancée de son parcours et de ses activités grandissantes.

Retrouvez notre article le concernant que nous avions réalisé il y a quelques mois : www.journal.impact-european.eu/le-chanteur-philippe-vernet-cree-la-surprise-avec-son-nouveau-single-je-pense-a-toi-remixes

Le jeudi 1er novembre 2018, dans des studios situés à Villejuif dans le Val-de-Marne (94), avait lieu l’enregistrement d’une émission de télévision consacrée à Philippe Vernet et dont la diffusion est prévue le jeudi 8 novembre 2018.

Nous avons eu la chance d’être invités et notre rédaction ne pouvait évidemment pas manquer ce rendez-vous, nous permettant ainsi de revoir cet artiste au grand talent.

C’est dans les locaux de Radio Arts-Mada (dont le Président est Rabah Bahloul), dans la grande salle du rez-de-chaussée transformée pour l’occasion en plateau de télé, qu’était tournée l’émission « Ho débit » présentée par la charmante et pétillante Sally et dont l’invité d’honneur était, ce soir là, Philippe Vernet. La réalisation de cette émission était confiée à Erwan Kadic et son équipe de Kadic Multimédia.

Nous avons été épatés par les moyens techniques déployés pour cette émission (pas moins de quatre caméras, donc une en traveling), par les nombreux membres de son équipe et par le professionnalisme de son réalisateur, Erwan.

Le concept de cette émission se veut chaleureux et cosi, que l’artiste se sente « comme à la maison », elle est enregistrée dans les conditions du direct et elle se déroule également en public !

C’est un Philippe Vernet resplendissant, en très grande forme et particulièrement à l’aise et détendu, qui est arrivé sur le plateau sous les applaudissements extrêmement chaleureux d’une salle pleine de fans, d’amis, d’habitués des lieux (ou de cette émission), de spectateurs venus découvrir ce jeune chanteur qu’ils ne connaissaient pas (ou que de réputation), mais aussi de professionnels.

Une fois effectués les répétitions, balances sons et tests d’éclairages, le tournage pouvait débuter et, pendant près d’une heure, Philippe s’est prêté bien volontiers et avec enthousiasme au jeu de l’interview en répondant aux questions de Sally.

Nous avons pu en découvrir davantage sur cet artiste au talent indéniable mais aussi au grand cœur et nous avons tous été émus (certains aux larmes), le public était très attentif et touché par sa sincérité, sa sensibilité, son humilité, l’émotion qu’il dégage et qu’il transmet de manière totalement naturelle, sans oublier son parcours et ses projets.

Nous avons aussi eu de forts moments musicaux puisque Philippe Vernet a chanté 3 titres en live : la chanson « Piensa en mi » rendue célèbre par Luz Casal et qui est extraite de la bande originale du film « Talons Aiguilles » de Pedro Almodovar, « Pour ne pas vivre seul » reprise de Dalida interprétée en alternant, avec grande aisance, sobriété, efficacité, puissance et émotion. Les applaudissements de la salle n’ont d’ailleurs pas manqué de se faire entendre ! Et, pour terminer, son tout dernier single en date sorti il y a tout juste 3 mois, « Je pense à toi » dans une version remixée par DJ Edoko en collaboration avec DJ Trackmasterkool. C’est devant une salle comblée, acquise et débout (dont beaucoup dansaient) que Philippe a chanté ce titre qui est désormais l’un de ses tubes !

Son filleul, Sacha (et sa famille), qui n’aurait raté cette émission de télévision dédiée à son parrain pour rien au monde, est venu spontanément le rejoindre sur scène pendant ce titre et, on peut vous l’assurer, du haut de ses 4 ans, il connaît les paroles par cœur et il ne s’est pas laissé intimider ni par les projecteurs, ni par les caméras et encore moins par le public.

Le dernier clip de Philippe Vernet, réalisé par Hugo König pour HK Films Productions, et qui rencontre un immense succès sur YouTube avec des centaines de milliers de vues, et dans plus de 180 pays, a été diffusé pendant l’émission.

Lien de ce clip « Je pense à toi - Remix French Touch » : www.youtube.com/watch?v=ms9us676HlY

Il est à préciser que DJ Edoko (également producteur) était présent dans l’assistance ! DJ Trackmasterkool, étant au Cameroun, ne pouvait être là, mais il y a fort à parier qu’il regardera l’émission lors de sa diffusion le jeudi 8 novembre 2018.

Philippe Vernet a pu faire quelques révélations concernant son prochain album en préparation qui sortira à la rentrée 2019 où figureront des titres inédits, quelques reprises réarrangées, mais aussi des duos avec des artistes connus et reconnus, sans pouvoir nous en dire plus ni nous donner de noms…

Il a pu confirmer, ce qui a fait et fera la joie de ses fans de plus en plus nombreux, que des concerts et représentations auraient lieu dès 2019 un peu partout en France et à l’étranger puisqu’il a annoncé officiellement (ce que nous savions officieusement) qu’il partirait chanter en juin 2019 au Cameroun pour plusieurs dates et concerts (dont un festival) pendant une dizaine de jours !

Tous les titres chantés en live lors cette émission figurent bien-sûr dans la discographie de Philippe Vernet (disponible en CD dans la boutique en ligne de son site Internet www.philippevernet.com ou en numérique sur toutes les plateformes mondiales de téléchargement).

Pour toute demande d’interview (presse, radio, TV…), vous pouvez contacter l’attaché de presse de Philippe Vernet (Eric Durand) ou son chargé de communication (Christophe Marchadier) qui étaient tous deux, bien évidemment, présents pour cet évènement.

Après l’inévitable séance de dédicaces, photos, selfies, c’est ainsi que s’est achevée cette magnifique soirée, autour d’un bon repas au restaurant « Les Deux Frères » non loin du studio de tournage, entourés de quelques proches et amis de Philippe Vernet, repas auquel nous étions également conviés.

Une superbe émission de télé, une merveilleuse soirée et nous pourrons dire : nous y étions et nous en sommes heureux !

A nouveau, et avec la plus grande sincérité, toute l’équipe d’IMPACT EUROPEAN souhaite à Philippe Vernet tout le succès mérité et, croyez-nous, vous n’avez encore pas fini d’entendre parler de lui...

Retrouvez Philippe Vernet sur son site Internet : www.philippevernet.com ou sur les réseaux sociaux où désormais des dizaines de milliers de personnes le suivent avec grande assiduité.

* Site Internet : http://www.philippevernet.com

* Facebook : https://www.facebook.com/PhilippeVernetOfficiel

* Instagram : https://www.instagram.com/philippevernetoff
* Twitter : https://twitter.com/PhilVernetOff

* Chaîne youtube : https://www.youtube.com/user/PhilippeVernetOff

* Discographie disponible en numérique sur toutes les plateformes légales de téléchargement (mais aussi en version physique) et notamment :

- iTunes : https://itunes.apple.com/fr/artist/philippe-vernet/id299702613

- Deezer : http://www.deezer.com/artist/255761

- Spotify : https://play.spotify.com/artist/6TRhF7Bq1bIxqZCmt0Etjo





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3518

Halloween s'invite cette année au Parc zoologique de Paris

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 04 nov., 2018 19:30:18
GÉRARD CROSSAY

Durant toute la durée des vacances scolaires de Toussaint, le Parc Zoologique de Paris a proposé pour petits et grands un programme alléchant sur le thème d'Halloween.

Les allées du Parc étaient tendues de gigantesques toiles d'araignée, accrochées aux arbres.

Au détour d'un sentier, on tombait sur une sorcière chevauchant son balai ou sur un épouvantail.

Des cercueils, des crânes et des citrouilles étaient disséminés jusque dans les espaces réservés aux animaux, si bien que l'on pouvait s'amuser à regarder des lapins "grand chinchilla" dévorer avec appétit une énorme citrouille.

Les vedettes de l'animation étaient les araignées.

Dans la clinique vétérinaire, une énorme araignée noire velue était accrochée à sa toile au-dessus de la table d'opération, attendant une intervention chirurgicale pour bondir sur sa proie.

Dans la serre tropicale, on pouvait plonger dans l'antre des néphiles, grandes araignées colorées de Madagascar.

Une femme, s'apprêtant à y entrer, a soudain poussé un cri d'épouvante et s'est enfuie.

Ces animaux impressionnants, dont l'envergure peut atteindre 10cm, sont cependant bien inoffensifs.

Les serpents, anacondas, boas constricteurs et autres pythons, étonnamment, effrayaient moins.

Les petits les regardaient avec méfiance, une pointe de peur dans les yeux, mais avec attention et émerveillement, rassurés par les bras de leur parent.

Un iguane, d'une totale immobilité, tapi sur sa branche sous une grosse lampe qui le chauffait, l'oeil ouvert et perçant, fascinait, plus qu'il n'effrayait.

Plus loin , à travers la vitre d'un laboratoire mystérieux, on distinguait un squelette pendu au plafond, habillé de haillons noirs, prisonnier de toiles d'araignées invisibles.

Pour la soirée d'Halloween, les visiteurs ont même eu droit à une nocturne jusqu'à 21h, avec un parcours effrayant dans l'obscurité, entre vivarium, cabinet de bizarreries et serre tropicale. Chacun pouvait venir déguisé et maquillé pour ajouter aux sensations fortes et se donner des frissons.

Un bel évènement pour le Zoo de Vincennes, magnifiquement rénové après 6 ans de fermeture pour travaux.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3517

Célébration des défenseurs des droits humains à travers le monde

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 04 nov., 2018 19:03:07
VÉRONIQUE YANG

Le Sommet Mondial des Défenseurs des Droits Humains 2018 s'est tenu du 29 au 31 octobre 2018 place du Colonel Fabien dans le 19ème arrondissement de Paris, au siège du PCF. La cérémonie de clôture a eu lieu le 31 octobre au Palais de Chaillot.

Ce sommet permet de célébrer les progrès réalisés au cours des 20 dernières année et de se tourner vers les 20 prochaines. D'ici 2038, une nouvelle génération de DDH devrait voir cet événement comme le début d'un paradigme de sécurité et de protection. Il a donc pour vocation de:

rendre hommage à ceux qui sont ciblés par les menaces, violences et obstacles spécifiques auxquels ils sont exposés, tout en faisant progresser les droits humains, le développement durable, la démocratie et l’état de droit.

réitérer l'appel aux États lancé par le Sommet de 1998 pour qu’ils remplissent leurs obligations en vertu du droit international des droits humains, respectent et fassent respecter le droit à la liberté d’action des défenseurs des droits humains (voir la Déclaration de Paris de 1998), afin de garantir un environnement sûr permettant aux DDH de mener leur travail.

Offrir une plateforme pour trouver des solutions face à la situation actuelle, proposer et affirmer des stratégies pour développer l’engagement de divers acteurs sur la reconnaissance et la protection réelle des DDH, y compris un engagement particulier de la communauté des donateurs sur une répartition des ressources plus efficace et plus à même d’avoir de l’impact.

Identifier et Promouvoir des stratégies de campagne et de plaidoyer qui ne visent pas une réponse des institutions, mais qui cherchent à conquérir le soutien de publics plus larges dans les communautés où les DDH travaill

Durant ces 3 jours, séances plénières, de débats, de tables rondes et d‘ateliers se sont succédés avec l'intervention de Défenseurs des Droits Humains dont Stavros Lambrinidis, représentant spécial de l’Union européenne pour les droits de l’homme; Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme; Kumi Naidoo, Secrétaire général d’Amnesty International; Michel Forst, rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l’homme. Le sommet a été accompagné d'événements et d'expositions dans la capital.

Le premier Sommet mondial des DDH s'est tenu en 1998, rassemblant à Paris des DDH venus des quatre coins du monde et traçant les grandes lignes des conditions nécessaires à l’application de la Déclaration et au renforcement du travail des défenseurs des droits humains et de la solidarité. Le but de ce sommet était de montrer aux gouvernements, ONG internationales, organismes donateurs et mécanismes régionaux, les problèmes de sécurité et de protection que rencontrent les DDH. A la suite de cela, les soutiens ont été mis en place autant au niveau international que national et régional; un espace institutionnel s’est ouvert pour aborder leurs problèmes spécifiques, avec entre autres la création du mandat de Rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des défenseurs des droits de l’homme. C'est à partir de ce sommet que des institutions, fondations et organisations ont soutenu le travail des défenseurs

20 ans après, le Sommet mondial des DDH 2018 a été organisé par huit organisations internationales de défense des droits humains, plus de 30 organisations du monde entier y ont travaillé pour que le Sommet soit pleinement participatif et inclusif et mondial. Il a rassemblé 150 DDH venus des 4 coins de la terre, de tous âges et d'horizons. De nos jours encore, les droits humains restent bafoués dans les pays où violence et division sont génératrices de conflits et non respect de la société civile. La présence des DDH un peu partout dans le monde, y compris les régions les plus fermées, a fait avancé les choses et les mentalités. Malheureusement, ces représentants doivent se battre pour avoir défendu la justice contre les attaques, l'intimidation et le harcèlement des forces au pouvoir dans ces pays. Ils sont considérés comme des criminels, terroristes ou encore ennemis du développement.

Cette édition a aussi été ouverte aux personnes les menacées et exposées aux risques, qu'elles soient marginalisées, d'appartenance à des minorités ethniques comme les indigènes ou religieuses, en proie avec leur identité de genre. Les débats quant à eux ont porté sur les questions sociales, politiques et environnementales; ils sont allés à la rencontre des organisations internationales de défense des droits humains et des représentants de gouvernements nationaux, des Nations unies et du secteur privé afin de débattre des sujets fondamentaux.

A l'issue de cette réunion, il a été décidé d'élaborer un "plan d'action historique" en faveur de la protection et de la promotion du travail des militants et militantes qui se battent pour les droits et de le présenter à l'ONU en décembre. Cette décision est une réponse au nombre croissant des assassinats perpétrés presque toujours en toute impunité contre les DDH (pas moins de 312 en 2017, soit 2 fois plus qu'en 2015). Ce plan doit apporter une réponse à ces injustices et soutenir" les défenseurs, tout en leur permettant de poursuivre leur travail sans danger. Pour Kumi Naidoo, secrétaire général d'Amnisty International, "Le niveau de danger auquel sont confrontés les militants de par le monde a atteint un point critique.... Chaque jour, des citoyens ordinaires sont menacés, torturés, emprisonnés et tués en raison de leurs luttes, de leurs croyances ou simplement de leur identité. Il est temps d'agir et de se dresser contre (ce) durcissement de la répression".

Un gala au Palais de Palais de Chaillot a clôturé le Sommet.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3516

Thaïlande: les funérailles bouddhistes de Vichai Srivaddhanaprabha pendant une semaine

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 04 nov., 2018 18:28:39
GABRIEL MIHAI

Les joueurs et une partie du staff de Leicester ont assisté en Thaïlande aux funérailles du propriétaire du club, Vichai Srivaddhanaprabha, décédé samedi dernier.

Cette cérémonie doit durer plusieurs jours, au temple Thepsirin, accompagnée des psalmodies de moines bouddhistes.

Le corps de Vichai Srivaddhanaprabha, tué dans l'accident de son hélicoptère après avoir assisté à un match de Leicester City, sera ensuite conservé pendant 100 jours avant sa crémation. Des membres de l'équipe du club anglais ils l'ont pris l'avion pour Bangkok samedi soir après un match contre le club de Cardiff City.

Les joueurs et une partie du staff de Leicester ont assisté en Thaïlande aux funérailles ce dimanche.

Le coach Claude Puel et l'attaquant Jamie Vardy ont notamment été aperçus dans le temple de Bangkok où se déroule la cérémonie, qui durera une semaine. Le groupe s'est rendu en Thaïlande samedi, après leur victoire contre Cardiff City (1-0).

Vichai Srivaddhanaprabha, était le cinquième homme le plus riche de Thaïlande, selon le classement de Forbes, avec une fortune estimée à près de cinq milliards de dollars. Il avait bâti en quelques décennies un empire du «duty-free» très lucratif, King Power, en situation de monopole dans les aéroports de ce pays visité chaque année par des dizaines de millions de touristes.

La «success story» du club anglais de Leicester, qu'il a réussi à faire grimper en tête du Championnat de foot anglais, a aussi beaucoup joué dans la création du mythe Vichai ces dernières années.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3515

Voyage au coeur du cacao, de la fève à la dégustation

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 03 nov., 2018 23:52:07
VÉRONIQUE YANG

Pour sa 24ème édition, le Salon du chocolat a choisi un thème conciliant plaisir et mode de vie: "Tous les Goûts sont dans la Nature".

Découvertes, dégustations et événements pour certains incontournables sont au rendez-vous porte de Versailles au parc des exposition, Hall 4 pour une visite de plain pied sur une surface de 20 000 m².

Le Salon du Chocolat a été créé en 1995 sous l'impulsion de la créatrice de l'agence de communication globale et créateur d'événements Event International, Sylvie Douce dont le grand-père dirigeait une entreprise de biscuits chocolatés, et de son mari François Jeantet. Depuis, l'aventure se réitère tous les ans et à l'international. Si la première édition ne réunit que 30 exposants sur 3 jours, les suivantes deviendront de véritables succès attirant plus de 130 000 visiteurs chaque année sur 5 jours, le nombre des exposants est quand à lui monté à 230 et celui des participants à 500 dont 200 chefs issus de 60 pays. Désormais, c'est un succès international sur 4 continents avec 32 destinations, mettant l'image de la France, de sa culture gastronomique et de ses spécialités gourmandes en avant. Aux Etats-Unis en 1998 puis au Japon en 2000 avec le groupe de distribution Isetan Mitsukoshi, l'aventure n'était pas gagnée, ces pays étant novices dans la consommation du chocolat. Il en a été de même pour la Chine qui elle aussi découvre des nouvelles saveurs. Le Salon du Chocolat est aussi l'occasion de faire découvrir au public la production mondiale du cacao et les nouvelles tendances. Aujourd'hui, le salon compte 224 éditions réparties dans 32 villes à travers le monde.

Ce nouvel opus, placé sous le haut patronage du Président de la République, Emmanuel Macron, a été inauguré le 30 octobre dernier par la Maire de Paris, Anne Hidalgo en présence de Babette de Rozière, cheffe cuisinier française et conseillère régionale d'Ile de France.

La soirée inaugurale organisée au profit de l'association Mécénat Chirurgie Cardiaque et dont les fonds collectés permettent d'opérer des enfants malades du coeur, fut l'occasion de lancer la finale internationale des World Chocolate Masters 2018, organisés par cacao Barry en présence de 20 candidats et des membres du jury: Frank Haasnoot (NL), Naomi Mizuno (Japon), Cédric Grolet, élu Meilleur Pâtissier du Monde par World's 50 Best Restaurants (pour la France); on pouvait aussi retrouver les incontournables du salon comme les défilés de robes en chocolat ou la performance "Choco Pop Tag"de l'artiste Richard Orlinski et du pâtissier Yann Couvreur; le Podium Pastry Show avec les recettes de grands créateurs où le public peut mettre la main à la pâte mais aussi les Masterclass animées par Mercotte avec Christelle Brua (Pré Catelan), Nina Métayer (Café Pouchkine) et Johanna Le Pape (championne du monde des Arts Sucrés); la Chocosphère et ses conférences publiques; les Awards du Chocolat, organisés par le Club des Croqueurs de Chocolat et décernés aux chocolatiers les plus emblématiques de l'année; des spectacles des pays producteurs de cacao; l'Espace Librairie où une douzaine d'auteurs, chefs et artisans se livrent au jeu des dédicaces; "Elles" cuisinent qui rassemble la nouvelle garde féminine de la pâtisserie et de la cuisine ( Hasnaa Ferreira, Ika Cohen, Marjorie Fourcade, Maya Kanaan ou encore Mitusha Letuppe); le prix Relais Desserts Charles Proust dont le thème était le marron, en présence de tous les MOF chocolatiers stars et remporté cette année par le pâtissier japonais Keita Ishiguro grâce à son "petit cadeau" constitué d'un blanc manger et crème brûlé marron, truffé d’une gelée de framboise; le World Chocolate Masters; le Trophée de la Pâtisserie Française; l'Atelier des sens et ses ateliers gourmands et bien sûr le Salon du Chocolat Junior, ateliers d’éveil au goût pour les enfants et jeunes ados.
Pour cette édition, dans le cadre de "Japanisme 2018", la "Japanese Kitchen", espace de dégustations dédié aux alliances mets et chocolat, rassemble les plus grands chocolatiers japonais. Dans un autre registre, Jean-Luc Decluzeau a confectionné un châlet visitable de 18 m² et son mobilier avec 1,5 tonne de chocolat (4 mois ont été nécessaires pour sa construction).

Cette année, le défilé de robes en chocolat était animé par Laurence Routandjee et le duo électro-pop Kiz ainsi que le spectacle Animal Totem. 13 célébrités dont Tristane Banon, Brahim Zaibat, Djibril Cissé, Natasha St-Pier, Joyce Jonathan et des danseurs de "Danse avec les stars", ont présenté des créations inédites de duos de chocolatiers et couturiers dont la Maison Devernois et François Pralus, Julien Bonnet et Maxence Barbot pour l'hôtel Plaza Athénée, Solène Martin et Gaetan Fiard pour l'hôtel Lutétia ou Jean-Paul Benielli et Jeffrey Cagnes pour la Maison Stohrer. De plus, chaque jour, des duos de chocolatiers et couturiers présentent une collection de robes inédites.

Parmi les exposants, se trouvent les pays producteurs de cacao, dont des représentants d'Amérique du Sud (Pérou, Brésil, Costa Rica...), d'Asie (Japon, Taiwan), d'Afrique ( Gabon, Sao Tomé...), d'Europe (Suisse, Belgique, Italie...) et des Etats Unis.

En ce qui concerne les français, un large choix s'offre aux visiteurs entre Benoît, Maison Aleph, Pralus, Au petit Grandeur, premier créateur de mini-chocolats français, Créations chocolat, créateur d'objets originaux à base de chocolat dans l'Essonne ou encore Chapon, un des rares chocolatiers en France à torréfier lui-même son cacao.

Créations Chocolat est basé dans l'Essonne où se trouve l'atelier de fabrication, regroupant la fabrication manuelle des modèles, des moules et des moulages avec du chocolat de qualité supérieure. Pour les personnes désirant faire un cadeau original et personnalisé, c'est l'endroit idéal pour faire fabriquer un cadeau hors normes en choisissant le modèle (bouquet de fleurs, escarpin, sac à main..), le type de chocolat (couleur, parfum, arôme), origine du chocolat (Afrique, Amérique du sud..)et son mode de culture (biologique, équitable...) Un message sur une carte en chocolat imprimé en beurre de cacao et sur une carte bristol accompagne la compositions ( fabriqués à partir des chocolats de couverture de Cacao Barry, élaborés des chocolats prémiums les plus fins tenant compte de la sélection rigoureuse des meilleures fèves de cacao jusqu'à la bonne torréfaction et le conchage minutieux.

Au Petit Grandeur est basé dans le Pas-de- Calais depuis 1997. Sa gamme comporte plus 70 variétés alliant chocolat Belge et savoir-faire Français. En 1992, la famille Lippens a l'idée de créer en Belgique, une gamme de petits chocolats pour accompagner le café, aujourd’hui les Mini-Chocolats sont connus et vendus dans plus d’une dizaine de pays. Le catalogue contient des confitures sans sucre, des ballotins, des sujets à thèmes, des coffrets de bière.

La chocolaterie Chapon a été créée par Patrice Chapon, l'un des sept chocolatiers français qui torréfie eux-mêmes leurs fèves de cacao. Il est aussi le créateur du bar à mousses au chocolat, il y a 7 ans, inspiré par celle que lui faisait sa mère; Actuellement Patrice Chapon est installé à Chelles pour son atelier de fabrication que l'on peut visiter, il possède aussi 4 magasins (3 à Paris et 1 à Neuilly) ainsi qu'une au Japon à Tokyo, Jiyugaoka. Patrice Chapon se rend régulièrement en Amérique du Sud afin de choisir ses cabosses de cacao puis les torréfie.

Il reste encore deux jours avant la fin du salon qui se termine le 4 novembre.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3514

L’ÉLECTROMYOSTIMULATION : UNE NOUVELLE PRATIQUE D’ENTRAINEMENT SPORTIF

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 02 nov., 2018 23:37:39
DAPHNÉ VICTOR

Qui ne cherche pas à perdre ses kilos disgracieux, affiner sa silhouette, la muscler en profondeur et estomper sa peau d’orange ? Jusqu’à maintenant, on connaissait l’auto stimulation électrique pour muscler de chez soi certaines parties du corps, notamment les abdominaux ventraux et fessiers, sans effort aucun et sans douleur. Eh bien, oubliez-là ! Une autre méthode venue d’Allemagne fait parler d’elle. Il s’agit de la stimulation électrique. Son procédé semble similaire et pourtant. Le Miha Bodytec lui, dynamise autant les muscles agonistes (qui produisent le mouvement par leur contraction concentrique comme les biceps ou les triceps) et antagonistes (qui ne produisent pas le mouvement considéré) que les muscles profonds. Les impulsions qui sont envoyées par petites décharges, déclenchent des contractions musculaires (qui sollicitent à 90% des fibres de chaque groupe musculaire). Il faut alors les contrer simultanément via des mouvements indiqués. Comme ça sur le papier, ça semble compliquer, mais dans les faits, point du tout.

Le Miha Bodytec est aujourd’hui la technologie la plus récente de ce qui se fait dans la stimulation électrique musculaire (ESM). Ce n’est sans doute pas un hasard si des athlètes de haut niveau tels que Usain Bolt, l’utilisent pour mieux se préparer physiquement et améliorer leurs performances.

Comme toute activité physique, l’électromyostimulation doit se faire avec sérieux. Les séances ne s’improvisent pas. Elles demandent une petite préparation qui passent par l’équipement. Ici, ni tenues et ni chaussures de sport. Seuls un legging et un t-shirt noirs prêts du corps (sans rien dessous) ont le droit de cité. Ces indispensables sont complétés par un gilet constitué de matériaux de haute technologie, bardé d’électrodes positionnées à des endroits stratégiques du corps (dorsaux, pectoraux abdominaux, fessiers). Des brassards au niveau des cuisses, de la ceinture abdominale et des bras, viennent agrémenter « l’accoutrement » ; le tout étant préalablement humecté, puis connecté à un panneau de commandes permettant de moduler l’intensité des fréquences envoyées.

Et là, bienvenue dans Matrix World ! Sous l’œil vigilent d’un coach, la séance peut alors commencer. Elle va suivre un programme prédéfini en fonction des objectif recherchés : perte de poids, diminution de la masse graisseuse et ou de la cellulite, gainage de la taille, musculation des abdos, rééducation après une opération ou un traumatisme … Le process à suivre est simple : exécuter les mouvements indiqués par un avatar et encadrés par le coach pendant les quelques secondes de la stimulation musculaire. 20 minutes seulement (qui équivalent à 4 heures d’une séance sportive) répétées deux fois par semaine suffisent pour apprécier, au bout de quelques sessions, les premiers résultats. Du moins, telle est la promesse faite. On en ressort le mental grandit. Une séance de Miha Bodytec et ça repart ! C’est mieux qu’un Mars et que les pastilles Berocca !

Accessible à tous à partir de 16 ans, cette nouvelle façon de s’entraîner convient parfaitement aux non sportifs. En revanche, petit bémol (il en fallait bien un) sur les tarifs. Au-delà du droit d’entrée à 59 euros et du prêt de la tenue réglementaire à 42 euros, il faut compter 40 euros par séance. Des formules avec et sans engagement sur un an existent pour soulager tout de même le porte-monnaie. Alors, vous commencez quand ? Car essayer le Miha Bodytec, c’est vraiment l’adopter.

Adresses des centres et autres infos sur www.miha-bodytec.com





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3513

Washington sanctionne la Havane: la Russie et Cuba sont alliés stratégiques

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 02 nov., 2018 22:57:07
GABRIEL MIHAI

Miguel Diaz-Canel, président cubain qui effectue sa première visite en Russie depuis son arrivée au pouvoir en avril, a réaffirmé vendredi au Kremlin leurs liens « d’alliés stratégiques » au moment où Washington menace La Havane de nouvelles sanctions.

Lorsque Miguel Diaz-Canel a succédé à Raul Castro en avril, Vladimir Poutine s’était dit « prêt à travailler ensemble de manière étroite pour renforcer davantage le partenariat stratégique et une coopération constructive dans tous les domaines ».

Aux côtés de M. Poutine, Miguel Diaz-Canel a fait l’éloge vendredi de « pourparlers très utiles qui ont confirmé l’état parfait des relations bilatérales ».

Le président Poutine a déclaré devant la presse, lors d’une rencontre avec Diaz-Canel au Kremnil, « Nous avons confirmé que les relations entre nos pays sont celles d’alliés stratégiques ».

L’Union soviétique a longtemps fait figure de soutien militaire et économique indéfectible de Cuba face aux États-Unis. L’effondrement du régime soviétique en 1991 a provoqué une rupture que Moscou et La Havane tentent aujourd’hui de combler avec un rapprochement de plus en plus marqué.

« Nos peuples sont liés par de longues années d’amitié, de la sympathie mutuelle, du respect et un soutien solidaire », a-t-il souligné Poutine, louant l’ambiance « amicale et constructive » de la rencontre qui a été essentiellement centrée, selon lui, sur la coopération économique.

Cette première visite à l’étranger du président cubain arrivé au pouvoir en avril intervient alors que Washington a indiqué cette semaine vouloir durcir les sanctions contre Cuba, accusé de constituer avec le Venezuela et le Nicaragua une « troïka de la tyrannie ».

L’Assemblée générale de l’ONU a en effet adopté jeudi, comme chaque année depuis 1992, une résolution – non contraignante – appelant à la levée de l’embargo américain contre Cuba, et a rejeté une demande américaine de critiquer La Havane pour atteinte aux droits de l’Homme.

Selon le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov, les pourparlers entre M. Poutine et M. Diaz-Canel visaient à renforcer les échanges commerciaux entre Moscou et La Havane et les liens économique. La coopération militaire devait également figurer au menu de discussions.

Un éventuel réarmement de l’armée cubaine par la Russie doit être discuté plus tard en novembre, lors d’une visite du ministre de la Défense cubain à Moscou, a indiqué un vice-premier ministre russe, Iouri Borissov, cité par les agences de presse russes.

Au cours de sa visite, il doit également rencontrer le premier ministre Dimitri Medvedev et le Patriarche russe Kirill, qui s’était rendu en 2016 à Cuba pour une rencontre historique avec le pape François.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3512

Le Sultanat d'Oman, un des pays les plus modernes du golfe Arabo-Persique en ce qui concerne le statut des femmes

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 31 oct., 2018 23:12:37
GÉRARD CROSSAY

Situé à l'extrémité orientale de la péninsule arabique, le plus à l'est du monde arabe, Oman est dirigé depuis 1970 par le Sultan Qabus Ibn Said qui, poursuivant à grands pas la modernisation de l'économie et de la société, oeuvre à une transition démocratique et égalitaire.

Acteur influent de la diplomatie internationale, Qabus Ibn Said a su maintenir son pays dans l'indépendance, la neutralité et la tolérance à l'égard des différentes religions.

Le 22 octobre dernier s'est tenu au Sénat une table ronde sur " La place et la condition de la femme dans la société omanaise", à l'initiative de Son Excellence Sheikh Dr. Saïd Albahar Al Rawas, ambassadeur du Sultanat d'Oman en France et du sénateur Jean-Marie Bockel, président du groupe d'amitié France-Pays du Golfe, animée par Leila Murr et Orass Zibaoui, journalistes spécialistes du monde arabe.

Au cours de cette conférence, Pierre Joxe, ancien ministre, a parlé de la "méthode omanaise", faite de dialogue, d'écoute et de discrétion, toute empreinte de finesse et de tolérance. Pour lui, avec la mixité dans les universités et l'évolution vers la parité, Oman est précurseur de la situation des femmes du Golfe.

A Oman, Etat musulman entre tradition et modernité, la plupart des femmes portent le voile mais elles ont acquis des droits politiques et sociaux, garantis par la Constitution, plus importants que leurs consoeurs des autres pays arabes. L'article 17, base de la législation omanaise a décrété l'égalité de tous les citoyens.

En 1995, Oman a été la première des six monarchies du Golfe à leur accorder le droit de vote et d'éligibilité, ce qui a permis à nombre d'entre elles d'accéder dès 1994 à des postes officiels à tous les niveaux de l'administration. Elles sont maires (on en compte sept), ambassadrices à l'étranger et même ministres depuis 2004 (deux ministres et une secrétaire d'Etat pour l'Artisanat).

Quatre députées siègent aux deux Assemblées, le Majlis A'Shura (Conseil consultatif) et le Majlis A'Dawla ( Conseil d'Etat).

42% des femmes sont fonctionnaires.

Les lois et règlementations actuelles donnent les mêmes chances aux femmes qu'aux hommes dans les secteurs du commerce et de l'industrie. Dans le secteur privé, elles travaillent comme simples employées, mais certaines occupent des postes de direction et sont même PDG (la 1ère en 2009).

Elles peuvent entreprendre, investir, gérer (23% gèrent de grandes entreprises), devenir propriétaires et avoir un patrimoine indépendant de celui de leur mari et de leurs enfants.

Le Dr Souad Louati, vice-présidente du Conseil, intervenante de la table ronde, a mentionné un décret de 2008 du Code du Commerce qui a autorisé les femmes à acquérir des parcelles de terre, si bien que, de 2012 à 2016, 60% des parcelles leur ont été accordées.

61% des médecins sont des femmes.

70% des bénéficiaires d'un fonds d'aide aux PME, essentiellement dans le domaine agricole, ont été des femmes.

Un Comité des femmes travaillantes vise à renforcer leur rôle dans le domaine syndical.

Elles sont très présentes dans le secteur touristique (25%), secteur prioritaire en plein développement, ainsi que dans le secteur associatif.

La loi a institué l'égalité salariale et une protection sociale avec des congés de maternité.

Elles ont la possibilité de servir dans l'armée avec un accès à toutes les fonctions.

Depuis 2009, le 17 octobre est devenu la Journée nationale de la femme omanaise. Le 8 mars l'est également, comme dans les pays occidentaux.

Priorité est donnée à l'éducation dans les dépenses publiques.

Des étudiants sont envoyés à l'étranger, Malaisie, Singapour, Canada, Etats Unis.

Le nombre d'enseignantes dépasse celui des hommes.

60% de la population est alphabétisée et éduquée. 60% des filles ont accès à l'enseignement supérieur. L'égalité des chances est un principe établi.

Avec le soutien de l'UNICEF, la femme renforce son rôle au sein de la famille.

Des lois protègent les enfants, les mineures, interdisent mariages précoces ou forcés. L'âge moyen du mariage est 26 ans.

Elle peut maintenant voyager et avoir un passeport sans autorisation de son tuteur. Elle peut aussi conduire.

Les femmes sont très impliquées dans le bénévolat, secteur dynamique qui donne du travail à 10% de la population.

Mais, comme l'a souligné le Dr Safia Al Sharji, professeure au High College of Technology, lors de la table ronde au Sénat, le problème est l'application de ces lois.

Le Sultan Qabus Ibn Said, lors d'un discours en 2016 a exhorté le peuple à les respecter et réaffirmé son souci d'égalité entre femmes et hommes.

Déjà plusieurs années auparavant, il avait déclaré : "La nation est comme un oiseau, elle a besoin des ses deux ailes pour voler."



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3511

ÉQUIPHÔTEL : LES TOQUÉS DU SALON

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 31 oct., 2018 02:22:40
Daphné VICTOR

Ils sont six. Six finalistes à concourir aux épreuves ultimes du trophée culinaire du chef pâtissier étoilé Jean Delaveyne. C’est dans le cadre du salon ÉquipHôtel que se tiendra, sous le Haut patronage du Président de la République, la 13ème édition de ce prestigieux concours gastronomique considéré par les professionnels comme l’un des plus grands au niveau national. Organisé tous les deux ans à la porte de Versailles (Paris XVème), ce nouvel opus célébrera cette année les 100 ans qu’aurait eu le pionner de la Nouvelle cuisine surnommé « le Sorcier de Bougival » du fait de son dynamisme créatif et de sa propension à se réinventer.

Sous la présidence de Christian Millet, président des cuisiniers de France, le jury sera constitué de plus de quarante MOF (Meilleurs Ouvriers de France) ; toute l’excellence d’une profession « attablée » pour récompenser les grands chefs de demain. Et c’est là tout l’objectif des Toques Françaises. Présidée par Marie Sauce-Bourreau depuis 2015, l’association n’a de cesse depuis dix-huit ans de défendre les produits de qualité et des terroirs ainsi que la gastronomie française en France et par le monde, mais également d’encourager les jeunes chefs les plus talentueux ainsi que les chefs les plus confirmés en les primant tous les ans de la Toque de l’année et la Toque d’honneur.

Alors rendez-vous le 13 novembre prochain pour connaître quel sera le lauréat à qui sera remis le vase en porcelaine de la manufacture Nationale de Sèvres offert par le Président de la République Emmanuel Macron.

ÉquipHôtel – du 11 au 15 novembre 2018 - Pore de Versailles (Paris XVème) – www.equiphotel.com


VISUELS: © DR





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3510

Les sapins des Créateurs soutiennent la recherche du cancer

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 30 oct., 2018 13:38:51
Véronique YANG

Cette année pour la 23éme édition, les Sapins de Noel des Créateurs" ont choisi pour thème "Paris La Nuit - Rouge Couture" en collaboration avec 27 créateurs. Le visuel a été réalisé par Marc-Antoine Coulon et Galuchat.

Créée en 1995, l'association réunit de grands noms de la mode, de l'architecture et du design. Chacun d'entre eux imagine un sapin de Noel unique vendu aux enchères lors de la soirée de gala. Les fonds récoltés sont reversés à des associations caritatives.

Cet événement est parrainé par Pascal Morand, Président Exécutif de la Haute Couture et de la Mode; le Professeur David Khayat, Chef de service de Cancérologie de la Clinique Bizet, Fondateur et Président de la Charte de Paris contre le Cancer, Marie-Christiane Marek et le Comité Montaigne, il se déroulera dans le prestigieux Hôtel Plaza Athénée, au profit de la recherche contre le cancer sous le patronage du Professeur Khayat.

Depuis 22 ans, plus de 800 sapins ont été exposés et 1 100 000€ ont été reversés à Paris. Le concept s'est exporté au Japon, à Osaka pour une édition, au Luxembourg pour une autre édition et en Belgique, à Bruxelles pour trois éditions. On compte parmi les bénéficiaires, de nombreuses oeuvres caritatives comme la Fondation Carla Bruni Sarkosy fondée en 2009, elle facilite l'accès à la culture, l'éducation et au savoir afin de lutter contre les inégalités sociales; L'enfant à l'Hôpital, créée par Anne Dunoyer de Segonzac en 1986 pour les enfants malades et isolés qui ont tout à gagner avec l’informatique, c'est la seule structure en France capable d’équiper, former et accompagner les établissements scolaires et de santé qui en font la demande; la Fondation d'Auteuil, oeuvre sociale créée en 1866 par l'abbé Louis Roussel, qui se consacre à l'accueil, la formation et l'aide à l'insertion des jeunes en difficulté sociale, elle accompagne également les familles dans le cadre d'une démarche préventive depuis le milieu des années 2000; la Fondation Avec, créée à la Pitié-Salpétrière en 1997 par le Professeur Khayat , qui lutte contre le cancer en menant des actions d'amélioration de la qualité de vie des patients, de recherche et de mobilisation internationale... Depuis 2016, l'association des Sapins de Noel des Créateurs soutient le Professeur Pascal Pujol, chercheur dans le cadre du laboratoire AFORCE développant un programme de recherche génétique sur les cancers du sein chez les jeunes femmes.

Pour cette 23ème édition, la Présidente de l'association Les Sapins de Noel des Créateurs, Marie-Christiane Marek, s'est associée au journaliste, écrivain, présentateur, Stéphane Bern, pour présenter à l'Hôtel Plaza Athénée, avenue Montaigne, les oeuvres des 27 créateurs dont Chantal Thomass, Christian Dior, Emmanuel Ungaro, Elie Saab ou encore Jean-Paul Gaultier, Jean-Claude Jitrois...., mises aux enchères le 20 novembre prochain. L'événement est soutenu pour la 6ème année, par le Comité Montaigne, présidé par M. Jean-Claude Cathalan.

Du 16 au 20 novembre, une exposition publique, entrée gratuite sera ouverte de 11 h à 19 h à l'Hôtel Plaza Athénée; la découverte des Sapins de Noel des Créateurs se fera mardi 20 novembre de 11h à 14 h et de 18 h à 20 h. Le lancement de illuminations de l'Avenue Montaigne se tiendra à 19h le mardi 20 avant la vente aux enchères (sur invitation) dirigée par Maître Rémy Le Fur, au profit de la recherche contre le cancer, à 20 h. Le Charity Dinner (sur invitation) au Restaurant La Maison Blanche clôturera la soirée.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3509

Leçon de philanthropie

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 30 oct., 2018 11:56:05
Daphné VICTOR

Selon le dictionnaire la bienveillance est « la capacité à se montrer indulgent, gentil et attentionné envers autrui d’une manière désintéressée et compréhensive ».

Pour Patrick Sébastien, la bienveillance « c’est lorsqu’un sourire est le reflet d’une larme, quand le son d’un « je t’aime » recouvre un bruit d’alarme ». « À l’heure du chacun pour soi, c’est une valeur oubliée, abîmée, moquée ». Et pourtant, elle est « aussi vitale que l’air qu’on respire ».

C’est pourquoi « l’écriveur » comme l’animateur populaire aime à se définir lui-même, emmène son lecteur qu’il tutoie en voyage ; une virée sans détours et sans faux semblants au pays de la bienveillance. Loin de lui l’idée d’être un donneur de leçon. « Le saltimbanque des mots » incite juste son lecteur à picorer çà et là quelques graines » de ses réflexions semées. Il ne se contente pas de poser ses vérités sur le papier. Il souhaite avant tout qu’il « s’en nourrisse afin d’améliorer son mieux-vivre » pour qu’à son tour il les cultive et les propage.

Ici il ne veut pas réduire la bienveillance à un simple mot à la mode. Il veut lui redonner ses lettres de noblesse. Par ce livre, il cherche à convaincre de la nécessité absolue de réhabiliter cette valeur, dans son sens le plus vrai. Aujourd’hui, la bienveillance se fait de plus en plus rare. La faute à l’éducation ?

Il y a de ça. Aussi, pour mieux comprendre l’importance de son utilité, l’humaniste passe en revue sur le ton de la confidence et de la proximité, les différents « habits » de la bienveillance. Il puisse dans son vécu pour illustrer ses propos avec de nombreuses anecdotes. Savoir mieux regarder l’Autre, l’observer, être à son écoute, tendre la main, donner un sourire, aider, participer, être généreux, faire le bien pour le bien, mesurer ses jugements … sont autant d’actions vertueuses qui doivent redevenir des devoirs citoyens pour bien vivre ensemble ; des civilités naturelles tout en sachant en maîtriser les limites pour ne pas les transformer en malveillance. La frontière est si vite franchie…et de ça aussi, « le colleur de phrases » qui manie le verbe à la façon de Frédéric Dard, nous en donne divers et réels exemples.

La bienveillance c’est comme le métier d’humoriste. C’est un « marchand de bonheur ». Et comme charité bien ordonnée commence par soi-même, la bienveillance doit d’abord commencer par l’estime de soi. Alors, à vous d’essayer ! Vous vous rendrez compte que ce n’est pas difficile et qu’en plus, en bienfaitrice apaisante, elle peut vous apporter beaucoup.

« Ey si on était bienveillant » de Patrick Sébastien – Aux éditions XO – 19,90 euros



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3508
Suivant »