JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

LA VOYANCE A UN « SIXIÈME SENS »

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 15 oct., 2018 13:55:06
Daphné VICTOR

Qui n’a jamais regardé les pages horoscope d’un journal ? On l’a fait tous fait au moins une fois. Après, tout est question de croire ou pas dans les prescriptions annoncées. Qu’il s’agisse de voyance, d’astrologie, de numérologie ou d’ésotérisme, des millions de Français se laissent pourtant séduire chaque année. Est-ce le besoin d’être rassuré face à la conjoncture économique actuelle ? Notre quête de savoir de quoi sera fait notre demain n’est pas un effet de mode. Connaître à tout prix est devenu bien plus qu’une curiosité. L’amour, le travail et la santé restent les trois principales préoccupations sur lesquelles, mediums et voyants doivent apporter de la lumière.

Nous cherchons tous des réponses. « Sixième sens » est là pour en donner et orienter au mieux ce fameux parcours de l’accomplissement personnel tant recherché.

Les intervenants et professionnels de ce troisième opus ont tous été sélectionnés pour leurs compétences dans la divination, leur sérieux et leur expérience. Ils seront réunis pendant quatre jours sur 400 mètres carrés dans un des lieux incontournables de la capitale dédiés aux événements en tout genre. Par leur écoute et leurs conseils, plus que de simples prédictions données, ces professionnels aideront à faire les choix qui s’imposent et apporteront des solutions adaptées aux interrogations. Avec « Sixième sens », exit la voyance de complaisance ! Tarot, runes, oracles, pendule, voyance par flash, complète ou partielle seront autant d’outils pour orienter au mieux sur le chemin de la sérénité. Alors, laissez-vous guider…

SIXIÈME SENS, SALON DE LA VOYANCE - Du 15 au 18 novembre 2018

Salle Colonne – 94, bd Auguste Blanqui - 75013 Paris

Entrée : 10 euros

Horaires et infos pratiques sur : www.salon-sixieme-sens.com

https://youtub.be/ovdMARsrb48

Contact salon : Karine Tersin : 06 72 73 80 85



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3466

120 ème anniversaire du mondial auto: les nouvelles technologies au servi e des véhicules

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 14 oct., 2018 03:13:26
VÉRONIQUE YANG

Pour fêter les 120 ans du Mondial de l'automobile, une grande parade de véhicules anciens a été organisée dimanche 30 septembre dans les rues de Paris.

La Fédération française des véhicules d'époque (FFVE) et le club des Teuf Teuf ont rassemblé 230 véhicules représentant toute l'histoire du Mondial. Dix voitures ont été sélectionnées pour un concours spécial "120 ans de passion", et le public invité à élire le vainqueur !

Dès 10h, les véhicules étaient rassemblés place de la Concorde où Parisiens et touristes pouvaient les admirer et satisfaire leur curiosité en rencontrant les collectionneurs. A 13h, la parade historique s'est élancée à travers Paris, passant par les Invalides, le Quai Branly, le Pont d'Iéna, ou les Champs Élysées pour rejoindre le Parc des Expositions de la Porte de Versailles où se tiendra le Mondial de l'Automobile du 4 au 14 octobre.

Pour ceux qui n'ont pu se déplacer, il leur était possible de suivre une retransmission en direct sur tous les réseaux sociaux 'Facebook, Twitter, YouTube) à partir de midi.

C'est en 1898 que l'Automobile Club de France crée sur la terrasse du Jardin des Tuileries, le premier salon automobile au monde, alors appelé "Exposition Internationale d’Automobiles". Seuls les véhicules ayant effectué en présence d'un commissaire, le trajet de Paris à Versailles pouvaient figurer dans l'exposition véhicules.

En 1901, l’exposition emménage au Grand Palais et y restera pendant 60 ans. Juste avant la première guerre mondiale,il se diversifie en incluant le cycle (cycles et motos). La crise des années 30 fait diminuer sa fréquentation et il ne se tiendra pas pendant la durée de la seconde guerre mondiale. Le premier salon d'après guerre, en 1946 voit un bond du nombre de ses visiteurs et la réapparition des voitures électriques déjà présentes en 1923. En 1950, le Salon se tient à la fois Porte de Versailles et au Grand Palais et atteint des records d'affluence sans précédent. Les nouveautés se succèdent et le pouvoir d’achat augmente. Les animations de constructeurs apparaissent au cours des années 50. Le Grand Palais devenant vraiment trop exigu. Durant cette décennie, les nouveautés se succèdent, Citroen sort la DS 19 et les voitures japonaises arrivent sur le marché international en 1957; l'année suivante, il est décidé de ne faire paraître la moto que tous les 2 ans sauf en 1973 et 1975.

A partir de 1962, la visite du Salon transféré définitivement Porte de Versailles, se fait désormais en comité restreint. De 1977 à 1986, la moto tient une grande place dans le salon et en 1993, le Mondial des 2 roues voit le jour sur 55 000 m², regroupant cycles et motos. Une exposition spéciale rétrospective et un défilé sur les Champs-Elysées ont eu lieu pour les 100 ans du Salon, sous la présidence de Pierre Peugeot; de ce fait, le salon est prolongé d'un week-end pour l'édition 2000. Dans la première décennie du nouveau millénaire, les salon du cycle et de la moto prennent de l'ampleur en 2003, s'installant dans 3 halls (2 pour la moto et un pour les cycles). En 2010, la technologie prend le dessus: sécurité, nouvelles énergies, environnement… sont au premier plan; le marché automobile se déplace vers les pays du BRICS , pourtant le Salon confirme sa première place au niveau mondial. l'année suivante, la presse de 24 pays, soit 1400 journalistes, est présente au salon de la moto, scooter et quad de Paris; c'est un véritable succès. En frôlant le 1,1 million de visiteurs en 2016, le Mondial devient le premier salon de l'automobile de part sa notoriété avec plus de 10 000 journalistes internationaux mais aussi son ancienneté.

Comme chaque édition, le Salon offre à ses visiteurs une exposition qui cette année pourra être visible sur le site web mondial-paris.com à partir du 13 octobre. L'Exposition "Routes Mythiques" associe l'automobile, la moto et la route. Mathieu Flonneau, historien, universitaire à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Président de T²m et spécialiste en mobilités et automobilisme en est l'intervenant. Dessins conviviaux, vidéos, photos et commentaires sont au rendez-vous.

Côté technologie, "Mondial Tech" était le nouvel événement BtoB du Mondial dédié à l'automobile de demain. Conférences (8 thèmes ont été abordés et rencontres avec les professionnels (constructeurs et équipementiers) étaient présents afin de favoriser le développement du rapprochement industries-mobilité de demain. A cette occasion, le Mondial a organisé un grand concours mondial de startups innovantes dans le domaine de l'automobile et de la mobilité. Sur les 400 candidatures venant de 45 pays, 64 ont été retenues pour un programme contenant 8 thématiques (Mobilité durable; Sécurité, automatisation et cyber-sécurité; Matériaux et allègements;Industrie 4.0; Bien-être à bord; Stockage et système énergétique; Electrification et hydratation; Connectivité et ITS);

Cette année, le Mondial s'est engagé auprès des femmes en lançant le Mondial Woman. En 2018, il a sponsorisé un équipage féminin du 4L Trophy et la 28ème édition du Rallye Aicha des Gazelles du Maroc.

Afin de compléter les animations prévues Porte de Versailles au pavillon du Mondial de la Mobilité., un centre d'essais de véhicules verts a été installé place de la Concorde pour la première fois . Il sera ainsi possible d'essayer les nouvelles motorisations ( électrique, hybride, hydrogène et GVN) pour répondre aux enjeux de la pollution.

La marque LEGO qui fête cette année ses 60 ans, n°1 du jouet dans le monde, était pour la première fois partenaire du Salon, elle a présenté sur 300 m² des modèle à échelle 1 réalisés en briques LEGO.

Cette 120ème édition a aussi été marqué par les voitures asiatiques, japonaises, coréennes mais aussi vietnamiennes avec VinFast qui a fait ses débuts à Paris et dont la promotion a été faite par l'ex-footballeur David Beckham, mais aussi chinoises représentées par la marque GAC qui a décidé de venir fêter son dixième anniversaire.

Bilan de cette 120 ème édition:

-Avec plus d'un million de visiteurs en 11 jours au lieu de 16 il y a 2 ans, le salon reste l'événement le plus fréquenté dans le Monde, devançant Frankfort 2017 (810 000) et Genève 2018 (660 000). Il a été scindé en 4 secteurs, auto, moto, mobilité et technologie.

-Cette année pour la première fois, un salon Mondial Tech sur l'innovation, réservé aux professionnels de l'industrie automobile a regroupé 21 564 participants et 260 exposants pour 127 sessions de conférences, tentant de répondre aux demandes du public (Faible consommation de carburant, faibles émissions de polluants et sécurité principalement).

- Mondial.tech Startups Awards décerné à WeProov qui décroche le prix parmi 478 candidats de 53 pays

-Sécurité, automatisation et cybersécurité (sponsorisé par Atos): WeProov (France)

-Mobilité durable (sponsorisé par Transdev): GoTo (Issrael)

-Electrification et hydratation (sponsorisé par Magna International): Silicon Mobility (France)

-Matériaux avancés et allègement (sponsorisé par Plastic Omnium): Gazelle Tech (France)

-Confort et bien-être à bord (sponsorisé par Faurecia: Nanomade (France)

-Système de stockage et d'énergie (sponsorisé par Air Liquide): EP Tender (France)

-Connectivité et STI (sponsorisé par l'Alliance Renault, Nissan, Mitsubishi):Parkbob (Autriche)

-Industrie 4.0 (sponsorisé par Nokia): Arculus (Allemagne)





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3462

Who's next, le salon des nouveautés du prêt-à-porter

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 10 sept., 2018 02:45:36
VÉRONIQUE YANG

Le salon du prêt-à-porter Who's next a lieu 2 fois par an à Paris, en janvier et en septembre.

Ce salon se tient au parc des expositions de la porte de Versailles, l'édition de septembre a commencé le 7 et s'est terminée le 9.

Les jeunes créateurs et les collectifs d'Africa Street étaient présents tout comme d'autres jeunes marques établies de vêtements et accessoires en passant par des artisans ou des labels urbains. Otre les défilés et les concours, il était possible de rencontrer les étoiles montantes de la création de mode dans les 5 univers présents: Fame, Fresh, Private, Fast et Face.

Ainsi, il nous a été possible de savoir ce qu'est la mode africaine et ce qu'elle a à offrir au reste du monde. C'est ce qu'a expliqué Taku Diamini, créatrice d'une marque sud-africaine. Selon elle,"les créateurs africains n'ont ni peur, ni excuses", ils utilisent la mode pour"véhiculer leurs émotions, leurs réflexions et leur vécu.

Si les autres continents ont influencé la mode depuis plus longtemps, l'Afrique n'en est qu'à ses débuts et compte bien s'étendre grâce à son histoire et son authenticité;

Le marché de la cosmétique etait aussi présent au salon Who's Next avec une nouveauté, la Villa Beauté qui mêle découvertes et expériences beauté avec des marques françaises et internationales et une vision 360 du marché de la cosmétique.

Une autre nouveauté, l'Espace" Beachwear" qui présentait accessoires et prêt-à-porter pour l'été 2019. On y retrouvait plus de 60 créateurs et le collectif "Paris de Janeiro" qui regroupe 6jeunes créatrices brésiliennes et colombiennes éco-responsables.

Il ne faut pas oublier les créateurs de bijoux qui étaient 10 créateurs de joaillerie fine regroupés dans l'espace "Capsule", ni le sud de l'Italie et ses marques présentes sur Première Classe du 7 au 10 septembre.

Mix & Mixte est le nouvel espace dédié aux accessoires lifestyle. Sacs à dos, lunettes, chaussures, montres, casques audio proviennent de divers horizons (produits éthiques, pièces d'exception et coups de coeur); C'est l'endroit idéal pour y rencontrer Tom's qui parle de son action humanitaire One for One qu'il poursuit.

Des conférences sur la mode africaine et le wax ont eu lieu les 7 et 8; la derCapsule, Beachwear,nière est le 10 et traite de la façon de faire du business en Afrique.

Il va falloir attendre janvier 2019 pour le prochain rendez-vous avec Who's Next/Première Classe.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3384

Après le sommet “Tech for good” hier à l’Élysée, le salon "VivaTech" consacré aux nouvelles technologies

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 24 mai, 2018 19:12:51
Gabriel MIHAI

À partir d'aujourd'hui à la Porte de Versailles et jusqu'au samedi 26 mai, Viva Tech franchit un cap en termes de taille cette année, avec plus de 2.000 exposants.

Pour la troisième année d'affilée, Paris devient la capitale mondiale de l'innovation et des start-up durant trois jours à l'occasion de l'événement Viva Technology.

Comme l'année dernière, Emmanuel Macron a pu une nouvelle fois mesurer combien le monde des start-up lui était favorable, à l'occasion de sa visite jeudi.

Accompagné du président rwandais Paul Kagame où l'Afrique est cette année mise à l'honneur le président français a parlé avec des créateurs de start-up africaines.

Tout au long des allées du salon, il a constamment été interpellé par les participants, alors qu'il a fait de son positionnement « pro start-up » un message du début de son quinquennat.

« On n'a pas robotisé, on a perdu en compétitivité et on a subi les délocalisations. Moi je suis pour qu'il y ait un changement technologique accompagné, ça veut dire qu'il faut former ».

L'ambition internationale de VivaTech se traduit également par un focus sur le développement des technologies en Afrique. Plus de 100 start-up parmi les plus prometteuses du continent sont présentes cette année.

Des grands noms de la tech mondiale restent fidèles au salon, comme Alibaba, Cisco, Facebook, Google, IBM, Lenovo, Orange et Tencent.

« Je pense que les gens sont en train de réconcilier avec la techno, je crois qu'il n'y a pas de fatalité et moi je pousse ça depuis le début. La technologie n'a de sens que si elle est encadrée et si elle est au service de l'humain», a déclaré Emmanuel Macron sur le stand de bpifrance, où il se faisait présenter un exosquelette par une jeune entreprise française.

À l'occasion de son discours dans une salle de conférences remplie à ras bord, le président a alterné le français et l'anglais, pour parler à la communauté française et l'encourager à se lancer, tout en rappelant les mesures prises depuis un an.

Mark Zuckerberg, fondateur et patron de Facebook à Paris alors qu'il traverse la période la plus mouvementée de sa carrière après les révélations de l'affaire Cambridge Analytica, un scandale qui a mis en lumière la gestion parfois douteuse des données personnelles des internautes et qui a secoué l'ensemble du monde de la tech, a évoqué à nouveau le sujet sur le Salon, après avoir répondu mardi aux questions des députés européens à Bruxelles.

Au total, ils étaient une soixantaine de dirigeants de l’industrie du numérique au côté du président de la République pour le premier sommet du genre, “Tech for good”. Et s’ils sont présents à Paris, ce n’est pas que pour s’afficher au côté d’Emmanuel Macron, mais aussi pour participer au salon Viva Technology.

Mark Zuckerberg (Facebook), Dara Khosrowshahi (Uber), Satya Nadella (Microsoft), Jimmy Wales (Wikipedia), Ginni Rometty (IBM)... des grands patrons de la high-tech mondiale ont été reçu hier à l’Élysée par Emmanuel Macron et aujourd'hui à Viva Tech.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3182

INVITATION A LA FERME AU SALON DE L'AGRICULTURE

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 05 mars, 2018 19:33:25
Michel BASTIEN-VANNIERE


CREE EN 2015, "INVITATION A LA FERME" est un réseau de fermiers exclusivement BIO qui regroupe 24 fermes connectées de la Meuse aux Pyrenées en passant par l'Aveyron et la Bretagne. Ses produits sont disponibles à travers 600 points de vente et également en restauration collective.

Le réseau a profité du Salon de l'Agriculture pour lancer son cahier des charges " durable du champ à l'assiette " s'appuyant sur le respect du bien être animal ainsi que celui de l'éleveur tout en alliant le respect de la qualité environnementale .
La prochaine étape du réseau concernera la communication digitale du cahier des charges à travers le respect de certains critères comme 70% d'herbe dans la ration alimentaire, une présence des animaux supérieure à 7 mois sur 12 sur les prairies naturelles, le non recours aux robotos de traite pour la collecte du lait , devant offrir une juste rémunération aux exploitants des fermes durables.

Le réseau " Invitation à la ferme " de ces 24 Fermes doit faire face évidemment à une environnement hyper concurrentiel et entend se démarquer et se développer à travers de nouveaux moyens digitaux et numériques comme la refonte du site internet duplicable à l'ensemble des fermes adhérentes ainsi que le recours à Panier Local, un logiciel de gestion des circuits courts permettant une automatisation de la carte des 600 magasins référencés .

Le réseau est fort de 90 emplois avec plus de 30 créations nouvelles depuis son lancement pour un chiffre d'affaires globalisé de 3.2 milions d'euros.

Le consommateur final y trouvera son avantage avec des produits issus exclusivement du lait de la ferme avec le nom mentionnée sur le pack ,et avec des aromes naturels de fruits 100% bio pour les yoghourts conçus avec des emballages entièrement recyclables .

Toutes informations complémentaires sont disponibles sur www.invitationlaferme.com



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2978

Paris: le Salon International de la Lingerie se réunit chaque année en Janvier sur 3 jours

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 22 janv., 2018 01:12:25
GABRIEL MIHAI

Le Salon International de la Lingerie a présenté plusieurs axes de découvertes, de modèles et de styles.

Le Salon International de la Lingerie c’est l’événement incontournable des acheteurs du secteur de la Lingerie. Pendant 3 jours, la communauté se donne rendez-vous à Paris pour créer, innover et partager, du 20 au 22 janvier 2018.

Le Eurovet révolutionne son approche salon en dévoilant un programme inédit pour sa session de janvier : étude, Retail tour, store staging et scénographie de l’offre.

L’actualité est marquée par la mobilisation des femmes du monde entier pour bousculer les idées reçues à tous les niveaux de la société.

La lingerie est une photographie de son époque, de toutes les transformations sociales et des révolutions féminines. Véritable curseur de l’Histoire, la lingerie met en lumière au fil des époques le désir de l’homme pour les femmes, de la femme pour les femmes et aujourd’hui de la femme pour elle même.

Du dessous que l’on cache, à celui que l’on montre, du produit utile à l’accessoire de mode, des dentelles aux armatures, du corset au modèle sport, la lingerie se fait plurielle à l’image de la femme contemporaine.

Les temps changent, les femmes évoluent, de nouveaux territoires de communication se déploient, la lingerie casse les codes de son temps, exit l’invitation érotique ou l’ultra séduction, la représentation de la femme objet de désir semble s’éloigner.

Des grandes marques de lingerie, dans les campagnes de publicité à l’écoute de leur clientèle et à la conquête de nouvelles cibles de consommatrices, racontent de nouvelles histoires, choisissent de nouvelles égéries à fort caractère ou affichent un message fort.

Même si en majorité, les femmes privilégient le confort dans la lingerie, de plus en plus osent la lingerie érotique. Tous les types de lingerie sont représentés sur le salon, il y en aura donc pour tous les goûts.

Un rendez-vous incontournable pour tous les professionnels du secteur, qui donne les tendances pour femmes ou hommes, ce salon regroupe 480 marques au total. 37 pays sont présents lors de ce week-end glamour de 3 jours (20 au 22 janvier) et des visiteurs viennent du monde entier, à hauteur de 60% de l’international et 40% de la France.

À la fin du 19ème et au début du 20ème siècle, la culotte est large, froncée à la taille avec une large ceinture boutonnée, ornée de volants ou de dentelles et toujours fendue. De plus en plus courte en suivant les modes, la culotte se ferme enfin, en 1918, alors que la culotte se raccourcie toujours un peu plus, Pierre Valton, dirigeant français d’une entreprise de sous- vêtements, décide de couper la culotte telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Elle est très simple en coton blanc et élastiquée à la taille. C’est la naissance de la culotte Petit Bateau. La révolution est en marche et la petite culotte s’impose à partir des années 1920.

Une véritable source de créativité et atout mode des marques, elle revient tout en séduction. À message, en série limitée ou mono-produit de nouvelles marques créateurs, elle s’impose accessoirement comme l’indispensable de tous les dressings mode, la culotte est une pièce mode, séduisante et confortable.

Une pièce iconique, la culotte tient le premier rôle et demeure le reflet de l’humeur des femmes. Longtemps dénigrée, elle s’affiche plus chic, plus glamour pour le jeux de transparences, contrastes des matières et doubles ceintures, laçages ou liens sensuels. Elle se pare d’empiècements de dentelle ou de soie, de détails ajourés, de bijoux ou de découpes graphiques s’exprime en velours ou en lurex dans des collections exclusives.

Le Salon de la lingerie a proposé un nouveau concentré de lingerie créative dans un nouvel espace, ense rendant au Salon International de la Lingerie, on découvre une offre des plus complètes.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2882

Le Salon Emmaus s'est tenu le 25 juin à Paris

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 28 juin, 2017 20:43:17
Véronique YANG


La 18ème édition du Salon Emmaus s'est tenue le 25 juin porte de Versailles.

Dimanche 25 juin était une date à retenir pour tous ceux qui aiment faire de bonnes affaires et de surcroît aider l'association Emmaus qui vient en aide aux plus défavorisés.

Le salon a été inauguré par la maire de Paris, Anne Hidalgo. A partir de 9h30, les portes étaient ouvertes au public pour la modique somme de 3€, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans et les demandeurs d'emploi, cette somme correspondant à une participation solidaire.

Que ce soit du multimédia, de l'électroménager, des vêtements vintage ou non, des articles de bricolage ou de décoration, des instruments de musique, tous les chineurs et chasseurs de bonnes affaires ont pu repartir avec ce qu'ils cherchaient et pour de petits prix. Les sommes récoltées par ces ventes ont été reversées intégralement à l'association Emmaus International pour des projets de solidarité internationale.

Le salon est aussi l'occasion d'être la vitrine des actions internationales de l'association. 120 structures, France et Europe, étaient au rendez-vous. Des rencontres avec des responsables et des militants étaient organisées dans une ambiance festive avec de nombreuses activités.

Au village de la récup, on apprenait à recycler, réparer ..., performance et customisation d'objets par des artistes de Street Art en Live...

Première nouveauté de l'année, des rencontres avec des auteurs engagés pour une société écologique et solidaire et des séances de dédicaces au mini salon du livre militant qui se tenait au village de la militance. On pouvait y trouver la dernière publication de l'association: "Emmaus, le combat continue", livre qui met en avant 10 propositions pour lutter contre la pauvreté.On notait également la présence d'Edwy Plenel, fondateur de Médiapart et de la marraine de la 18ème édition Marie Despléchin. Près de 25 000 personnes étaient attendues pour 50 000 livres présentés.

La filière livre est une ancienne activité d'Emmaus Défi qui depuis 1949 fait des collectes de livres afin de les revendre à petit prix, c'est ainsi qu'elle est devenue le premier réseau national du livre d'occasion et représente 7% du chiffre d'affaire d'Emmaus Défi.

La seconde nouveauté de l'édition 2017 est le stand de tatouage où des tatoueurs sont venus réaliser des flash tatoos et comme tous les ans, des stands de restauration bio.

En cette année de l'abbé Pierre, alors que la vie devient de plus en plus difficile, que le nombre de pauvres ne cesse d'augmenter, penser aux autres et faire quelque choses pour leur venir en aide est devenu une priorité car ces gens ont avant tout une dignité. Le travail de l'association Emmaus est de les aider et de leur proposer une solution d'insertion soit par le travail, soit en leur donnant un toit.

Cette 18ème édition du salon Emmaus fut encore une réussite et permettra d'aider encore d'avantage de personnes en situation de précarité.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2358

La 2ème édition du salon Viva Technology s'est tenu les 15, 16 et 17 juin Porte de Versailles à Paris

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 21 juin, 2017 01:55:42
VÉRONIQUE YANG

Il s'agit là d'un événement incontournable qui réunit près de 5 000 start-up ainsi que des grands groupes et des investisseurs du monde entier.

Créativité, innovation,efficacité et collaboration sont les composantes de la démarche et de l'engagement d'Orange et de son groupe qui ont renouvelé pour cette seconde édition leur partenariat avec les start-up de l'exposition.

Ce fut l'occasion de présenter sur 450 m² un espace de rencontres, la réalité virtuelle, l'interaction entre l'humain et les services digitaux du monde Plus de 60 000 personnes étaient présentes pour ce salon et ont pu assister à des conférences sur 3 jours.

Emmanuel Macron a visité le salon et s'est longuement exprimé sur le numérique. Son voeu est que VivaTech soit le nouveau CES,organisé début janvier à Las Végas. Un fonds de 10 milliards d'euros va être débloqué pour financer les sociétés en hypercroissance, comme ce qui avait été promis lors de la campagne présidentielle.

Ce que l'on peut retenir de ce salon:

-Holotennis qui transporte les utilisateurs virtuellement à Roland Garros elle fait partie des innovations de Orange Start-up tout comme Birdy King , un mélange de jeu vidéo et de dessin animé, Spoon interaction entre humain et services digitaux ou bien Teckback une solution d'internet permettant de jouer en ligne à des jeux tracditionnels comme le baby-foot, partageant en lignes sur les réseaux sociaux.

-Le service Cybervalet avec un véhicule conçu par Valéo et équipé par Cico (capteurs et wi-fi)

- La course de drones organisée par PMU avec une distance de 5 km entre les pilotes Porte de Versailles et les engins situés sur l'hippodrome de Longchamp.

L'exposition a aussi attiré des ministres et des politiques, ainsi on a pu rencontrer Bruno Lemaire, Elisabeth Borne ou Muriel Penicaud mais aussi Valérie Pecresse ou la maire de Paris Anne Hidallgo dont l'intérêt pour le numérique est très marqué.

De grands patrons avaient fait le déplacement comme Eric Schmidt (Google) ou Daniel Zhang (Alibaba qui livre en Chine 55 millions de colis par jour)

La relation entre grands groupes et start-up permet la création de partenariats solides d'autant que cette année, l'accent a été mis sur l'international ce qui engendrera un développement économique lié à l'innovation.

PHOTOS: BM / IMPACT EUROPEAN - WPA

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2339

Le Salon du Running

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 09 avril, 2017 14:12:35
GÉRARD CROSSAY

A l'occasion du Schneider Electric Marathon de Paris 2017 qui a lieu ce dimanche 9 avril, le Salon du Running s'est tenu au Parc des Expositions de la Porte de Versailles du 6 au 8 avril.

90.000 visiteurs cette année, 220 exposants. Entrée gratuite pour tous.

Pour ce 41éme Marathon de Paris, 57.000 coureurs sont attendus, venus du monde entier.

Ils viennent prendre les ultimes conseils et faire les derniers préparatifs à ce Salon qui est aussi le rendez-vous de tous les coureurs, de tous niveaux, et des grandes marques, telles, Asics, Hoka One One, Ugpan, TAGHeuer, Suunto France, Décathlon.

Celles-ci s'exposent pour séduire un public ultra-ciblé, accroître leur notoriété et présenter leurs nouveautés en matière de montres connectées, de soutien-gorges, de chaussettes, chaussures et T-shrts.

Une exposition présente 50 ans de mode de running.

Un podium Animations offre en permanence des séances d'entraînement running, fitness, crossfit et yoga, en présence des meilleurs experts et blogueurs du milieu, Marine Leleu, Carmen Oliveras, Julie d'Happyngood, Julie Ferrez.

De nombreux stands concernent des oeuvres caritatives, telle Africa Run avec le slogan "J'offre une seconde vie à mes runnings".

D'autres font découvrir les courses de France et de l'étranger, Athènes bien sûr, New York, mais aussi La Rochelle, le Mont Blanc, l'Alsace, le Beaujolais, ...

Ceux qui ne participent pas au Marathon dépensent en moyenne plus que les coureurs, dépenses qui se répartissent surtout entre textile (52%), chaussures (12%) et nutrition (14%).

La "compression" est tendance : les longues chaussettes compressives qui , grâce à leur maintien, améliorent les performances et diminuent les risques de crampes et de blessures.

La course est une activité à la mode, activité healthy, qui se pratique seul ou en groupe, éventuellement avec un coach.

Elle est de plus plus pratiquée dans les entreprises, à la "pause dèj".

A ce sujet, un concept nous vient du Québec, le "coureur-navetteur", runner qui vient au travail en courant.

Qui en repart aussi de même certainement.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2154

Salon Handicap – Emploi & Achats Responsables

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 01 avril, 2017 22:24:49
Daniel LAMBERT

Le 27 mars 2017 au Palais des Congrès la journée pour mieux intégrer le handicap en entreprise et développer les achats responsables auprès des fournisseurs du secteur.

Organisé par LVMH et le Groupe Les Echos, en partenariat avec le groupe Société Générale et EY et le soutien de toutes les institutions du secteur, le Salon Handicap - Emploi & Achats Responsables de retour pour sa 2 ème édition le 27 mars 2017 au Palais des Congrès de Paris.

Ce salon devient ainsi la plus grande manifestation nationale sur le sujet du handicap en entreprise. Il propose en quelques heures un concentré d’informations et de solutions « 360° » sur tous les enjeux clés du handicap, avec notamment :

-la plus grande place de marché du secteur protégé & adapté, avec une sélection de 120 EA/ESAT/TIH en démonstration pour développer les relations de qualité avec les donneurs d’ordre et les prescripteurs ;

- une journée de formation traitant de la sensibilisation, de l’emploi et des achats responsables, avec 65 conférences & ateliers et quelques 500 experts mobilisés ;

-Jamais autant de compétences, d’experts du handicap et d’entreprises du secteur n’auront été réunis en une seule journée ! ”

Plus de 3 000 visiteurs professionnels sont attendus à cette 2 ème édition, qui s’adresse à tous : acheteurs, donneurs d’ordres, managers, directions des ressources humaines, responsables de mission handicap, directions générales, correspondants RSE, directions financières…

« L’objectif de ce salon est de faire reculer les préjugés sur le handicap, notamment en sensibilisant le plus grand nombre de collaborateurs au sein des entreprises, à tous les échelons hiérarchiques. Au-delà des opportunités sociales et managériales, le secteur protégé & adapté génère de réelles opportunités d’optimisation économique pour les sociétés

qui recourent à des fournisseurs et à des acteurs de la sous-traitance/co-traitance (EA/ESAT) dont on sous-estime trop souvent le niveau de qualité et de performance », explique Xavier Kergall, Directeur général du Pôle Salons & développement .

Ainsi je decouvre les papillons de jour et je rencontre Katia Dayan présidente et fondatrice des papillons de jour est une agence de communication et entreprise adaptée. Elle emploi 80% de salariés en situation de handicap visible et non visible son agrément lui a été délivré en 2012.

Issue du milieu du conseil et des ressources humaines Katia Dayan créé la première agence de communication et entreprise adaptée pour développer et promouvoir l insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Elle prone la diversité l humain le bonheur au travail et la mixité en entreprise.

Les papillons de jour situé à Boulogne (92) Rouen (76).






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2139

Salon Body Fitness in Paris du 17 au 19 mars 2017

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 22 mars, 2017 13:15:25
GÉRARD CROSSAY


Le "fitness" recouvre un ensemble d'activités physiques très variées dont l'objectif est d'améliorer sa condition physique, son hygiène de vie, son bien-être et sa santé.

L'origine du fitness, c'est "l'Aérobic", nom de l'ouvrage publié en 1968 par le docteur américain K H. Kooper sur des exercices physiques visant à booster la forme.

Se développe alors un mouvement qui devient médiatique avec Jane Fonda sous le nom de Work Out.

L'engouement pour le fitness touche ensuite la France : c'est la célèbre émission Gym Tonic avec Véronique et Davina qui, de 1982 à 1986, tous les dimanche matins sur TF1, rendit l'aérobic populaire et stimula l'accès des femmes au sport à une époque où celui-ci était encore élitiste, militaire, masculin ou scolaire.

Le Step est ensuite créé.

Puis apparaissent les Body Training Systems : le Body Pump, le Body Vive, le Body Step, le Body Sculpt, le Body Attack, le Body Jam, le Body Balance, le Yog'n'Dance, le Postural Ball, le Cross Fit, le Cross-Training, le House Boxing, le Total Resistance Exercise ou Training Under Suspension, le Sh'Bam, les Grit Series, le CXWORX ...

L'essor a continué avec l'Aqua Running, l'Aqua Jump, l'Aquabiking, l'Aqua Cycling, l'Aqua Combat, l'Aqua Fusion, l'Aqua Fitness, le Cardio Training avec le Flexstrider, LesMills avec les coaches du Personnal Training.

Le Salon accueillait les espaces HBX, TRX et Fit'Pro pour les conférences, les conventions Leaderfit et Total Freestyle, le tout nouveau Podium Body Fitness relooké et le Photocall pour rencontrer les youtubeurs.

220 marques étaient présentes, du Sportswear à la gamme des produits Kettler, leader européen du Home Fitness qui vient de lancer l'application Kettmaps pour les smartphones. coach virtuel qui fait actuellement le buzz sur Facebook et permet de faire du footing à Central Park depuis son saloon. Amazing!

Les clubs se sont multipliés. 4500 on the French territory : Fitness Park, Montana Club, Club Med Gym, Neo Ness, Moving, Magic Form, Ken Club, Giga Gym, Basic Fit …

De nouvelles disciplines sont apparues, le Piloxing et le Bokwa, mais le Bodybuilding n'est pas considéré comme étant du Fitness. C'est le sujet du film "Rock'n Roll" avec Marion Cotillard et Guillaume Canet.

Le Fitness, gagné lui aussi par le digital, est un new way of life à la française, wonderful pour gérer le stress.

Toujours en pleine forme, santé éclatante, jeunesse éternelle, pour 44€ par mois en moyenne, pour être au top.


PHOTOS: GÉRARD CROSSAY / IMPACT EUROPEAN - WPA

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2113

Salon Mondial du Tourisme du 16 au 19 Mars 2017

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 17 mars, 2017 13:41:34
Gérard CROSSAY


Le Salon Mondial du Tourisme a ouvert hier à la Porte de Versailles pour quatre jours de fête et de découverte des plus belles destinations du monde avec 450 exposants.

Cette année, le focus est mis sur la Roumanie, pays de traditions au riche patrimoine naturel et culturel qui sera à l'honneur pendant toute la durée du Salon.

Son hospitalité légendaire, ses trésors architecturaux que constituent les églises en bois du Maramures dont huit sont classées au Patrimoine mondial de l'Unesco, tout comme la ville de Sighisoara, les montagnes sauvages des Carpates à la frontière de l'Ukraine, font de la Roumanie une destination séduisante à deux heures de Paris.

L'Ambassadeur de Roumanie était présent l'après-midi pour une conférence et une visite sur le stand animé par des groupes de danse folklorique du Maramures et de la région de Bistrita.

Tourisme de mémoire, tourisme solidaire et responsable, croisières, hébergements, séjours linguistiques, vacances enfants-jeunes, l'offre est diverse et variée tout au long des villages et des pôles du Salon.

Découvrir la culture et le patrimoine d'un pays, acheter de beaux livres et des récits de voyages, trouver des cartes, Michelin, Routard, IGN, Petit Futé, une riche sélection s'offre à vous pour préparer vos vacances tout en rêvant d'aventures, aventures parfois extraordinaires - croisières polaires ou treks en montagne - dont vous fixerez les souvenirs avec votre appareil photo ou votre smartphone.

Ou bien choisirez-vous de vous lancer dans le carnet de voyages, comme le font de plus en plus de gens, pour raconter l'histoire que vous avez vécue - visite d'une ville ou d'un village, sortie en mer, randonnée en montagne - ou encore de réaliser un livre-photo, facile à consulter avec ses amis.

On peut voyager entre amis, en famille, en solo, mode sac-à-dos, même quand on est une femme seule. Des blogs, des vidéos, des livres vous apportent les informations utiles sur ces différentes pratiques. La question du handicap, les bonnes adresses où manger et dormir, les astuces relatives aux transports, tout est abordé par les professionnels du voyage.

Au même moment, également à la Porte de Versailles, se tient le Salon Randonnée-Destination Nature dédié aux sports de plein air - canoë, kayak, trail, montagne - et au tourisme durable.

PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA - GÉRARD CROSSAY, BM et GABRIEL MIHAI



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2081

IT Partners a élargi ses centres d'intérêt en 12 ans

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 12 mars, 2017 17:53:52
GABRIEL MIHAI

La liste des nombreuses thématiques déjà abordées par IT Partners s'étend cette année à l'IoT, la réalité virtuelle, la robotique de services et les drones.

Le salon IT Partners a été lancé en 2006, à Disneyland Paris, 11 éditions plus tard, l’événement a été démultiplié et obtient une représentativité globale du marché de l’IT, Télécoms & Audiovisuel orienté 100% channel.

L'édition 2017 bouscule les habitudes: les milliers de revendeurs, intégrateurs et autres prestataires de services sur l'IoT, la réalité augmentée, la robotique de services et les drones, sans compter, bien entendu, la visibilité traditionnellement accordée par le salon aux marchés de l'informatique, des télécoms, de la bureautique, de la vidéosurveillance et, depuis 2016, de l'intégration audiovisuelle. Une profusion d'offres qui explique que la surface d'exposition du salon a crû de 10% cette année.

Dénommé IT partners, il se tient tous les ans, à Disney Village situé à Marne la Vallée.

Pour la 12e édition du salon, vous ont été présentés en général, ce que les constructeurs montraient ainsi que certaines tendances.

Les acteurs de l'IT (Information Technology) comprennent tout ce qui touche à l'informatique en France, il n'y a donc pas que du hardware pour PC.

Des éditeurs de logiciels, des fournisseurs de solutions réseaux et cloud ou des solutions d'impressions sont également présents.

Des marques comme Acer et Asus disposaient de grandes surfaces, mais Cooler Master et Seasonic par exemple devaient se contenter d'espaces plus confinés. Pour d'autres, c'était la colocation, notamment avec leur distributeur. C'était le cas par exemple avec Textorm qui hébergeait G.Skill, Fractal Design et aussi Zotac. Certaines marques quant à elle brillent carrément par leur absence. En effet, AMD, pourtant sous les feux de la rampe ces derniers jours avec le lancement plutôt réussi de Ryzen n'avait pas fait le déplacement. Gigabyte a laissé ses concurrents MSI et Asus seuls à IT Partners, avec leurs stands face à face.

Il y avait également des animations sur les stands, et cette année, sans réelle surprise, c'était la Réalité Virtuelle qui était à l'honneur, avec pas moins de 3 casques HTC Vive et au moins 2 Samsung GearVR présents. Nous n'avons pas vu d'Occulus, cependant. L'attraction principale était opérée par Intel, avec pas moins de 2 casques, ce qui implique 2 grosses machines gaming et 2 zones de jeux distinctes.

La robotique de services démontrée à l'accueil du salon

L'équipe que ce dernier dirige se montre particulièrement enthousiasmée par la robotique de services qui peut prendre une multitude de formes, mais toujours avec l'objectif d'effectuer des tâches routinières et simples à la place de l'homme. Hoomano, société lyonnaise spécialisée dans la création et le déploiement des logiciels pour les robots d'interaction, propose aux visiteurs de découvrir l'univers des robots sociaux à travers trois espaces de démonstration et des ateliers informels de cinq minutes. Ces derniers présentent pas-à-pas les différents modèles existants aux visiteurs (espace découverte), leurs fonctionnalités et cas d'usages en entreprise (espace design), et enfin la personnalisation de leurs applications robotiques (espace 'DIY').

On notera aussi que l'introduction de la thématique des drones constitue une originalité pour le salon. A notre connaissance, c'est en effet la première fois qu'IT Partners s'ouvre à un marché qui n'est pas directement lié aux technologies de l'information. Néanmoins, le secteur a clairement de l'avenir et ces objets volants peuvent tout à fait s'intégrer dans des solutions qui, elles, relèvent bien de l'IT. Laurent Eydieu en veut pour preuve l'exemple d'intégrateurs audio-visuels qui placent des drones dans leurs offres pour permettre aux clients de réaliser des prises de vues sous des angles qui seraient plus difficiles et plus couteux à obtenir par d'autres moyens. Il est en tous cas certains que des objets volants au sein d'IT Partners 2017 ne devraient pas laisser les visiteurs indifférents.

Distributeurs à valeur ajoutée

Lucibel: « faire découvrir à la communauté des distributeurs et revendeurs IT et d’infrastructures réseau sa solution ‘LiFi by Lucibel’ ». C’est « la première véritable solution LiFi bidirectionnelle industrialisée en France d’accès à internet par la lumière » explique à ChannelBiz.fr, Didier Cousin, directeur channel LiFi de Lucibel. « La technologie permet une sécurité accrue et un haut débit garanti pour faire converger le monde de l’éclairage LED et celui des télécommunications et infrastructures sans fil », précise le manager.

Aujourd’hui, « plusieurs centaines de revendeurs de réseau sans fil et de WiFi sont susceptibles de porter et de proposer le LiFi très rapidement dans les marchés de niche ciblés initialement », estime Didier Cousin. Le directeur channel LiFi ajoute que l’augmentation des investissements et dépenses IT dans le Cloud est « plutôt un bon signal » pour Lucibel. Ce mouvement conforte l’entreprise dans sa stratégie, selon lui, car « qui dit Cloud, dit aussi mobilité et connectivité ». Or, ces secteurs sont ciblés par Lucibel.

PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA - BM



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2055

Mer & Vigne, Le Salon Gastronomique

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 08 mars, 2017 06:21:02
VÉRONIQUE PHITOUSSI

Mer & Vigne, Le Salon Gastronomique s’est tenu à l’espace Champerret pour sa 19ième édition du 3 au 6 mars dernier.

Les exposants présents au Salon Mer & Vigne ont proposé au public un choix varié de produits du Terroir français et étranger.

Dans une ambiance conviviale, les exposants nous ont fait découvrir leurs produits authentiques. Ces Artisans et Vignerons, producteurs et éleveurs ont proposé au public de découvrir et gouter leurs spécialités.

Le salon avait quatre axes de dégustation de produits.

Parmi les exposants, le public a pu connaître et savourer :

Les Merveilles de la Mer, avec ses poissons, ses produits aux algues, ses conserves ;

Les Charmes de la Vigne, avec les apéritifs et digestifs et les vins des grandes régions viticoles de France ainsi que les vins d’Afrique du sud ;

Les Délices du Terroir, avec ses produits salés tels que la charcuterie, les truffes et pâtés, le foie gras, les fromages de France, d’Italie, de Corse et des Antilles ainsi que les champignons, les huiles et olives, les pâtes avec leurs spécificités ;

Dans les allées du salon, le public a pu déguster les spécialités sucrées telles que les macarons, les confitures, le miel, les biscuits et pains, le chocolat, les brioches, le nougat, les fruits confits et bien d’autres produits tous aussi délicieux et gourmands…

Quelques stands dont des articles de Plancha, du Café, du Matériel de cuisine et cuisson et Visons étaient présents sur ce salon aussi.

Un espace restauration proposait deux types de repas, l’un des produits de l’Aveyron et l’autre des huîtres d’Isigny.

Un salon délicieux à tout point de vue…

PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA - V. PHITOUSSI

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2035

Dernier jour pour le Salon de l'agriculture

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 05 mars, 2017 22:03:03
DANIEL LAMBERT

La plus grande ferme du monde a fermé ses portes à 19H00.

Ce dimanche 5 mars 2017 dans la matinée, certains visiteurs se sont levés à

l'aube pour être présents à l'ouverture du Salon de l'agriculture.

Ouvertes depuis le 28 février, les portes de celui-ci fermeront ce jour à 19 heures.

Il y a eu beaucoup de monde et de questions de citadins intéressés par notre métier" se réjouit cet éleveur de taureaux.

Du côté des producteurs, le Salon est l'occasion de vendre leurs produits et d'augmenter leur chiffre d'affaires du reste de l'année. "Quand on vient au Salon, c'est pour préparer l'avenir."

A quelques heures de la fermeture, certains décident de casser les prix. Plus que quelques heures encore pour profiter du Salon. La fermeture des portes est prévue à 19h.

Comme chaque année, cette édition a encore été un succès. Quelques

personnes ont fait le déplacement pour voir l'égérie du salon, la vache Fine, cette vache de 6 ans a été choisie pour être la mascotte de l'édition 2017 du SIA, devenue une véritable célébrité.

"C'est un bon moment en famille", détaille un autre visiteur. Jeunes et

plus anciens sont passionnés par cette plus grande ferme du monde. "Il y a

quelques années, on ne pouvait pas venir, à cause de notre travail",

témoigne un agriculteur à la retraite qui profite aujourd'hui du spectacle.

Car les animaux ne sont pas les seules attractions. "Vous voyez que le

travail conserve", témoigne hilare un boucher de 12 ans en plein exercice

de danse.

Une fois le rideau tombé, tout le monde pourra se reposer.

Les portes ont été fermées, chacun se prépare à retourner à sa ferme.

Rendez-vous en 2018.


PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA - D. LAMBERT



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2027

Fine est l'égérie du Salon International de l'Agriculture 2017

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 05 mars, 2017 00:03:00
Véronique PHITOUSSI



Fine, l'égérie du Salon International de l'Agriculture 2017 est une vache bretonne Pie-Noir.

Elle se retrouve sous les projecteurs de l'allée de Prestige du Pavillon 1 du 25 février au 5 mars 2017.

Fine est âgée de 6 ans, elle est tachetée noire et blanche avec des muqueuses noires. Ses cornes sont en forme de croissant de couleur blanche avec les pointes sombres. Son encolure est mince.

Née en mars 2010 à la ferme des 7 chemins à Plessé, (Loire-Atlantique). Fine est la fière descendante d'Akénaton et Capucine, dignes représentants de la race Bretonne Pie-Noir.

Selon son éleveur, Cédric Briand, Fine sait ce qu'elle veut !

Fine est discrète, déterminée, fière, meneuse et surtout gourmande.

Cédric Briand, la définit, en toute objectivité, comme une " bête extraordinaire »

Fine est traitée deux fois par jour, mange du foin et de l’herbe et rentre à l’étable la nuit avec toutes ses congénères.

Le Salon International de l'Agriculture pour les grands et les petits.

PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA - V. PHITOUSSI

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2019