JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Quand glamour et féminité ne sont pas des légendes…

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 04 oct., 2018 13:04:49
Daphné VICTOR

Comme à chaque fois, ses défilés nous emmènent en voyage. Cette fois-ci, c’est dans la mythologie de la Grèce Antique que Christophe Guillarmé nous a plongés.

Dans le cadre de la semaine de la mode à Paris, le discret et non moins talentueux créateur au « style identitaire reconnaissable » n’a pas perdu le fil en présentant sa collection de prêt-à-porter printemps/été 2019 baptisée Orphée. Il s’est réapproprié l’histoire du poète et du musicien à la lyre, à l’exemple de Jean Cocteau qui en avait fait le fil rouge de ses différents chefs-d’œuvre. Tout comme lui, il a retransposé le mythe dans l’époque actuelle. Résultat ? Du Glam ’Rock poétique, enchanteur et féminin à souhait, du Christophe Guillarmé dans toute sa splendeur, où tulle vaporeux, mousseline de soie blanche virginale, organza blanc, nude beige, dentelle géométrique, broderies, paillettes et cristaux ont été les naïades de ce défilé. Sur le catwalk de l’Atelier Renauld (Paris VIIIème), robes courtes, longues, fourreau, bustier ou à encolure bateau ont fait une fois de plus l’unanimité en présence de l’ex-animatrice mannequin Victoria Silvstedt, de la chanteuse Louisy Joseph, des comédiennes Adeline Blondeau, Emmanuelle Boidron, Léa François et Nadège Beausson-Diagne . Au total 25 créations dont 9 portées par des célébrités comme Miss France 2012, Delphine Wespiser, l'actrice Blanca Blanco, Patricia Contreras, Lison di Martino ou Mariana Voinova.

Christophe Guillarmé est diplômé de l'Ecole des Arts Appliqués Duperré. Après des débuts de carrière prometteurs chez Jean-Charles de Castelbajac, Dice Kayek et Stella Cadente, il lance sa première collection à l'âge de 21 ans et un an plus tard sa propre ligne de prêt-à-porter de luxe. On le reconnait grâce à son style conservateur mais créatif et à son souci des finitions.

Petit à petit, il prend de la notoriété, on le retrouve dans le monde entier aux fashion weeks ( St Petersbourg, Dubai, Monaco, de Chine et de Corée du Sud ou d'Azerbaidjian....) ainsi qu'à la Mostra de Venise ou au Festival de Cannes depuis 10 ans, où il habille des stars internationales parmi lesquelles Paris Hilton, Julie Gayet, Lindsay Lohan, Kelly Brook, Nora Arnezeder ou encore Joséphine Jobert, Sofia Essaidi, Salomé Stévenin....

www.christopheguillarme.fr



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3437

Un grand défilé L'Oréal pour la première fois, en direct dans plus de 30 pays

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 30 sept., 2018 21:28:04
Véronique YANG

Cette année, pour la seconde fois, l'Oréal s'associe à la Fashion Week et organise un défilé mélangeant mode et beauté.

Après les Champs Elysées l'an dernier, un lieu différent et insolite a été choisi pour accueillir cette seconde édition: un podium flottant de 60 mètres de long sur 7,5 de large installé port de Solférino.

Dimanche 30 septembre, à 14 h, pas moins de 200 000 personnes et 500 invités étaient présents pour voir défiler les ambassadrices de la marque ainsi que des mannequins de renommée internationale parmi lesquels on retrouvait Eva Longoria, Liya Kebede, Elle Fanning, Maria Borges, Doutzen Kroes, Bianca Balti, Thylane Blondeau, Luma Grothe, Sonam Kapoor, Soo Joo Park, et Duckie Thot, Davika Hoorne,Aja Naomi King, Andie McDowell,, Nikolaj Coster Waldau (acteur dans Game of Thrones), Ming Xi, et Marie Bochet (championne paralympique de ski), Louise Bourgoin.

Côté mode, de grands créateurs ont collaboré à ce grand événement dont, Balmain, Elie Saab, Miu-Miu, Giambattista Valli, Jacquemus, Isabel Marant qui en s'associant à la marque a envie de donner à chaque femme l'envie d'être qui elle a envie d'être en mêlant les codes western et ceux des parisiennes,ou encore Sonia Rykiel dont le nom a été donné à une allée au coeur de St Germain des Prés, boulevard Raspail, à l'occasion des 50 ans de la maison de couture le 29 septembre dernier. La maison de haute joaillerie Chopard avait prêté ses créations et les 70 looks imaginés par les hair et make-up artistes, experts du géant des cosmétiques, dont la make-up artist Val Garland et le hair stylist Stéphane Lancien Cette année , pour la première fois, grâce à une diffusion en live dans plus de 30 pays, des millions de spectateurs ont pu suivre ce défilé hors du commun sur les plate-formes digitales et les sites de e-commerce asiatique comme le portail chinois Tmall très fréquenté durant les fashion weeks.

Cette opération qui a nécessité 6 mois de travail et mobilisé près de 300 personnes pour la construction de ce catwalk flottant, a fait de ce défilé une belle réussite, renforçant la notoriété de la marque à l'international en la rendant accessible à toutes.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3434

Le Musée Balenciaga de Getaria au Pays basque espagnol

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 22 sept., 2018 12:01:26
Gérard CROSSAY

A quelques encablures de Saint Sébastien se trouve le très beau village de Getaria, ancien port baleinier mais aussi lieu de naissance, en 1895 de Cristóbal Balenciaga, le célèbre couturier basque.

Il commençe son apprentissage en tant que tailleur dans les meilleurs établissements de Saint Sébastien, Casa Gomez, New England, Grands Magasins Au Louvre, et devient rapidement " chef d'atelier de confection pour dames ".

Il ouvre à Saint Sébastien, alors résidence d'été de la Cour d'Espagne, sa propre maison de haute couture.

La Reine Marie-Christine et l'Infante Isabelle-Alphonsine deviennent ses clientes, bientôt suivies par d'autres dames de la famille royale et de la Cour.

Quand la Guerre civile éclate en Espagne, il se réfugie à Paris, cessant provisoirement l'activité de ses maisons de Saint Sébastien, Madrid et Barcelone.

En août 1936, il présente sa 1ère collection de haute couture Avenue Georges V à Paris, collection influencée par l'historicisme avec des réminiscences de la mode du XVIIe siècle et du Second Empire.

Succès foudroyant de ses robes "Infante".

En 1947, il lance une activité parfums avec "Le Dix".

Durant les années 50, il transforme totalement la silhouette féminine. Ses créations s'inspirent de la Renaissance espagnole. Il crée la ligne tonneau, la robe tunique, la robe sac, la robe Baby Doll ... Il utilise de nouveaux textiles comme le cracknyl ou le gazar qui lui permettent de réaliser des exploits de haute couture.

Marlène Dietrich, Ginger Rocers, Elisabeth Taylor, Ava Gardner, s'habillent en Balenciaga.

Son style classique et épuré séduit la future Reine de Belgique, la Duchesse de Windsor et Grace Kelly.

Il a influencé Emmanuel Ungaro, Hubert de Givenchy, André Courrèges. Gabrielle Chanel l'encensait et Christian Dior le surnommait "notre maître à tous".

Ses créations aux lignes pures et fluides alliaient sobriété et audace des couleurs, notamment dans ses boléros brodés. Il a initié la ligne semi-ajustée.

En 1968, il se retire et ferme toutes ses boutiques qui seront reprises par ses neveux à son décès en 1972.

Il dessinera encore les uniformes des hôtesses d'Air France.

La marque appartient de nos jours à une holding française.

"Un bon couturier doit être architecte pour la forme, peintre pour la couleur, musicien pour l'harmonie et philosophe pour la mesure", disait-il.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3409

Journées du Patrimoine: La Maison Chloé et son ADN

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 19 sept., 2018 18:32:14
GABRIEL MIHAI

Chloé est une maison de couture française fondée en 1952 par Gabriela Aghion, une Parisienne d'origine égyptienne; elle a choisi de donner à sa maison le prénom d'une amie, Chloé Huisman, styliste aux Galeries Lafayette ensuite connue sous le nom de Chloé de Bruneton pour son côté chaud, féminin et en accord avec l'esprit jeune et audacieux.

Un vent de liberté souffle sur la mode après la guerre, avec l’arrivée de Gaby à Paris en opposition à la froideur et la raideur de la mode des années 1950, années où Dior et Balenciaga sont en vogue. Elle décide alors de créer une ligne de vêtements de grande qualité qu'elle appelle « prêt-à-porter de luxe ».

Sa création de vêtements disponibles immédiatement, déjà coupés et confectionnés, le besoin de retouche mineur, les matières d'excellente qualité, les coupes étudiées et le tombé des tissus soigné, sont sa signature. Le marché du prêt-à-porter tel que nous le connaissons aujourd'hui était à ses prémices.

Associée à Jacques Lenoir depuis 1953 et amie des artistes de la rive gauche, elle organise son premier défilé en 1956 autour d’un petit déjeuner au Café de Flore à Paris, soutenue par la fondatrice de ELLE, Hélène Lazareff.
Les autres couturiers ont rapidement rejoint le mouvement sur la rive gauche, comme Yves Saint Laurent ou Givenchy avec leurs collection de 1956. À partir de 1957, Gérard Pipart est engagé comme styliste, il y restera six ans avant de partir chez Nina Ricci.

La collection suivante qui énumère des villes de France, est présentée à La Closerie des Lilas et chez Lipp, en déclinant l'alphabet pour les noms de ses modèles, principe qui sera adopté pour les collections suivantes en respectant l’ordre alphabétique.

Après le départ de Gérard Pipart , la maison commence à s'associer à de jeunes talents qui deviendront célèbres au fil du temps : Christiane Bailly, puis Michèle Rosier, Maxime de la Falaise, Graziella Fontana, Tan Giudicelli, Carlos Rodriguez et Karl Lagerfeld cohabitent ou se succèdent à la création dans les années 60, décennie caractérisée par des robes très courtes et droites ou au contraire longues et fluides.

Le style Chloé se définit alors par une féminité tendre marquée par des robes au col cape dévoilant un dos nu, des dentelles incrustées et du crêpe de soie superposé.

Karl Lagerfeld, épris de liberté, décide de demeurer en freelance, ce qui lui permet d'exercer un peu partout à travers le Monde : l'Italie et l'Angleterre deviennent ainsi des terres d'accueil pour lui, et il intègre coup sur coup les maisons Chloé en 1963, pour les collections prêt-à-porter et accessoires et Fendi en 1964, pour la collection fourrure.

C'est lui qui esquisse le vestiaire signature de la maison. Les longues jupes, les blouses à col montant, la dentelle romantique : le style Chloé est né. Avec lui, la maison prend de l'ampleur et attire les personnalités de l'époque : Brigitte Bardot, Jackie Kennedy, Maria Callas et Grace Kelly, est adepte des créations bohèmes de la marque.

Au milieu des années 1980, la marque est en perte de vitesse, les ventes ne sont plus au rendez-vous, c'est en 1983 que la carrière de Karl prend un tournant décisif : il se voit proposer la direction artistique de Chanel, dont il prend les rênes des collections Haute Couture, prêt-à-porter et accessoires.

Karl Lagerfeld impose ensuite une silhouette affûtée et adopte un humour glamour dans ses collections thématiques : la musique (été 1983) ou encore les mécaniciens et plombiers (hiver de la même année). Sa collaboration avec Chloé s’interrompt été 1984.

Malgré cela, la société est acquise en 1985 par le groupe de luxe Dunhill Holdings, devenu le groupe Richemont par la suite et Lagerfeld, après une vingtaine d'années de collaboration, part chez Chanel. Gaby Aghion et Jacques Lenoir prennent leur retraite à la suite de la cession de la société.

Deux ans plus tard en 1987 la Maison Chloé et son actionnaire Richemont , attribuent le poste de directrice artistique à Martine Sitbon, connue pour son empreinte féminine et douce sur la mode, pendant 5 ans.

Karl Lagerfeld fait son retour à la maison de 1992 à 1997, pendant 5 ans fait des robes évanescentes de tulle ivoire peint à la main où il fait défiler Linda Evangelista, Christy Turlington, Kate Moss et Naomi Campbell.
Celui qui se définit comme une "dilettante professionnelle" use de son talent dans tous les domaines en vogue, il sera pendant de nombreuses années le masculin le plus vendu et peu à peu devient une figure incontournable non seulement du milieu de la mode, mais tout simplement de notre quotidien.

Après le départ de Karl Lagerfeld, la place est attribué à Stella McCartney qui reprend les rênes de la maison, lui apportant une bouffée d’air vintage, rock et sexy, une nouvelle orientation, féminine, romantique et impertinente.

Stella McCartney est choisie pour reprendre les rênes à l'âge de 25 ans et à peine sortie de la Central Saint Martins School of London, elle injecte un second souffle à la griffe créée près de 50 ans plus tôt sans jamais renier son héritage à l'ADN romantico-bohème de la maison Chloé.
En 1999, Ralph Toledano prend la direction de l'entreprise, il y restera onze ans.

A son départ en 2001, son amie et assistante Phoebe Philo la remplace jusqu’en 2006, apposant sa patte à la fois sensuelle et rigoureuse à la griffe. Avec elle, le terme "it-bag" prend tout son sens. Elle prend la décision d'incorporer des accessoires sur le podium dont le sac Paddington, rapidement devenu best-seller.

Phoebe Philo à son tour quitte Chloé : période de flottement pour la marque. Les deux collections suivantes reçoivent peu d'échos. En 2006 enfin, le Suédois Paulo Melim Andersson, anciennement chez Marni et Margiela, amène un style décalé et moderne : le chiffre d'affaires remonte. En septembre 2007, Chloé est la première marque de luxe à développer une version spécifique de son site internet pour l'iPhone d'Apple. L'année suivante, la marque investit pour la retransmission sur internet le soir même de ses défilés parisiens. Paulo Melim Andresson occupe un temps le poste de directeur artistique.

En 2008, Hannah McGibbon, sa remplaçante, revendique un héritage 70’s habillé de grandes capes, de tons "nude" et de tailles hautes. Après trois ans au service de la marque Chloé, Hannah MacGibbon, en manque d'inspiration selon la presse, quitte la direction artistique de Chloé l'année suivante pour se consacrer à de nouveaux projets.

Ralph Toledano, quitte la direction de la maison en 2010 il est remplacé par Geoffroy de La Bourdonnaye.

2011 apporte une touche masculine à la féminité identitaire de la griffe. Les créations sont fluides et sensuelles, twistées par des codes boyish qui donnent à la femme romantique Chloé un tempérament de feu, grace à Clare Waight Keller, d'origine anglaise une ex stylistée chez Gucci avec Tom Ford, et chez Ralph Lauren, Calvin Klein, ainsi que Pringle of Scotland, qui devient la nouvelle directrice artistique de la marque.

Clare Waight Keller choisit de partir en 2017, est remplacée par Natacha Ramsay-Levi, en tant que Directrice de la Création du prêt-à-porter, de la maroquinerie et des accessoires de Chloé.

Natacha adopte l’esprit de la maison fondée par Gaby Aghion dans l’idée d’offrir aux femmes la liberté d’être elles-mêmes, elle a suivi des études au Studio Berçot avant de rejoindre l’équipe du directeur artistique Nicolas Ghesquière chez Balenciaga en 2002. Elle a collaboré avec Nicolas chez Balenciaga pendant onze ans, où elle a été son bras droit et finalement, la directrice créative de la Maison. En 2013, elle a suivi Nicolas chez Louis Vuitton, où elle a pris les fonctions de directrice créative du prêt-à-porter féminin.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3404

Le "Made in France" en vedette au mondial de la coiffure 2018

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 16 sept., 2018 21:22:41
Véronique YANG

Le 35ème Mondial de la coiffure s'est déroulé les 8, 9 et 10 septembre, porte de Versailles au parc des expositions. Il était inclus dans la Hair & Beauty Week 2018 qui se terminera le 16 septembre.

La Hair & Beauty Week réunit pendant 9 jours près de 250 lieux et événements partenaires. Elle se compose de conférences, tendances expositions, séminaires, nouvelles prestations et nouveaux produits, portes ouvertes, soirées, défilés...

Le MDC est une manifestation annuelle et internationale qui réuni les professions de la coiffure, de la beauté et du bien-être. C'est à cette occasion que se déroulent les championnats du monde de la coiffure, organisés par l'OMC.On y retrouve 50 pays et 1 300 compétiteurs qui s'affrontent lors d'épreuves de coiffure, esthétique, soins et maquillage.Cette année, l'épreuve Barber est venue rejoindre la compétition avec Free Fade Cut et Tatoo Design.

Le salon s'est voulu valoriser de nouveaux produits mais aussi les innovations technologiques et digitales, c'est pourquoi un trophée de l'innovation a été remis par MCB by Beauté Sélection et le magazine l'Eclaireur pour récompenser les produits parmi les 24 nominés les plus innovants ainsi que les acteurs faisant progresser le secteur. Le "Made in France" et ses atouts ont été la vedette de ce salon avec une table ronde organisée sur le sujet le 8 septembre. La pertinence de l'apport de valeur ajoutée par le professionnel a été notée par un jury composé de membres du secteur afin d'attribuer les Awards Innovation. On pouvait retrouver ces spécialistes (65 au total dans 8 catégories) au Village de l'innovation.

Par ailleurs, 8 talents internationaux ont été sélectionnés pour concourir pour la première fois sur la grande scène lors de la 5ème édition de l' "Emergent Talent 2018" organisé par Estetica France et MCB by BS. Chaque Mentor a défendu son équipe de 2 coiffeurs par l'originalité de son travail.

Parmi eux se trouvaient le duo de la maison Gérard et Laurent, icônes pour toutes les générations de coiffeurs pour leurs collections et leurs shows; Marie Coccoluto rédactrice en chef d'Estetica France; Celine Antunes, passionnée depuis son plus jeune âge par la coiffure et créatrice d'un premier salon en Isère puis à Bordeaux où elle officie comme ambassadeur de Schwarzkopf Professional; Beata Bourillon, coiffeur studio, et auteure d'un livre de coiffure « Lady in Paris » après avoir été formatrice à l'Academy Bedfert.

Le lauréat de" l'Emergent Talent 2018" est Laurent Micas de l'équipe de Marie Coccoluto pour ses jeux de postiches colorés, suivi de son co-équipier Gianluca Caruso et son esprit éditorial. Il a ainsi devancé les talents de Céline Antumes (Elody Comtesse et ses tresses de couleurs entrecroisées, Tanina dell'Utri et ses boucles colorées en cascades sur cheveux courts), de Beata Bourillon (Agnès Soronellas et son esprit graphique et dessiné, Klaudia Gorczewska-Goralczyk et sa magie du blanc sibérien), de la maison Gérard et Laurent (Geoffrey Tentillier et son élégance à fleur de peau, Adrien Coelho et son exubérante sophistication).

Le jury était quant à lui composé de la Make up Artist Clotilde Sourisseau, du photographe Gaël Thill et du coiffeur studio Kevin Jacotot, gagnant de la première édition du "Best Emergent Talent, l'attribution de leur vote comptait pour 50 % de la note globale. Le reste étant réservé au public qui a pu voter cette année via la page facebook du MCB by BS.

En partenariat avec Biblond, The Hairdresser a offert à 6 candidats motivés et passionnés, d'une nouvelle génération, la possibilité de remporter le Job de leur rêve lors de la 6ème édition 2018; ils ont été évalués par des recruteurs et testés sur leur qualité professionnelle sur la base d’une prestation modèle. Ils sont passés sur scène 3 par 3 et ont du réaliser un total look et une attache rapide devant le jury composé des directeurs généraux des grandes franchises partenaires. Avant la présentation, une journée de coaching par Stéphane Amaru, fondateur de Tony&Guy France et editorial adviser at Biblond, le magazine des coiffeurs professionels mais aussi d'Anjela Gauvin, responsable web.

Le Mondial de la coiffure est aussi l'endroit où professionnels et particuliers peuvent acheter matériel professionnel, produits de beauté visage, corps et ongles mais aussi trouver les nouveautés du bien-être et des logiciels.

Rendez-vous l'an prochain en septembre 2019 pour une 36ème édition.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3396

Championnat du monde de la Coiffure à Paris: la culture globale de la Coiffure, les styles inattendus

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 15 sept., 2018 13:28:44
GABRIEL MIHAI

L’édition 2018 a proposé pour la seconde fois le Championnat du monde de la Coiffure (Hairworld), organisée par l’OMC, Organisation Mondiale de la Coiffure. L’occasion pour MCB by Beauté Sélection de mettre en lumière plus de 1300 talents et compétiteurs internationaux pour lesquels les deux jours d’épreuves ont été dédiés à la coiffure, aux soins et au maquillage par 50 pays.

Il y a des douzaines de catégories dans le monde à y participer et la concurrence 2018 d'OMC Hairworld a accueilli des invités, de glorieuses têtes d'affiche de la culture globale de la Coiffure.

Les styles sont entièrement inattendus tandis que l'accentuation des artistes éditoriaux de la beauté actuelle tend des styles des années 20, 80 et 90, avec des chefs d'oeuvre dénommés, panache éditorial masculin et un mélange des regards créatifs. Ce fut un week-end véritablement triomphant pour le Championnat du monde de la Coiffure!

Le talent débordait car les concurrents tenus à côté de leurs créations avec fierté et naturellement là n'ont eu aucune limite pour attirer les regards des jurés. Ceci signifie que les concours ont honoré des coiffeurs de plus d'un pays pour leur compétence seule, incarnant un emblème vrai de l'amour de l'industrie de la Coiffure et de la célébration du métier.

Les années 20 ont marqué un tournant aussi bien dans le monde de la mode que dans l’univers de la coiffure. Dynamisme et sobriété définissent l’homme des années folles. L’automobile et le sport sont en plein essor et influencent la mode masculine. La coiffure masculine leur donne une allure sportive, du moins dynamique tout en restant dans l’élégance. La coupe est structurée, la raie impeccable et le coiffage soigné.

Il y a eu une forte tendance pour les dégradés aux tempes, les raies et les teintures cette année.
Que vous ayez les cheveux bouclés, épais, fins ou raides, les coupes de cheveux sont tellement nombreuses et créatives que vous n’avez plus d’excuses pour ne pas trouver la coiffure idéale pour votre chevelure. Ces prédictions sont basées sur des coiffures populaires qui prennent de l’ampleur, ici en Europe, en Amérique du Nord et bien évidemment partout.

-Frange coiffée vers arrière et trés Dégradé Bas:
Pour obtenir ce résultat il faut coiffer la frange vers l’arrière tout en utilisant un sèche cheveux.
-Quiff sur Cheveux ondulés plus Barbe déconnectée:
Un Quiff original avec vagues, un dégradé à blanc bas, le tout complété par des contours parfaits.
-Coiffure Crop désordonnée:
Un autre coiffure crop, cette fois-ci totalement désorganisée mais qui donne du caractère à son porteur, la barbe est déconnectée grâce à un dégradé à blanc.
-Coupe Quiff courte et Dégradé Haut:
Une coiffure Quiff sur des cheveux naturels assez désordonnés, un dégradé à blanc qui déconnecte la barbe.
-Side part plus Raie et Comb Over:
Encore une coiffure remarquable, un Side Part accentué à l’aide d’une raie et un Comb Over gominé parfaitement peigné, un dégradé à blanc déconnecte la barbe.
-Quiff plus Teinture:
Un Quiff avec mèches légèrement hérissées et teintées. Encore une fois le dégradé à blanc déconnecte la barbe sur les cotés.
-Coiffure Crop et Barbe contourée:
Un Crop quelque peu en bataille sur le dessus et un dégradé haut sur les cotés, ce qui attire le plus l’attention sur cette coiffure est la barbe reliée à la coiffure et parfaitement contourée.
-Dégradé à blanc et Barbe pleine:
Une coiffure excellente qui donne du caractère et de la virilité à son porteur. Les cheveux sont coiffés vers l’arrière au dessus, dégradé à blanc sur les cotés et une barbe pleine déconnectée.
-Pompadour VS Quiff et Barbe Déconnectée:
Deux styles de coiffure très tendances qui ont cartonné en 2017 et qui ont continué en 2018, à gauche nous avons un Pompadour et à droite un Quiff, les deux coupes sont dégradées à blanc, et la barbe déconnectée. 2 grosses tendances pour 2018.
-Side Part et plus Barbe pleine:
Un Side Part avec une forme proche du Pompadour au dessus, dégradé sur les cotés et une belle barbe pleine.
-Side part et Dégradé à blanc plus Barbe pleine:
Une très belle coiffure, viril, propre et soignée, le side part et le dégradé à blanc sont parfaits, la barbe pleine déconnectée donne un coté très masculin en opposition au dessus méticuleusement coiffé.
-Coiffure Flat Top haut:
La coiffure mythique des années 90, le Flat Top, ce modèle a décidé de le porter vraiment haut, vous pouvez bien évidemment le faire plus court, les cotés et l’arrière sont dégradé à blanc, une coiffure qui sera encore dans le paysage de 2018-2019.
-Side part Comb Over plus Dégradé:
Un Side Part en comb over vraiment bien réalisé et incroyablement propre, dégradé sur les cotés, le tout complété par une barbe bien taillée, une coiffure à la fois virile et élégante qui donnera du charisme à son porteur.

Cette année, les concurrents ont réussi à attirer l'attention masculine à travers les œuvres d'art présentées au salon de coiffure international "MCB by Beauté Sélection 2018".

Salvatore Fodera, président d'OMC, Christophe Gabreau, président de MCB par Beauté Sélection, et Bernard Stalter, président UNEC et coprésident MCB ont accueilli cet événement global étonnant. La nuit globale de récompenses d'OMC samedi a été commanditée par Cindirella Paris, les mêmes sponsors des meubles de concurrence d'OMC Hairworld.

Voici tous les gagnants OMC Hairworld Paris 2018:

Prix de la couleur créative: Tati Shuvalova
Prix Gade Fade Cut: Paco Nogueras
Prix Gents Trend Cut: Axel Vasquez

Prix des médias sociaux: Phil Ring

Mannequin Technique Senior Gents
Champion du Monde: HECTOR ERRECART (Argentine)
Médaille d'argent: Gianluca Di Bitonto (Italie)
Médaille de bronze: Aleksandr Volkov (Russie)

Senior Mannequin Technique Dames

Champion du Monde: VICTOR BAZIN (France)
Médaille d'Argent: Lisa DeRossi (France)
Médaille de bronze: Vera Baumann (Allemagne)

Mannequin Technique Senior Gents
Champion du Monde: KEHSUKE NAKAMURA (Japon)
Médaille d'argent: Yuta Kobayashi (Japon)
Médaille de bronze: Hiroshi Nakayama (Japon)

Modèle de mode dames senior mode
Champion du Monde: ANASTASIYA YATKOVA (Ukraine)
Médaille d'Argent: Olesya Nekora (Kazakhstan)
Médaille de bronze: Natalia Korotchenko (Russie)

Senior Progressif Style Gents
Champion du Monde: DAVID ABBATE (Italie)
Médaille d'argent: Andrea Santacroce (Italie)
Médaille de bronze: Axel Manuel Vasquez (Porto Rico)

Coupe progressive pour dames âgées
Champion du Monde: VALENTINA LAURIA (Suisse)
Médaille d'Argent: Ilena Costantini (Suisse)
Médaille de Bronze: Thibault Carre (France)

Senior Ladies Fashion Day Style
Champion du Monde: MARY SINDACO (Italie)
Médaille d'Argent: Simone Giovanni (Italie)
Médaille de bronze: Lene Marklund (Danemark)

Coupe Prestige Dames Senior
Champion du Monde: SVETLANA UNGEFUK (Russie)
Médaille d'argent: Maxim Ivanov (Russie)
Médaille de bronze: Natalia Sarafutdinova (Russie)

Coupe commerciale pour femmes âgées
Champion du Monde: VICTORIA DIENER (Suisse)
Médaille d'argent: Yuliya Levchenko (Suisse)
Médaille de bronze: Jiao Yulong (Chine)

Coupe Prestige Dames Junior
Championne Internationale Junior: JOSELINE RODRIGUEZ (Porto Rico)
Médaille d'argent: Zorana Vukcevic (Monténégro)
Médaille de bronze: Kariani L. Torres Gonzalez (Porto Rico)

Junior Gents Commercial
Champion International Junior: ALEXARELIS CAMACHO (Porto Rico)
Médaille d'Argent: Marius Koegel (Allemagne)
Médaille de bronze: Naimar Maldonado Rivera (Porto Rico)

Junior Gents Technique
Champion international junior: NU-TING WENG (Taiwan)
Médaille d'argent: Jonathan A. Morales Cosme (Porto Rico)
Médaille de bronze: Xavier Hernandez Lopez (Porto Rico)

Junior Ladies Technical
Champion International Junior: DAMIEN CARNIEL (France)
Médaille d'Argent: Margaux Geay (France)
Médaille de Bronze: Quentin Desmars (France)

Ladies Aesthetics Maquillage de mariée commercial
Champion du Monde: DOMINIQUE ROBERTS (Hongrie)
Médaille d'argent: Kayalvily Jayapragash (Sri Lanka)
Médaille de bronze: Mariana Yudina (Ukraine)

Mesdames Free Nails Painting
Champion du Monde: ANASTASIYA GORYANOVA (Russie)
Médaille d'argent: Liudmyla Komlieva (Ukraine)
Médaille de bronze: Anastasia Dudnik (Ukraine)

Dames Fantasy Nails
Champion du Monde: INNA ASHENBRENER (Russie)
Médaille d'argent: Ekaterina Solomina (Russie)
Médaille de bronze: Anastasiya Mzhelskaya (Russie)

Gents Low Fade Cut
Champion du Monde: PACO NOGUERAS (Espagne)
Médaille d'Argent: Merhan Cecunjanin (USA)
Médaille de bronze: Axel Antonio Rivera (Porto Rico)

Maître styliste
Champion du Monde: MASASHI HARADA (Japon)

Maître styliste dames
Champion du Monde: ILDIKÓ KÁSZONYI (Hongrie)

Coupe Gents Junior
Championne Internationale Junior: SARAH MAZURKIEWIEZ (France)
Médaille d'Argent: Axel Roussel (France)
Médaille de bronze: Andrea Didone (Italie)

Style nuptiale Prestige pour femme junior
Champion international junior: AMNA BASIC (Bosnie-Herzégovine)
Médaille d'Argent: Josephine Holm (Danemark)
Médaille de bronze: Matea Mesic (Croatie)

Junior Gents Coupe Classique
Champion international junior: SHOTA TSUSHIMA (Japon)
Médaille d'Argent: Nu-Ting Weng (Taiwan)
Médaille de bronze: Ya-Fang Guo (Taiwan)

Junior Ladies Hair by Night
Champion International Junior: QUENTIN DESMARS (France)
Médaille d'Argent: Margaux Geay (France)
Médaille de Bronze: Damien Carniel (France)

Body painting
Champion du Monde: NADEZHDA OLINA (Kazakhstan)
Médaille d'Argent: Oxana Melentyeva (Russie)
Médaille de bronze: Mariya Sholohova (Russie)

Maquillage de scène
Champion du Monde: OLGA MARKELOVA (Russie)
Médaille d'Argent: Angelina Sokolova (Russie)
Médaille de bronze: Ashkhen Kostandyan (Arménie)

Tête de mannequin pour femmes
Champion du Monde: CHIH-LIN WU (Taiwan)
Médaille d'argent: Chang-An Zheng (Taiwan)
Médaille de bronze: Huei-Juan Luo (Taiwan)

Conception de tatouage Senior Gents
Champion du Monde: AXEL ANTONIO RIVERA (Puerto Rico)
Médaille d'Argent: Safet Osmanovski (Serbie)
Médaille de bronze: Mikhail Kurbatau (Biélorussie)

Senior Gents Progressive Avant-Garde
Champion du Monde: ALICEA GLARIBET (Porto Rico)
Médaille d'argent: Axel Manuel Vasquez (Porto Rico)
Médaille de Bronze: Jaqueline Engel (Allemagne)

Senior Ladies Progressive Avant-Garde
Champion du Monde: ILENA COSTANTINI (Suisse)
Médaille d'argent: Valentina Lauria (Suisse)
Médaille de bronze: Vitalité Tigrov (Russie)

Maquillage créatif pour femme senior
Champion du Monde: IRMA BALTRUSAITIENE (Lituanie)
Médaille d'argent: Olga Aristanova (Kazakhstan)
Médaille de bronze: Ching-Yao Lin (Taiwan)

Coupe commerciale pour hommes âgés
Champion du Monde: ALLEMAGNE (Frederik Weber, Paul Koegel, Dominik Buchfink)
Médaille d'argent: Italie (Giuseppe Pastore, Graziano Carmine, Svetlana Macari)
Médaille de bronze: Antonio Tambaro (Italie)

Style de mariée commercial pour femmes âgées
Champion du Monde: BENEDETTO SANTANGELO (Italie)
Médaille d'argent: Nelli Koshkareva (Russie)
Médaille de bronze: Francesco Grasso (Italie)

Style de soirée pour femme senior
Champion du Monde: MATHIEU LEGER (France)
Médaille d'argent: Francesca Di Raimondo (Italie)
Médaille de Bronze: Estelle Le Bouedec (France)

Style nuptiale de prestige pour dames âgées
Champion du Monde: TATIANA TRIFANIUK (Ukraine)
Médaille d'Argent: Natalia Sarafutdinova (Russie)
Médaille de bronze: Svetlana Ungefuk (Russie)

Style de soirée pour femme senior
Champion du Monde: ANASTASIYA YATKOVA (Ukraine)
Médaille d'argent: Marina Lubentsova (Russie)
Médaille de bronze: Kateryna Rymar (Ukraine)

Senior Gents Technique Coupe Classique
Champion du Monde: ALBERTO ABBATE (Italie)
Médaille d'argent: Aleksandr Volkov (Russie)
Médaille de bronze: Jacek Chamera (Pologne)

Senior Ladies Technical Hair par nuit
Champion du Monde: VICTOR BAZIN (France)
Médaille d'Argent: Lisa DeRossi (France)
Médaille de bronze: Vera Baumann (Allemagne)

OMC Junior Team Gents Commercial
Champion de l'équipe junior OMC: PUERTO RICO (Alexarelis Camacho, Rivera Naimar Maldonado, Brian Sierra)
Médaille d'argent: ALLEMAGNE (Marius Koegel, Sabrina Dörr, Ismail Zeyrek)
Médaille de bronze: MONTENEGRO (Vlado Sakovic, Luka Bulatovic, Gojko Gogic)

Équipe OMC Junior Team Technique
Champion de l'équipe junior OMC: FRANCE (Margaux Geay, Damien Carniel, Quentin Desmars)
Médaille d'argent: TAIWAN (Tzu-Yi Lai, Hao-Yun Tsa, Tzu-Chen Chen)
Médaille de bronze: NORVEGE (Monika Storvik, Eline Henriksen, Polina Udalyeva)

Technique OMC Junior Team Gents
Champion de l'équipe junior OMC: TAIWAN (Nu-Ting Weng, Ya-Fang Guo, Yi-Ning Yu)
Médaille d'Argent: PUERTO RICO (Efren Sostre Laureano, Xavier Hernandez López, Jonathan A. Morales Cosme)
Médaille de bronze: JAPON (Shota Tsushima, Kodai Kanno, Sae Sasaki)

Equipe Junior Dames OMC Prestige
Champion de l'équipe junior OMC: PUERTO RICO (Joseline Rodriguez, Kariani Torres Gonzalez, Tanairi Correa)
Médaille d'argent: DANEMARK (Josephine Holm, Amanda Kyed Andersen, Cecilie Kudsk Madsen)
Médaille de bronze: BOSNIA HERZEGOVINA (Amna Basic, Selma Rakovac, Haris Alagic)

OMC Best Zone Team Dames Esthétique MONGOLIE

OMC Meilleure Zone Team Senior Gents Commercial
ITALIE

OMC Best Zone Team Senior Ladies Commercial
DANEMARK

OMC Best Zone Team Senior Gents Progressive Avant-Garde
ITALIE

OMC Best Zone Team Dames Senior Avant-garde progressive
CANADA

Tête de mannequin de mode pour femmes
NORVÈGE

OMC Meilleure Zone Équipe Dames Mode Modèle Live
RUSSIE

Tête de mannequin technique OMC Best Zone Team Senior Gents
RUSSIE

Tête de mannequin technique OMC Best Zone Team Senior pour dames
RUSSIE

OMC Best Zone Team Coupe du monde des dames
UKRAINE

OMC Team World Champions Aesthetics Live Model
UKRAINE (Iya Ponemarenko, Mariana Yudina, Olena Sereda)

Championnats du monde par équipe OMC
Champion du monde par équipe OMC: JAPON (Keisuke Nakamura, Yuta Kobayashi, Katsura Yamazaki)
Médaille d'Argent: ITALIE (Antonio Tambaro, Svetlana Macarani, Raffaele De Rosa)
Médaille de bronze: PORTO RICO (Valentin Julian, Julio Morales Ortiz, Marcos Delgado)

Championnats du monde par équipe OMC
Champion du monde par équipe OMC: SUISSE (Victoria Diener, Yuliya Levchenko, Belinda Heeb)
Médaille d'argent: DANEMARK (Louise Oestergaard Iversen, Lene Marklund, Christine Munk)
Médaille de bronze: ITALIE (Benedetto Santangelo, Vittorio Bello, Valerio Santacroce)

Équipe OMC Champions du Monde Senior Gents Progressive Avant-Garde
Champion du Monde par équipe OMC: PUERTO RICO (Alicea Glaribet, Axel Manuel Vasquez, Victor Nuñez)
Médaille d'argent: ITALIE (David Abbate, Andrea Santacroce, Angelo Santangelo)
Médaille de bronze: ALLEMAGNE (Jaqueline Engel, Jacqueline Sieger, Romina Löffler)

Championnats du monde par équipe OMC
Champion du monde par équipe OMC: SUISSE (Ilena Costantini, Valentina Lauria, Nathalie Rey)
Médaille d'argent: CANADA (Stephanie Kyrev, David Costa, Gilbert Michelle)
Médaille de bronze: POLOGNE (Iwona Ostrowska, Joanna Jakóbek, Kamila Janecka-Skalska)

Tête de mannequin de mode pour femmes
Champion du Monde par équipe OMC: ITALIE (Mary Sindaco, Francesca Di Raimondo, Antonietta Vignola)
Médaille d'argent: NORVÈGE (Leif Anders Overland, Marit Blakstad, Trine Ho)
Médaille de bronze: MONGOLIE (Khalzan Bolortsetseg, Aleksandr Khulan, Khurelbaatar Tsogbadrakh)

OMC Team Champions du Monde Senior Ladies Fashion Model Live
Champion du Monde par équipe OMC: UKRAINE (Anastasiya Yatkova, Kateryna Rymar, Kateryna Sadova)
Médaille d'argent: RUSSIE (Marina Lubentsova, Natalia Korotchenko, Aleksandra Golganova)
Médaille de bronze: KAZAKHSTAN (Olesya Nekora, Eleonora Jemenean, Gemma Galina)

Chef de l'équipe technique OMC Team Champions du monde Senior Gents
Champion du monde par équipe OMC: ITALIE (Gianluca Di Bitonto, Alberto Abbate, Alessio Savino)
Médaille d'argent: RUSSIE (Aleksandr Volkov, Viktor Baranov, Olga Matyakina)
Médaille de bronze: JAPON (Shinji Ishikawa, Takashi Nishioka, Noriyuki Mutaguchi)

Tête de mannequin technique pour femmes
Champion du Monde par équipe OMC: FRANCE (Victor Bazin, Lisa DeRossi, Vincent Andro)
Médaille d'argent: RUSSIE (Olga Belokrylova, Oleg Chernikov, Vladislav Vanin)
Médaille de bronze: SUÈDE (Bollan Holgersson, Wilma Augustsson, Malena Williamson)

OMC Team Champions du Monde Championnes Senior Dames de Prestige Cup Live Model
Champion du monde par équipe OMC: RUSSIE (Svetlana Ungefuk, Natalia Sarafutdinova, Maxim Ivanov)
Médaille d'argent: UKRAINE (Tatiana Trifaniuk, Iryna Huliichuk, Inna Kovalova)
Médaille de bronze: KAZAKHSTAN (Olesya Nekora, Natallia Rotmanava, Kira Gonchar)

Après le salon international de coiffure et du maquillage, nous allons suivre la mode et les fashion weeks.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3394

La mode débarque au Village Suisse

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 18 juin, 2018 00:00:19
Véronique YANG

Situé entre l'Ecole Militaire et la Motte-Picquet dans le 15ème arrondissement de Paris, le Village Suisse est un espace dédié à l'art et aux antiquités. On y retrouve art contemporain, art déco et design ainsi que tapisseries, sculptures, bijoux, peintures, armes anciennes et autres objets sans oublier des pièces contemporaines.

Ce week-end, pour la première fois, le milieu de la mode s'est mélangé à celui de l'art dans cet espace mythique qu'est le Village Suisse depuis sa création à la fin de l'Exposition universelle de 1900.

L'Exposition Universelle de 1900 a été la plus importante que l'hexagone ait connu avec l'apparition de la première ligne du métropolitain de Paris ouverte spécialement pour l'exposition, différentes gares comme la Gare de Lyon, la Gare d'Orsay ou des Invalides, la construction du Petit et du Grand Palais, la grande roue installée avenue de Suffren ainsi qu'un énorme globe céleste et le Village Suisse, pavillon de la Suisse qui était une reconstitution d'un véritable village suisse avec le rocher qui est actuellement au zoo de Vincennes, une cascade et un lac; après sa destruction en 1937, des chiffonniers s'y installent en utilisant les nacelles des manèges comme échoppes. Petit à petit les antiquaires remplacent les échoppes qui en 1960 sont remplacées par des immeubles. Ce lieu rassemble antiquaires et galeries d'art mais sa fréquentation diminue suite à la concurrence. Afin de lui donner une seconde vie, des animations sont organisées depuis 2016 comme la présence de la Garde Républicaine avec 35 chevaux ou celle des pompiers de Paris avec des pompes à cheval et cette année un défilé de mode.

Le 14 juin, un quatuor de jazz a animé l'inauguration et les deux jours suivants, on a pu assister aux défilés de quatre jeunes créateurs, tout cela en présence de célébrités. Ce fut aussi l'occasion d'admirer les oeuvres de quatre artistes grapheurs (Deuz, Graffmat, Sun 7 et Doudou Style) représentant les portraits de grands couturiers français (Jean-Paul Gaultier, Karl Lagarfeld, Agnes B, Yves Saint Laurent) d'après des photos de Jean-Marie Perier.

Vue la topologie des lieux et sa caractéristique piétonnière de part ses longues allées, le Village Suisse était tout indiqué pour y installer un "catwalk" et y faire défiler les créations de Simahiro Couture, Zaady et Les Diamants de l’Orient, la toute jeune marque Nouf Couture.

Les deux premiers créateurs à ouvrir le bal ont été vendredi après midi Simahiro Couture et Zaady. Le show présenté par Christian Lebon,"fils spirituel de Charles Trenet" a commencé par la prise de parole de Jean-Christian Daveau, président du Village Suisse qui a raconté l' histoire de ce site.

La collection Simahiro Couture du jeune styliste d'origine camerouaise Hiro Mounangaht , passé dans de grandes maisons comme Nina Ricci ou Céline est avant-gardiste, futuriste et minimaliste. Ses collections s'adressent aux femmes et aux hommes et sont influencées par l'américain Rick Owens, le coréen Songzio et Demobaza. Ce qu'il a présenté au Village Suisse est basé sur le chic, le sport mais aussi sur l'avenir. Une très grande originalité que l'on retrouve jusqu'au nom de sa maison, Simahiro Couture, une contraction de deux prénoms, celui de sa fille Sima et le sien Hiro.

La seconde présentation était le défilé Zaady du créateur belge d'origine ivoirienne Fabrice Mahi. Ses collections Haute Couture et sportswear chic s'adressent aux femmes et aux hommes modernes et élégants. Il a ainsi développé un style sobre tout en y incluant du "bling-bling" comme il se plait de le souligner. On y retrouve du coton, de la dentelle. Par ailleurs il a habillé les candidats de Mister Afrique Francophone 2017 et a participé au Multicolor Fashion Show. Plus récemment, les finalistes de Mister Black Belgium ont porté ses créations pour le final le 28 avril dernier. Il a aussi été l'invité de l'émission "Parlez moi de vous" animée par Annick Lejeune, directrice commerciale chez l'Oréal. Tombée sous le charme des créations du styliste, elle a accepté de défiler pour lui lors de la prestation "Le Village Suisse aime la Mode. C'est donc dans une magnifique robe de tulle rouge brodée de sequin qu'elle est apparue puis a posé aux côtés du styliste de Zaady Couture dont cette dernière collection qui porte le nom de sa maman décédée, Nadaud.

Le second jour de défilés se rapportait aux marques "Les Diamants de l'Orient" et Nouf Couture. Comme la veille, Christian Lebon a animé le show auquel assistaient le Maire du 15ème, Philippe Goujon ainsi que son adjoint en charge du commerce, Gérard Gayet. D'autres personnalités étaient présentes comme le danseur Brahim Zaibat; le chanteur lyrique Fabrice di Falco; le sosie officiel de Georges Clooney, Pascal Carreras; Any d'Avray; Sophie Darel; Katia Tchenko, Sophie Forte ou encore Nikola Parienty et la créatrice-styliste Andrea de Serre mais aussi Patrick Adler, Estère Mortagne-Gringa, présente de l'association "l'Esprit de Montparnasse"et Shawa Pablo-Chester.

Le premier défilé a été celui de Nadia Traoré, créatrice des "Diamants de l'Orient". Sa première collection de tee-shirts en 2016, " Partie de rien, d'une poignée d'or" est faite selon elle pour habiller le corps et embellir l'âme", c'est l'histoire de sa vie. Ancienne hôtesse au sol à Roissy, elle s'est adonnée à sa passion en commençant par la création de bijoux puis elle est apparue dans le défilé de Simahiro en 2017 Pour cette prestation au Village Suisse, tenues de plage, maillots de bain et vêtements de sports pour femmes, hommes et enfants. Toute une collection design, chic et sportswear.

Avant le défilé de clôture de Nouf Couture, Sarah van Elst, ancienne candidate de The Voice , finaliste de Miss Belgique, Guenièvre ou Morgane dans "La Légende du Roi Arthur" et aussi connue pour sa participation dans "Les Anges 10", a présenté son single "Elevate" dans un showcase, accompagnée d'un danseur.

Nouf Couture a été le clou de ces deux jours de défilés. Âgée de seulement vingt-deux ans, la très prometteuse designer Nouf Nakaiti dont le prénom signifie grandeur en Saoudien, a présenté en exclusivité les modèles de sa toute nouvelle collection « Black Forest » qui s’adresse aux femmes qui osent mettre leur séduction en valeur. Elle a dédié ses tenues à sa couleur de prédilection, le noir, synonyme de luxe, élégance, richesse et force et a terminé par une somptueuse robe de mariée. C’est en forêt que Nouf est allée puiser l’inspiration de ses nouvelles créations. Faune et flore ont nourrit son imaginaire. L’étendue boisée et ses éléments naturels sont devenus les thèmes dominants de ses broderies drapées. De cette alchimie est née " Black Forest ".

Arbres et feuillages, coupes sensuelles, lignes félines, effets de matières et de transparence, le choix d'étoffes noires fines et délicates, toutes travaillées à la main avec raffinement, papillons, fleurs mystérieuses, étoiles, perles et autres symboles prennent vie pour se fondre avec ravissement dans la dentelle, la soie, l’organza et le tulle. Les robes courtes côtoient les longues dans une harmonie parfaite. Avec Nouf Couture, les femmes sont sûres d’elles-mêmes tout en étant tendance, class et sexy.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3251

La Nuit de la Coiffure, l’Oréal Professionnel Paris

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 15 juin, 2018 19:57:31
Claudine BESSOU

L’Hôtel de Ville de Paris a transformé son magnifique salon de réception en salon de coiffure géant à l’occasion de la nuit de la coiffure. C’est dans une ambiance festive et glamour que 120 coiffeurs se sont installés dans ce lieu d’exception.

Le 14 juin s’est déroulée la cinquième édition de la nuit de la coiffure 2018 à travers toute la France avec un total de 2500 salons qui se sont investis pour cette occasion. Les experts de l’Oréal Professionnel Paris ont organisé et mis leur talent au service des personnes désireuses de bénéficier gratuitement d’une coiffure de leur choix. Même si les femmes sont particulièrement visées lors de cet événement, les hommes ne sont pas oubliés et c’est l’occasion de recueillir de précieux conseils dispensés par les experts hairstylists de la marque.

La prestation réalisée par le coiffeur est une coiffure d’une durée d’une vingtaine de minutes environ effectuée sur cheveux secs, que ce soit pour des boucles, un brushing, un chignon ou une couronne de tresses. Une occasion rêvée de tester une nouvelle tendance capillaire ou une coiffure de star. Il n’y a pas de shampoing ni de coupe de cheveux. Cette année une nouveauté s’est développée avec la découverte de l’appli Style My Hair 3D de l’Oréal Professionnel Paris, téléchargeable gratuitement depuis un smartphone, qui permet d’essayer à l’écran un style ou une couleur de cheveux tendance grâce à un selfie.

La condition afin de pouvoir participer à ce moment privilégié, est de s’inscrire au préalable sur le site officiel de la nuit de la coiffure, de sélectionner le salon le plus proche de son domicile et de choisir un créneau horaire.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3242

Le Village Suisse se met en mode défilés

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 04 juin, 2018 23:27:49
Daphné VICTOR

Il est situé au cœur même du 15ème arrondissement de Paris, non loin de la Tour Eiffel. Depuis les années 1900, le Village Suisse est un espace dédié à l’art. Qu’il soit contemporain, art déco ou design, qu’il s’agisse de peintures, sculptures, bijoux, antiquités, philatélies, tapisseries, tissus ou encore armes anciennes, une centaine de galeristes, décorateurs et antiquaires y exposent des œuvres de collection variées. Unique en son genre, ce lieu piétonnier aux patios animés et allées arborées est le théâtre de promenades, de rencontres et d’échanges avec pour seule quête, celle de l’histoire et du passé.

De l’art classique et moderne à la mode il n’y avait qu’un pas à franchir. Ce sera chose faite du 14 au 17 juin prochains. Pour la première fois, le Village Suisse va accueillir en son antre décoré de portraits des plus grands couturiers (Jean-Paul Gaultier, Karl Lagarfeld, Agnes B, Yves Saint Laurent) réalisés par des graffeurs de talent (Deuz, Graffmat, Sun 7 et Doudou Style) à partir de photos de Jean-Marie Perier, quatre nouveaux créateurs. Aux côtés de Simahiro Couture, Zaady et Les Diamants de l’Orient, la toute jeune marque Nouf Couture. Certes, elle n’en est qu’à ses prémices, mais son avenir certain va sans nul doute faire parler d’elle et surprendre dans les prochaines années. Âgée de seulement vingt-deux ans, sa très prometteuse designer Nouf Nakaiti, veut imposer sa vision de la féminitude dans le secteur du luxe. Elle va présenter en exclusivité le samedi 16 juin, les modèles de sa toute nouvelle collection « Black Forest » qui s’adresse aux femmes qui osent mettre leur séduction en valeur.

Parce qu’elle est sa couleur de prédilection, Nouf Nakaiti a osé le pari de dédier toutes ses tenues au noir. Le noir, cette couleur qui n’en est à priori pas une et qui, au-delà de ses connotations négatives, est surtout synonyme de luxe, d’élégance, de richesse et de force. C’est en forêt que Nouf est allée puiser l’inspiration de ses nouvelles créations. Faune et flore ont nourrit son imaginaire. L’étendue boisée, sa beauté sauvage apaisante et ses éléments naturels sont ainsi devenus les thèmes dominants de ses broderies drapées. De cette alchimie est née « Black Forest », une promenade enchantée à travers bois qui transforme la nature en y montrant sa splendeur. Arbres et feuillages ont fait place à des coupes sensuelles, des lignes félines. La femme est sublimée par les effets de matières et de transparence, le choix des étoffes noires fines et délicates, toutes travaillées à la main avec raffinement. Papillons, fleurs mystérieuses, étoiles, perles et autres symboles prennent vie pour se fondre avec ravissement dans la dentelle, la soie, l’organza et le tulle. Les robes courtes côtoient les longues dans une harmonie parfaite ; dix modèles couture pour magnifier la panthère qui est en chaque femme. Avec Nouf Couture, les femmes vont se sentir sûres d’elles-mêmes tout en étant tendance, class et sexy.

Le Village Suisse aime la mode du 14 au 17 juin – Entrée libre et gratuite – 78, avenue de Suffren ou 52, avenue de la Motte Piquet Paris XVème – info@villagesuisse.com



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3215

Label "Fabriqué à Paris": Première exposition à l'Hôtel de Ville

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 18 mai, 2018 21:59:56
VÉRONIQUE YANG

La ville de Paris a ouvert le 17 mai à l'Hôtel de Ville, une exposition relative aux produits ayant reçu le label "Fabriqué à Paris" visant à mettre en valeur l'excellence et le savoir-faire des créateurs de la ville Lumières.

En décembre 2017, 234 produits ont été sélectionnés et labellisés par un jury composé de personnalités qualifiées et d'élus parisiens. Ces produits devaient être créés par des artisans, créateurs ou entrepreneurs et surtout réalisés à Paris. L'exposition inaugurée jeudi 17 mai par Olivia Polski, adjointe de la maire de Paris en charge du commerce, de l'artisanat, des professions libérales et indépendantes et Frédéric Hocquard, adjoint en charge de la vie nocturne et de l'économie culturelle, a regroupé une centaine de produits labellisés en 2017.

La création du label "Fabriqué à Paris" a été mis en place en 2017 suite à une proposition du groupe communiste -Front de Gauche à la ville de Paris qui a voté un financement de 40 000 euros afin de financer le dispositif. Les produits réalisés devaient obligatoirement être fabriqués à Paris à partir de matières premières achetées pour favoriser les circuits courts et éthiques et une icone de ce label sera visible sur la vitrine.

Lors de la cérémonie le 18 décembre dernier, 15 des lauréats ont été récompensés dont le coup de coeur des Parisiens. Pour cette première édition, 234 lauréats ont été retenus sur les 262 candidatures proposées. Les lauréats étaient répartis en 4 catégories :

-Artisanat d'art, Création (Le manteau coutures tournantes» par la Maison Coudert installée 25 rue des Envierges (Paris 20e); la suspension «Winter Light» par La Maison du Verrier installée 101 avenue Daumesnil (Paris 12e); les chaussures «Aspectus 53» par Philippe Atienza, bottier installé 53 avenue Daumesnil (Paris 12e).

-Artisanat alimentaire ( le jambon blanc de Paris» par Au fin Gourmet, charcutier-traiteur installé 124 rue du Faubourg-Saint-Antoine (Paris 12e), le praliné noisettes à l’ancienne» par Fouquet, chocolatier-confiseur installé 36 rue Laffitte (Paris 9e), le miel de Paris» par Apis Civi, apiculteur installé 4 rue de Suez (Paris 18e).

-Activité de Production ( la monture de lunettes «Minotaure 1900» par Lucas de Stael, fabricant installé 34 bis rue d’Aubervilliers (Paris 19e), les «vélos de ville» par la Maison Tamboite Paris, fabricant installé 20 rue Saint-Nicolas (Paris 12e), la parure de lingerie «Jane» par Paloma Casile, fabricante installée 10 rue du Jour (Paris 1er).

-Prix "Innovation ( la gamme de vêtements et accessoires tricotés avec des fils recyclés par Marcia de Carvalho, créatrice installée 2 rue des Gardes (Paris 18e), le compost «Les Alchimistes» par Les Alchimistes, installés 82 avenue Denfert-Rochereau (Paris 14e), la toile de laque » par l’Atelier PC Maury, installé 45 rue Saint-Sabin (Paris 11e).

-Le "Coup de coeur des Parisiens pour lequel 10 000 parisiens ont été consultés et ont récompensé 3 artisan-e-s. (Le miel de Paris, miel récolté sur des ruchers situés exclusivement à Paris intra-muros par APIS CIVI, installé au 4 rue de Suez (Paris 18e), la coupe d'or patinée petit stockage en toile de bâche, 100% coton sérigraphié et patiné à la main pour lui donner un aspect original, par la Maison Georgette, située au 37 bis rue de Montreuil (Paris 11e et Guitare écoresponsable, guitare classique réalisée avec du bois non menacé d’extinction, avec vernis naturel et corne de recyclée, par Victor Iermito, situé au 94 bd Poniatowski (Paris 12e)

Les 3 premiers lauréats de caque catégories étaient présents lors de la cérémonie en décembre et ont reçu leur prix des mains d'Olivia Polski. Le premier de chaque catégorie a perçu une dotation de 2 000 euros..

Pour découvrir cette exposition gratuite, il faut se rendre à l'Hôtel de Ville de Paris, Salon des Prévôts, 5 rue Lobau 75004 Paris du lundi au samedi de 10h à 19h.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3162

Le monde de la Haute Couture perd un de ses maîtres, Hubert de Givenchy

ModePosté par IMPACT EUROPEAN 13 mars, 2018 06:15:45
VÉRONIQUE YANG


Le grand couturier Hubert de Givenchy est décédé à l'âge de 91 ans le 10 mars.

Né en 1927 dans une famille issue de la noblesse française, Hubert James Marcel dit comte Taffin de Givenchy a commencé par apprendre le droit. Très jeune, il côtoie le milieu de la mode grâce à un membre de sa famille, photographe de mode et aussi Jules Badin, administrateur des manufactures des Gobelins et des manufactures de tapisseries de Beauvais et grand collectionneur, sa vocation naît avec la découverte du travail du couturier espagnol Cristóbal Balenciaga.

Sa carrière commence alors qu'il a 17 ans après avoir quitté sa ville natale de Beauvais pour rejoindre l'Ecole nationale supérieure des beaux arts et travailler chez Jacques Fath à Paris. Roger Piguet et Lucien Lelong sur les recommandation de Christian Dior seront les maisons de couture suivantes à l'accueillir avant de devenir le premier assistant d'Elsa Schiaparelli en 1947 puis directeur artistique de la boutique place Vendôme. En 1952, il ouvre sa première maison de couture avec sa collection Bettina. On lui donne alors le surnom "d’enfant terrible de la couture ».

Alors qu'il se trouve à New-York en 1953, il rencontre Balenciaga et Audrey Hepburn qui devient son égérie pour qui il crée les costumes de ses films dont Sabrina, Diamants sur canapé, etc..Ils resteront amis jusqu'à la mort de celle-ci en 1993. En 1954, il crée la "robe chemise" puis la" robe sac" trois ans plus tard.

Givenchy s'est imposé comme "le couturier du chic décontracté". Parmi ses clientes célèbres, on retrouvait Jacqueline Kennedy, l'impératrice Farah Paren, la duchesse de Windsor, la cantatrice Frederica von Stade, les actrices Marlene Dietrich, Greta Garbo, Lauren Bacall, Jeanne Moreau, et Ingrid Bergman.

Après avoir créé avec son frère aîné sa marque de parfum, Audrey Hepburn devient l'égérie en 1958 de "l'Interdit", c'est la première fois qu'une campagne de parfum est représenté par une star.

En 1969, il lance la première ligne de prêt-à-porter masculin baptisée « Givenchy Gentleman » . Depuis 1988, le groupe LVMH a repris la maison de couture mais le couturier avait toujours un oeil critique sur la mode. Selon lui, il trouvait qu'il y avait une sorte de laisser-aller, il pensait que la mode était devenue autre chose et ne pouvait pas dire qu'il était enthousiasmé. Il y a la mode et des modes».

Après avoir quitté la Maison Givenchy en 1995, il a occupé des fonctions dirigeantes au sein de la société Christie's. Il possédait de nombreuses oeuvres d'art dont des Giacometti qu'il exposait dans son château du Jonchet en Eure et Loire. En 1997, il fonda à Getaria la fondation Cristobald Balenciaga.

En 1979, il est élu« Personnalité de l'année 1979 » et l’homme le plus élégant de l’année par The Best. L’année suivante Hubert de Givenchy est nommé chevalier de la Légion d'honneur et en 1985, Jack Lang, ministre de la Culture, lui remet l’oscar de l’élégance lors d’une manifestation à l’Opéra de Paris. En 2017, une grande exposition lui est dédié dans la ville de la dentelle et de la mode qu'est Calais entre le 1er juin et le 11 décembre. On y découvrait 70 créations provenant de garde-robes privées. "Hubert de Givenchy faisait des vêtements confortables et bien coupés, il était novateur et intemporel"selon Bernard Arnault pdg de LVMH.

Depuis l'annonce du décès d'Hubert de Givenchy, de nombreux hommages lui ont été rendus à commencer par ceux du Président de la République qui a salué "ce Maître de sa culture et ambassadeur de cet esprit fait de liberté et d’audace. C’est avec de tels artistes que la France rayonne dans le monde et il ne fait aucun doute que la figure d’Hubert de Givenchy perdurera longtemps." mais aussi la Ministre de la Culture, Françoise Nyssen pour qui "Hubert de Givenchy a incarné l’élégance française autant qu’il l’a façonnée. Il aura, tout au long de sa vie, marqué la mode de son empreinte. Il s’en est allé rejoindre sa muse, son égérie" ...Le journal Vogue rend hommage à "ce père de l'élégance parisienne".

Tout le monde se souviendra de l'homme à la blouse blanche, aussi grand dans sa taille (2m02) que dans son art. Il incarnait l'élégance parisienne et l'innovation. Il faisait partie des 12 grands couturiers qui ont changé l'histoire.(Bertrand Meyer-Stabley, Editions Pygmalion en 2014).

Ses obsèques seront célébrées dans la plus stricte intimité » a indiqué le couturier Philippe Venet, son compagnon.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2994