JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Melania Trump s’est rendue à l’Élysée et le soir au Musée d’Orsay avec plusieurs autres dignitaires pour le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 11 nov., 2018 20:18:01
GABRIEL MIHAI

La première dame américaine Melania Trump s'est rendue à l'Élysée où elle a été accueillie par Brigitte Macron. Les deux couples présidentiels, qui avaient dîné ensemble à la tour Eiffel à l'occasion du 14 juillet, ont déjeuné à l'Élysée.

Hier soir, les couples Macron et Trump ainsi qu'Angela Merkel et plusieurs autres dignitaires se sont retrouvés au Musée d'Orsay à Paris, pour une visite de l'exposition consacrée à Picasso et un dîner protocolaire sur place, avant la grande cérémonie de ce matin sous l'Arc de triomphe, point d'orgue des commémorations.

Donald Trump, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Benjamin Netanyahu, Recep Tayyip Erdogan, Justin Trudeau, Mohammed VI, Charles Michel, Denis Sassou Nguesso et des dizaines de dignitaires se sont réunis dimanche à Paris pour célébrer le centenaire de l'armistice de la Grande Guerre.

"C'était une commémoration émouvante, et aussi un moment important, parce que chacun est bien conscient des conflits, potentiels et réels, qui agitent le monde actuellement", a indiqué le Premier ministre belge Michel en fin de journée.

Pour le roi Philippe si le monument du soldat inconnu évoque notre passé, il est également synonyme d'avenir: "Il nous invite tous - et les jeunes en premier lieu - à nous engager ensemble dans la construction d’un monde de paix, à apporter chaque jour notre pierre irremplaçable à l’édifice commun"(...) "Il émane de ce majestueux monument une grandeur, celle des héros de la première guerre mondiale morts au combat pour leur pays, pour notre pays", a enchaîné le Roi. "Ce soldat (inconnu) aurait surement voulu raconter son histoire, se dire venir à la lumière qui lui est donnée aujourd’hui. Mais non ! C’est dans son anonymat et son silence qu’il a trouvé toute sa vocation", poursuit-t-il. Pour le Roi, "ce soldat, c’est chacun de nous".

Après l'intervention d'Emmanuel Macron, ce fut le tour de la chancelière allemande Angela Merkel de s'exprimer: «100 ans plus tard, quand on regarde cette guerre, on se rend compte des conséquences dévastatrices que peuvent avoir le manque de communication et le manque de volonté de compromis en matière de politique et de diplomatie», a-t-elle notamment déclaré.

La chancelière allemande a estimé que le «projet européen de paix», né après 1945, était menacé par la montée du nationalisme et du populisme. «Nous voyons bien que la coopération internationale, un équilibre pacifique entre les intérêts des uns et des autres, et même le projet européen de paix sont de nouveau remis en question», a-t-elle dit.






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3527

Armistice: Les féministes provocatrices forcent la sécurité au passage de Trump

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 11 nov., 2018 18:21:49
GABRIEL MIHAI

Trois militantes Femen sont parvenues à forcer la sécurité au passage de la berline de Donald Trump dans le convoi officiel des chefs d’État dimanche sur les Champs-Élysées, mettant à mal l’important dispositif déployé par les forces de l’ordre pour les commémorations du 11 Novembre à Paris.

“Les Femen” est un mouvement féministe créé en 2008 en Ukraine. Les militantes de cette organisation défendent les droits des femmes et sont connues pour la provocation de leurs actions, souvent seins nus. Créé entre autres par Anna Hutsol, ce groupe dispose de figures médiatiques comme Inna Shevchenko.

L’incident était diffusé en direct pendant un événement mondial sur fond de menace terroriste persistante alors que près de 10.000 policiers, gendarmes et pompiers ont été déployés pour sécuriser la capitale aux allures de camp retranché dimanche.

Les mots “Hypocrisy parad”, “Gangsta party” et “Fake peacemakers” était inscrits sur leurs poitrines nues, elles avaient sauté par-dessus les barrières dressées le long de l’avenue au moment où la voiture du président américain remontait les Champs-Élysées peu avant 11h.

Deux militantes ont été immédiatement interceptées par les forces de l’ordre après avoir sauté les barrières. Au même moment, une troisième Femen, positionnée seule un peu plus haut sur l’avenue, a elle réussi à courir jusqu’au milieu de la chaussée en frôlant presque le cortège officiel. Cette militante, qui portait l’inscription “Fake peacemakers” (Faux pacificateurs), s’est brièvement immobilisée les bras en l’air face aux voitures officielles.

La préfecture de police a confirmé l’arrestation des trois militantes, sans plus de détails.
“La France célèbre la paix avec cette cérémonie mais la moitié des chefs d’État invités sont responsables de la plupart des conflits dans le monde. Nous protestons contre la venue de Trump, Poutine, Erdogan, Mohammed ben Salmane, Netanyahu”, a expliqué à l’AFP peu après cet incident Constance Lefèvre, une militante Femen présente dans le public sans avoir pris part à l’action.


PHOTOS: FACEBOOK FEMEN



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3526

Laetitia Casta illumine les vitrines du Printemps Haussmann

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 09 nov., 2018 14:09:15
Véronique YANG

Cette année encore, les 2 héros du Printemps, Jules et Violette, vont vivre des aventures dans un décor féérique à la rencontre de toutes sortes d'animaux réels ou irréels.

Ce jeudi 8 novembre, Laetitia Casta est venue inaugurer les illuminations des vitrines du Printemps. Vêtue d'une magnifique robe de cuir noir décolletée et agrémentée d'un collier luisant de mille feux, l'ancienne mannequin et actrice a coupé le ruban entourée du directeur du grand magasin, Paulo de Cesare, de la PDG de Boucheron Hélène Poulit-Duquesne et du marionnettiste Jean-Claude Dehix.

La plupart des vitrines sont animées et sont parsemées de fleurs, champignons, escargots, papillons et autres animaux aquatiques; nos 2 petits héros se retrouvent dans différentes scénettes, dans des décors animés par 75 marionnettes et 78 mécanismes. On les retrouve ainsi entourés d'ours d'argent dans une vallée givrée, dans des prairies en promenade sur le dos d'une tortue à la rencontre d'escargots, dans la forêt au milieu de champignons géants ou sur des dunes dorées avec des moutons. Leur voyage les mènent aussi dans des jardins paysagés recouverts de neige et de sacs à main mais aussi au pays des gourmandises avec des maisons en spéculoos, des bonhommes de neige en meringue; ils quittent la terre pour les fonds sous- marins où reposent des trésors de céramiques et de porcelaine, apparaissent dans des champs de roses survolés par des papillons et parsemés de bouteilles de parfum et se retrouvent autour d'une fusée-aspirateur Dyson.

Après avoir admiré toutes ces vitrines, on se dirige dans les allées du magasin où 170 sapins sont répartis. Certains vont jusqu'à 11 mètres de haut et sont éclairés de rouge, bleu ou fushia, des petites échelles dorées permettent à Jules et Violette de monter jusqu'aux nuages pour retrouver le Père Noel qui sera présent tous les mercredis et samedis de décembre de 11h à 19h et poser avec les enfants qui repartiront avec leur photo(gratuit!).

Quelques mots sur le Printemps Haussmann, l'un des grands magasins les plus connus de la capitale. C'est en 1865 que Jules Jaluzot a créé ce magasin qui dès lors est classé monument historique. On le reconnait à sa magnifique coupole Art Déco, sa façade haussmannienne et sa terrasse panoramique offrant une vue sur tout Paris. Son nom rime avec mode, élégance, chic et glamour. Sur plus de 40 000m² répartis en 3 bâtiments. C'est l’opportunité de retrouver en une seule adresse les dernières tendances Mode, Luxe, Déco, et Beauté avec une sélection des plus belles marques françaises et internationales. C'est ainsi qu'au cours des années, le Printemps Haussmann a créé différents espaces (
en 2001, le Printemps du Luxe; en 2003, le plus grand espace Beauté au monde; en 2006, un étage entier dédié à la chaussure surplus de 3 000 m² et un Food Hall, regroupant les 10 plus grandes marques de l’épicerie et de la gastronomie de luxe.…, il possède aussi 7 espaces de restauration qui proposant une grande diversité de cuisine, de la pause café au repas traditionnel.

A une centaine de mètres de là, se trouvent les Galeries Lafayette qui ont donné le coup d'envoi des illuminations des fêtes de fin d'année, le 7 novembre, soit un jour avant son illustre voisin, en présence de l'actrice américaine Jessica Chastain, ambassadrice de l'horloger-joaillier suisse Piaget; de plus, un showcase des Kids United New Generation était réservé lors de la soirée.

Cette année, les enfants ont eu le contrôle des vitrines puisqu'elles en résultent d'un concours organisé s'adressant aux enfants de 5 à 11 ans qui ont pu mettre leurs héros de Noël en dessin, les plus beaux ont été transformés en peluches et installés dans les vitrines. Au total, 11 peluches animent des scènes féeriques: la fabrique de cadeaux, le village du Père Noël, le dîner du réveillon, les illuminations. A l'in térieur du magasin, un magnifique sapin va s'illuminer toutes les 30 minutes. Les enfants pourront poser avec le Père Noel et repartir avec une photo (15€)






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3523

Le MIF : un salon certifié 100% français

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 06 nov., 2018 12:50:50
Saphné VICTOR

Du français et rien que du français ! Tel est le cahier des charges tricolore du salon Made in France. Des produits conçus et fabriqués uniquement en France, mis à l’honneur lors de cette vitrine exceptionnelle qui se tiendra à la Porte de Versailles (Paris XVème). Produire et consommer 100% français, y a bien que ça de vrai, non ? Donc nous, on dit Cocorico !

Car oui, chauvins on peut l’être. L’artisanat français et ses compétences le méritent. Il est gage de qualité à l’international. Ce patrimoine local a souvent été envié, copié, mais jamais égalé. Et pour cause !

Alors pendant trois jours, 450 exposants vont proposer aux 60 000 visiteurs attendus de nombreuses animations de leurs savoir-faire. Alimentaire, bien-être, mode, santé, loisirs, art de vivre, innovation …, les acteurs du Made in France présentés y seront variés. Au programme, notamment, de cette septième édition du MIF que l’on doit à Fabienne Delahaye, fondatrice, présidente et commissaire générale du salon : une visite virtuelle des ateliers de fabrication des Jeans 1083, les dégustations des célèbres madeleines Jeannette, des miels et autres produits dérivés de l’Abeille de Ré, l’affutage des couteaux Benoit l’artisan, les fabrications à la main de paires de chaussures La Botte Gardiane, de barrettes en cuir pour enfants La Cartablière, les démonstrations de fabrications de poupées des Créations Fabienne Mogue, le montage et piqure de chaussures en cousu Norvégien de Le Soulor, le coulage de bougies en cire végétale de Melchior & Balthazar, des tricots et crochets du Gand de Grands-Mères, des masques détente avec Hypnos, des animations de cuisine chez La Plancha avec un chef cuisinier, sans oublier divers jeux concours. Il y en aura pour tous les goûts et tous les visiteurs.

Certes, le Mif Expo est depuis sept années le rendez-vous incontournable qui fait la part belle aux rencontres et aux échanges entre le grand public, les fabricants (Star ’up, PME ou industriels) et les professionnels. Mais pas que. C’est aussi des conférences et des débats sur des thématiques ouvrant la réflexion quant à l’avenir sociétal et économique du Made in France.

Le salon Made in France – du 10 au 12 novembre 2018 – Parc des Exposition porte de Versailles (Paris XVème) - Hall 2.1 - Ouverture de 10h à 19h du samedi au lundi www.mifexpo.fr



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3519

Halloween s'invite cette année au Parc zoologique de Paris

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 04 nov., 2018 19:30:18
GÉRARD CROSSAY

Durant toute la durée des vacances scolaires de Toussaint, le Parc Zoologique de Paris a proposé pour petits et grands un programme alléchant sur le thème d'Halloween.

Les allées du Parc étaient tendues de gigantesques toiles d'araignée, accrochées aux arbres.

Au détour d'un sentier, on tombait sur une sorcière chevauchant son balai ou sur un épouvantail.

Des cercueils, des crânes et des citrouilles étaient disséminés jusque dans les espaces réservés aux animaux, si bien que l'on pouvait s'amuser à regarder des lapins "grand chinchilla" dévorer avec appétit une énorme citrouille.

Les vedettes de l'animation étaient les araignées.

Dans la clinique vétérinaire, une énorme araignée noire velue était accrochée à sa toile au-dessus de la table d'opération, attendant une intervention chirurgicale pour bondir sur sa proie.

Dans la serre tropicale, on pouvait plonger dans l'antre des néphiles, grandes araignées colorées de Madagascar.

Une femme, s'apprêtant à y entrer, a soudain poussé un cri d'épouvante et s'est enfuie.

Ces animaux impressionnants, dont l'envergure peut atteindre 10cm, sont cependant bien inoffensifs.

Les serpents, anacondas, boas constricteurs et autres pythons, étonnamment, effrayaient moins.

Les petits les regardaient avec méfiance, une pointe de peur dans les yeux, mais avec attention et émerveillement, rassurés par les bras de leur parent.

Un iguane, d'une totale immobilité, tapi sur sa branche sous une grosse lampe qui le chauffait, l'oeil ouvert et perçant, fascinait, plus qu'il n'effrayait.

Plus loin , à travers la vitre d'un laboratoire mystérieux, on distinguait un squelette pendu au plafond, habillé de haillons noirs, prisonnier de toiles d'araignées invisibles.

Pour la soirée d'Halloween, les visiteurs ont même eu droit à une nocturne jusqu'à 21h, avec un parcours effrayant dans l'obscurité, entre vivarium, cabinet de bizarreries et serre tropicale. Chacun pouvait venir déguisé et maquillé pour ajouter aux sensations fortes et se donner des frissons.

Un bel évènement pour le Zoo de Vincennes, magnifiquement rénové après 6 ans de fermeture pour travaux.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3517

L’ÉLECTROMYOSTIMULATION : UNE NOUVELLE PRATIQUE D’ENTRAINEMENT SPORTIF

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 02 nov., 2018 23:37:39
DAPHNÉ VICTOR

Qui ne cherche pas à perdre ses kilos disgracieux, affiner sa silhouette, la muscler en profondeur et estomper sa peau d’orange ? Jusqu’à maintenant, on connaissait l’auto stimulation électrique pour muscler de chez soi certaines parties du corps, notamment les abdominaux ventraux et fessiers, sans effort aucun et sans douleur. Eh bien, oubliez-là ! Une autre méthode venue d’Allemagne fait parler d’elle. Il s’agit de la stimulation électrique. Son procédé semble similaire et pourtant. Le Miha Bodytec lui, dynamise autant les muscles agonistes (qui produisent le mouvement par leur contraction concentrique comme les biceps ou les triceps) et antagonistes (qui ne produisent pas le mouvement considéré) que les muscles profonds. Les impulsions qui sont envoyées par petites décharges, déclenchent des contractions musculaires (qui sollicitent à 90% des fibres de chaque groupe musculaire). Il faut alors les contrer simultanément via des mouvements indiqués. Comme ça sur le papier, ça semble compliquer, mais dans les faits, point du tout.

Le Miha Bodytec est aujourd’hui la technologie la plus récente de ce qui se fait dans la stimulation électrique musculaire (ESM). Ce n’est sans doute pas un hasard si des athlètes de haut niveau tels que Usain Bolt, l’utilisent pour mieux se préparer physiquement et améliorer leurs performances.

Comme toute activité physique, l’électromyostimulation doit se faire avec sérieux. Les séances ne s’improvisent pas. Elles demandent une petite préparation qui passent par l’équipement. Ici, ni tenues et ni chaussures de sport. Seuls un legging et un t-shirt noirs prêts du corps (sans rien dessous) ont le droit de cité. Ces indispensables sont complétés par un gilet constitué de matériaux de haute technologie, bardé d’électrodes positionnées à des endroits stratégiques du corps (dorsaux, pectoraux abdominaux, fessiers). Des brassards au niveau des cuisses, de la ceinture abdominale et des bras, viennent agrémenter « l’accoutrement » ; le tout étant préalablement humecté, puis connecté à un panneau de commandes permettant de moduler l’intensité des fréquences envoyées.

Et là, bienvenue dans Matrix World ! Sous l’œil vigilent d’un coach, la séance peut alors commencer. Elle va suivre un programme prédéfini en fonction des objectif recherchés : perte de poids, diminution de la masse graisseuse et ou de la cellulite, gainage de la taille, musculation des abdos, rééducation après une opération ou un traumatisme … Le process à suivre est simple : exécuter les mouvements indiqués par un avatar et encadrés par le coach pendant les quelques secondes de la stimulation musculaire. 20 minutes seulement (qui équivalent à 4 heures d’une séance sportive) répétées deux fois par semaine suffisent pour apprécier, au bout de quelques sessions, les premiers résultats. Du moins, telle est la promesse faite. On en ressort le mental grandit. Une séance de Miha Bodytec et ça repart ! C’est mieux qu’un Mars et que les pastilles Berocca !

Accessible à tous à partir de 16 ans, cette nouvelle façon de s’entraîner convient parfaitement aux non sportifs. En revanche, petit bémol (il en fallait bien un) sur les tarifs. Au-delà du droit d’entrée à 59 euros et du prêt de la tenue réglementaire à 42 euros, il faut compter 40 euros par séance. Des formules avec et sans engagement sur un an existent pour soulager tout de même le porte-monnaie. Alors, vous commencez quand ? Car essayer le Miha Bodytec, c’est vraiment l’adopter.

Adresses des centres et autres infos sur www.miha-bodytec.com





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3513

ÉQUIPHÔTEL : LES TOQUÉS DU SALON

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 31 oct., 2018 02:22:40
Daphné VICTOR

Ils sont six. Six finalistes à concourir aux épreuves ultimes du trophée culinaire du chef pâtissier étoilé Jean Delaveyne. C’est dans le cadre du salon ÉquipHôtel que se tiendra, sous le Haut patronage du Président de la République, la 13ème édition de ce prestigieux concours gastronomique considéré par les professionnels comme l’un des plus grands au niveau national. Organisé tous les deux ans à la porte de Versailles (Paris XVème), ce nouvel opus célébrera cette année les 100 ans qu’aurait eu le pionner de la Nouvelle cuisine surnommé « le Sorcier de Bougival » du fait de son dynamisme créatif et de sa propension à se réinventer.

Sous la présidence de Christian Millet, président des cuisiniers de France, le jury sera constitué de plus de quarante MOF (Meilleurs Ouvriers de France) ; toute l’excellence d’une profession « attablée » pour récompenser les grands chefs de demain. Et c’est là tout l’objectif des Toques Françaises. Présidée par Marie Sauce-Bourreau depuis 2015, l’association n’a de cesse depuis dix-huit ans de défendre les produits de qualité et des terroirs ainsi que la gastronomie française en France et par le monde, mais également d’encourager les jeunes chefs les plus talentueux ainsi que les chefs les plus confirmés en les primant tous les ans de la Toque de l’année et la Toque d’honneur.

Alors rendez-vous le 13 novembre prochain pour connaître quel sera le lauréat à qui sera remis le vase en porcelaine de la manufacture Nationale de Sèvres offert par le Président de la République Emmanuel Macron.

ÉquipHôtel – du 11 au 15 novembre 2018 - Pore de Versailles (Paris XVème) – www.equiphotel.com


VISUELS: © DR





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3510

Philippe Gildas, le géant du journalisme et animateur du petit écran est parti rejoindre les étoiles

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 29 oct., 2018 03:26:04
GABRIEL MIHAI

Le journaliste et animateur, Philippe Gildas est décédé dans la nuit de samedi à dimanche des suites d'un cancer.

Né Philippe Leprêtre le 12 novembre 1935 à Auray dans le Morbihan, fils de Marcel Leprêtre, clerc de notaire, il était l'aîné de sept frères et garda de son enfance une mentalité d'équipe qui marquera sa carrière professionnelle.

Homme de radio et de télévision, Philippe Gildas, grâce à Jean Gouyé, qui lui avait conseillé de s'inscrire comme lui au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, est devenu journaliste et non professeur de lettre, carrière à laquelle il se destinait.
Il a été l'un des premiers à mélanger journalisme et divertissement en France notamment aux commandes de l'émission phare de Canal+ "Nulle Part Ailleurs".

Philippe Gildas, connu pour ses colères homériques derrière les caméras, en jouait aussi avec ses invités et ses camarades de jeu sur le plateau. Une belle capacité d'auto-dérision et une faculté à s'excuser avec une grande élégance venaient malgré tout faire oublier ces éclats de rage.

L'animateur entrait dans la franche rigolade très aisément avec un rire communicatif qui était bien plus efficace pour faire rire le public et les téléspectateurs.

Au début des années 1960, il commence sa carrière journalistique à la Nouvelle République du Centre-Ouest puis devient secrétaire de rédaction au journal Combat jusqu'en 1963, et ensuite à radio Luxembourg.

Encore au service militaire, il doit choisir un pseudonyme est utilisé le prénom de son fils Gildas, il devient Philippe Gildas un soir où il prend l’antenne de la radio pour boucher un trou.

En 1969, il s’oriente vers la télévision et l’ORTF ; il accède, au bout de trois ans, au poste de rédacteur en chef; collabore, après la disparition de l'ORTF, à TF1, puis Antenne 2. Rédacteur en chef à France-Inter de 1973 à 1974, il est engagé sur Europe 1 où il est rédacteur en chef puis directeur adjoint de l'information de 1975 à 1981, directeur d'antenne de 1981 à 1986 et parallèlement animateur du journal de 8 h de 1984 à 1987.

De septembre 1975 à juin 1978, Philippe Gildas reprend la présentation du jeu La Tête et les Jambes sur Antenne 2 à la suite de Pierre Bellemare (Thierry Roland y animant la partie sportive). À compter de mars 1981, il anime le jeu d'aventures La Chasse au trésor sur la même chaîne avec notamment Philippe de Dieuleveult « sur le terrain ». Cependant, l'emploi du temps chargé oblige Gildas à renoncer à cette présentation, dès 1982, pour les saisons suivantes, au profit de Jean Lanzi, puis de Didier Lecat.

Philippe Gildas a marqué toute une génération avec Nulle part ailleurs, émission phare de Canal+ qu'il a animée de 1987 à 1997. Dans ce talk-show mélangeant information sérieuse, interviews de personnalités de l'actualité, musique et humour, il accompagne les invités au travers des sketches et des délires humoristiques d'une joyeuse troupe, dont les membres les plus éminents sont Les Nuls, puis avec celui qui devient son partenaire à l'antenne et le véritable numéro deux de l'émission, Antoine de Caunes qui sera accompagné ensuite par José Garcia.

En complément de son rôle d’intervieweur et d'animateur dans l'émission, Gildas joue le rôle de « tête de Turc » d'Antoine de Caunes, notamment dans la séquence de fin d'émission ou de Caunes interprète des personnages loufoques avec des textes de Laurent Chalumeau et Albert Algoud. L'émission obtient le 7 d'or de la meilleure émission de divertissement et d'humour en 1994, puis en 1997 Les Guignols de l'info.

Grande Voix d’Europe 1 , il fit venir Coluche et lança avec lui les Restos du coeur, toutefois, l'ensemble des radios généralistes voient fondre leur audience face aux radios FM et face aux émissions télévisées de plus en plus efficaces.

Marc Toesca, animateur radio sur France Bleu pour sa chronique Pop Story, a travaillé avec Philippe Gildas lors de la création du Top 50. "Pour moi c'était un exemple", il "sentait le public" avec "beaucoup de talent", témoigne-t-il.

"Philippe, c'est le père du Top 50, c'est lui qui a réussi à imposer le Top 50 à la fois à l'industrie musicale, aux maisons de disques et aux éditeurs phonographiques à une époque où personne n'en voulait", se souvient l'animateur, "c'était un mec qui avait ce talent-là et qui sentait le public et qui savait ce qu'il fallait faire quand il fallait le faire".

Philippe a eu un seul regret, celui de ne pas être reporter; aujourd'hui, il est devenu l'un des journalistes les plus connus dans les étoiles, chacun construit le top 50 de sa glorieuse carrière sur la terre.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3506

Le coeur de Paris et du monde bat pour Notre Dame

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 28 oct., 2018 13:38:03
VÉRONIQUE YANG

"Dame de Coeur" est un spectacle son et lumière projeté sur la façade de la cathédrale Notre-Dame de Paris créé en 2017 et suivi par une déambulation dans la nef de la cathédrale au son de jeux d'orgues.

En novembre 2017, le metteur en scène Bruno Seillier assisté de l'expert technique François Dussauge de l’agence "la Grande Crypte", engagé depuis plus de trente ans dans la communication et l’évènementiel, en particulier autour de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, ont dévoilé au grand public une scénographie portant sur la rencontre à la fin de la première guerre mondiale, d'une infirmière française et d'un soldat américain agonisant dont le rêve était de visiter la cathédrale Notre Dame. A partir de cette histoire, il a créé la Dame de coeur à travers un dialogue historique, artistique et mystique pour accéder au mystère de Notre-Dame ainsi qu'à la célébration et la promotion de la paix.

Durant 5 soirées, près de 100 000 personnes plongées dans l'obscurité ont assisté au spectacle "Dame de Cœur" sur le Parvis de la cathédrale, découvrant la personnalité et le mystère du lieu qui s'illuminait au fur et à mesure au son de musiques célèbres. Fort de son succès, le spectacle s'était déroulé à guichets fermés, toutes les places ayant été réservées 3 semaines avant la première diffusion. L'événement avait touché Parisiens, Franciliens, touristes français et étrangers (on compte 400 000 visiteurs sur le parvis pendant la semaine) Il fut donc décidé de reproduire l'événement cette année avec d'avantage de représentations sur la période du 18 au 25 octobre qui inclue les vacances scolaires de la Toussaint. Le trajet au sein de la cathédrale après la représentation s'est aussi amélioré puisqu'il a permis la découverte du choeur et du lieu de dépôt de la couronne d'épines du Christ achetée par St Louis et conservée à Notre Dame.

Les cérémonies de commémoration de la fin de la première guerre mondiale viennent de commencer et le spectacle entre parfaitement dans le programme des célébrations culturelles, politiques , médiatiques, diplomatiques et économiques. Si l'on tient compte que la France est la première destination touristique mondiale, que Notre Dame, située au coeur de l'Ile de la Cité, attire chaque année plus de 12 millions de touristes, qu'elle représente le kilomètre zéro d'où partent toutes les routes, il semble normal que le spectacle porte le nom de "Dame de Coeur".

Le spectacle "Dame de Coeur"est produit par l'association Lux Fiat, association loi 1901 à but non lucratif, animée par des bénévoles, créée pour célébrer la cathédrale Notre Dame de Paris et la faire rayonner à travers le monde. Grâce à la participation du grand public et le soutien de mécènes privés et d’institutions (Fondation Notre-Dame, Fondation Avenir du Patrimoine, Knights of Columbus) et le label de partenaires (Ville de Paris, Région Ile-de-France, Mission française du Centenaire, Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, US World War One Centennial Commission…). Le spectacle étant gratuit, Lux Fiat fait appel aux spectateurs pour qu'un événement populaire de cette ampleur puisse se renouveler, c'est pourquoi il était possible de faire un don à la sortie de la cathédrale. Notre Dame, qui aux yeux du monde représente la paix et la spiritualité a besoin d'aide pour lutter contre l'usure du temps et rénover sa structure, c'est pourquoi l'événement Dame de Cœur vient relayer l’appel international au mécénat porté par la Fondation Friends of Notre-Dame de Paris.

Avec ce spectacle qui est sa dernière création, le metteur en scène Bruno Seillier est le seul à avoir créé une scénographie de vidéomonumentale sur Notre-Dame de Paris, à l’occasion du Parvis des Gentils en septembre 2011. En 2018, on a aussi retrouvé aux Invalides, " 1918, la naissance d’un monde nouveau ", au Mont Saint Michel " les Chroniques du Mont" et à Carcassonne "la Cité des Pierres vivantes", produites par la société Amaclio qu’il a cofondée. Depuis 2012, quatre autres réalisations sont à son actif: "La Nuit aux Invalides" (Hôtel des Invalides), "Les Luminessences d’Avignon" (Cour d’honneur du Palais des Papes), "Les Ecuyers du Temps (Château de Saumur)" et "La Conquête de l’Air", show grandiose à 360° retraçant l’histoire de l’aviation française au cœur du Grand Palais. De grands comédiens ont participé à ses shows (Robert Hossein, Jean Piat André Dussolier Francis Huster…)

L'édition 2018 a encore remporté un immense succès, toutes les représentations ayant été à guichet fermé, l'événement sera donc reconduit l'an prochain. Nous attendons le spectacle 2019 avec impatience.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3505

PARIS: Un grand rassemblement contre les violences homophobes s’est déroulé ce dimanche place de la République

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 21 oct., 2018 22:26:45
GABRIEL MIHAI

Au moins 3000 personnes ont manifesté ce dimanche après-midi place de la République à Paris, à l'appel de SOS homophobie et de l'Inter LGBT qui rassemble une trentaine d'associations pour soutenir les victimes d'agressions homophobes et transphobes.

Le message est clair : "stop aux agressions homophobes et transphobes". Selon les chiffres de SOS homophobie, en un an, les agressions physiques signalées à l'association ont augmenté de 15% (+30% même, sur les hommes homosexuels).

Pour Joël Deumier, président de SOS homophobie, le gouvernement doit mettre en place une campagne nationale de sensibilisation, des affiches, des films publicitaires "pour faire de la pédagogie auprès des Français et leur montrer les effets concrets de l'homophobie c'est-à-dire les insultes, les menaces, les agressions physiques. la discrimination au travail, dans le milieu scolaire, dans les lieux publics."

La manifestation était organisée à l'appel de plusieurs associations, après une série d'agressions homophobes à Paris ces dernières semaines. L'une des dernières en date a eu lieu mardi. Guillaume Mélanie, président d'Urgences Homophobie, une association d'aide aux étrangers LGBT en danger dans leur pays, a été frappé à la sortie d'un restaurant. Présent à la manifestation, l'oeil encore marqué par un coquard, il s'est félicité d'une "libération" de la parole.

Le ministre de la Culture Franck Riester était lui aussi à la manifestation. Il a rendu publique son homosexualité, tout comme le secrétaire d’Etat en charge du numérique, Mounir Mahjoubi, également présent au rassemblement, aux côtés du porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

Marlène Schiappa a rappelé ce dimanche l’importance de se "mobiliser" avec les associations. "On veut les écouter et travailler ensemble sur la feuille de route de lutte contre les discriminations, pour justement répondre à leurs demandes qui sont très légitimes." a expliqué la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les hommes et les femmes.

La maire de Paris Anne Hidalgo a appelé mercredi à "un sursaut collectif" et invité les services de la Préfecture de police, du procureur de Paris, de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah) ainsi que les associations à une réunion sur le sujet.

À la fin de l'événement, trois personnes ont été interceptées par des agents de police pour avoir insulté les forces de l'ordre,pour certains parce qu'ils avaient le visage couvert.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3489

L'astronaute, Michel Tognini à l'Avant-Première de « First Man » aux Cinoches à Ris-Orangis

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 18 oct., 2018 12:10:53
VÉRONIQUE PHITOUSSI

Michel Tognini, Astronaute, a assisté à l'Avant-Première de « First Man » aux Cinoches à Ris-Orangis en présence de Gilles Dawidowicz, auteur et président de la Commission Planétologie de la Société Astronomique de France, Pierre-Francois Mouriaux, auteur et journaliste à Air Cosmos, président de l'association Histoires d'espace et Stephane Sebille, blogueur et webmaster du site Space Quotes-Souvenirs d'espace.

A la fin de la projection, de nombreux collégiens ont pu poser leurs questions lors d'une conférence débat. Michel Tognini a dédicacé leurs flyers à l'Avant-Première de First Man aux Cinoches à Ris-Orangis le 12 octobre 2018.

Michel Tognini, était un pilote de chasse et d'essais de l'Armée de l'Air né en 1949 et fut sélectionné par le Cnes en 1985. A l'occasion de la mission Antarès, Michel Tognini est devenu le troisième Français de l'espace. Il a séjourné un peu plus de 11 jours à bord de la station Mir.

Michel Tognini a inauguré une série de six vols scientifiques franco-russes.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3479

Sibylle la soeur de Tiphaine Véron, a interpellé Emmanuel Macron et Shinzo Abe

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 17 oct., 2018 22:44:37
GABRIEL MIHAI


La soeur de Tiphaine Véron, une Française disparue le 29 juillet au Japon, a interpellé mercredi dans la cour de l'Elysée le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Shinzo Abe pour exprimer son inquiétude.

Sibylle Véron, avait pris place au milieu des journalistes, elle aussi est journaliste.

"Monsieur le président, je suis la soeur de Tiphaine Véron, disparue au Japon", a appelé fort Sibylle alors que les deux dirigeants montaient le péron de l'Elysée après une déclaration commune à la presse.

Emmanuel Macron s'est retourné vers elle pour lui déclarer: "Nous allons l'évoquer, mais dans un cadre approprié parce que je traite les sujets en profondeur", l'équipe diplomatique va vous prendre en charge, mais je n'ai pas l'habitude de traiter ces sujets-là devant la presse".

Sybille Véron a été invitée à entrer dans l'Elysée par des membres de l'équipe diplomatique, alors que les deux dirigeants allaient débuter un déjeuner de travail.

Les enquêteurs n'ont pu "retrouver" sa trace, avait annoncé le 18 septembre le parquet de Poitiers, qui a ouvert une information judiciaire pour enlèvement et séquestration.

"On ne sait absolument pas ce qui a pu arriver à Tiphaine", avait déclaré Sybille Véron lorsqu'elle s'était rendue fin août à Nikko, une cité très touristique réputée pour ses sanctuaires et temples, et entourée de monts couverts de bois.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3476

Yémen: le navigateur français Alain Goma a été libéré

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 16 oct., 2018 14:42:18
GABRIEL MIHAI


Alain Goma, enlevé en juin dernier par des rebelles houthis au Yémen a été libéré, a annoncé l'Élysée mardi 16 octobre.

Retenu depuis plus de quatre mois et demi au Yémen par les rebelles houthis, il a été libéré mardi. Le président Emmanuel Macron a félicité dans un communiqué "tous ceux qui ont contribué à cet heureux dénouement", en particulier les autorités d'Oman dont le Sultan d’Oman Qabous bin Saïd al Saïd et celles d'Arabie saoudite pour "leur engagement décisif".

Alain Goma âgé de 54 ans, originaire de l'Hérault avait été contraint d'accoster son voilier au port d'Hodeïda, au Yémen, zone où le conflit entre les rebelles houthis et l'Arabie saoudite se déroulait.

Le 3 juin, Alain Goma a envoyé un dernier SMS à sa famille pour lui annoncer son arrivée dans le port yéménite. Depuis, il n’avait pas donné de nouvelles. Ses proches ont appris le 11 juin par le ministère des Affaires étrangères qu’il était "détenu" par les douanes yéménites, selon "Le Progrès ".







  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3469

Après avoir reçu les dirigeants d'une vingtaine de groupes français du numérique à l'Elysée, Emmanuel Macron, s'est rendu à Station F, la pépinière de start-up française

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 14 oct., 2018 17:09:06
Gérard CROSSAY

Faire de la France une start-up nation, tel était l'axe majeur de sa campagne présidentielle.

Déjà, le 2 juillet 2017, Emmanuel Macron avait rappelé ses ambitions aux entrepreneurs français à l’occasion de l’inauguration de Station F, accompagné de son secrétaire d'Etat au Numérique Mounir Mahjoubi.

Ovationné par les entrepreneurs, il y avait prononcé un vibrant plaidoyer en faveur de ceux qui créent des entreprises et gagnent de l'argent.
Ce 9 octobre 2018, de retour à Station F pour rencontrer les start-up de la French Tech, Emmanuel Macron s'est adonné à une conférence à l'américaine, sans pupitre, se déplaçant sur un long podium, entouré d'une foule de trentenaires avec lesquels il a échangé, maîtrisant parfaitement le franglais et les thématiques start-up.

Il a tenu à mettre en avant la vitalité de l’écosystème français, de plus en plus dynamique.

"Qu’il s’agisse de créations de start-up, ou de levées de fonds, en montant comme en nombre, ... il y a des progrès formidables qui ont été faits en un an." a souligné Emmanuel Macron.

Riche en start-up souvent trop petites, la France veut faire prospérer des « licornes », c'est-à-dire des entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollars. "On est en train de lever des tickets de plus en plus gros en France." a annoncé le Président.


Emmanuel Macron a rappelé les quatre défis qu'il reste encore à relever.

Le premier est le "passage à l'échelle". il nécessite des fonds et aussi un marché.
Face à la concurrence de la Chine et des Etats-Unis, l'important, à présent, est de structurer le Venture Capital dans le but de s'installer sur des tickets au-dessus de 100 millions d'euros.

Le second défi, ce sont les talents. Comment les former, les attirer, les garder.

Le 1er mars prochain, le Gouvernement va lancer un nouveau Visa Tech, simplifié, qui permettra d'attirer les talents du monde entier.
En réponse à un entrepreneur qui avait lancé "mon ennemi, c'est l'URSSAF", voyant cet organisme comme un frein au recrutement, le Président de la République a répliqué : "Votre ami, c’est l’Urssaf, parce que c’est ce qui fait qu’en France, le jour où vous êtes malade au chômage ou vieux, c’est grâce à l’Urssaf que vous pouvez être payés (…) Je n’ai aucune envie que le France devienne un pays où pour réussir il n’y ait plus de droits sociaux".

Il a ajouté qu'il privilégiait la baisse des cotisations sociales et salariales et la baisse de l’impôt sur les sociétés

Le troisième défi, c'est la simplification des règles. Elle est déjà engagée et elle va se poursuivre.

Changer le deal, relever le défi environnemental, la Tech for good, inventer "de nouveaux modèles économiques qui soient en même temps des modèles éducatifs et de transformation de la société", tels sont les enjeux à relever.

Le quatrième défi, c'est l'Europe. C'est grâce à l'Europe que l'on pourra "réussir contre la concurrence déloyale de certains grands acteurs du numérique, réussir à avoir un vrai marché européen qui permet d’aller beaucoup plus vite, plus fort et réussir à avoir des règles de protection de notre vie privée", a ajouté le Président de la République avec conviction.

Il a tenu à rappeler que Paris n'est pas le centre de l'écosystème. "On oublie souvent qu’il y a une large majorité de la French Tech qui est hors de Paris. (…) La France entière est dans cette dynamique."
"Le centre, c’est partout où il y a des gens qui décident", a-t-il précisé.

D’où la volonté du gouvernement de développer le plan très haut débit, la fibre et la connectivité avec "une stratégie indo-pacifique"

Le campus Station F, réparti sur 34 000 m2, héberge une zone startup de plus de 3 000 stations de travail.
1000 start up y sont déjà installées.

Le bâtiment est divisé en trois grands espaces: la zone Create, pour travailler, la zone Share, pour échanger, avec des espaces de réunions et un auditorium de 370 places et la zone Chill, pour se détendre et se restaurer avec 3 bars et un restaurant géré par la société Big Mamma, La Felicita.

Dans cet "incubateur" fondé par Xavier Niel, patron de Free et très proche du Président, sont également présents des fonds d'investissement, des imprimantes 3D, un fablab et des services publics.

La gestion des déchets y est exemplaire.

Sont partenaires au sein de Station F, Microsoft, Facebook, trois grandes écoles de commerce, HEC, INSEAD et EDHEC, ainsi que Vente-privee.com, Thales, Amazon et Ubisoft.

Station F est installé dans la Halle Freyssinet, magnifique bâtiment classé pour son architecture exceptionnelle.

Jusqu'en 2006, il a abrité les Messageries de la gare d'Austerlitz dans le 13ème arrondissement de Paris.
Conçu par l'ingénieur Eugène Freyssinet, sa structure est d'une extrême légèreté.

La finesse et la qualité des voûtes des trois nefs et des auvents donnent une grande élégance à ce bâtiment industriel.
L'utilisation de la vibration, mise au point par Freyssinet, pour la mise en place du béton, et diminuer sa porosité, a permis de maintenir ce bâtiment dans un état de conservation remarquable.

La halle avait été mise en service le 19 mars 1929.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3463

Le poinçonneur des Lilas

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 13 oct., 2018 16:24:42
GÉRARD CROSSAY

La ligne 11 de métro, Mairie des Lilas-Châtelet, se prolonge vers l'est et se modernise, ce qui entraîne des travaux titanesques dans les stations existantes.

"Des trous, des p'tits trous, encore des p'tits trous ... " chantait Gainsbourg en 1959 dans sa célèbre chanson "Le poinçonneur des Lilas".

C'est ce que fait sans relâche - "paraît qu'y a pas d'sot métier" - cet ouvrier du groupe Fayat, 4ème entreprise française du bâtiment et des travaux publics, après Vinci, Bouygues et Eiffage, à l'aide de son énorme machine, appelée "foreuse", sorte de pince à poinçonner les tickets RATP ... pardon, plutôt sorte de gigantesque perforateur.

Car il faut effectivement faire des trous pour permettre aux trains et aux voyageurs de circuler sous terre.

Ceux-ci, cependant, ne passeront pas par ces trous, gigantesques puits verticaux.

Ainsi, à la station Pyrénées - ce n'est pas le Pic du Midi, mais on est quand même sur les hauteurs de Belleville - , ce monstre creuse des trous de 60cm de diamètre et 25m de profondeur, emplis ensuite d'armatures de fer et d'un béton spécial fondations qui sèche sans air en profondeur.

Le but est de créer l'assise d'un grand espace bétonné, future galerie agrandissant la station, et de soutenir les sols dans cet espace densément construit.

Vingt-cinq trous en tout.

Il est intéressant d'observer les matériaux extraits du sol par le monstre.

Ce sont d'abord du remblai sur 1m, puis 3 couches de marnes de différentes couleurs et, à partir de 18m, du gypse.

Le gypse a été fortement exploité pour fabriquer le Plâtre de Paris, plâtre de très bonne qualité.

En 1697, le roi Louis XIV oblige les propriétaires de maisons pourvues de colombages en bois à couvrir ceux-ci de plâtre, pour limiter les incendies et, à la même époque, les plafonds blancs et lisses deviennent à la mode.

Il s'ensuit une augmentation considérable de la consommation de gypse.

Au Sud de la Seine, Paris extrayait ses pierres calcaires pour bâtir la ville.

Au Nord, pas de carrière de pierre mais du gypse, omniprésent, en bancs homogènes et de grande hauteur.

Il fut exploité dans toutes les buttes du Nord de Paris, soit à ciel ouvert, soit en creusant de grandes entrées à flanc de colline, parfois de plus de 10 mètres de haut lorsque l'exploitation se poursuivait en souterrain, ce qui fut très préjudiciable à la stabilité des terrains, comme aux Buttes Chaumont et Montmartre, et entraîna des effondrements.

On trouvait aussi de la meulière, roche siliceuse qui servait autrefois à faire des meules lorsqu'elle était compacte, d'où son nom. Mais le plus souvent elle comportait de gros trous et a servi alors à bâtir les murs des pavillons de banlieue parisiens à la fin du XIXème siècle.

Au dessus du gypse, on trouvait l'argile qui a servi à faire des tuiles et des briques.

Enfin, encore au-dessus, des couches de marnes qui retiennent les eaux, créant ces nappes phréatiques perchées qui ont alimenté les nombreuses sources autrefois exploitées des collines de Ménilmontant, Belleville et Montmartre.

Des trous, des p'tits trous, encore des p'tits trous, ... il en a été creusé pour exploiter toutes ces carrières jusqu'à la fin du XIXème siècle et capter l'eau des sources !

Et encore des trous pour construire le métro à partir de 1898.

Et maintenant, on creuse à nouveau pour la modernisation et l'extension du réseau de la RATP, la Régie Autonome des Trous Parisiens.

Pour le voisinage, le bruit occasionné par ces chantiers, surtout par cette monstrueuse "foreuse", est parfois insoutenable.

"Y a d'quoi devenir dingue, de quoi prendre un flingue, s'faire un trou, un p'tit trou, un dernier p'tit trou ..."






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3460

Stop aux violences faites aux femmes ...

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 08 oct., 2018 21:19:45
VÉRONIQUE YANG

Samedi 6 octobre à 14h, des centaines de personnes se sont réunies face à l'ancien Palais de Justice de Paris pour manifester contre les violences faites aux femmes.

Cette manifestation faisait suite à l'appel de la comédienne Muriel Robin qui a interprété Jacqueline Sauvage dans le téléfilm d'Yves Rénier passé lundi 1er octobre en prime time sur TF1. Dans une tribune dans le Journal du dimanche, elle avait réuni 88 signatures de personnalités dont Line Renaud, Kad Mérad, Carole Bouquet, Mimie Mathy, Vanessa Paradis, Alexandra Lamy, Julien Clerc, Corinne Masiero, Roselyne Bachelot, Michel Drucker et Amélie Mauresmo...afin que le Président de la République prenne conscience de la situation et agisse contre ces violences faites aux femmes, qui quelquefois deviennent irréversibles. Elle a aussi lancé une pétition en ligne "Sauvons celles qui sont encore vivantes", samedi midi, comptait déjà plus de 472 000 signatures électroniques.

En 2016, les violences conjugales avaient fait 157 morts (123 femmes et 34 hommes) contre 144 victimes en 2015 ( 122 femmes et 22 hommes) sans compter des enfants. A ces morts, il faut ajouter 225 000 cas de violence . De ce fait,une proposition sur une "légitime défense différée", qui permettrait de faire acquitter des personnes ayant tué leur conjoint violent, avait été suggérée ( comme dans le cas de Jacqueline Sauvage où ses avocates avaient demandé l'acquittement). Pourtant depuis 1990, la législation canadienne a reconnu ce droit et la question se pose de savoir si la France ne devrait pas en faire autant.

En 2017, la violence conjugale a encore tué et en août dernier, on comptabilisait 220 victimes malgré l'aide et le travail important apporté par les associations de soutien, mais aussi les personnalités qui se sont ralliées à cette grande cause. En 10 ans, le nombre des décès a pourtant baissé de 10% selon Françoise Brié, directrice de la Fédération nationale solidarité femmes (FNSF), qui gère le numéro d’aide aux femmes, le 39 19. Depuis 2017, des mesures ont été prises mais restent insuffisantes comme celle de la FNCIDFF (Fédération nationale des centres d’information sur les droits des femmes et des familles) qui apporte une attention particulière aux femmes au moment de la séparation, période pendant laquelle, elles sont plus vulnérables. Avec le TGD (Téléphone Grand Danger), il a été possible d'intervenir plus facilement et éviter des meurtres. Ce dispositif qui a un effet dissuasif, a été généralisé par la loi de 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes en permettant à la victime d’alerter un service de téléassistance en cas de danger imminent mais n'est pas distribué sur tout le territoire. Pour obtenir de meilleurs résultats, il faut compter sur l'évolution des mentalités et la formation de personnels de santé adéquates (infirmiers et psychologues) ; la lutte contre les maltraitances faites aux femmes est une des priorités du Président de la République, il a fait de l’égalité femmes-hommes la grande cause de son quinquennat ; la lutte contre les violences faites aux femmes a été proclamée 'grande cause nationale' pour l’année 2018, c'est pourquoi des unités spécialisées dans la prise en charge psychotraumatique des victimes de violences doivent être créées cette année, une dizaine en métropole.

Dans le registre des violences faites aux femmes, il faut désormais intégrer les violence de nature sexuelle dont l'augmentation a atteint 23,1 % sur les sept premier mois de 2018, par rapport à la même période en 2017; les forces de l’ordre ont traité 3.357 faits de harcèlement sexuel de plus en un an. Pour répondre à cette montée des chiffres préoccupante, le ministère de l'Intérieur a lancé en octobre une "plate-forme de signalement des violences sexuelles et sexistes" pour faciliter les dépôts de plaintes. Toutefois, le nombre de violences dites crapuleuses, commises à des fins d'appropriation ou de vol a diminué de plus de 8,8%, représentant environ 25 actes de violence de moins chaque jour."Il faut 25 millions d’euros pour apporter de vraies réponses, former les intervenants, soutenir les associations."

Depuis le rôle de Jacqueline Sauvage qu'elle a incarné à la télévision, Muriel Robin s'est investie d'une mission pour éviter que les femmes battues n'en arrivent pas à tuer ou meurent dans une complète indifférence; c'est pourquoi, elle exhorte le président à augmenter le budget du Secrétariat d'Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes représentant actuellement 0,007% du budget total de l’État et largement insuffisant pour les associations qui accompagnent les victimes, mais aussi la création de centres d'hébergement dans tous les départements, la formation des hommes de loi et l'éviction systématique du conjoint violent et le port obligatoire du bracelet électronique".

Autour de Muriel Robin et de sa compagne Anne Le Nen, on pouvait voir la députée de La France insoumise Clémentine Autain, la maire de Paris Anne Hidalgo ou la sénatrice socialiste Laurence Rossignol ainsi que la fille de Jacqueline Sauvage dont le témoignage fut très émouvant et l'actrice Eva Darlan déjà présente lors des manifestations en faveur de la libération de Jacqueline Sauvage ou la romancière Christine Angot.

De son côté Marlène Schiappa a fait une apparition et a parlé de la loi sur les violences sexuelles que le Sénat a adopté (25 pour et 22 contre) en juillet dernier. Ce dernier renforce certaines mesures, notamment celles qui concernent la protection des enfants contre les prédateurs sexuels et rajouté plusieurs amendements, comme la répression de l'usage de la "drogue du violeur", qui devient un délit ou une circonstance aggravante en cas d'agression sexuelle ou de viol, et supprimé la notion d'"atteinte sexuelle avec pénétration" qui avait fait polémique. Ils ont par contre créé un nouveau délit de "captation d'images impudiques", puni d'un an d'emprisonnement et 15.000 euros d'amende, portées à deux ans et 30.000 euros en cas de circonstances aggravantes. Il vise à mettre fin aux photos "sous les jupes de filles"à partir de téléphone portable ou autres petits appareils photos ou caméras, pour filmer l'entrejambe de femmes, assises ou debout lorsque celles-ci sont en jupe. Les peines encourues par les auteurs de viols ou d'agressions sexuelles sur des personnes en détresse économique, et notamment les personnes sans domicile fixe ont été aggravées. Cela rappelle l'histoire de l'étudiante Marie Laguerre qui, il y a quelques mois s'est faite agressée verbalement puis physiquement alors qu'elle marchait dans la rue dans le 19ème arrondissement de Paris. Après l'avoir insultée, l'homme l'a violemment frappée au visage parce qu'elle avait osé rétorquer. Fort heureusement, grâce aux caméras de télésurveillance, l'agresseur a été arrêté et Marie a mis son histoire sur les réseaux sociaux afin de toucher les autres femmes , les politiques et les médias. Emue par son récit, l'association Graffart la soutient et lui propose de poser en Marianne, emblème de la France, pour le graffeur togolais Sitou. Elle sera ainsi la porte parole de toutes pour qu'elles n'aient plus jamais honte ni peur.

Le 4 octobre dernier, le procès de l'agresseur s'est tenu. Le verdict est tombé: 12 mois de prison, dont 6 mois ferme, avec une mise à l'épreuve de 3 ans. Il est aussi condamné à verser 2 000 euros de préjudice moral à la victime et a également l'obligation de suivre des soins psychologiques, de trouver du travail et l'interdiction d'entrer en contact avec la victime ni d'aller dans le 19e arrondissement de Paris. Enfin, les juges l'ont obligé à suivre un stage de responsabilisation et de prévention des violences sexistes. Le caractère de "harcèlement sexuel "retenu lors de la première audience du 30 août a été abandonné. Seule la seconde partie de l'accusation a été gardée (violences avec arme ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) inférieure à 8 jours) . Le procès avait été renvoyé au 4 octobre à la demande de la cour afin qu'une expertise psychologique plus approfondie soit menée.

Le 24 novembre prochain, de grands rassemblements sont organisés en France pour lutter contre les violences faites aux femmes, avec le mouvement #NousToutes.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3451

Le monde de l'Opéra en deuil après le décès de la soprano espagnole Monserrat Caballé

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 08 oct., 2018 03:06:40

VÉRONIQUE YANG


La grande soprano espagnole Montserrat Caballé vient de s'éteindre le samedi 6 octobre à Barcelone à l'âge de 85 ans.

Née en avril 1933 à Barcelone dans une famille modeste, María de Montserrat Viviana Concepción Caballé i Folch, a étudié au conservatoire du Liceu avant de débuter à l'Opéra de Bâle en 1956, dans "La Bohème" de Giacomo Puccini. Elle interprétait avec brio de grands auteurs tels Mozart,Bellini, Puccini, Dvorak et pratiquait l'art du "pianissimo" qui l'a rendue légendaire.

Après avoir passé 2 ans à Brême en Allemagne, elle s'installe définitivement en 1962 à l'opéra de Barcelone, le Gran Teatre del Liceu. Durant les années qui suivent, elle se fait connaître aux Etats Unis grâce à de magistrales interprétations dont Lucrèce Borgia et la Traviatta. En 1972, elle remporte un triomphe à la Scala de Milan. La même année, naît sa fille qui porte le même prénom qu'elle et deviendra aussi soprano, dont le père est le ténor Bernabé Marti qu'elle avait épousé en 1964.

En 1987, elle enregistre un album avec le chanteur du groupe Queen, Freddy Mercury dans un registre qui ne lui était pas habituel. Un des titres avait d'ailleurs été choisi comme hymne des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 mais malheureusement, des problèmes de santé commencent à surgir à cette époque. Suite à un accident vasculaire cérébral, elle ne se produit que rarement; il faut attendre 2002 pour la revoir faire son retour sur la scène du Gran Teatre del Liceu pour les 40 ans de sa première apparition et pour les 50 ans de sa carrière en 2012, une grandiose "Autre nuit de Montserrat Caballé", à l'Opéra de Barcelone lui a été consacrée. Quand "La Superba" (surnom qu'elle avait acquis à cause de son caractère bien trempé) n'était pas en forme, elle refusait de chanter pour ne pas décevoir son public.

Condamnée en 2015 suite à des problèmes fiscaux, un verdict de 6 mois de prison (qu'elle n'a pas effectués) et 250 000 euros lui est appliqué.

Toujours à cause de ses problèmes de santé, elle avait été hospitalisée mi-septembre pour sa vésicule. Victime d'un accident vasculaire cérébral, elle s'est éteinte le 6 octobre.

A l'annonce de son décès, de nombreuses réactions se sont faites entendre. Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a salué cette "grande ambassadrice du pays, une soprano reconnue internationalement". Les ténors Placido Domingo et José Carreras, tout comme la soprano Pretty Yende se sont exprimés sans oublier le directeur de l'Opéra National de Paris, Stéphane Lissner mais aussi France Musique qui lui a consacré une soirée le 6 octobre. Dimanche 7, l'Opéra a rendu hommage à celle qui n'avait pas eu peur de se mêler à des registres bien différents du sien en chantant avec Freddy Mercury, Vangelis ou Johnny Hallyday.

Sa famille a indiqué qu'une veillée funéraire se tiendrait ce dimanche 7 octobre et ses funérailles auront lieu lundi 8 octobre dans le quartier Les Corts de Barcelone.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3449

Obsèques de Charles Aznavour

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 07 oct., 2018 23:09:31
VÉRONIQUE YANG

Le Grand Charles Aznavour a tiré sa révérence pour une dernière fois samedi matin.

Après un hommage national vendredi matin aux Invalides en présence du Président de la République et de nombreux invités réunis pour lui rendre un dernier hommage, une cérémonie religieuse célébrée par le Catholicos de tous les Arméniens, Sa Sainteté Karekine II, s'est tenue samedi matin à la cathédrale arménienne Saint-Jean-Baptiste de Paris, église apostolique arménienne située dans le 8 arrondissement, 15 de la rue Jean-Goujon où le chanteur avait été baptisé puis s'était marié il y a plus de 50ans par le Grand Maître.

Pendant la cérémonie religieuses, des fans se sont recueillis aux portes de la cathédrale où 150 personnes triées sur le volet entouraient la famille. Parmi ces invités se trouvaient le Président Armen Sarkissian et le Premier Ministre, Nikol Pashinyan venus spécialement à Paris en cette triste circonstance mais aussi Michel Drucker, Serge Lama, Grand Corps Malade, Emmanuelle Béart ainsi que le réalisateur Alain Terzian, le musicien André Manoukian et le footballeur Youri Djorkaeff.

A la sortie de l'église, le convoi s'est dirigé vers le cimetière de Monfort l'Amaury dans les Yvelines où l'artiste est enterré dans le caveau familial, avec ses parents et son fils Patrick décédé à l'âge de 25 ans. A l'entrée du cimetière, une foule d'anonymes attendait le cercueil en interprétant des chansons de l'artiste disparu. L'inhumation s'est faite dans la plus stricte intimité.

En Arménie, le 6 octobre a été décrété jour de deuil national par les autorités. Les drapeaux du pays étaient en berne et les églises ont célébré des offices à la mémoire du chanteur décédé en France. Le 5 octobre, des milliers de personnes ont suivi en direct à Erevan depuis la place Charles Aznavour, l'hommage rendu aux Invalides par la nation française.

A Los Angeles,, son étoile sur le célèbre "Walk of fame" a été fleurie et son nom sera évoqué lors du sommet de la francophonie en Arménie qui se tiendra à Erevan les 11 et 12 octobre prochains.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3446

Hommage national à Charles Aznavour: la France a rendu hommage au maître de la chanson française

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 05 oct., 2018 23:41:37
GABRIEL MIHAI

Lors de l'hommage rendu aux Invalides, l'hymne arménien a été joué avant la Marseillaise. Charles Aznavour se revendiquait entièrement des deux cultures.

L'Elysée a précisé que la famille avait voulu un hommage républicain et officiel avec le président de la République mais aussi des autorités arméniennes; elle n'avait pas souhaité un hommage comme celui organisé pour Johnny Hallyday.

Autour du cercueil recouvert du drapeau français, la veuve du chanteur, ses enfants, quelques 200 personnalités du monde du spectacle, des politiques étaient présents. Le Président Emmanuel Macron, avait à ses côtés le Premier ministre arménien Nikol Pachinian et le président Armen Sarkissian.

Le premier ministre arménien a d’abord salué « un maître de la chanson » que « tout Arménien perçoit comme un proche parent, car il a donné un nouvel élan à la fierté arménienne ».

Emmanuel Macron a ensuite pris la parole : « Charles Aznavour aurait voulu vivre un siècle, il se l’était promis, il nous l’avait promis comme un ultime défi lancé à la vie, l’âge ne l’avait pas empêché de rire, de créer, de vivre, mais à quelques encâblures, la mort est venue le chercher et nous avons été surpris et tristes car nous n’avions pas l’habitude que sa volonté ne s’applique pas ».

Charles Aznavour était l’un des représentants les plus symboliques de la diaspora d’Arménie, pays qu’il découvrit dans les années 1960 et avec lequel il a entretenu des liens étroits tout au long de sa vie, en particulier après le terrible séisme de décembre 1988.

C’est au son d’« Emmenez-moi », joué au piano, que le cercueil a quitté, une heure plus tard, la cour des Invalides. « Comme à son habitude, il n’a pas fait de rappel » , lâche Daniel Lemoine, un fan d’Aznavour depuis soixante ans .Côté politique, plusieurs membres du gouvernement étaient présents - parmi lesquels Jean-Michel Blanquer, Gérald Darmanin, Sophie Cluzel, Françoise Nyssen, ainsi que les anciens présidents François Hollande et Nicolas Sarkozy. Ce dernier est venu accompagné de son épouse Carla Bruni-Sarkozy, tandis que François Hollande est venu seul. Marine Le Pen était également au rendez-vous pour dire adieu au chanteur. Tout comme d'anciens ministres comme Bernard Cazeneuve, Bernard Kouchner, Michèle Alliot-Marie ou encore la maire de Paris Anne Hidalgo.

Le patriarche de la chanson française était une figure très respectée du monde du spectacle, plus de 2000 personnalités, les chanteurs Eddy Mitchell, Dany Brillant, Grand Corps Malade et Mireille Mathieu, l'imitateur Laurent Gerra, le footballeur Youri Djorkaeff ou encore les animateurs Cyril Hanouna et Michel Drucker étaient arrivés tôt dans la matinée pour lui rendre ce dernier hommage.

L’inhumation se déroulera samedi, en revanche, dans « la plus stricte intimité ». Charles Aznavour sera enterré à Montfort-l’Amaury. Il reposera dans le caveau familial, aux côtés de ses parents et de son fils Patrick, mort à l’âge de 25 ans. Avant cela, une cérémonie religieuse est prévue en la cathédrale arménienne Saint-Jean-Baptiste, dans le 8e arrondissement de Paris, mais l’accès sera uniquement réservé à la famille, aux proches et aux officiels.






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3440

Un monument de la chanson française vient de nous quitter

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 01 oct., 2018 23:07:36
VÉRONIQUE YANG

Alors qu'il revenait du Japon où il avait fait 2 concerts, Charles Aznavour est décédé durant la nuit de dimanche à lundi dans sa maison en Provence à l'âge de 94 ans.

Celui qui était devenu une icône internationale de la chanson française s'était produit dans 94 pays pensait suivre le traces de son aieul qui s'était éteint à l'âge de 100 ans et malgré tous ses projets, le destin en a voulu autrement. Des générations entières regretteront ce grand monsieur et son "oeuvre".

Des projets, il en avait plein la tête, toujours pour satisfaire son public qui n'avait jamais cessé de le suivre durant ces nombreuses années lors de ses tours de chant. C'est ainsi qu'après la fin de sa convalescence suite à une chute où il s'était fracturé le bras, il avait décidé de reprendre la route et de se produire à Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse d'ici la fin de l'année; à Nantes et Lille en janvier et février. Il pensait aussi faire la Seine Musicale et Bercy et évoquait une tournée américaine

Au delà de sa carrière de chanteur compositeur, Charles Aznavour était un homme politique, il rencontra de nombreux chefs d'état français et étrangers et s'était engagé pour son pays d'origine, l'Arménie, mettant son talent et sa renommée internationale au profit du pays sinistré lors du tremblement de terre de 6,9 sur l'échelle de Richter en 1988. A cette occasion, il avait réuni des chanteurs et présentateurs du monde entier pour récolter des fonds afin de venir en aide aux 25 à 30 000 victimes et aux dizaines de milliers de sans-abris.

Ne se situant ni à gauche, ni à droite, il n'hésitait pas à se prononcer sur certains sujets d'actualité, que ce soit les élections présidentielles ou la crise des migrants. En janvier, certains de ses propos avaient même soulever la polémique pensant qu'un "tri des migrants" serait une opportunité "pour ne pas rater des génies". Lui qui était un fils de migrants et d'apatrides, né à Paris en 1924 " ne comprenait la peur" des citoyens mais refusait" le rejet de l'autre".

Concernant son choix électoral, il avait déclaré que "quelqu'un pouvant être son ami était pour lui le candidat idéal"

Charles Aznavour, de son vrai nom Shahnourh Varinag Aznavourian est né à Paris le 22 mai 1924 dans une famille d'artistes, père baryton et mère comédienne. Installés dans le quartier latin, ils y ouvrent un restaurant dans lequel Charles y trouvera sa vocation de chanteur au contact des clients comédiens, poètes et chanteurs. C'est ainsi qu'il passe ses premières auditions à l'âge de 9 ans et entre au Théâtre du Petit Monde, ce qui le mènera sur scène pour des petits rôles jusqu'en 1942 où il rencontre Pierre Roche qui donne une nouvelle direction à sa carrière. Le duo se produit sur scène pendant huit ans et compose également pour d'autres artistes. En 1946, ils se font remarquer par Edith Piaf qui leur propose de l'accompagner pour une tournée en France et aux Etats-Unis (1947–1948). C'est à cette époque que Charles devient l'homme à tout faire, ami et confident de la star; il écrit des chansons pour Gilbert Bécaud entre 1950 et 1955; après s'être produit lors d'un récital à Casablanca devant un public conquis, il donne son premier concert à l'Olympia l'année suivante et écrit Sur ma vie, son premier succès. Après avoir signé avec Barclay, il obtient une grande liberté d'écriture à commencer par "Je me voyais déjà". Il a alors 36 ans et son statut de star ne sera jamais remis en cause. Les titres s'enchaînent alors :Tu t'laisses aller (1960), Les comédiens (1962), La Mamma (1963), Et pourtant (1963), For Me Formidable (1964), La Bohème (1965),Comme ils dissent (1972)

Devenu artiste international après son passage à New-York en 1963, il apparaît en 1976 dans un épisode du Muppet Show

Charles Aznavour est l'auteur de plus de 1300 chansons, dans 6 langues; il a vendu plus de 100 millions de disques à travers le monde en plus de 70 ans de carrière et pratiquement autant de succès, a écrit des tubes pour de nombreux artistes dont Johnny Hallyday (Retiens la nuit) et Sylvie Vartan (La plus belle pour aller danser), Eddy Mitchell, mais aussi Dorothée (Chagrin d'amitié). En 1995, il achète les éditions musicales Raoul Breton ainsi que son propre catalogue de chansons. En 2010, il reçoit une Victoire d'honneur aux Victoires de la Musique. A 90 ans, il repart en tournées et se produit en mai 2014 sur la scène de l'opéra d'Arménie à Erevan. Il était l'idole de plusieurs générations, dont la dernière issue de l'immigration et c'est cela qui rend son succès dans tous les pays, s'étant intéressé à tous les styles de musique.

La musique n'était pas la seule corde de la carrière de Charles Aznavour, le cinéma en était une autre et lui a offert de nombreux rôles parmi lesquels on compte Un taxi pour Tobrouk (1960), Paris au mois d'août (1695), Le tambour (1979),Viva la vie (1983), Emmenez-moi (2005)… au total plus d'une soixantaine de films dans lesquels il a pu collaborer avec de prestigieux réalisateurs, Pierre Granier-Deferre, Claude Chabrol ou encore Claude Lelouch. En 1997, il a reçu un César d'honneur pour l'ensemble de son oeuvre avec François Truffaut et Henri Verneuil.

En 2009, il publiait son autobiographie,"A voix basse", qui retrace les grandes étapes de sa carrière et de sa vie privée. Charles Aznavour était le père de six enfants; Seda (1947), Charles (1952), Patrick (décédé à l'âge de 25 ans), Katia (1969), Misha (1971) et Nicolas (1977). Il a été marié 3 fois avec Micheline Rugel de 1946 à 1952, Evelyne Plessis de 1956 à 1960) et Ulla Thorsell en 1967.

Il y a 2 semaines, le chanteur s'était confié lors de l'émission 7 à 8 sur sa vie, ses folies qu'il ne regrettait pas, ses espoirs et la postérité à laquelle il ne croyait pas vraiment mais il pensait aussi se produire chez lui pour ses 100 ans! mais aussi son testament fait il y a 30 ans pour éviter les déchirement et 2 jours avant son décès, France 5 l'avait invité sur le plateau de "C à vous". Il s'y demandait" s'il pourrait mette un terme à sa carrière vu qu'il mourrait s'il quittait la scène".

Depuis l'annonce de son décès, de nombreuses réactions ne cessent d'affluer à commencer par celle du Président de la République pour qui "...Charles Aznavour incarnait son histoire dans le film "Ararat" relatant le génocide arménien, celle d’une Arménie qu’il ne cessa jamais de défendre, au travers de sa fondation, de chanter, et de faire rayonner en tant que représentant de cette jeune République auprès des Nations Unies. L’Arménie était sa cause, mais la France était sa vie"... mais aussi de la Ministre de la Culture Françoise Nyssen pour qui "les Français perdent un visage familier qui les a emmenés pendant plus de 70 années au pays de ses inoubliables chansons."Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur pour qui" la chanson française est en deuil en perdant son fils ainé, l'ambassadeur de coeur de l'Arménie qu’il chérissait tant."

Jack Lang, ancien ministre de la Culture se dit bouleversé et refuse de le croire."Il s'apprêtait à aller à Erevan pour inaugurer le centre qui portera son nom. Ensuite, il me disait qu'il allait aller en Australie, aux États-Unis... Je le croyais d'une santé qui pouvait résister à tout".

L'ancien président François Hollande souhaiterait un hommage national, si ce n'est international si la famille le désire. "Charles Aznavour vient de faire ses adieux, mais pour nous, il sera toujours sur scène.

D'autres personnalités se sont exprimées dont Manuel Valls qui salut la réussite de ce fils d'immigré arménien; Anne Hidalgo qui proposera aux élus parisien qu'un lieu de la capitale lui rende hommage en portant son nom; Audrey Azoulay pour qui il était un grand ami de l'UNESCO; mais aussi Nadine Moreno, Agnès Evren pour les Républicains; Hugues Renson; Isabelle Balkani; l'ambassadeur de France en Arménie Jonathan Lacôte pour qui le décès de Charles Aznavour est une grande perte pour la France et l'Arménie; le Premier ministre arménien Nikol Pachinian qui rend hommage à "un fils exceptionnel du peuple arménien", sa mort est "une perte énorme pour le monde entier"; le monde de la musique dont Mireille Mathieu pour qui il restera le monument et la légende à jamais de la chanson française dans le monde"; Line Renaud; Patrick Bruel; Julien Clerc; Enrico Macias; Maxime Le Forestier; Robert Guédiguian, réalisateur et producteur; Brigitte Bardot depuis Saint-Tropez; .La présidente du Centre national de la cinématographie (CNC) Frédérique Bredin; télévisions et radios bouleversent leurs programmes.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3435
Suivant »