JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Les Bonnes Fées aident les plus démunis et les malades grâce au Charity Day

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 17 sept., 2019 03:19:38
Véronique YANG

Pour la 15ème année, le Charity Day s'est tenu le 11 septembre dans la salle des marchés d'Aurel BCG, filiale parisienne de BCG Partners, leader mondial du courtage sur les marchés financiers.

A cette occasion, des personnalités se mobilisent dans 22 pays afin de récolter un maximum d'argent pour leurs associations respectives en se prêtant au jeu de brokers pour améliorer le quotidien des personnes et majoritairement des enfants qui sont dans le besoin ou la détresse.

Rendre hommage aux 658 employés de BGC , banque d'investissement américaine Cantor Fitzgerald LP et aux 61 employés d'Eurobrokers qui ont péri dans l'attentat du World Trade Center à New York le 11 septembre 2001, est le but principal de cet événement qui a permis à 170 associations de récolter 160 millions de dollars à travers le monde depuis 2005 grâce aux personnalités et aux clients de BCG Partners qui se prêtent au jeu et se mobilisent autour de cette journée tous les ans. Chaque filiale définit le secteur associatif qu'elle souhaite aider et reverse intégralement aux associations la totalité du chiffre d'affaire réalisé ce jour là.

Cette année, les invités, qu'ils soient artistes, humoristes, journalistes, sportifs, politiques, présentateurs ou reines de beauté ou même de la famille royale britannique, ont défendu les couleurs de leurs associations dans tous les bureaux BCG du globe dont Londres, New-York, Hong-Kong, Singapour, Sydney, Sao Paulo et Paris.... C'est ainsi qu'ils se sont associés aux courtiers qui les ont guidés dans l'enregistrement des ordres de bourse. A New-York, Cindy Crawford, Tony Blair, Rachael Ray, Henrik Lundqvist, John Slattery, Spencer Dinwiddle et bien d'autres se sont transformés en ambassadeurs alors qu'à Londres, Son Altesse le Prince Harry a clôturé son intervention avec 1 billion de livres Sterling pour Invictus Games qu'il représentait. De son côté, Sarah Fergusson, ex-épouse du Prince Andrew qui a failli perdre la vie le 11 septembre 2001, patronne l'Association "Street Child"pour venir en aide aux enfants de Sierra Leone, Liberia, Nigeria, Nepal, Sri-Lanka, Afghanistan, RDC, Ouganda et Bangladesh. D'autres célébrités ont participé comme Kit Harrington ou Cheryl Cole...

En France, 60 personnalités se sont réunies en salle de marché pour la bonne cause, 8 associations dont 3 nouvelles cette année (Fondation pour la recherche AVC du professeur Jean-Louis Mas, les Enfants de Bam et Sauveteurs sans frontières) se sont impliquées. On note aussi que 4 associations (Espérance Banlieues, Les Enfants de Bam au Burkina Fasso, les Bonnes Fées et les Rois du Monde) mènent leur combat contre l'enfance malade ou défavorisée, cause qui tient à coeur chez Aurel BGC. La Fondation Arthritis et la Fondation ICM du Professeur Saillant complètent la liste.

Parmi les 60 parrains et marraines, 41 d'entre eux participaient pour la première fois parmi lesquels Marc Lavoine, Alain Chamfort, Elisa Tovati, Louane, Michel Lebb, Bernard de la Villardière, Claire Chazal, Apolline de Malherbe ou Bruno Guillon ainsi que plusieurs Miss France.... Parmi les habitués, on retrouve Philippe Candéloro, Paul Belmondo, Valérie Damidot, Richard Orlinski, Michel Boujnah, Sylvie Tellier et d'autres Miss France...

L' association "Les Bonnes Fées" créée en 2015, oeuvre aussi bien pour les enfants que les personnes les plus démunies, isolées ou malades. A ce jour, elle regroupe 17 Reines de beauté. Cette année, une fois de plus Sylvie Tellier était présente entourée de 12 Miss France élues durant les 2 dernières décennies et de Bruno Guillon.

Les Bonnes Fées collectent des fonds, les redistribuent et interviennent sur des programmes auprès d'établissements de soins. Elles effectuent des opérations sur le terrain pour sensibiliser le grand public. L'an dernier, leurs actions ont permis l'ouverture de la première Maison des Bonnes Fées à l'institut de Cancérologie de Lorraine, espace de bien-être réservé aux patientes atteintes d'un cancer.

Cette édition 2019 a accueilli 5 nouvelles Miss France: Vaimalama Chaves (Miss France 2019), Sophie Thalmann (Miss France 1998), Rachel Legrain-Trapani (Miss France 2007), Marine Lorphelin (MissFrance 2013) et Chloe Mortaud (Miss France 2009) qui ont rejoint Linda Hardy (Miss France 1992), Mareva Galanter (Miss France 1999), Camille Cerf (Miss France 2015), Maeva Coucke (Miss France 2018), Melody Vilbert (Miss France 1995), Alexandra Rosenfeld (Miss France 2006).

Rendez vous l'an prochain pour la 19ème édition du Charity Day le 11 septembre 2020.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post4003

Sur le thème des routes de la soie: Parcours interactif dans la calligraphie chinoise

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 07 sept., 2019 19:06:03
Véronique YANG

L'exposition "Les Routes de la Soie: Voyage à travers les Caractères Chinois" aura lieu à Lyon au Palais de la Bourse du 20 au 22 septembre prochain.

Le 28 août dernier, une conférence sur la prochaine exposition "Les Routes de la Soie: Voyage à travers les Caractères Chinois" s'est tenue à Paris à l'Hôtel Inter Continental Paris Le Grand en présence d'invités chinois, de représentants de gouvernements et de la presse des 2 pays.

L'année 2019 est celle d'une quadruple commémoration puisqu'elle célèbre les 55 ans de l’établissement des relations diplomatiques sino-françaises (fin mars avec la visite du Président Xi Jinping) les 70 ans de la République Populaire de Chine (le 1er octobre), les 100 ans du Mouvement Travail-Études en France (fin mars) et les 120 ans de la découverte des inscriptions oraculaires jiaguwen à Anyang dans la province du Henan.

A cette occasion, le Musée de l’Écriture chinoise, le Bureau de la Communication internationale du Henan, la Fédération des Chinois d'outre-mer de retour en Chine du Henan, la Mairie d’Anyang, le Journal de l’Économie, le magazine "Art and Design" , HAIYAO Holdings et le département des langues étrangères de l'Université Tongji ont travaillé conjointement pour mettre en place cette exposition liant culture et technologie, tradition et mode, art et design. Par l'intermédiaire de cette exposition, le public français passionné de culture chinoise pourra ainsi découvrir les caractères chinois, trésor millénaire, et répondre aux questions qu'il se pose sur ce que représentent ces traits et apprendre quels sont les plus anciens hiéroglyphes, tels que "山" ," 川", "日" et "月".

Avec la plus longue tradition continue d’un mode d’écriture inchangé de la haute antiquité à nos jours, la Chine possède une écriture qui a joué un rôle important dans l’évolution et la transmission millénaires de la civilisation chinoise puisque l'oracle apparaissait il y a environ 4000 ans, soit environ 2000 ans après l’invention des cunéiformes de la Mésopotamie; cependant, les caractères chinois constituent la seule écriture antique à être diffusée et utilisée jusqu’à nos jours y compris au Japon, en Corée du Nord, au Vietnam,(...) soit dans plus de 30 langues.

Les sinogrammes datent de 4 000 à 5 000 ans (dès le 15ème siècle avant Jésus-Christ). Le développement économique du pays par l'intermédiaire des "Routes de la Soie"et depuis 2013 du projet des "Nouvelles Routes de la Soie"a permis l'essor de la pratique de la langue chinoise dans 170 pays. Le but est de connecter directement " l'Empire du Milieu" à toutes les zones et pays nécessaires à son intérêt national et à son développement économique. La création de véritables corridors économiques vers ses partenaires commerciaux européens (pour le volet terrestre), arabes et africains (pour le volet maritime) permettront le contrôle des nouvelles voies de communication grâce à la construction de nombreuses infrastructures (routes, voies ferrées, aéroports, ports) et de réseaux énergétiques (gazoduc, oléoduc, électricité) dans tous les pays traversés. L'influence d'autres puissances pouvant contrer la Chine, comme les Etats-Unis, sera ainsi contrecarrée.

Le financement de ce projet , se fera par l'intermédiaire de la nouvelle Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII) créée en 2015 sur impulsion chinoise . Dotée de plus de 100 milliards de dollars, elle devrait en allouer en rythme de croisière plus de 15 milliards chaque année (3,5 milliards l’ont été en 2017). A cela, il faut ajouter d’autres fonds, dont le Silk Road Company Ltd doté de 40 milliards de dollars et ceux qui pourraient être mobilisés par la Nouvelle Banque de Développement des BRICS., pays en voie d'émergence (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). En 2017, l’agence de notation Fitch Ratings a ainsi évalué à plus de 900 milliards de dollars le nombre de projets prévus ou en cours.

L'exposition chronologique s’ouvrira par la découverte des inscriptions divinatoires gravées sur os ou sur écaille de tortue et se poursuivra avec une sélection de pièces témoignant l’évolution des caractères chinois tout au long de l’Histoire allant jusqu'à leur développement à l’ère numérique. Elle mettra en valeur la qualité décorative des caractères chinois et les messages qu'ils véhiculent, que l'on peut découvrir sur des foulards de soie imprimés (motifs oraculaires), en inspiration d'émoticômes ou de bonbons en forme de pictogrammes.

Tout commence en 1899 avec la découverte par Wang Yirong des premiers fragments d’inscriptions sur os d'oracle (écriture ossécaille jiaguwen) parmi les plusieurs dizaines de milliers extraits du site dans les ruines Yin Xu à Anyang. Il s’agissait des archivages qui dataient de l’époque postérieure de la dynastie Shang (du XIV au XI siècle avant av. J.-C.) et qui témoignaient du plus ancien usage de l’écriture chinoise.datant de l'écriture de plus de 3 600 ans. Le site archéologique de Yin Xu à Anyang ("Pompei chinoise") a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO et les inscriptions chinoises sur os d’oracle (les jiaguwen) au Registre Mémoire du monde.

En 1999, la création de la "Digitalisation du Design des jiaguwen" et le concept de la "Rime de Design" ont commencé suite à la mise en valeur des sinogrammes par Chen Nan, professeur à l'Académie des Beaux-Arts de l'Université Tsinghua, En 2017, les premières bases de conception jiaguwen ont révélé la beauté de la grille mathématique de ces derniers.

Au total, 154 600 os d'oracle ont été découverts dans le monde dont 127 900 en Chine où la majorité se trouve en Chine Continentale (96 000) puis à Taiwan (30 200) et moins d'une centaine à Hong-Kong. Le reste (26 700) a été recueilli au Japon, Canada, Grande Bretagne et Etats-Unis.

Aujourd'hui, 2 000 mots sur les 4 500 inscrits sur les os ont été traduits et des recherches sont en train d'être menées. Récemment, afin de faire avancer le processus, le "Musée National de l'écriture Chinoise" a lancé un programme ouvert au grand public pour collecter un maximum d'interprétations des jiaguwen en Chine et en Outre-mer avec à la clé, une récompense de 100 000 yuans pour chaque mot dérivé, chaque caractère chinois cachant une histoire.

Cette exposition évoque non seulement l'histoire de l'écriture chinoise mais aussi la culture du pays à travers le corps, les montagnes et rivières, l'agriculture et la récolte, le vin et la viande, les outils et les armes.. Elle sera présentée au Palais de la Bourse (69002)de Lyon, ville où se trouve en plein coeur du Fort Saint-Irénée (69005), le Nouvel Institut Franco-Chinois créé en 2014 dans la continuité de l'Institut Franco-Chinois qui accueillit près de 500 étudiants chinois de 1921 à 1946 à Lyon, fait unique à l'époque et qui abrite aussi un espace dédié à l'art contemporain chinois depuis 2016. Chaque année, 3 expositions temporaires se succèdent. Les artistes, choisis en Chine en partenariat avec la Maison des Arts de Pékin x2D Yishu8, sont invités à Lyon dans le cadre d'une résidence artistique, puis présentent une exposition de 3 ou 4 mois.

Dans la même démarche, la mairie du 13ème arrondissement organise du 10 au 14 septembre, la Fête des caractères chinois où petits et grands pourront découvrir l’écriture chinoise et ses caractères à travers des conférences, tables rondes, expositions et ateliers pratiques.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3989

Italie: Matteo Salvini, rejette les immigrés clandestins non identifiés

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 10 août, 2019 16:52:01
Gabriel MIHAI

PHOTO/Capture d'écran: FACEBOOK Matteo SALVINI

Matteo Salvini, l’homme fort du gouvernement italien et chef de la Ligue (extrême droite) a réclamé jeudi des élections anticipées le plus «rapidement» possible, décrétant l’éclatement de la coalition au pouvoir et a immédiatement adressé un courrier au gouvernement de la Norvège, dont le navire Ocean Viking bat pavillon.

Deux points importants pour la Ligue sont la clarification des élections anticipées pour la mise en place d’un gouvernement stable et la résolution des problèmes de l’émigration clandestine sur le territoire de l’Italie et dans les eaux de la Méditerranée.

La formation d’une nouvelle majorité parlementaire, qui pourrait inclure le M5S et la gauche, semble improbable compte tenu de l’affaiblissement de ces deux camps et de leur opposition affichée à une telle perspective.

Sinon, des élections anticipées pourraient être convoquées pour octobre : créditée de 36 à 38 % des intentions de vote selon les sondages, la Ligue devrait en sortir largement victorieuse et gouverner quasi-seule, en s’alliant avec le petit parti Fratelli d’Italia (extrême droite).

Cependant, le président Sergio Mattarella insiste régulièrement sur la nécessité d’avoir un gouvernement en place à l’automne pour élaborer le budget, dont la première version doit être soumise à l’Union européenne avant la fin septembre.

L’opposition de droite et de gauche à la coalition populiste a appelé à une démission du chef du gouvernement Giuseppe Conte, estimant qu’il n’y avait « plus de majorité » au Parlement.

Le très populaire Matteo Salvini, pointé du doigt comme instigateur de la crise, a laissé planer le doute sur ses intentions. Au lieu de démarrer en fanfare le tour des plages qu’il avait annoncé, il s’est enfermé avec M. Conte pour une longue discussion.

Lors du dernier vote parlementaire mercredi avant la pause estivale, le Mouvement 5 Etoiles (anti-système) de Luigi di Maio a voté contre le projet de ligne à grande vitesse Lyon-Turin, fermement soutenu par la Ligue de Matteo Salvini (extrême droite), provoquant une crise politique.

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, qui a fait éclater jeudi la coalition populiste en Italie et mène déjà campagne en vue de probables élections à l'automne, a immédiatement adressé un courrier au gouvernement de la Norvège, dont le navire Ocean Viking bat pavillon.

"L'Italie n'est pas juridiquement tenue, ni disposée à accueillir les immigrés clandestins non identifiés, se trouvant à bord de l'Ocean Viking", a-t-il écrit. Oslo n'a pas réagi dans l'immédiat, mais le ministre norvégien de la Justice et de l'Immigration, Jøran Kallmyr (droite populiste), a déclaré à la télévision publique que les migrants devaient être "ramenés en Afrique, en Tunisie ou en Libye".

Après la réaction de l'émigration massive vers l'Europe, le Premier ministre hongrois a refusé d'accepter sur son territoire les clandestin et la décision de l'UE entre 2016 et 2018, mais aujourd'hui, la Norvège et l'Italie, ou la Grèce, approuvent l'idée du premier ministre hongrois, Victor Orban.

Plus de 80 migrants, ont été secourus samedi matin par l'Ocean Viking au large des eaux libyennes, selon un premier décompte de Médecins sans frontières communiqué et SOS Méditerranée pour prendre le relais de l'Aquarius.

Le sauvetage de vendredi avait déjà permis de récupérer 85 personnes dont cinq femmes et quatre enfants.

L'embarcation, un canot pneumatique blanc, a pu être repérée grâce à la présence d'un avion effectuant des survols répétés, a expliqué le chef de mission de MSF, Jay Berger. «Mais l'avion n'a jamais cherché à entrer en communication avec nous», a-t-il précisé. C'est en remontant vers le nord pour suivre la trajectoire de l'avion que l'Ocean Viking a pu secourir le canot.

Les avions des forces européennes patrouillent régulièrement au-dessus de la Méditerranée centrale pour repérer les embarcations qui quittent les côtes libyennes, profitant en ce moment de conditions météo clémentes. Environ 170 personnes, toutes originaires d'Afrique sub-saharienne, se trouvent désormais à bord du bateau humanitaire qui a quitté Marseille dimanche dernier.

Parallèlement, le ministre italien renvoyait vers l'Espagne les migrants bloqués à bord du navire humanitaire Open Arms, qui fait du sur-place au large de l'île italienne de Lampedusa.

Dans la nuit de vendredi à samedi, l'Open Arms a encore recueilli dans les eaux internationales 39 personnes, qui ont rejoint les 121 migrants déjà présents à bord, a tweeté le fondateur de l'ONG du même nom, Oscar Camps.

Vendredi matin, l'acteur américain Richard Gere est monté à bord pour rencontrer l'équipage et les migrants, dont une trentaine sont mineurs.

« Je viens d'arriver depuis Lampedusa, nous avons apporté autant d'eau et de nourriture que possible pour tout le monde à bord », a annoncé l'acteur dans une vidéo diffusée par l'ONG espagnole Proactiva Open Arms.

« Tout le monde va bien », mais ils ont besoin « de rejoindre un port libre, de descendre du bateau et de commencer une nouvelle vie », a insisté l'acteur, qui doit participer samedi matin à une conférence de presse à Lampedusa.

« J'espère qu'il bronze un peu et qu'il en profite », a raillé M. Salvini à propos de l'acteur, en lui conseillant d'emmener les migrants à Ibiza.

Jeudi, le président du Parlement européen, l'Italien David Sassoli, a réclamé une « aide urgente et une distribution équitable » des migrants présents à bord de l'Open Arms, dans un courrier adressé au président de l'exécutif européen, Jean-Claude Juncker.

Vendredi, un porte-parole de la Commission européenne a confirmé que, contrairement à de nombreux cas précédents, aucune médiation n'était en cours depuis Bruxelles pour trouver une solution, dans la mesure où aucun pays membre ne l'avait réclamée.

« Nous avons cependant [...] contacté les pays membres pour leur demander de faire preuve de solidarité », a-t-il ajouté.

Le 22 juillet, le président français Emmanuel Macron avait annoncé un accord entre 14 pays européens sur un « mécanisme de solidarité » pour répartir les migrants secourus en Méditerranée, à condition qu'ils débarquent en Italie.

À bord de l'Ocean Viking aussi, les secouristes installaient les migrants pour un séjour risquant de se prolonger.

Chacun a reçu un kit d'urgence préparé par MSF - vêtements secs, couverture, biscuits protéinés, brosse à dents... - avant de prendre ses quartiers dans les conteneurs aménagés sur le pont, l'un pour les hommes, l'autre pour les femmes et les enfants.

Leurs parois sont décorées de peintures d'animaux et de dessins. « Quand ils ont vu ça, beaucoup ont souri, ils ont compris que nous n'étions pas un cargo qui passait par hasard mais que nous étions là pour eux », a relevé une responsable de MSF à bord.

PHOTO/Capture d'écran: FACEBOOK proactivaservice
PHOTO/Capture d'écran: FACEBOOK proactivaservice





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3965

14 Juillet: les blessés de guerre honorés et neuf pays participant aux côtés de la France à l'Initiative européenne d'intervention

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 14 juil., 2019 23:51:26
GABRIEL MIHAI

Le traditionnel défilé du 14 juillet a été cette année placé sous le signe de la coopération européenne, un des grands chevaux de bataille d'Emmanuel Macron. Le chef d'État a présidé les festivités en présence de plusieurs dirigeants européens, dont Angela Merkel et Theresa May.

Les neuf pays participant aux côtés de la France à l'Initiative européenne d'intervention (IEI), née il y a un an sous l'impulsion du président Macron, avec pour objectif de développer une "culture stratégique partagée", sont représentés au sein du défilé qui s'ouvrira sur leurs emblèmes.

4.300 militaires, 196 véhicules, 237 chevaux, 69 avions, 39 hélicoptères… Comme chaque année, c'est un ballet parfaitement chorégraphié qui défile sur l'avenue des Champs-Élysées. La coopération militaire européenne, chère au président Emmanuel Macron, est l'un des thèmes centraux de l'édition 2019, conclue par un hommage aux blessés de guerre.

Le chef de l'État a démarré sa revue des troupes en partant de la place de l'Étoile vers 10 heures, pour descendre l'avenue des Champs-Élysées et saluer la foule rassemblée sur les côtés de la célèbre avenue. Une partie du public l'a sifflé , " certains des participants ont déclaré que certains d'entre eux faisaient partie des gilets jaunes" .

Peu après 10 heures, après le passage inaugural des troupes par Emmanuel Macron, le traditionnel défilé a été ouvert par des militaires venus d'Allemagne, de Belgique, du Danemark, d'Espagne, d'Estonie, de Finlande, des Pays-Bas, du Portugal et du Royaume-Uni, qui ont descendu les Champs Elysées avec leurs emblèmes. Plusieurs avions et hélicoptères européens ont été intégrés au sein du défilé aérien dans le ciel de Paris.

Le premier tableau du défilé, est consacré à l'innovation de défense, priorité affichée des armées. Robots, drones et exosquelettes utilisés par les militaires seront déployés place de la Concorde, devant la tribune présidentielle, tandis que les nouveautés technologiques dans le spatial, l'aérien, le terrestre, le maritime et le cybernétique ont été présentées sur grand écran.

Les spectateurs ont assisté à une démonstration futuriste de Flyboard Air, une plate-forme volante propulsée par cinq réacteurs à jet d'air, inventée par le champion du monde de jet-ski marseillais Franky Zapata.

L'armée de l'Air a fait défiler pour la première fois son nouvel avion d'entraînement Pilatus PC-21, sur lequel les futurs pilotes de chasse sont désormais formés. Le Transall C160 Gabriel, un avion espion très rarement montré, a fait lui aussi une apparition remarquée dans le ciel parisien.

Le défilé aérien a précédé l'intégrations notamment a un avion de transport A400M allemand et un C130 espagnol. Parmi les hélicoptères qui ont clôturé le défilé sont deux Chinook britanniques.

Le tableau final du défilé est consacré aux blessés des armées, en écho au défilé du 14 juillet 1919, ouvert, 100 ans plus tôt, par les invalides et gueules cassées de la Première guerre mondiale. Trois pensionnaires des Invalides en fauteuil roulant ont défilé aux côtés de trois militaires récemment blessés en opérations, au son de la musique de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Ils ont été rejoints par des sportifs blessés, symboles de la reconstruction.






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3933

Tumpek Landep, la fête du métal en Indonésie

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 07 juin, 2019 21:50:19
Véronique YANG

L'Indonésie est un pays qui réunit de nombreuses croyances et fêtes traditionnelles quelque soient les circonstances (mariages, enterrements, crémations, cérémonie religieuses...), Bali possédant pus de 20 000 temples.

Les Balinais utilisent 2 calendriers traditionnels: le principal, le "Pawukon" qui règle la vie de tous les jours en superposant divers cycles sur une période de 210 jours, et le "Saka" hérité du système indien qui débute chaque mois après la nouvelle lune par de grandes cérémonies. Il n'y a pas un jour à Bali où l'on ne célèbre quelque-chose. A cette occasion, les habitants revêtent leurs plus beaux habits pour témoigner de leur attachement aux dieux pour leur rendre hommage par des offrandes et des prières.

-Tous les 210 jours, soit une année du calendrier Pawukon, le village se réunit pour commémorer la fondation du temple (l'Odalan).

-Le "Galungan" célèbre la création de l'univers également tous les 210 jours, les balinais pensant que les dieux et les ancêtres descendent vers les temples. Le "Kaningan", point culminent des cérémonies se fête 10 jours après. En 2019, le "Galungan" tombe le 24 juillet et le "Kuningan les 5 janvier et 3 août.

-Le Saraswati, fête dédiée à la déesse de la connaissance, rend hommages aux livres par des aspersions d'eau sacrée. En 2019, Saraswati a lieu les 11 mai et 5 décembre.

-Pagerwesi est le jour consacré au renforcement spirituel, appelé Portail de fer, les prières et les offrandes sont dirigées pour sauver l'humanité. En 2019, Pagerwesi a lieu : les 15 mai et 11 décembre.

-Tous les 35 jours, les balinais font des offrandes à des biens précieux comme les objets en fer (Tumpek Landep), les animaux (Tumpek Kandang), les ombres (Tupek Wayang), les arbres (Tumpek Uduh) ou encore les instruments de musique, masques et autres objets utilisés lors des cérémonies (Tumpek Krulut). En 2019, Tumpek Landep a lieu : les 25 mai et 21 décembre; Tumpek Kandang : les 16 mars et 12 octobre; Tumpek Wayang: les 20 avril et 16 novembre; Tumpek Uduh: le 29 juin et Tumpek Krulut: les 9 février et 7 septembre.

-Quelques jours avant Nyepi ou Jour du silence, nouvel an du calendrier "saka", on célèbre Melasti dans toute l'île. C'est la grande purification, les balinais convergent vers la mer pour s'y purifier. La veille de Nyepi, tous les principaux carrefours reçoivent de grandes offrandes supposées exorciser les esprits malins. Le soir, de grandes processions déambulent dans les rues en exhibant les ogoh-ogog, sortes de monstres en papier. Le jour de Nyepi, personne n'a le droit de sortir dans la rue ou d'allumer de lumière.En 2019, Melasti était le 4 mars et Nyepi qui célèbre l'année 1941 du calendrier saka le 7 mars.

Durant toute sa vie, le balinais sera soumis à de nombreuses cérémonies. Cela commence à la naissance, le nouveau né considéré comme la réincarnation d'un ancêtre ne doit pas toucher le sol avant son 42ème jour. A son premier anniversaire c'est à dire 210 jours, une cérémonie marque son entrée dans la vie. Lorsqu'il entre dans l'âge adulte, à la puberté, on lui lime les dents de devant pour lui retirer le côté animal; mais c'est le mariage qui est la cérémonie la plus importante car il représente un sacrifice aux esprits inférieurs afin de purifier l'acte sexuel. La crémation, quant à elle, permet à l'âme de se réincarner en libérant l'âme et détruisant l'enveloppe charnelle qui l'emprisonne. C'est la cérémonie la plus importante dans le cycle de vie.

D'autres événements ont lieu à Bali comme le Festival des Arts de Bali (danse, musique , théâtre et procession d'ouverture) à Denpasar tous les ans (en 2019 du 16 juin au 14 juillet 2019), le Festival des cerfs-volants dont certains atteignent les 5 mètres d'envergure, tous les ans à Nusa-Dua en juillet-août avec des participants du monde entier et la fête de l'indépendance de l'Indonésie le 17 août où défilent de nombreux écoliers.

Mais la fête la plus originale est Tumpek (proche en haut balinais) Landep ( tranchant). Elle a lieu tous les 210 jours selon le calendrier Pawukon, le samedi de sa deuxième semaine, Landep. Egalement appelé Saniscara Keliwon Tegeh,il rend hommage à Sang Hyang Pasupati, dieu de l'héritage. Ce jour là, cette le 25 mai cette année, des offrandes sont faites au temple Pura Taman Pancaka Tirta à Bali pour des objets en métal tels que des ustensiles de cuisine, du matériel de jardinage, les voitures, les scooters ou des ordinateurs... C'est aussi un jour de prières adressées par les villageois rassemblés au temple dès le matin afin de recevoir les bénédictions. La plupart des Balinais croient sincèrement que ces cérémonies et ces bénédictions leur apporteront de la chance et leur permettront de rester en sécurité dans la circulation.

Pour comprendre la traduction de Tumpek Landep (proche du net), il faut remonter aux débuts de l'hindouisme balinais, le kéris (poignard) était utilisé lors des batailles mais aussi l'un des rares objets en métal. Beaucoup de kéris spéciaux étaient considérés comme un objet spirituel sacré doté d'un pouvoir magique car la pointe de la lame du kéris est tranchante. En fait, le keris est un symbole , une métaphore qui vous dit d’être aussi «vif» que possible dans la pensée.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3916

Commémoration du 75ème anniversaire du débarquement en Normandie

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 06 juin, 2019 23:34:58
Véronique YANG


A l'occasion du 75ème anniversaire du débarquement en Normandie du 6 juin 1944, la Président de la République s'est rendu sur les plages du débarquement après la cérémonie internationale de Portsmouth au Royaume-Uni.

Lors du débarquement des troupes alliées en Normandie, plus de 150 000 hommes ont atteint les plages françaises, plus de 10 000 furent tués, blessés ou disparus.

La première partie des commémorations du D-Day s'est déroulée dans le sud de l'Angleterre à Portsmouth qui fut le port de départ pour Sword Beach, plage normande choisie pour l'opération de débarquement des Alliés en Normandie. A cette occasion la Reine Elizabeth II, accompagnée de son fils, le Prince Charles et de Theresa May a accueilli les représentants de 16 pays parmi lesquels l'Américain Donald Trump et son épouse Melania, dont la visite officielle se terminait, le Français Emmanuel Macron, l'Allemande Angela Merkel, le Canadien Justin Trudeau ou encore l'Australien Scott Morisson... 300 vétérans étaient aussi présents pour rendre hommage à ceux qui tombèrent pour mettre fin au joug des nazis. Une dizaine d'entre eux est montée sur scène après les déclarations des officiels. Donald Trump a lu une prière que Franklin D. Roosevelt avait lu à la radio au soir du 6 juin 1944, Emmanuel Macron a quant à lui lu la lettre d'adieu d'un jeune résistant fusillé à l'âge de 16 ans, tandis que Theresa May a lu la lettre d'un soldat à son épouse, 2 jours avant le D.Day où il fut tué. Angela Merkel a souligné dans un communiqué que "le Débarquement avait "libéré" les Allemands du "national-socialisme", et permis "la réconciliation, l'unification au sein de l'Europe. Le discours de la Reine a marqué la fin de la célébration.

Après le défilé aérien de la Royal Air Force, qui réunissait avions modernes et chasseurs Spitfire d'époque, les 300 vétérans britanniques de 90 ans et plus, ont embarqué devant les invités, à bord du navire de croisière MV Boudicca pour refaire le trajet qui les avait conduits dans la matinée du 6 juin de Portsmouth sur les plages normandes d’Utah, d’Omaha, de Gold, Juno et Sword.

Pour commémorer cette journée historique, l'adoption d'une"Déclaration" pour "faire en sorte que les sacrifices du passé ne soient jamais vains et jamais oubliés" a été signée à Portsmouth par les 16 pays représentés.

Vers 18h, Emmanuel Macron s'est rendu à Caen où il a rendu hommage à la Résistance Normande et aux fusillés de la prison.

Jeudi 6 juin a 8h30, la pose de la première pierre du mémorial britannique de Ver-sur-Mer a eu lieu en présence de la Première Ministre du Royaume-Uni,Theresa May et du Président de la République, Emmanuel Macron. Ce dernier s'est ensuite rendu à Bayeux où il a rencontré 2 vétérans français, Léon Gautier et Jacques Lewis. En fin de matinée, une cérémonie franco-américaine s'est tenue au cimetière de Colleville-sur-Mer. A partir de 16h30, le chef de l'Etat a présidé la cérémonie traditionnelle de l'école des fusillés marins à Colleville-Montgomery en hommage aux 177 commandos Kieffer qui ont débarqué le 6 juin.

Une cérémonie internationale a eu lieu à Courseulles-sur-Mer, présidée par le Premier Ministre Edouard Philippe.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3915

L'Indonésie, le pays aux 13 466 îles

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 04 juin, 2019 03:21:16
Véronique YANG



La république d'Indonésie est le plus grand archipel du monde avec 13 466 îles dont des milliers volcaniques et 922 habitées.

Avec une population estimée à 265 millions de personnes, il est le 4ème pays le plus peuplé au monde regroupant des centaines d'ethnies avec leurs propres cultures, langues et religions dont la principale est l'Islam, ce qui met ce pays au premier rang des états musulmans pour le nombre de croyants. La lus grande île mais aussi la plus peuplée est Java qui abrite la capitale, Jakarta mais aussi Yogyakarta, connue par ses marionnettes et son festival musical de gamelan. L'indonésien, une forme de malais, a été choisi comme langue du pays.

S'il est connu pour ses magnifiques paysages et sites touristiques et ses temples comme Borobudur et Prambanan, deux sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco situés sur l'île de Java , ses volcans comme le Kawah Ijen à Java, son cratère vert, son lac acide et ses flammes bleues, le pays rengorge d'une grande biodiversité avec les dragons de Komodo, les orangs-outans, les tigres et les éléphants, malheureusement en voie de disparition. De plus, on ne compte pas les festivals de musique et de danse dont Lelong et Barong. Le "Lelong Keraton" est une danse classique qui s'inspire d'une idylle du 18ème siècle. Le "Barong" est une créature magique, mi chien, mi lion, gentille, espiègle, qui aime s'amuser avec des singes. C'est l'image du Bien. Deux danseurs animent ce personnage extrêmement populaire.

Située en Asie du Sud-Est, l'Indonésie a été une région d'échanges entre l'Inde et la Chine dans les premiers siècles avant J.C.. A partir du 7ème siècle, les échanges se déplacent vers Sumatra puis Java grâce à la riziculture. C'est à cette époque que sont construits les grands monuments. Le détroit de Malacca devient un carrefour maritime majeur suite au déclin de la "Route de la Soie". La route des épices s'ouvre au 17è siécle pour les européens,portugais et néerlandais. A près l'exploitation de l'Ile de Java au 19è siècle, le mouvement national naît le siècle suivant. Le 17 août 1945, Soekarno et Mohammad Hatta proclament l'indépendance de l'Indonésie néerlandaises après l'occupation japonaise des Indes néerlandaises entre 1942 et la date de l'indépendance. Néanmoins, elle ne sera pleinement reconnue internationalement qu'en décembre 1949; Les années 1950 sont marquées par de nombreux mouvements séparatistes. À la suite des événements de 1965-66, le général Soeharto prend le pouvoir. Il démissionne en 1998, ce qui permet au pays d'entamer le début d'un processus de démocratisation.

En Indonésie, on compte de nombreux jours fériés dus à la diversité religieuse (musulmane, hindouiste, bouddhiste ou chrétienne), culturelle et au respect des coutumes. Pour tous, la "Fête de l'Indépendance" a lieu le 17 août, marquée par des cérémonies officielles et des fêtes populaires.

Les différentes fêtes religieuses sont célébrées par chacune des communautés concernées. Le pays étant majoritairement musulman, le ramadan est suivi dans pratiquement tout le pays . Les dates les plus importantes correspondent à la fin du ramadan (Idul Fitri), la fête du sacrifice (Idul Adha), le nouvel an musulman (Muharram)et la naissance de Mahomet ( Maulud).

Les autres communautés ont l'occasion de se réjouir lors de grandes célébrations telles le nouvel an chinois (Imlek)pour les chinois, le jour du silence (Nyepi) chez les hindous, le jour de l'éveil de Bouddha (Waisak) et le jour de sa naissance( Waicak) chez les bouddhistes, Noel, l'Ascension et Pâques chez les chrétiens ou encore "La fête du Métal", jour spécial pour les Balinais qui célébrent Tumpek Landep en hommage à Sang Hyang Pasupati Dieu d`héritage. Cette fête se déroule tous les 210 jours du calendrier balinais et est toujours un samedi. Elle célèbre de nos jours, tout ce qui est fait à partir de métal dont les voitures.

Sur l'Ile de Java, le Ballet du Ramayana, la célèbre épopée hindouiste se déroule en été à Prambanan , tandis que le 7 octobre, l'anniversaire de Yogykarta est l'occasion de découvrir le patrimoine culturel grâce à des visites, des expositions, des spectacles, etc.

A Bornéo, le festival Erau sur l'île de Kalimantan a lieu le 24 septembre où se déroulent des joutes de sports traditionnels et un défilé où un dragon géant est jeté dans la rivière.

A Bali, le Kuta Karnival, festival de sports de glisse (surf, funboard, skate, kitesurf, cerf-volant…), de danses et concerts traditionnels se tient à Kuta. C'est aussi l'occasion de découvrir les spécialités locales. Le mois de mars est un mois de réjouissances à Bali puisque de nombreuses fêtes s'y déroulent comme :

-Galungan, grande fête populaire célébrée en famille tous les 210 jours pour la création du monde et la victoire de Dharma sur Adharma. Après 10 jours on célèbre le Kuningan, une continuité de la fête de Galungan.

-Le yoga et la musique spirituelles sont à l'honneur dans un cadre zen du Bali Spirit Festival au Purnati Center for the Arts de Batuan, situé à 10 minutes d'Ubud.

-Le Ngembak Geni, une continuité des festivités du Nyepi, nouvel an Balinais ou jour du silence. Après cette période pendant laquelle ils ont tenté d'éloigner le mauvais esprit sans télé ni autre bruit, les familles se réunissent autour d'un grand festin organisé autour de spécialités gastronomiques traditionnelles.

-Le Festival de Jazz de Jakarta dure 3 jours au mois de mars pendant lesquels ont lieux des concerts avec des chanteurs nationaux et internationaux dans des clubs, des centres commerciaux, des centres culturels et des bar..

La célébration de la naissance de Bouddha (Waicak) se fête en avril-mai. et le Festival des Arts de Bali dure tout le mois de juin, il se tient à Denpasar et débute par une grande cérémonie réunissant lors d'une parade, 300 danseurs vêtus d'habits traditionnels. On y assiste à des expositions, des animations musicales, des spectacles de musique, des ballets, des représentations de théâtre, des défilés de costumes traditionnels, etc. D'autres fêtes ont lieu de septembre à décembre.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3911

Dîtes non au tabac pendant la Journée Mondiale sans Tabac

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 31 mai, 2019 23:01:10
Véronique YANG

Le 31 mai est la date de la Journée Mondiale sans Tabac définitivement fixée par l'OMS depuis 1988.

L'OMS a organisé l'événement pour la première fois le 7 avril en 1987 ; l'année suivante la date a été définitivement fixée au 31 mai. Le but de cette campagne est la sensibilisation aux effets nocifs et mortels de l’exposition au tabagisme ou à la fumée des autres et de décourager la consommation du tabac sous quelque forme que ce soit. C'est aussi l'occasion de donner aux pays les moyens de renforcer l’application des mesures MPOWER, programme de lutte anti-tabac créé en 2008, que l’on retrouve dans la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac.

Cette année, le thème de la journée est " Le tabac et la santé pulmonaire", il veut démontrer l’effet négatif du tabac sur la santé pulmonaire, allant du cancer dont la fumée du tabac en est la principale cause, aux maladies respiratoires chroniques comme la broncho- pneumopathie chronique obstructive (BPCO), l'asthme qui restreint les activités et contribue aux incapacité, la pneumonie, l'infection des voies respiratoires inférieures ou la tuberculose liée aux composants chimiques de la fumée du tabac. Le rôle fondamental des poumons dans la santé et le bien être de tous y sera démontré.

La lutte antitabac est un point essentiel dans cette campagne qui vise au développement de politiques efficaces portant à réduire la consommation du tabac, et un passage à l'action en engageant les parties prenantes dans de multiples secteurs relatifs à cette lutte. C'est aussi le moyen de prouver les nombreuses répercussions liées à l’exposition au tabac sur la santé pulmonaire. L'impact de la fumée sur la vie d'un fumeur commence lorsqu'il n'est encore qu'un foetus surtout si la mère est une fumeuse. Chaque année, le tabac fait 8 millions de morts dans le monde dont 75 000 en France.

Pour les non-fumeurs, que l'on soit enfant ou adulte, au domicile ou sur les lieux de travail, l'exposition au tabagisme passif entraîne des aggravations des pathologies pulmonaires et une diminution de la fonction pulmonaire chez les enfants ainsi que la croissance des poumons, particulièrement pour ceux qui ont commencé à fumer jeune. En effet, la fumée du tabac qui contient plus de 7 000 produits chimiques dont 69 sont connus pour être cancérogènes, est une pollution de l'air très dangereuse, particulièrement à l'intérieur des habitations. Elle peut rester dans l'air jusqu'à 5 heures.

Les principales maladies graves liées au tabagisme sont les suivantes:

-Le cancer du poumon est responsable de deux tiers des décès dans le monde. Le risque de cancer par rapport à un fumeur peut être réduit environ de moitié suite à l’arrêt du tabac (10 ans après cet arrêt).

-La BPCO a pour cause principale le tabagisme; toute personne atteinte a un amas de mucus qui remplit de pus les poumons entraînant une toux douloureuse et des difficultés respiratoires atroces. L’arrêt rapide du tabac est le traitement le plus efficace pour ralentir l’évolution de la BPCO. Toutefois, le développement de la maladie est souvent lié à de mauvaises conditions sanitaires entraînant au niveau mondial un nombre estimé de 165 000 enfants morts avant l'âge de 5 ans à cause d’infections des voies respiratoires inférieures dues au tabagisme passif.

-La tuberculose, lésion aux poumons qui diminue la fonction pulmonaire, est aggravée par le tabagisme. Les composants chimiques de la fumée du tabac peuvent déclencher les infections tuberculeuses latentes chez 25% des sujets concernés. Le risque d’incapacité et de décès par insuffisance respiratoire est augmenté par les aggravations liées au tabac.

Les principaux objectifs de la campagne sont basés sur l'amélioration de la santé pulmonaire en réduisant le tabagisme et l’exposition à la fumée des autres. Malgré des chiffres convaincants sur les effets nocifs du tabac, une partie de fumeurs continuent à sous-estimer le potentiel de la lutte antitabac à cause de leurs méconnaissances. C'est pourquoi la Journée mondiale sans tabac 2019 sensibilisera aux points suivants:

  • risques posés par le tabagisme et l’exposition à la fumée des autres;
  • connaissance des dangers particuliers du tabagisme pour la santé pulmonaire;
  • ampleur mondiale de la mortalité et de la morbidité dues aux maladies pulmonaires provoquées par le tabac, notamment les maladies respiratoires chroniques et le cancer du poumon;
  • ·nouvelles données sur le lien entre le tabagisme et les décès dus à la tuberculose;
  • implications du tabagisme passif pour la santé pulmonaire dans tous les groupes d’âge;
  • importance de la santé pulmonaire pour la santé et le bien-être en général;
  • actions et mesures faisables que les principaux publics, parmi lesquels le grand public et les gouvernements, peuvent décider pour réduire les risques posés par le tabac à la santé pulmonaire.

Une fois de plus, pour riposter au tabagisme, les pays signataires tenteront de réduire la demande et de renforcer l’application des mesures MPOWER dont les actions sont les suivantes:

M onitoring : Surveiller la consommation de tabac et les politiques de prévention
P rotecting : Protéger la population contre la fumée du tabac
O ffering : Offrir une aide à ceux qui veulent arrêter de fumer
W arning : Mettre en garde contre les méfaits du tabac
E nforcing : Interdire la publicité en faveur du tabac, la promotion et le parrainage
R aising : Augmenter les taxes sur le tabac

Grâce au MPOWER, 40% de la population mondiale est protégée, plus de 3 milliards de personnes supplémentaires sont couvertes par des campagnes dans les médias nationaux et des centaines de millions de consommateurs de tabac bénéficient des mesures prises par leur gouvernement pour les protéger des méfaits du tabac et améliorer leur santé et celle des autres, cependant que la probabilité de commencer à fumer est réduite pour des millions de non-fumeurs.

La lutte anti-tabac doit être la priorité pour les gouvernements du monde entier pour réduire d'un tiers selon les objectifs du développement durable (ODD), d'ici 2030, le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles; toutefois, nous sommes encore loin du résultat escompté. Pour ce faire, parents et autres membres de la communauté doivent prendre des mesures protégeant des effets nocifs du tabac, leur santé et celle de leurs enfants.

On pensait que la cigarette électronique pourrait être une alternative au tabagisme. Une étude a prouvé que sa teneur en nicotine peut développer des dépendances et augmenter le risque des maladies vasculaires. Si elle n'est pas considérée nocive, elle ne fait pas arrêter le tabac. Le produit existe depuis plusieurs années, en 2018, près de 35% des adultes de 18 à 75 ans ont déjà utilisé la cigarette électronique. Pourtant, beaucoup de vapoteurs fument en parallèle dont 40% du tabac tous les jours. Le vapotage qui doit aider au sevrage, habituerait plutôt les jeunes à la nicotine. Ils sont 2 fois plus nombreux à vapoter qu'à fumer.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3907

Va-t-on vers un remplacement naturel des pesticides ? Non au glyphosate

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 31 mai, 2019 15:03:31
Véronique YANG

Samedi 18 mai, des milliers de personnes se sont réunies à Paris, Lyon, Bordeaux ou Lille afin de dénoncer les activités de Bayer- Monsanto et autres géants de l'agro-chimique suite aux nombreuses plaintes engagées contre Monsanto dans le monde.

La biodiversité était au centre des préoccupation des manifestants. Ils demandaient le remplacement des pesticides par des engrais plus sains et naturels suite aux condamnations par la justice américaine du glyphosate qui s'est avéré cancérogène. Le but recherché est l'interdiction des produits dangereux pour les humains et la santé car les sanctions financières ne peuvent être suffisantes; les états doivent s'investir le plus rapidement possible.

Mais qu'est-ce que le glyphosate? Il s'agit d'un herbicide total foliaire systémique, c’est-à-dire non sélectif, absorbé par les feuilles et à action généralisée. Ce désherbant est le plus vendu au monde (800 000 tonnes par an) grâce à sa simplicité d'utilisation et son prix modique. Commercialisé sous la marque Roundup par Monsanto depuis 1974, son brevet est passé dans le domaine public en 2000. dans l'hexagone, il a été l'herbicide le plus vendu entre 2008 et 2013 soit 9000 tonnes utilisées par an(environ 7500 pour un usage agricole et 1500 pour un usage en jardin). Cependant, il a été reconnu, selon le rapport produit suite à une étude d'une quinzaine d'épidémiologistes issus d'instituts de recherches internationales, que le glyphosate, tout comme 2 insecticides, le terbuphos et la deltamethrine, étaient responsables d'un plus grand nombre de risques de lymphomes non hodgkiniens chez les agriculteurs, d'avantage touchés que le reste de la population par ces cancers du sang rares. Ces recherches ont rassemblé des données rassemblant plus de 315 000 agriculteurs sur plus de 10 ans en France, en Norvège et aux Etats-Unis. La santé et la biodiversité doivent être préservées de la nocivité des pesticides.

Il faut environ 2 ans pour que le groupe chimique Bayer finalise en juin 2018, l'achat pour 63 milliards d'euros de Monsanto qui perd son nom suite à la méfiance et le mauvais ressenti de la population. Cette opération permet au Groupe Bayer de détenir 20% du marché global (semences et phytosanitaires). Mais il s'avère que la transaction ne soit pas aussi juteuse que prévue car de nombreuses déconvenues et d'affaires judiciaires se retournent contre Bayer- Monsanto et son herbicide qui depuis 2015 (après une quarantaine d'années sans difficultés), est classé par une agence de l'OMS, comme "cancérogène probable pour l'homme".

Suite à ces déconvenues, 13 400 requêtes et les procès retentissants aux Etats-Unis où le Groupe a été condamné à verser des amendes record ( dont 2 milliards de dollars à un couple de retraités atteint d'un lymphome non-hodgkinien) en raison du caractère "cancérogène" du RoundUp, herbicide au glyphosate de Monsanto, le cours du titre de Bayer à la Bourse a chuté de 40%. Lors de la dernière A G, tenue vendredi dernier, les actionnaires ont rejeté à 55,5% les "actions du directoire". Par ailleurs, les sanctions financières à l’égard des firmes ne sont pas dissuasives et on pense aller vers l’interdiction
de ces produits dangereux.

En France, une campagne nationale, lancée le 3 mai par le collectif de citoyennes et citoyens Ariégeois, a révélé le 29 mai qu'après un test de dépistage du glyphosate organisé sur l'urine de 20 personnes, il y avait du glyphosate dans leurs urines au- delà de la norme pour l'eau potable (0,1 nanogramme par litre), un résultat variant de 0,28 minimum à 2,44 nanogrammes par litre. Dans le Tarn, 67 personnes vont porter plainte " contre toute personne impliquée dans la distribution et la diffusion dans l’environnement de molécules probablement cancérigène de glyphosate".

Dans le pays, 71 départements ont rejoint la campagne et 48 d'entre eux ont commencé les tests afin d'éviter que les générations à venir ne soient affectées par ce qu'ils mangent. Selon l'étude du biologiste américain Michael Skinner, une exposition au glyphosate pourrait entraîner des modifications génétiques persistantes sur plusieurs générations.

Après la révélation d’un fichage illégal pour le groupe d’agrochimie Monsanto de centaines de personnalités concernant notamment leur position sur le glyphosate, nombre d'entre elles ont décidé de porter plainte, on relève parmi elles plusieurs chercheurs et dirigeants des instituts de recherche de l’INRA et du CNRS.

Côté politique, la France a l'intention de sortir du glyphosate mais l'échéance semble repoussée, attendu que le plan Ecophyto devait permettre d'en sortir en 2018; les pressions des lobbys semblent freiner la commission de Bruxelles et l'UE sans compter les firmes qui tentent d'intimider les scientifiques. De plus, l'usage du glyphosate augmente la rentabilité mais fait disparaître l'agriculture familiale et les exploitations agricoles suite aux pressions de la grande distribution sur les prix, au dumping des importations, à l’absence d’alternative mature et d’aide à la transition vers une nouvelle agriculture.

Bien que l'efficacité n'en est pas été encore prouvée totalement efficace, il existe des produits qui pourraient remplacer le glyphosate dont Clairland à base d'acide pélargonique, tout comme Bayer Jardin Natria et Solabiol .

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3906

6ème Commémoration annuelle de la Déclaration pour la Paix Mondiale et de la Marche pour la Paix

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 28 mai, 2019 16:40:38
Claudine BESSOU



L’Organisation Internationale pour la Paix HWPL (Heavenly Culture World Peace Restoration of Light), s’est réunie vendredi 24 mai à l’Hôtel Ibis Paris Tour Eiffel, afin de marquer la 6ème Commémoration de la Déclaration pour la Paix Mondiale par une « Marche pour la Paix ».


HWPL, c’est aussi Culture Céleste, Paix Mondiale, Restauration de la Lumière, est une ONG Internationale pour la paix qui est enregistrée auprès du département de la communication mondiale des Nations Unies. Elle transcende les cultures, les religions, les ethnies et les idéologies pour un monde harmonieux et paisible. Elle est déterminée à apporter la paix et la cessation des guerres à toute l’humanité.


Cette année en association avec le mouvement IPYG (Groupe international de la jeunesse pour la paix) affilié à HWPL, qu’une « Lettre pour la Paix » est adressée aux dirigeants de 193 Pays. Le but est d’attirer leur attention sur la paix et de les solliciter d’apporter leur appui à la cessation des guerres. IPYG a pour mission de mobiliser un réseau de jeunes et de personnes du monde entier afin de leur transmettre une culture de paix mondiale.


Parmi les invités d’honneur présents à l’événement :

- Jacquiline NYAVOR , étudiante Diplômée de Sciences Po Paris, Représentante de la jeunesse de France,

- André LOKISSO , Président de l'AIED (Assistance pour l'intégration des enfants soldats démobilisés)

- Gaura BHAKTA , du Temple Radha Krishna de Paris

- Marc d’ALMEIDA, Manager à HWPL Paris

- Said LARIFOU, ancien Avocat et Politicien des Comores


Des messages de soutien en vidéo de Omar KEITA, Ambassadeur du Mali à L'UNESCO et de Annah BOSSMAN, Ambassadeur du Ghana à L'UNESCO.


C’est à Séoul en Corée du Sud que tout a commencé le samedi 25 mai 2013 dans le Parc Olympique. Environ 30 000 jeunes venant de tous les pays du monde ont marché pour que la paix devienne une réalité. De cette marche pacifique une déclaration de paix mondiale a été annoncée par HWPL. Son Président Man Hee Lee, un ancien combattant, a expliqué le contexte de la proclamation de la déclaration : "Nous ne pouvons pas prétendre vouloir la paix et continuer à nous provoquer les uns les autres, ce qui crée des conflits dans le but de faire valoir nos intérêts nationaux avant ceux des autres. Ce n’est pas un héritage que nous pouvons laisser aux générations futures ".


Les 10 articles de la déclaration de la paix présentés par HWPL :


°Déclaration de la paix et de la cessation des guerres

°Réduire le potentiel de guerre et réaffecter les armes pour rendre service à l’humanité

°Développer des relations amicales et interdire des actes d’agression

°Interdire la coercition contre les frontières d’état internationalement reconnues

°Garantir le droit à l’autodétermination du peuple et des états

°Les différents internationaux à travers les moyens pacifiques

°Reconnaître le droit de légitime défense

°Favoriser la liberté des religions

°Promouvoir la coexistence pacifique entre les différents groupes ethniques et religieux

°Répandre une culture de paix

Au terme de la commémoration et de la signature de la "Lettre pour la Paix" par tous les participants pour le droit à l’accomplissement de la paix dans le monde, a commencé la « Marche pour la Paix ».


C’est autour de 70 pays que sont organisées des marches pour la paix.


Les prochaines assemblées de HWPL France :


Bureau WARP le 27 mai, pour l’Alliance des Religions et une meilleure compréhension des textes religieux

Peace Education Colloque le 29 mai, création d’un programme éducatif pour la paix adapté à la France

En juin, réunion mensuelle des jeunes en Ile de France et de l’impact que peuvent avoir les jeunes en France

Média Forum le 15 juin, forum des médias débat sur le journalisme de paix




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3901

Le chef indien Raoni a été reçu à l'Elysée par Macron

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 17 mai, 2019 12:47:10
Gabriel MIHAI

Après Ivanis PirèsTanoné venue défendre l'Amazonie, le célèbre chef indien Raoni Metuktire et trois autres chefs amazoniens - Kaïlu, Tapy Yawalapiti et Bemoro , devenus au fil des années les figures incontournable de la lutte pour la préservation amazonienne étaient à Paris pour une même démarche.

A l’heure du bilan des 100 jours du Président brésilien Bolsonaro, de nombreuses questions sont à l’ordre du jour dont celles relatives au climat et aux populations indigènes.

Ivanis Pirès Tanoné est une ses rares femmes à la tête d’une tribu indigène amazonienne, elle a été la première à se rendre en France depuis la prise de fonction du nouveau président du Brésil surnommé “le Trump Tropical”.

Emmanuel Macron a reçu jeudi le célèbre chef indien Raoni et l'a assuré du soutien de la France dans son combat pour protéger la biodiversité et les peuples de l'Amazonie, victime d'une déforestation grandissante.

Le chef de l'Etat a parlé durant 45 minutes à l'Elysée avec le célèbre chef indigène et trois autres chefs amazoniens - Kaïlu, Tapy Yawalapiti et Bemoro Metuktire - qui effectuent une tournée en Europe jusqu'au 31 mai. A l'issue de l'entretien, ils ont ensemble lever les bras sur le perron de l'Elysée afin de montrer leur satisfaction.

Elysée a annoncé que la France prévoyait d'accueillir un sommet international des populations autochtones du monde entier, probablement en juin 2020.

Raoni Metuktire a rencontré 5 présidents français, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron jeudi.

Après sa rencontre avec le chanteur Sting, qui lui a rendu visite dans le Xingu en 1987, Raoni accède à une notoriété internationale. Il participe avec lui à une conférence de presse de la Tournée Human Rights Now, d'Amnesty International, à Sao Paulo au Brésil. À la suite de l'impact de cet événement, le chanteur et son épouse Trudie Styler et le réalisateur belge Jean-Pierre Dutilleux deviennent les cofondateurs de la Rainforest Foundation, créée pour soutenir les projets de Raoni, dont la priorité du moment est la démarcation des territoires kayapos menacés d'invasion.

En février 1989, Raoni était l'un des plus farouches opposants au projet de barrage de Kararao. Les télévisions du monde entier étaient présentes pour recueillir ses propos à Altamira, lors d'une gigantesque assemblée de chefs restée dans les annales. Le projet de barrage sera finalement abandonné.

Aujourdhui, l'objectif de ce tour d'Europe est de lancer un SOS auprès de l'opinion et des dirigeants pour sauver la Grande réserve du Xingu, une réserve de biodiversité de quelque 180.000 km², soit environ le tiers de la France. "Je cherche un million d'euros, notamment pour financer des murs végétaux à base de bambou, afin de délimiter la grande réserve de Xingu qui subit des intrusions permanentes de trafiquants de bois et d'animaux, de chercheurs d'or et de braconniers, qui viennent chasser sur nos terres alors que c'est notre supermarché à nous", a expliqué Raoni dans un entretien publié jeudi par Le Parisien.

En avril la cacique Tanoné , 64 ans, représentait son peuple Kariri Xoco situé au nord-est du Brésil. Depuis plus de 30 ans, elle est présente auprès des instances officielles et lors des grandes mobilisations indigènes tel le Campement Terre Libre. Mère, grand’mère et arrière grand’mère, elle s’est battue pour la nature qu’elle aimerait transmettre à sa descendance. C’est pourquoi, elle plante seule des arbres sur les derniers hectares de forêt sacrée des terres de son peuple et lutte avec sagesse contre la déforestation et l’assèchement du fleuve San Francisco. Dans sa tribu, elle a tous les rôles, aussi bien juridiques que policiers mais aussi politiques, toujours avec fermeté. Pour elle, pas de demie mesure: ”Quand je dis oui, c’est oui, quand je dis non, c’est non!”, c’est ce qui fait sa force de cacique.

La tournée de Raoni intervient après l'arrivée en janvier à la présidence du Brésil, notamment grâce au lobby de l'agroalimentaire, de Jair Bolsonaro, qui veut en finir avec ce qu'il appelle "l'activisme écologiste chiite". La déforestation, qui avait baissé de manière spectaculaire en Amazonie de 2004 à 2012, est repartie de plus belle en janvier : +54% par rapport à janvier 2018, d'après l'ONG Imazon.

Les Amérindiens veulent défendre la nature et leurs terre face a Bolsonaro, contre la déforestation qui détruit les tribus.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3880

Montargis, l'axe Chine-France depuis plus de 100 ans

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 16 mai, 2019 12:52:04
VÉRONIQUE YANG

Le monument du centenaire Travail-Etudes a été inauguré à Montargis le 4 mai devant la gare en présence du Maire de la ville, Benoît Digeon, de Son Excellence Mr Zhai Jun, ambassadeur de Chine en France, de l'artiste Wu Weishan, créateur de l'oeuvrede l'oeuvre et de nombreuses autres personnalités.

Alors que l'année 2019 célèbre le 55ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques sino-françaises, la ville de Montargis a fêté les 100 ans du mouvement Travail-Etudes en inaugurant le monument du Centenaire, place Deng Xiaoping en présence de 400 à 500 personnes dont des étudiants, des représentants d'institutions commerciales et des politiques.

Ce centenaire est aussi celui du mouvement nationaliste du 4 mai 1919 qui dénonçait les 21 conditions présentées par le Japon au gouvernement chinois à l'issue de la Première Guerre mondiale et qui plaçait la Chine sous domination japonaise. A cette occasion, les étudiants et jeunes intellectuels ont réfuté le poids des traditions, le pouvoir des mandarins et l'oppression des femmes, favorables à la modernité et aux sciences nouvelles.

Le mouvement Travail-Etudes a été créé en 1912 par Li Shizeng, philanthrope et admirateur de la culture française, ayant étudié à l'école du Chesnoy à Montargis. Ce dernier avait persuadé Sun Yat-Sen, président de la République Chinoise, que l'Occident était un bon allié pour le développement du pays.

Montargis est avec Paris et Lyon, l'une des villes qui a accueilli des jeunes intellectuels chinois entre 1902 et 1927, ce qui a fait d'elle le berceau de la Chine Nouvelle. On notera parmi les 1 600 étudiants, des cadres de la révolution chinoise dont Deng Xiaoping, Zhou Enlai, Cai Hesen et Chen Yi , des femmes comme Xiang Jinyu ou Cai Chang mais aussi des artistes tels Xu Beihong et Lin Fengmian et des scientifiques dont Qiang Sanqiang.

Après la première guerre mondiale, les jeunes peu argentés, originaires du Hunan ont été parrainés. Mao Zedong restera toutefois le grand absent de ces séjours. Parmi les 99 étudiants partis de Shanghai en mars 1919 pour la France, les garçons arrivés à Montargis ont été scolarisés au collège Gambetta et les filles à l'école du Chinchon. C'est à cette époque que les idéologies se scindent en 2: la politique suivant la révolution russe autour du théoricien Cai Hesen, parfois rejoint par Zhou Enlai et plutôt les réformateurs. Suite à une lettre de Cai et Xiang Jinyu où ils exposaient à Mao leur programme pour "sauver la Chine et le monde" et créer le parti communiste chinois le PCC nait en juillet 1921 dans la concession française de Shanghai, constituant l'avant- garde et le commandement de la révolution. Xiang Jinyu et Cai Hensen rentrent en Chine en Chine 1921 et luttent contre les nationalistes au pouvoir. Malheureusement, ils sont arrêtés et livrés par l'occupant colonial. Ils mourront après d'atroces supplices en 1928 et 1931.

Deng Xiaoping, quant à lui est d'abord accueilli à Bayeux puis travaille aux laminoirs du Creusot en région parisienne où il rencontre Zhou Enlai. Ce n'est que 2 ans plus tard qu'il rejoint Montargis où il se fait embauché à l'usine Hutchinson à Châlette, recommandé par le consul de France et devient militant communiste; il revient ensuite en région parisienne où il travaille chez Renault à Billancourt. Début janvier 1926, il retourne en Chine via Moscou. Il ne reviendra en France qu'en 1975 en tant que dirigeant de la Chine.

En 2001, l'association Chine-Montargis organise de nouveaux échanges. En 2014, la place devant la gare a été baptisée "place Deng Xiaoping" en mémoire de l'ancien dirigeant chinois venu étudier et travailler à Montargis, ville qui abrite aussi depuis un musée historique de l'histoire franco-chinoise inauguré en août 2016 à l'initiative de Mme Peiwen Wang, présidente de l'association Amitié Chine-Montargis.

Le 29 mars dernier, un symposium en hommage aux membres du mouvement Travail-Etudes s'est tenu à Pékin. Le conseiller adjoint de coopération et d'action culturelle à l'ambassade de France en Chine y a rappelé que "10 000 nouveaux étudiants chinois choisissaient chaque année la France, 3ème pays d'accueil des élèves internationaux. Le nombre permanent de ces dernier étant d'environ 40 000".

Profitant de la célébration du centenaire du Mouvement du 4 mai et du Mouvement Travail-Etudes, le monument "Monument du centenaire" qui commémore les 100 ans du mouvement Travail-Etudes a été inauguré après le colloque "dialogue franco-chinois du centenaire" organisé et présidée par Mme Wang Peiwen et Mr Alain Labat, Président de la Fédération des associations franco-chinoises , avec Mr Hu Zhenrong, président de l'institut d'études d'histoire du PCC de la province du Hunan: Hunan et Montargis; Mr Jean-Louis Rizzo, agrégé d'histoire et docteur en histoire contemporaine: La conférence de Paris et le mouvement du 4 mai; Mme Cai Leiluo, maître de conférence de l'institut d'éducation à l'université de Pékin, petite fille de Cai Yuanpei, un des fondateurs du mouvement Travail-Etudes en France; Mme Duanmu Mei, historienne de l'académie des sciences sociales de Chine à Pékin, présidente honoraire de la société chinoise d'études d'histoire de France: Transmission des idées: 100 ans du mouvement du 4 mai et de celui de Travail-Etudes en France; Mr Alain Labat, président de la fédération des associations franco-chinoises, vice-président du nouvel institut franco-chinois de Lyon, hier...et aujourd'hui; Mr Xu Bo, ancien diplomate de Chine en France, président de l’Association des Amis de Wu Jianmin, ex-porte-parole du ministère des Affaires étrangères et ancien ambassadeur de la République populaire de Chine successivement à La Haye, à Genève, et à Paris, décédé en 2016 : Montargis, le haut lieu de l’amitié franco-chinoise; Mme Nora Wang , sinologue, historienne, spécialiste de l’histoire du mouvement Travail-Etudes en France : Les facteurs français du mouvement Travail- Études en France.

Une exposition photographique en commémoration du 100ème anniversaire du mouvement travail études ainsi que le lancement du livre en français "En quête de rêve à Montargis" ont eu lieu au Tivoli. Après le déjeuner eut lieu l'inauguration du Monument du centenaire, place Deng Xiaoping (devant la gare SNCF de Montargis) en présence de son Excellence M. Zhai Jun, Ambassadeur de Chine en France , Mr Jean-Marc Falcone, Préfet de la région Centre-Val de Loire , Mr Benoit Digeon, Maire de Montargis, Mr Frank Supplisson, président de l'agglomération Montargoise, Mr Buon Tan, président du groupe d'amitié France-Chine à l'Assemblée Nationale ainsi que de nombreux élus et personnalités, Chinoise et du Loiret. Cette cérémonie a permis au maire, Benoît Digeon de sceller l'amitié de sa ville avec le Hunan et la Chine et de faire évoluer la coopération dans des domaines tels que l'éducation et le commerce.

Le monument a été réalisé par Wu Weishan, directeur du Musée national des Beaux-Arts de Chine et correspondant de l'Académie Française des Beaux-Arts. Cette réalisation représente l'âme des jeunes chinois s'étant rendus en France pour leurs études il y a 100 ans, ayant pour rêve de relever le pays grâce à leurs expériences. Pour l'ambassadeur de Chine en France, ces jeunes doivent" être un exemple à suivre" , ils reflètent en tant que pionniers, l'amitié franco-chinoise créée il y a 1 siècle"

Juste après, une troupe artistique de la province chinoise du Hunan et le Musée historique de l’amitié franco-chinoise Montargis ont signé un accord de coopération pour la création du projet théâtral « Du Hunan à Montargis.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3878

Le prince Harry et Meghan ont appelé leur fils Archie

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 09 mai, 2019 00:55:20
Gabriel MIHAI

“Le duc et la duchesse de Sussex sont ravis d’annoncer qu’ils ont appelé leur fils Archie Harrison”, a annoncé le palais dans un bref communiqué. Le nom complet de l’enfant, né lundi et présenté mercredi au public, est “Archie Harrison Mountbatten-Windsor”, indique le palais royal.

Ce bébé, septième dans l’ordre de succession, va naturellement prendre sa place dans l’ordre de succession. Il faudrait cependant une série d’abdications pour qu’il devienne monarque un jour. Il ne pourra pas être “prince” comme ses cousins George, Charlotte et Louis. Ces titres sont réservés aux descendants directs de la ligne principale de succession.

La reine peut cependant faire le choix de lui donner ce titre “Lord”, Meghan et Harry seront parfaitement heureux. Il faudra voir si la tradition, la modernité ou l’égalité entre cousins l’emporte.

En revanche, comme le premier enfant est un garçon, il pourra hériter après la mort de son père, duc de Sussex.

Les réactions des internautes ont été nombreuses. Sur les réseaux sociaux, beaucoup faisaient des références au Archie le plus célèbre de la pop-culture, personnage principal des Archie Comics et de son adaptation sur Netflix : Riverdale.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3870

Japon: Nouvel empereur, nouvelle ère

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 02 mai, 2019 15:36:51
Véronique YANG

Après 30 ans de règne, l'Empereur du Japon Akihito a abdiqué, pour des raisons de santé, en faveur de son fils aîné Naruhito qui devient le 126ème empereur japonais à partir du 1er mai.

Suite à cette abdication, la première depuis 200 ans, l'ère Reiwa (belle harmonie) remplace l'ère Heisei (accomplissement de la paix) qui avait débuté en janvier 1989 avec le début du règne de l'Empereur Akihito, le lendemain de la mort de son père l'Empereur Hirohito, ayant marqué l'ère Showa (paix éclairée) qui débuta en décembre 1926 et fut marquée par le plus long règne de tous les empereurs japonais ainsi que le changement de nom de l'état après la défaite de 1945 et l'adoption de la nouvelle constitution en 1947 qui d'Empire du Japon passa à Japon.

L’intronisation de Naruhito, d'une durée de 10 minutes, s'est déroulée à partir de 10h30 (heure locale) dans la salle de pin, plus grande salle du Palais impérial, “Matsu-no-Ma (370m², parquet réalisé avec les arbres japonais “zelkova” et murs ornés de motifs d’aiguilles de pin devant un public masculin dont son frère cadet devenu prince héritier, Akishino; toutefois il y a eu une exception, la seule femme du gouvernement de Shinzo Abe, Satsuki Katayama.

Lors de cette cérémonie, le prince Naruhito a reçu les “trésors sacrés” (un miroir, un sabre et un joyau non identifié) qui consacrent sa légitimité et actent son accession au trône du Chrysanthème. Il a ensuite fait son premier discours en tant qu’empereur, au cours duquel il a dévoile les grandes lignes de son règne. Cependant, la princesse Masako, nouvelle impératrice n'était pas présente car les femmes de la famille impériale n’ont pas le droit d’assister à cette partie du rite de succession selon les rites de l'impérialisme japonais.

Le nouvel empereur, Naruhito âgé de 59 ans, est le fils aîné de l'empereur Akihito, 85ans et de l'impératrice Michiko, 84 ans. Il est marié à l'impératrice Masako, 55 ans, avec laquelle il a eu une fille unique, la princesse Aiko de Toshi (17 ans). Lors de son discours inaugural, Naruhito du Japon s'est engagé à être toujours "au côté du peuple, à agir conformément à la Constitution et à remplir ses obligations de symbole de l'Etat et de l'unité du peuple, en ayant toujours le peuple à l'esprit et en se tenant toujours à son côté".

La tradition japonaise patrilinéaire signifiant qu'il faut obligatoirement être un homme pour occuper le trône du Chrysanthème, seuls les garçons dont le père est lui-même un membre de la famille impériale sont reconnus potentiels héritiers du trône. Dans les règles actuelles, le fils de la fille de l'empereur ne peut devenir souverain. Naruhito ayant eu une fille unique, sa succession devenait problématique et seul son frère, le Prince Akishino, 53 ans ou son oncle, qui fête cette année ses 83 ans, pouvaient le remplacer au cas où il disparaîtrait. Désormais, depuis 2006, il y a un nouveau prétendant au trône, le prince Hisahito, neveu de l'actuel empereur.

Devant la crainte d'un trône vacant, le gouvernement japonais a pensé vouloir ouvrir le débat mais l'a reporté après l'intronisation de Naruhito , reconnaissant l'urgence pour aborder “cette question difficile compte tenu aussi de l’âge des membres de la famille impériale”. De son côté, l'opinion publique évolue et beaucoup de japonais pensent qu'il serait souhaitable d'autoriser une succession féminine, contrairement à une majorité de la classe politique, majoritairement représentée par des hommes.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3856

Edmond Okemvele Nkogho: Explique le déficit de démocratie et la constitution de la république actuelle...

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 29 avril, 2019 01:40:43
GABRIEL MIHAI

Après une enquête de recherche et d'information menée pendant plus de 5 ans, Edmond Okemvélé Nkogho, auteur de livre "Déficit démocratique et mal- développement en francophonie" explore et mesure les cinq siècles de l'histoire, concernant la colonisation des États africains par les Français, mais aussi l’indépendance obtenue en 1960, a recensé et analysé les faits, les causes et les conséquences du déficit démocratique francophone de la Ve République.

Son livre est vu comme un guide socio-politique mais aussi analytique, stratégique, politique ou un bon manuel d'histoire économique et sociale, autant que les 51 États africains qui ont été colonisés par l’État Français ont obtenu leur indépendance.

Edmond Okemvélé Nkogho, fait un état des lieux sans complaisance des forces, des faiblesses, des menaces et des stratégies qui ont guidé les échanges bilatéraux entre la France et l'Afrique.
Pour Edmond Okemvélé Nkogho, la concentration de tous les pouvoirs serait l'une des causes majeures du déficit démocratique et du mal-développement dans les pays francophones d'Afrique. Comme alternative, il met en avant le modèle constitutionnel parlementaire moderne, associé au fédéralisme, qui, selon lui, est aujourd'hui le plus performant pour répondre aux attentes des citoyens et faire face aux défis de la mondialisation.

L'indépendance de ex-colonie française d'Afrique en 1960, est mon constat explique Edmond Okemvélé Nkogho, dans mon pays le Gabon, une pays francophone, tournent en rond et reculent au plan politique, économique, social, culturel et environnemental, par exemple la France est descendue à la 27 ème place en monde, et les pays africains francophones occupent majoritairement les dernières places du classement en 2015 selon The Economist Group.

"Ce système a placé l'administration et le citoyen en position de dépendance permanente, c'est le déclin des compétences hiérarchisées: "J'attends tout de mon chef, qui attend tout de son chef, qui attend tout du dirigeant suprême". La Constitution de la 5ème République a donné au Chef suprême tous les pouvoirs dans tous les domaines, sur toute l'étendue du territoire."

L'auteur explique dans son ensemble que le système actuel est extrêmement obsolète et que quiconque en soit le président ne parviendrait pas à améliorer le niveau social et économique en raison de la constitution, qui est un retour dans les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale.

Vu le faible niveau de vie en France compte tenu du taux de chômage qui atteint 10% et de 50% en Afrique francophone, indifférent aux dirigeants politiques, le niveau de vie est extrêmement bas avec un système difficile mais aussi une très grande corruption impliquant même les chefs d'État, le fossé entre riches et pauvres atteint des proportions inacceptables pour les populations.

L’émigration est extrêmement massive vers l’Europe, dans des zones d’influence, mais aussi de gain économique, par exemple en France, en Allemagne ou en Italie, mais aussi en Espagne, en Belgique ou en Angleterre.

Mais l'auteur reste concentré et il voit très mal, ce modèle de la cinquième république, privilège très indigne et action aux dépens de la réflexion, retour dans les années 50, où les échecs se multiplient aujourd'hui, dans les pays qui ont ce modèle-là. Le modèle constitutionnel de la 5ème République instauré par le Général de Gaulle, a permis d'une part à la France de retrouver son honneur et sa grandeur après la guerre et d'autre part à l'Afrique francophone d'accéder au monde moderne, mais aujourd'hui n'est plus du tout adapté aux exigences actuelles de la mondialisation.

La France et les pays francophones d'Afrique doivent se battre pour gagner, avec les mêmes armes que leurs concurrents, il faut changer le système, le changement des hommes à la tête d'Etats ne suffira pas, il faut changer ce modèle constitutionnelle qui est maintenant à bout de souffle.

Pour se défendre et progresser à nouveau il faut, soit remettre les militaires au pouvoir et garder le modèle constitutionnel, soit un nouveau modèle constitutionnel authentique, de type parlementaire moderne ou de type présidentiel où le chef de l'exécutif est élu au suffrage indirect, et transférer une partie des pouvoirs et contre-pouvoirs aux Régions, comme c'est déjà pratiqué par la plupart des grands pays, qui s'en sortent mieux ( Etats-Unis, Japon, Allemagne,Royaume-Uni Espagne,Italie... Chine, etc.).

La population française, plus précisément les gilets jaunes, a compris que ce modèle de système existait depuis plus de 30 ans et qu’il faut aujourd’hui opérer un changement: une nouvelle république, dotée d’un système social et économique viable qui permettrait de remédier à tous les problèmes de la population, au chômage et à l’emploi, taxes et impôts, adapté aux exigences actuelles de la mondialisation.

L'ONU, CEDEAO, CEMAC, l’Union européenne, l’Union africaine, l’Institution de Bretton-woods, la Francophonie du Commonwealth sont des interlocuteurs à qui nous proposons (à chacun d’entre eux) de créer une commission chargée de promouvoir la démocratie et de respecter les valeurs démocratiques de ses membres, est du créer un comité ad hoc composé de 30 personnes ayant une influence négro - africaine du monde politique, de l'économie et du sport afin de mobiliser des ressources pour mettre en vigueur l'union fédérale des États Africains (avec un modèle parlementaire fédéral moderne).
Ce comité sera animé par d'anciens présidents d'Etats tels que: Oluségun Obasanjo, Abdou Diouf, Desmond Tutu et Barack Obama.

Ce projet peut sauver et changer la culture et la démocratie des États, francophones africains, anglophones-africains, mais aussi d'autres États pouvant fonctionner avec ce modèle de fédéralisme moderne.

En même temps, l'auteur dédie et remercie dans son livre de nombreuses personnalités du monde entier: Koffi Annan, Nelson Mandela, Anouar El-Sadate, Thomas Sankara, ... etc., et joint même une copie de la lettre écrite aux l'Organisation internationale des Nations Unies, en hommage à Koffi Annan, à joindre au livre d'or.

Son livre est caractérisé par une incursion politique, économique et sociale, rappelant chaque moment que l’État français a connu depuis 1958 jusqu’à nos jours et dans le monde entier, tout ce qui a contribué à la croissance mais également au ralentissement du système ou des structures francophones. de nombreux systèmes fédéraux comme la Norvège ou l'Allemagne, l'Amérique ou l'Angleterre, etc. qui ont réussi à répondre aux exigences de la mondialisation.

Edmond Okemvélé Nkogho, évoque une politique qui peut structurer le continent africain et le rassembler dans une intégration démocratique et stratégique des exigences actuelles de la mondialisation, aux niveaux social et culturel, économique et environnemental, où l’Afrique pourrait se réorganiser comme tout état qui a un modèle constitutionnel fédéral.

Edmond Okemvele Nkogho est ingénieur de profession et a occupé successivement plusieurs fonctions au Gabon dans le privé (Compagnie Minière de l'Ogooué, du Groupe Eramet), le para-public (Société d'Energie et d'Eau du Gabon) et la haute administration (Président du Conseil Economique et Social). A la retraite, il dirige aujourd'hui sa petite et moyenne entreprise agro-alimentaire.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3846

Paris s'engage dans la lutte contre le paludisme

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 27 avril, 2019 14:36:23
Véronique YANG

Pour la journée mondiale contre le paludisme, le thème de l'année est:"Zéro palu-je m'engage". C'est pourquoi la ville de Paris s'est engagée cette année pour la première fois dans la lutte contre cette maladie des plus meurtrières en organisant des animations place de l'Hôtel de ville.

Tous les ans depuis 2 000, la journée mondiale de lutte contre le paludisme a lieu le 25 avril. A cette occasion, les efforts pour lutter contre la maladie et les progrès réalisés sont mis en valeur. Pourtant, malgré 7 millions de vies sauvées et plus d'un milliard de cas évités, la moitié de la planète est toujours exposée au risque de contracter cette maladie évitable et traitable, qui coûte la vie à un enfant toutes les deux minutes. Le slogan de cette année "Zéro palu-je m'engage" rappelle au monde entier sa responsabilité et son pouvoir d'agir pour protéger leur famille et leur communauté contre le paludisme et ainsi éradiquer la maladie. En s'engageant dans cette lutte, Paris en partenariat avec RBM (Roll Back Malaria) veut souligner l'importance de l'engagement des pays francophones où 300 millions de personnes sont exposées au paludisme.

Le paludisme, ou malaria est une maladie infectieuse due à 4 espèces de parasites appartenant au genre Plasmodium (P. falciparum, P. vivax, P. ovale, P. malariae); elle fait partie des maladies à transmission vectorielle, transmises à l'homme par un insecte (moustique appelé "anophèle")hématophage qui se nourrit de sang. La contamination se fait en cas de piqûre de moustique femelle de l’espèce anophèles, elle-même infectée, le plus souvent entre le coucher et le lever du soleil. Les moustiques mâles ne piquent pas. Le paludisme ne peut pas être transmis entre humains, sauf dans le cas des femmes enceintes, qui peuvent contaminer leur enfant.

On distingue 4 types de paludisme que l'on retrouve dans plusieurs parties du monde principalement dans les zones tropicales (Afrique subsaharienne, zone à risque la plus risquée; sous continent indien à risque moyen; Amérique Latine à faible risque sauf en Amazonie et Asie du Sud-Est) mais aussi dans des régions tempérées. Le plus courant est lié au Plasmodium falciparum (80 % des cas et 90 % des décès) et peut évoluer en neuropaludisme, qui doit être traité à temps car les globules rouges infectés bloquent les artères et les veines qui irriguent le cerveau et peuvent entraîner la mort. Celui lié au Plasmodium malariae n’est pas mortel, mais peut provoquer des rechutes jusqu’à 20 ans après la première infection tout comme celui lié au Plasmodium ovale (plus rare, sauf en l’Afrique de l’Ouest)mais responsable de rechutes 4 à 5 ans après la première infection. On remarque d'avantage de cas de paludisme dans les zones rurales et forestières; c'est aussi le cas en période de forte pluie et pendant les semaines qui suivent. Le risque de transmission est plus faible en altitude (au-delà de 2 000 à 3 000 mètres) car les moustiques ne peuvent plus se reproduire.

Afin de lutter contre la maladie, il est recommandé aux voyageurs de suivre un traitement préventif à base de chloroquin(Nivaquine), chloriqine et proquanil (Nivaquine+Paludrine ou Savanine), atovaquone + proquanil (Malarone), méfloquine (Lariam) ou doxycycline (Doxypalu), qui varie selon les zones visitées.

Le paludisme se caractérise par une fièvre 8 à 30 jours après l’infection, accompagnée de maux de tête, de douleurs musculaires, d’un affaiblissement, de vomissements, de diarrhées, de toux, des cycles alternant fièvre, tremblements avec sueurs froides et transpiration intense. La périodicité de ces cycles dépend de l’espèce de parasite en cause, et coïncide avec la multiplication des parasites et l’éclatement des globules rouges, qui conduit également à l’anémie. Dans certains cas, les globules rouges infectés peuvent obstruer les vaisseaux sanguins irriguant le cerveau : c’est le neuropaludisme, souvent mortel.

En 2015, selon l'OMS, il y eu 212 millions de cas de paludisme et 429 000 décès dus au paludisme dans le monde. Plus de 70 % des décès concernaient des enfants de moins de 5 ans.

En 2017, pour la première fois depuis dix ans, les cas de paludisme ont augmenté. L'Afrique subsaharienne (principalement le Burkina Faso, le Cameroun, le Mali, le Niger et la République Démocratique du Congo) représente 92% des cas, soit 200 millions.

En 2019, la France sera un acteur principal dans la lutte contre le paludisme grâce à sa participation pour la première fois à la journée mondiale pour la lutte contre le paludisme à Paris le 25 avril et l'organisation à Lyon le 10 octobre de la conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial afin de recueillir des fonds et de mobiliser des partenaires dans l’optique d’en finir avec le sida, la tuberculose et le paludisme d’ici 2030, comme le prévoient les objectifs de développement durable. Durant ces dernières décennies, elle a multiplié mondialement ses engagements dans la santé comme la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme notamment à travers le Fonds mondial pour lequel elle est le deuxième donateur, mais également en tant que premier bailleur d’Unitaid, engagé à rendre accessibles des solutions novatrices pour mieux prévenir, traiter et diagnostiquer le paludisme. Paris se place ainsi en tête des collectivités contributrices à l’aide publique au développement, particulièrement dans le domaine de la santé, de la lutte contre les grandes pandémies et de l’assainissement.

L'an dernier, l'OMS a annoncé qu'un vaccin contre le paludisme, à l’efficacité limitée ( la mise au point semblant difficile à cause des nombreux stades différents au cours de la vie du parasite) , serait testé à grande échelle en Afrique à partir de 2018 et 360.000 enfants bénéficieront d’une vaccination contre le paludisme d’ici à 2020 au Kenya, Ghana et Malawi durant la phase pilote de la mise en place du vaccin Mosquirix - également appelé RTS,S , créé par le géant pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) en partenariat avec l’ONG Path Malaria vaccine. Il s'agit du premier vaccin actif contre les infections parasitaires, composé de protéines de synthèse reproduisant un partie du sporozoïte ( celulle injectée par les moustiques infectés dans le corps humain lors de la piqûre). L’injection de protéines de synthèse du sporozoïte à un jeune âge permet au système immunitaire de l’homme de fabriquer des anticorps contre le parasite du paludisme, en amont d’une éventuelle piqûre de moustique infecté. Plusieurs autres vaccins sont en cours de développement, dont le RTS,S développé avec le support de la fondation Bill et Melinda Gates à l'efficacité encore à prouver. Pour le moment, il n'existe pas encore de vaccin à destination des voyageurs.

En France, l’équipe Inserm du docteur Benoît Gamain et celle du docteur Philippe Deloron à l’IRD ont développé chacun un vaccin contre ce paludisme gestationnel à destination des femmes enceintes plus susceptibles à l’infection lors de leur grossesse, ayant des conséquences néfastes pour leur nouveau-né. La première phase d’essai clinique a été terminée en avril 2018.

Parallèlement, un système de protection sur place est développé avec l'introduction de moustiquaires imprégnées d'insecticides de longue durée lors d'un projet pilote dans 3 pays sélectionnés par l'OMS, mais aussi des programmes de lutte contre le paludisme avec une prise en charge des malades contre le paludisme et la participation au test de vaccination de la phase III (entre 2009 et 2014).

La moustiquaire Olyset recommandée par l'OMS est un outil essentiel dans la lutte contre le paludisme. Pour la première fois produite en 2003, elle fut la première à être produite en Afrique, pour les Africains par les Africains grâce à Sumitomo Chemical qui a fourni une licence d'accès à la technologie, libre de redevance, à A to Z Textile Mills à Arusha, en Tanzanie; En 2010, la production des moustiquaires Olyset a atteint 30 millions de MILD par an, créant ainsi 8000 emplois ; plus de la moitié de la production globale des moustiquaires Olyset et une contribution remarquable à l'économie locale. Un autre point de fabrication existe au Vietnam pour l'Asie du Sud-Est.

La moustiquaire Olyset est faite de fibres plus épaisses que la norme du marché (150 deniers au lieu de 100), ce qui lui donne une résistance supérieure malgré les lavages; ses fibres incorporent un insecticide pyréthrinoide (le perméthrine) à libération contrôlée et de longue durée (MILD), rendant plus efficace sa prévention du paludisme, le risque toxique étant minimal.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3842

Paris a commémoré officiellement le génocide des Arméniens pour la première fois

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 25 avril, 2019 05:07:29
Véronique YANG

Cette année, pour la première fois, la première journée nationale officielle de commémoration du génocide arménien a lieu en France suite à la promesse faite par le Président de la République Emmanuel Macron lors de sa campagne.

Pour le peuple arménien , le 24 avril est une date importante dans son histoire puisqu'il s'agit de la commémoration du génocide perpétré d'avril 1915 à juillet 1916, voire 1923, au cours duquel les deux tiers des Arméniens qui vivent alors sur le territoire actuel de la Turquie, soit 1,2 million ont péri du fait de déportations, famines et massacres de grande ampleur.

Le 24 avril correspond au jour où le gouvernement ottoman a décidé de faire une rafle dans Istanbul et d'emprisonner tous les intellectuels, tous les gens qui comptaient et de les exécuter tout de suite après. car il se sentait menacé de l'intérieur. De ce fait, on a assisté à une purification de la langue, bannissant tout ce qui n'était pas turc. Dans les années 30, le massacre des Alévis, pourtant turcs musulmans, a complété la folie de pureté ethnique mais le gouvernement actuel a du mal à le reconnaître.

Avant cela, à la fin du XIXème siècle, le sultan fait massacrer 200 à 250 000 Arméniens. A cette époque, un million d'entre eux sont dépouillés et quelques milliers convertis de force. Des centaines d'églises sont brûlées ou transformées en mosquées et près de 350 villages sont rayés de la carte. En 1909, un nouveau sultan arrive au pouvoir et on assiste encore à une tuerie faisant 20 à 30 000 morts. Les années de guerre et même jusqu'en 1923 verront encore beaucoup d'atrocités et ce n'est que dans les années 80 que l'opinion publique occidentale retrouve le souvenir de ce génocide.

En ce 24 avril 2019, le premier Ministre Edouard Philippe a rendu hommage au peuple arménien, menant un travail de mémoire pour les victimes "du génocide arménien qui a annoncé les autres génocides du 20ème siècle". "Le 24 mai 1915, la France, l'Angleterre et la Russie publient une déclaration commune pour condamner ce qu'elles qualifient de nouveaux crimes de "lèse humanité", les génocides n'existant pas encore mais les nations européennes ont conscience de crimes contre l'humanité imprescriptibles... Depuis la loi du 29 janvier 2001, la France reconnait publiquement le génocide arménien de 1915 dont l'existence est avérée par les faits et entretenue par les historiens.

Désormais, chaque 24 avril, cette journée aide à retrouver les faces d'une histoire familiale. Une cérémonie a lieu à 18h30 devant la statue du Père Komitas, Place du Canada (8ème) organisée par le CCAF (Conseil de coordination des organisations arméniennes de France) en présence du Premier Ministre Edouard Philippe; des co-présidents du CCAF, Mourad Papazian et Ara Toranian; de l'ambassadeur d'Arménie, S.E. Madame Hasmik TOLMAJIAN; de la maire du 8ème arrondissement, Jeanne d'Hauteserre qui avait ravivé la flamme du soldat inconnu à l'Etoile en présence de la communauté arménienne et la Maire de Paris, Anne Hidalgo qui a commémoré le génocide à l'Hôtel de Ville le matin.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3836

En Ukraine la fiction est devenue réalité dimanche

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 22 avril, 2019 14:36:34
Gabriel MIHAI

Âgé de 41 ans, l'homme, qui n'a aucune expérience en politique, est devenu très populaire grâce à la télévision, en particulier en jouant le rôle principal dans la série "Le serviteur du peuple". Il y incarne un professeur d'histoire, propulsé à la présidence du pays, qui se confronte à une classe dirigeante corrompue.

Il s'appelle Volodymyr Zelensky, il est comédien et le prochain président de l'Ukraine. Dans un pays toujours gangréné par la corruption, le message de cette série télévisée trouve un large écho auprès des téléspectateurs ukrainiens. "Je suis un nouveau visage, je n'ai jamais fait de politique, je viens d'un secteur considéré comme propre, la télévision et le cinéma. Les gens me connaissent bien et ils peuvent s'identifier à moi", dit-il.

Considérant que l'Europe de l'Est fait partie du passé communiste et constitue une véritable industrie de la corruption, la liberté et la démocratie sont aujourd'hui de plus en plus recherchées dans les Balkans.

La chute des régimes communistes de 1989 a mis à jour, dans l’espace contrôlé depuis plus de quarante ans par l’Union soviétique, d’anciens conflits entre nations, ethnies et religions qui n’avaient pas été résolus, mais seulement “gelés” sous des régimes totalitaires. L’expérience acquise dans la transition post-communiste peut être utile pour désamorcer les conflits actuels aux niveaux européen et mondial.

Trois décennies après la chute des régimes communistes en Europe de l’Est, mettra en lumière l’importance des dirigeants qui ont changé l’histoire en 1989, en proposant de partager leur expérience immédiate de la transition du communisme à la démocratie et à la gestion des conflits. pendant cette transition.

La fulgurante ascension de Volodymyr Zelensky a été favorisée par le désamour des électeurs ukrainiens face à des élites éclaboussées par des scandales de corruption à répétition et par leur déception cinq ans après le soulèvement pro-occidental du Maïdan, qui a porté au pouvoir Petro Porochenko. Le comédien Volodymyr Zelensky a remporté l'élection présidentielle avec 73,2 % des voix. Un humoriste se retrouve donc propulsé à la tête du pays, sans avoir aucune expérience en politique, aprés le rôle du président ukrainien, qu'il incarnait dans une série télévisée.

Volodymyr Zelensky, comédien novice en politique, a remporté dimanche soir 21 avril la présidentielle en Ukraine avec une majorité écrasante face au sortant Petro Porochenko, ouvrant une page riche en incertitudes pour ce pays en guerre aux portes de l’Union européenne.

Fraîchement élu, le président Volodymyr Zelensky espère mettre un terme à la guerre qui ravage l'est du pays en relançant les accords de paix impliquant la Russie. «Nous allons poursuivre le processus de Minsk, nous allons le relancer», a-t-il déclaré à la presse au cours de sa première conférence de presse après son élection à la présidence. Il faisait référence aux accords de paix signés en février 2015 dans la capitale bélarusse sous l'égide de Kiev, Moscou, Paris et Berlin.

Alors que de nombreuses trêves ont été annoncées par les belligérants, mais jamais respectées, l'Ukraine et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir militairement les séparatistes, ce que Moscou dément malgré les éléments en ce sens relevés par plusieurs médias internationaux.

«Le plus important» est «de cesser le feu», a encore fait valoir M. Zelensky. «La tâche numéro un est de faire revenir tous nos prisonniers, nos marins», a-t-il poursuivi, ajoutant qu'il ferait «tout pour faire revenir nos gars chez eux».

Kiev et l'Occident dénoncent la détention par la Russie et les séparatistes de plusieurs dizaines d'Ukrainiens, considérés comme prisonniers politiques ou de guerre dans leur pays.

Si Volodymyr Zelensky disposera à la présidence de pouvoirs forts, notamment comme chef des armées, sa marge de manœuvre pour prendre des mesures concrètes sera très limitée faute de majorité parlementaire. Des législatives ne sont prévues pour l’instant que le 27 octobre, présageant l’ouverture d’une nouvelle phase de luttes politiques.

Celui qui prendra ses fonctions dans un mois a déjà fixé plusieurs objectifs, notamment relancer le processus de paix impliquant la Russie et visiter l'Ukraine à la rencontre des habitants. Il avait aussi déclaré lors de sa campagne vouloir rencontrer les dirigeants français, allemand et américain. Il pourrait également dissoudre l'Assemblée nationale rapidement après avoir accédé au pouvoir pour tenter d'obtenir une majorité. Pour le reste, le flou demeure.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3828

Bolsonaro, 100 jours après son élection

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 15 avril, 2019 03:23:22
VÉRONIQUE YANG

Alors que le président Bolsornaro vient de dépasser les 100 premiers jours de son mandat, un bilan plutôt alarmiste pour les peuples autochtones du Brésil s'impose basé sur des craintes fondées concernant leur existence et celle de leurs terres.

Les peuples autochtones s’organisent et se sont mobilisés à l'échelle locale et nationale en participant en début d'année à la plus grande manifestation internationale de leur histoire en faveur de leurs droits, organisée par Survival International, ONG créée en 1969 dont l'objet est la défense des droits des peuples indigènes par des campagnes d'opinion, en s'appuyant sur l'éducation, les campagnes et la recherche de fonds et en relayant la parole des peuples indigènes dans le monde, en lien étroit avec les organisations indigènes locale. Partout dans le monde, la solidarité avec les peuples autochtones du Brésil, qui ont eux-mêmes organisé des dizaines de manifestations, se fait entendre. Pour être valable, le Congrès devra valider l'ordonnance. De plus, le Parti socialiste brésilien (PSB) a déposé une plainte auprès de la Cour Suprême fin janvier pour contester la décision d'attribuer au ministère de l'agriculture l'autorité sur les délimitations des terres autochtones. Les juges sembleraient soutenir les demandeurs. Sonia Guajajara, cheffe autochtone, candidate à la vice-présidence aux élections de 2018 et Rosilene Guajajara ont fait part lors de déclarations:"Nous résistons depuis 518 ans, ce n’est pas maintenant que nous allons abandonner le combat. Nous unirons toutes nos forces, et nous gagnerons". Depuis la campagne présidentielle, la déforestation a augmenté de 50 % et les invasions de terres ont augmenté de 150 % après l' élection d'octobre dernier.

Le premier jour de son entrée en fonction, Bolsonaro a retiré à la Funai (le département des affaires autochtones) la responsabilité de la démarcation et de la réglementation des territoires autochtones pour la confier au ministère de l’Agriculture afin de mettre un terme à toute nouvelle protection des terres autochtones.

La nouvelle ministre de l’Agriculture de M. Bolsonaro est Tereza Cristina Corrêa da Costa Dias, ancienne présidente du groupe parlementaire de l’agro-industrie, connue pour avoir accepté un don de campagne d’un propriétaire foncier accusé d’avoir commandité le meurtre d’un dirigeant autochtone. Le responsable du département chargé des questions territoriales est Nabhan Garcia, ancien président de l’Union des ruralistes démocrates, association politiquement à droite qui lutte depuis des décennies contre la démarcation des territoires autochtones.

Plusieurs nouveaux projets semblent être prévus, comme la construction à partir du 30 juin d'une ligne électrique sur plus de 100km du territoire des Waimiri Atroari, sans leur consentement; eux opposés à cette idée d'autant que la ligne n'alimentera pas les villages autochtones ni les centres présents dans la réserve. La construction d'un barrage sur la rivière Trombetas, un pont sur l'Amazone et le prolongement de l'autoroute de 500 km reliant l'Amazone à la frontière du Surinam sont aussi à l'ordre du jour toujours en invoquant la sécurité nationale face aux agissement des indigènes face au gouvernement qui a menacé de retirer le Brésil de la principale loi internationale sur les droits des peuples tribaux et autochtones, connue sous le nom de Convention 169 de l’OIT (Organisation internationale du travail).

Suite à la sortie de l'ouvrage de Sabah Rahmani, anthropologue et auteure du livre " Paroles de peuple racines-Plaidoyer pour la nature" la cacique Tanoné du peuple Kariri-Xocó ( région du Nord est du Brésil, dans une zone de montagnes) est exceptionnellement de passage en France. Elle est la première femme cacique, cheffe de tribu, dans l’histoire de sa communauté. A 63 ans, elle est l’une des rares leaders féminines indigènes du Brésil et milite auprès des instances officielles contre la déforestation et pour la reconnaissance des siens. Pour elle, c'est l'occasion de rencontrer le public afin de le sensibiliser aux problèmes que rencontre les minorités à travers le monde et de la lutte qu"elle doivent mener pour sauver leur territoire.

Miguel Enrique Stedile, dirigeant national du MST (Mouvement sans Terre) étant présent en France, l'association France Amérique a décidé d'organiser une conférence à Paris, salle Niemeyer au siège du PCF, construit en 2 temps entre 1969 et 1980, par l'architecte brésilien et militant communiste vivant en France depuis quelques années et ayant fui la dictature de son pays Oscar Niemeyer. Célèbre pour son architecture d’avant garde et la construction de la capitale du brésil Brazilia, il est aussi à l'origine d'autres constructions en France comme le centre culturel de la Ville du Havre dit « Le Volcan », la Bourse du Travail de Bobigny, ou encore l’ancien siège de l’Humanité à Saint-Denis. Cette conférence avait pour thème le bilan des 100 jours du président Bolsorano et avait pour invitées Eró de Oliveira, dirigeante du MST de la région du Pará et la cacique Tanoné, du peuple Kariri Xoco (invitée par l’association Planète Amazone). Au programme, la solidarité pour Lula, prisonnier politique, l'arrêt des attaques à la démocratie, au coup d'état institutionnel lié au G8, G 20, à la Banque Mondiale et à la Banque de Centrale Européenne comme au Vénézuela.

Après le coup d'état contre Vilma Roussef en 2016 et l'emprisonnement (abusif) de l'ancien président Lula, un nouveau président a été élu en janvier dernier, signifiant l'arrivée de l'extrême droite comme à l'échelle internationale (la droite et l'extrême droite représentent 40% en France et en Europe), caractérisant le populisme dans tous ces pays où les opposants doivent s'exiler pour ne pas être arrêtés. Pour beaucoup, racisme, sexisme, xénophobie et homophobie représentent le pouvoir tenu par un gouvernement de 19 hommes et 3 femmes, des militaires et hommes politiques réactionnaires et ultralibéraux, détériorant l'image du pays.

Depuis quelques années, un réseau de résistance et de solidarité de la part de Brésiliens et de leurs amis a été constitué et a mobilisé des milliers de personnes en France et en Europe pour informer et alerter sur ce qui se passe au Brésil et créer le Réseau Européen pour la Démocratie au Brésil (RED.Br), composé de citoyens, intellectuels, artistes et militants visant à réunir toutes les initiatives pour informer l’opinion publique européenne sur la situation politique au Brésil concernant les menaces en direction de défenseurs des droits humains comme le député Jean Willys, les mesures répressives comme le projet de " loi anti-crime et corruption" ( lutte contre le crime organisé dans un pays où le nombre d'homicides était de 63 880 l'an dernier et les armes en vente libre, augmentation des inégalités sociales et aggravation du nombre d’emprisonnements, génocide dont la jeunesse noire et de la périphérie est victime suite au"permis de tuer" de la police) porté par le ministre Sergio Moro, les assassinats dont celui de Marielle Franco, conseillère municipale noire de Rio de Janeiro et les scandales sans oublier le discours inaugural de Jair Bolsonaro au forum de Davos, le 22 janvier dernier.

Les droits sociaux ont aussi été impactés avec un chômage qui atteint 12%, soit 13 millions de personnes et une baisse dans tous les secteurs économiques avec une croissance molle; c'est la même chose dans la communication et l'éducation (pas de nouveau projet , budget gelé.., développement de "l'école sans parti", favoriser les écoles privées) mais aussi les retraites qui est le second grand chantier de Bolsonaro en tentant d'endiguer les déficits et mettre fin aux privilèges de certaines castes, soit 250 milliars d'euros sur 10 ans et éviter l'explosion de la dette publique.

Après ces 100 jours, le bilan serait positif pour 1/3 de la population et 30% de non satisfaits, pire performance pour un président depuis le rétablissement du suffrage universel direct il y a 30 ans, selon un sondage.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3817

Le 2 avril, tous en bleu pour la journée mondiale de l'autisme

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 11 avril, 2019 13:20:10
Véronique YANG

En France, l'autisme touche près de 430 000 personnes dont 100 000 enfants à des degrés différents. A Paris, près de 4 000 enfants et adultes présenteraient des troubles liés à cette maladie.

Durant la première semaine du mois d'avril, la ville de Paris et le CRAIF (Centre de Ressources Autisme Ile de France) ont tenu à organiser pour la seconde année consécutive, une semaine de sensibilisation et de formation concernant l'autisme. Des événements et animations gratuites ont été créés pour mieux informer le grand public, particulièrement le 2 avril, date de la journée mondiale de l'autisme. A cet effet, des projections, des initiations, des concerts, des visites de musées et des expositions pour sensibiliser les Parisiens à l'autisme ont été proposées au public. En voici le récapitulatif:

  • 1er avril : Vernissage de l'exposition de l'IME MAIA au CRAIF
  • Du 1er au 5 avril : Evènements à la MDPH de Paris
  • 1er avril : Apéro des parents des Papillons Blancs aux Papillons Blancs
  • 2 avril : Concert des vives voix à l'Institut National des Jeunes Aveugles
  • Accès aux soins pour les personnes autistes à la Mairie du 4e arrondissement
  • Porte ouverte, chorale inclusive aux Papillons Blancs
  • Tennis sans frontières au Stade des Lilas
  • 3 avril : Visite multi-sensorielle du Petit Palais
  • Monster Anatomie au Musée d'Art moderne
  • Le café des parents des Papillons Blancs Les Papillons Blancs
  • L'essentiel est invisible à la Mairie du 12e arrondissement
  • 4 avril : Les bienfaits du Shiatsu à la Mairie du 3e arrondissement
  • Atelier informatique aux Papillons Blancs
  • 6 avril : Ma première visite au musée au Petit Palais
  • Venez découvrir le CRAIF au CRAIF
  • 7 avril : Ciné-ma différence ! au Cinéma Le Majestic Passy

Durant cette semaine du 1er au 7 avril, toutes ces manifestations ont permis de mieux comprendre l'autisme, handicap qui touche 1 personne sur 150 dans le monde. La Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme du 2 avril vise quant à elle à mieux informer le grand public sur les réalités de ce trouble du développement, c'est pourquoi de nombreux monuments symboliques, musées, maisons et autres bâtiments étaient illuminés en bleu pendant la nuit. Cette journée, accompagnée de l’opération « Light It Up Blue », lance un mois d’activités et d’événements de sensibilisation partout dans le monde.

De son côté, le gouvernement français a mis en place un "plan Autisme" sur 2008-2011, qui visait l'augmentation de la capacité d'accueil en établissements spécialisés et sur la diversification des méthodes de prise en charge et de dépistage précoce.

L'établissement du diagnostic et la mise en place d'une prise en charge efficace sont les principales difficultés auxquelles se heurtent les parents d'enfants présentant ces troubles sans compter les avis divisés des intervenants et du monde médical dont les psychomotriciens qui leur adressent des messages de soutien par des démarches éducatives, rééducatives et thérapeutiques.

Depuis 2001, la ville de Paris mène des actions de sensibilisation à l'autisme en finançant l'ouverture, le fonctionnement et le développement de plusieurs structures innovantes, 215 places en lieux de vie et d'activités ont été ouvertes et au moins 138 autres sont prévues d'ici 2020; de nouveaux objectifs ont été mis en place grâce à la stratégie "handicap,inclusion et accessibilité universelle 2017-2021"avec la création d'une plateforme de diagnostics des troubles du spectre autistique dès l'âge de 18 mois pour un accompagnement personnalisé des enfants le plus rapidement possible. Une partie des agents qui accueillent les usagers en situation de handicap et qui animent des activités avec des autistes sont en partie formés par la municipalité. Par ailleurs, la MDPH, le CLAP (centre de loisirs à parité), les centres handi-jeunes et sport et handicap ainsi que les TAP (temps d'activité périscolaire) ont participé à la 2ème semaine de l'autisme. Une vingtaine de projets envers des personnes autistes et leurs proches, ont été soutenus par la collectivité à hauteur de 350 000 euros soit un quart des subventions handicap de la ville de Paris, grâce au partenariat dans cette politique inclusive avec les associations. Ces actions sont présentes dans l'accès au sport, aux loisirs et aux vacances, l'accueil de la petite enfance, l'expression artistique ou l'insertion professionnelle.

Le 12ème Congrès international d’Autisme-Europe, organisé en coopération avec Autisme France se tiendra à Nice du 13 au 15 septembre prochain, de nouveau en France, 36 ans après le congrès de Paris. Il aura pour devise "Une nouvelle dynamique pour le changement et l’inclusion", conformément à l'aspiration selon laquelle la recherche scientifique internationale sur l’autisme devrait se traduire en changements concrets et favoriser l’inclusion sociale des personnes autistes de tous âges et de tous besoins. Durant 3 jours, des personnes du monde entier se réuniront pour partager les développements les plus récents dans le domaine de l'autisme et abordera des sujets comme diagnostic et évaluation, langage et communication, accès à l'éducation, emploi, recherche et éthique, genre et sexualité, inclusion et vie en communauté, santé mentale et physique, interventions, planification stratégique et coordination des services, des droits et de la participation.

Le but de ce congrès est l''inclusion des personnes autistes dans la société, pour une vie heureuse quels que soient leurs besoins en matière de soutien.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3814
Suivant »