JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Clôture des Gay Games 10

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 14 août, 2018 03:25:57
VÉRONIQUE YANG

Les Gay Games 10 se sont terminés samedi 11 août par les discours de l'adjoint de la maire de Paris en charge des relations internationales, Patrick Klugman ainsi que des co-présidents des Gay Games 2018, Pascal Reinteau et Manuel Picaud mais aussi des co-présidents de la Fédération des Gay Games, Joanie Evans et Sean Fitzgerald qui ont remercié Paris pour son accueil. Un grand spectacle de clôture réalisé par les membres de nombreuses associations sportives LGBT (160 bénévoles-artistes) a suivi.

Le journaliste et animateur Alex Taylor était le maître de cérémonie devant plus de 8 000 spectateurs, tous participants, venus avec leurs médailles assister à la cérémonie . Après les discours officiels,le drapeau des Gay Games a été décroché et est passé aux mains des représentants de Hong Kong qui accueillera la 11ème édition des Gay Games dans 4 ans et marquera les 40 ans de l'institution. Ce sera la première ville d’Asie à recevoir en 2022 les premiers jeux de la diversité sur le continent asiatique. Paris

Après l'annonce de l'humoriste originaire de Hong Kong Sony Chan, on a pu assister à la célèbre danse des lions puis sur les écrans à l'extinction de la flamme pour les 4 prochaines années.

Le spectacle a pu alors commencé, les différentes associations participantes (Laissez-nous Danser, Paris Aquatique, Aqua Homo ou encore Paname Boxing Club...) se succèdent sur différents tableaux (Paris ville de l'amour et de la diversité, la cuisine française, French Cancan, Hymne à l'amour, la Révolution, la liberté conduisant le peuple de Delacroix, paysages champêtres...) au son de bandes originales comme La La Land ou de tubes de Britney Spears ou Lady Gaga... Après le spectacle, les participants ont pu continuer à danser et célébrer leurs médailles au son de la musique du DJ et pour ceux qui le désiraient se rendre à la soirée de clôture aux "Docks".

Durant cette semaine de Gay Games, plus de 54 000 personnes ont visité le Village sur le parvis de l'Hôtel de Ville où ils ont pu participer à des animations, rencontrer des athlètes, des artistes et bénévoles mais aussi assister à 3 spectacles différents chaque soir.

En ce qui concerne les participants, on compte plus de 13 000 personnes dont 10 000 athlètes et plus de 3 000 bénévoles de toutes nationalités, de tout âge et tout genre, montrant que pour ces jeux de la diversité, on était tous égaux et que l'égalité dans le sport et la non-discrimination en étaient les buts principaux. Les palmarès ont été produits par épreuves et non par pays.

Par ailleurs, 200 médias de 30 pays différents à travers le monde ont couvert cette édition 2018.

Tous les chiffres définitifs seront connus en septembre. Ce sera l'occasion de présenter les 18 propositions issues des 3 jours de conférence sur le thème "Sport et Diversité".



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3342

Le Pink Flamingo: spectacle de clôture des compétitions aquatiques

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 12 août, 2018 01:37:13
VÉRONIQUE YANG

Le spectacle incontournable des Gay Games est le Pink Flamingo, il rassemble les disciplines aquatiques avec des démonstration de chaque discipline de 5 minutes maximum.

Chaque édition présente un nouveau thème en rapport avec la diversité et l'inclusion, celui des Gay Games 10 a été inspiré par la ville hôte, Paris, ville de l'amour et le fil rouge du spectacle est "French Kiss".

A chaque édition, le spectacle remporte un énorme succès, tous les sports aquatiques sont représentés de la natation au plongeon en passant par le water-polo,la natation synchronisée ou la nage en eau libre; tout est fait pour mettre les valeurs des Gay Games en avant, éloigner les préjugés dans la pratique du sport et faire avancer les mentalités.

Ce show aquatique, tout comme les autres épreuves s'adresse aussi bien aux hétérosexuels qu'aux LGBT afin de montrer que tout le monde peut pratiquer un sport dans la diversité.

Le Pink Flamingo 2018 a été organisé par Paris Aquatique (course, Natation Synchronisée, Water-Polo, Plongeon, Eau Libre, Triathlon) et Aquahomo (AquahomoWater-Polo, Natation, Aquagym, Handball, Fitness, Yoga et Danse)

Paris Aquatique est une association LGBT affiliée à la FFN et à la FSGL créée en 1990, ouverte à tous comptant plus de 350 membres.

Aquahomo est une association née en novembre 1996, d’un projet commun de cinq amis désireux de pratiquer le water-polo dans un club de loisirs à Paris. Aujourd’hui Aquahomo a vu le nombre de ses activités se diversifier et le nombre de ses adhérents augmenter tous les ans.

Le grand final de a semaine aquatique des Gay Games 10 s'est tenu donc ce vendredi 10 août à la piscine Georges Vallerey dans le 20è arrondissement.

Anciennement connue sous le nom de Piscine des Tourelles, elle fut construite à l’occasion des Jeux olympiques de 1924 et le fut le théâtre du record du Monde du 400 mètres nage libre établi par Johnny Weissmuller, le futur Tarzan.

Rénovée en 1989, la piscine a vu un agrandissement de son bassin, il est le premier en France à disposer d’une fosse profonde de 3 mètres pour la natation synchronisée. Un mur amovible permet de créer deux bassins de 25 m, et un plancher mobile module la profondeur du bassin de 0,80 m à 2,12 m. Grâce à cela et à une capacité de 1500 places sur les gradins, la piscine a pu accueillir les

International Gay and Lesbian Aquatics ( IGLA 2000 et 2007 avec plus de 800 nageurs à chaque édition), les Championnats de France de Natation des Maîtres 2014 avec plus de 2 400 nageur, et cette année les épreuves aquatiques des Gay Games 10 et le Pink Flamingo.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3335

GAY GAMES: les épreuves ont pris fin et les champions ne sont pas la une des journaux

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 11 août, 2018 23:13:08
GABRIEL MIHAI

La 10e édition des Gay Games se referme dimanche à Paris. L’occasion de présenter des athlètes qui ont fait de la solidarité leur plus belle victoire.

Ils ne font pas la une des journaux, ne sont pas reconnus dans la rue, quand bien même ils arborent plusieurs médailles autour du cou. Là n’est pas leur destin, et ils s’en moquent bien. Depuis le 4 août, Paris accueille la 10e édition des Gay Games et plus de 10 000 athlètes.

Au bord de la piste d’athlétisme du stade Charléty, Jean-Pierre Grasland, icône française de l’athlétisme dans le monde LGBT est sollicité de toutes parts, il doit courir un peu partout pour tout surveiller. Pas facile de l’attraper au vol pour parler quelques minutes. Jean-Pierre Grasland, 55 ans, n’est pas membre du comité d’organisation des Gay Games, mais, à bien y regarder, il est une personnalité indispensable au bon déroulement des épreuves d’athlétisme.

Dans la chaleur du stade Charléty, le Français participe à ses dixièmes Jeux de la diversité. Il n’a pas loupé la moindre édition depuis 1998. Déterminé sur la piste, Jean-Pierre Grasland consacre son énergie en dehors à soutenir d’autres athlètes confrontés aux obstacles de la vie. « J’ai inscrit aux Gay Games des coureurs homosexuels sans papiers qui vivent des moments très difficiles. J’ai une responsabilité envers eux. Et cela dépasse le cadre de l’athlétisme. Je deviens une personne impliquée dans leur combat. » Une discrète émotion se lit alors sur son visage.

"Il est très rare qu’un homme de mon âge ait sa place, passé 35 ans, il est difficile de s’intégrer, concède-t-il. Durant les Gay Games, et plus globalement à chaque compétition LGBT, je peux courir un 100 m, sauter des haies puis aller lancer le poids sans que l’on me prenne pour un fou même si aux Gay Games, il s'agit d'un lancer de sac à main, ce qui est très drôle. Ce show représente un plaisir, il prouve que nous sommes humains et sociaux; un exemple qui montre que nous savons vivre ensemble dans la société."Il n’y a pas une épreuve d’athlétisme à laquelle cet habitué des Gay Games ne s’est pas essayé dans sa carrière.

Gabriel participe aux épreuves des Gay Games. Originaire de Roumanie, Gabriel participe pour la première fois cette année aux Gay Games à Paris. Arrivé en France en 2004 il a trouvé « de la joie et de la vie », et en 2005, il rencontre Phillipe à Paris où ils vivent ensemble une vraie vie de couple. Lors de ces jeux, il a remporté une médaille d'argent pour la France, pays pour lequel il participait.

Médecin, bien intégré dans la société, il n'a pas eu peur d'être mal compris, il a même expliqué à la famille qu'il était gay. "Une fois que j'ai été accepté comme gay par la famille, ils m'ont encore montré l'amour et m'ont rendu visite en France." Mon frère, ma mère, mon père ou des parents comprennent qu'un médecin qui a une orientation sexuelle différente, a réussi à démontrer qu'il n'est pas un malade mental, comme le considère la société roumaine.

En Roumanie une personne sur dix dans la communauté LGBT a le courage d'annoncer son orientation sexuelle. La peur et la honte de leur famille ou la discrimination et l'homophobie qu'ils apportent dans un pays considéré comme démocratique, démontre aujourd'hui que la Roumanie ne suit pas les droits de l'homme en tant que pays membre de l'Union européenne, mais s'aligne sur la corruption. L'homosexualité reste taboue en Roumanie.

En Russie, l'homosexualité était considérée comme un crime et comme une maladie mentale jusqu'en 1999. Depuis 2013, une loi punit par ailleurs d'amendes et de peines de prison tout acte de "propagande" homosexuelle auprès des mineurs. "Pour certains Russes, être gay est anormal, immoral, c'est presque une maladie". Pourtant, Vladimir* a réussi à remporter la médaille de bronze pour la Russie, mais il craint d'être découvert par la famille depuis sa venue à Paris.
"Il ne me reste plus qu'à profiter de ces moments extrêmement merveilleux vécus ici lors des Gay Games, je ne regrette pas... je suis trés fort pour faire face à un obstacle après mon retour au pays."
*Le prénom a été modifié.

*Le prénom a été modifié.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3334

Cheerleading au Gay Games Paris 2018

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 10 août, 2018 01:54:46
Véronique YANG

Le Cheerleading est une compétition sportive à la base américaine qui regroupe danse, acrobatie, gymnastique et chant.

Le cheerleading est apparu fin du 19è siècle autour des années 1880 dans les universités pour hommes du nord-est des États-Unis. Pratiqué à l'origine par des hommes blancs, il servait à encourager les équipes sportives dont celles de footvball américain. Afin d'éviter l'agressivité et des bagarres, les joueurs remplaçants ont décidé de lancer des encouragements et des slogans depuis les bancs de touche, pour la première fois à l'université de Princeton. Quelques années plus tard, le principe est introduit à l'université du Minnesota où nait la première "claque sportive" en 1898 qui sera composée de six cheerleders uniquement masculins.

C'est en 1903 que nait la première fraternité de cheerleaders, les Gamma Sigma. Les femmes y feront leur apparition en 1923 En 1934, le club français de sport féminin, le Fémina Sport, comprend une section de 64 "Girls". Après la fondation de la National Cheerleaders Association en 1948, on comptait 52 femmes au colloque l'année suivante au Texas où sont créés les premiers uniformes spécifiques et le mouvement de danse (herkie du nom du fondateur de la NCA) ainsi que le "Spirit Stick" (bâton témoin). Tout le pays adopte ce nouveau sport, plutôt féminin dans les années 60 dans les écoles secondaires. Le pompom de vinyl sera ajouté en 1965 et des équipes de pom- pom girls professionnelles sont créées par la ligue nationale de football (NFL). Pour la première fois en 1978, la CBS présente un championnat.

Bien que les femmes représentent 97% des cheerleaders, les hommes sont présents pour réaliser certaines figures acrobatiques nécessitant plus de force.

De nos jours,aux Etats-Unis, on compte environ 1,5 millionde cheerleaders rien que dans la division All-Star auquel s'ajoutent les millions des divisions spécifiques aux écoles. Maillon de la culture et du sport américain, cette activité s'est étendue à l'international dont la Belgique, l’Allemagne, l’Australie, la Chine, la Colombie, la France ( les débuts remontent aux années 80 et la discipline fédérée par la FFFA (Fédération Française de Football Américain) a reçu l'agrément du ministère de la Jeunesse et des Sports en 2008 ) , le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Canada ou les Pays-Bas, qui réunissent plus de 100 000 cheerleaders.

Cette discipline a été retenue dès la première édition des Gay Games en 1982 pour ce qu'elle représente dans la diversité sans exclusivité d'âge ni de sexe (depuis mars 2018, des hommes ont été intégrés à commencer par 2 danseurs chez les Rams de Los Angeles à cette date), mais la mixité existe depuis des décennies chez les LGBT.

Pour la 10ème édition des Gay Games, l'épreuve du cheerleading s'est tenue le 3ème jour au stade Charlety (13è) dès 10h; il était possible d'assister aux échauffements avant les démonstrations qui se sont déroulées à partir de 17h30. Le cheerleading faisait partie des 36 disciplines représentées aux Gay Games 10, elle a rassemblé 130 participants dans des équipes féminines, masculines ou mixtes, la seule condition pour s'inscrire était d'être cheerleader hors Gay Games mais aucune limite d'âge. Chaque prestation de 1à 2mn 30 permettait de se plonger dans l'ambiance des campus américains.

Après les magnifiques prestations, chaque membre des trois premières équipes a reçu une médaille d’or, d’argent ou de bronze.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3332

Gay Games: la 10ème édition des la cérémonie d'ouverture à Paris « Mondiaux de la diversité »

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 05 août, 2018 17:48:56
GABRIEL MIHAI

Paris a célébré le coup d'envoi de la 10ème édition des Gay Games, samedi soir, pour la première fois, la capitale française accueille cette semaine de compétition sportive pour lutter contre les discriminations et les stéréotypes envers les personnes LGBT (Gay Lesbienne Bisexuel Transsexuel).

Plus de 10.000 participants originaires de 90 pays, dont certains où l'homosexualité est illégale ou réprimée, ont participer à ce rendez-vous sportif militant destiné à lutter contre les stéréotypes et discriminations et la haine envers les personnes LGBT+.

C'est la première fois que les Gay Games, créés en 1982 à San Francisco, sont organisés dans la capitale française. Cette 10e édition a été lancée en cette chaude soirée parisienne par une cérémonie d'ouverture au stade Jean-Bouin, en présence notamment de la maire de Paris Anne Hidalgo, de la ministre des Sports Laura Flessel, et du couturier Jean-Paul Gaultier.

La soirée a été suivie d'un défilé des sportifs, dont certains étaient déguisés et maquillés ou agitaient des ballons et rubans arc-en-ciel.

San Francisco ouvre le défilé comme c’est la tradition, suivi de New York et des 50 autres états, qui constituent la Fédération des USA, traversent le stade.

Les applaudissements sont forts devant les sportifs russes, aussi forts que représente leur courage de participer à ce type de rencontres au regard des discriminations dont ils font l’objet au quotidien.

Émoi encore avec les 5 représentants d’Algérie, la forte forte délégation chinoise, l’Angola ou l’Arabie Saoudite... Où vivre simplement sa vie peut induire peine de prison et même mener à la mort.

Les espagnols, les norvégiens, les australiens, les ukrainiens, les belges, le roumains et beaucoup d’autres profitent de leur bonheur. Photos de groupes ou selfies. Les haltes sont nombreuses comme pour arrêter le temps, faire durer le plaisir, être là, ensemble… et le temps s’étire…

Les applaudissements sont forts devant les 2336 sportifs français, qui commencent à fouler le stade. Les spectateurs debout, les français s’époumonent. Les larmes apparaissent sur les visages.

Cette manifestation, qui se déroule tous les quatre ans, rassemble des sportifs venus du monde entier et de toutes orientations sexuelles, sans distinction. Plus de 10.000 participants au programme, 36 épreuves organisées dans tout Paris comme la natation, l'athlétisme, le football ou encore le tennis, se tiendront toute la semaine dans les 67 sites localisés en Ile-de-France, et au Havre pour des épreuves de voile.

Cette atmosphère accueillante se retrouve devant l'Hôtel de Ville. Sur le parvis, un véritable village olympique s'est établi. Entre deux concerts, les participants se croisent discutent, rigolent, chantent etc. Le principe est d'inviter tout le monde à célébrer les différences.

"Au départ, "cet événement" a été créé pour lutter contre les discriminations dans le sport, pour faire bouger les mentalités, casser les stéréotypes que l'on peut avoir", explique Pascale Reinteau, coprésidente des Gay Games. "Il y a aussi des hommes qui font de la natation synchronisée, des couples de même sexe qui font de la danse, du patinage artistique etc. C'est un événement ouvert à tout le monde."

Et en cassant les codes, en incluant plus de diversité dans les disciplines, les Gay Games veulent aussi montrer l'exemple à tous les sports professionnels. Selon une étude australienne, 19% des homosexuels et 9% des lesbiennes interrogés ont déclaré avoir subi "des violences physiques" sur des terrains de sport.

Près de 9.500 personnes en majorité LGB (lesbiennes, gays et bisexuels) ont été interrogées pour cette étude réalisée à l'initiative du comité organisateur d'un tournoi international de rugby gay à Sydney. La plupart d'entre elles viennent d'Australie, de Grande-Bretagne, d'Irlande, de Nouvelle-Zélande et des Etats-Unis. Environ 19% des homosexuels et 9% des lesbiennes interrogés ont déclaré avoir subi "des violences physiques" tandis que 27% des homosexuels et 16% des lesbiennes ont évoqué des menaces verbales.

Le village sportif a été inauguré samedi matin sur le parvis de l'Hôtel de ville, où a ensuite eu lieu l'International Memorial Rainbow Run, une course dédiée aux victimes du sida, du cancer du sein et des discriminations.

Chaque compétition sera disputée par groupes de niveau, mais tous les sportifs se verront remettre une médaille. "Nous voulons promouvoir le dépassement de soi plutôt que la victoire à tout prix", a expliqué Pascale Reinteau, coprésidente de l'événement.

Tout au long de la semaine, des animations citoyennes, sportives et culturelles, ouvertes à tous seront organisées sur le parvis de l'Hôtel de ville, vitrine de cet évènement doté d'un budget de 4 millions d'euros. C'est également là qu'aura lieu la cérémonie de clôture le 11 août, qui sera suivie d'une soirée aux Docks de Paris.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3328

Le Gallois Geraint Thomas remporte le 105ème Tour de France

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 30 juil., 2018 23:20:40
Véronique YANG

Le Gallois Geraint Thomas de la Team britannique SKY, tout comme Chris Froome, a remporté son premier Tour de France parti cette année de Noirmoutiers le 7 juillet.

La 105ème édition de la Grande Boucle a vu les Français remporter 3 étapes (2 de moins que l'an dernier) dont 2 en montagne (dans les Alpes au Grand-Bornand à la 10e étape, puis dans les Pyrénées à Bagnères-de-Luchon à la 16e étape) grâce à Julian Alaphilippe (Quick-Step) et Arnaud Démare (Groupama-FDJ), vainqueur au sprint à Pau.

Si la France a remporté le maillot à pois du meilleur grimpeur grâce à Julian Alaphilippe qui succéde à Warren Barguil et le devance cette année, ainsi que le maillot blanc qui récompense le meilleur jeune du Tour avec Pierre Latour ( AG2R, 24 ans) qui devance le colombien Egan Bernal (SKY, 21 ans) tout comme ses compatriotes Guillaume Martin (WGG, 25 ans) et David Gaudu, le benjamin de cette édition (21 ans), elle n'a aucun représentant parmi les 3 premiers du classement général et ce pour la seconde fois depuis 5 ans. Le maillot vert qui récompense le vainqueur du classement par points du Tour de France, points attribué lors de chaque étape pour les premiers coureurs à franchir la ligne des sprints intermédiaires, et les quinze premiers de chaque étape, a été remporté pour la 6ème fois par le sprinter slovaque Peter Sagan qui entre dans la légende et égale le record de l’Allemand Erik Zabel. Arnaud Démare est 3ème de ce classement tandis que Julian Alaphilippe est 5ème et le vainqueur du Tour, Geraint Thomas se trouve à la 8ème place.

On retiendra de cette 105ème édition que pour la 6ème fois, un coureur britannique a remporté La Grande Boucle sur les 7 dernières années, la Grande Bretagne n'ayant pas gagné pendant 108 ans jusqu'en 2012; si 218 coureurs sont partis de Noirmoutiers, il n'en restait que 145 à l'arrivée sur les Champs Elysées qui ont vu le sacre de Geraint Thomas qui à l'âge de 32 ans est devenu maillot jaune après sa 9ème participation (Cadel Evans avait été sacré en 2011 à 34 ans).

Cette année a vu un podium britannique pour la première et 3ème marche avec le gallois Geraint Thomas (32 ans) et le britannique né au Kenya Christopher Froome (33 ans) qui appartiennent tous les 2 à la formation SKY; la seconde place étant revenue au néerlandais Tom Dumoulin (27 ans) de la formation Sunweb, vainqueur du Giro 2017 et second cette année, d'ailleurs pressenti comme favori pour les éditions à venir.

Christopher Froome a quant à lui connu un Tour de France mouvementé à commencer par sa chute lors de la première étape suite à une chute puis "l'agression" d'un spectateur le bousculant lors de la 12ème étape du 19 juillet. Tous les problèmes rencontrés lors de la 17 ème étape du 25 juillet, malgré l'aide de son co-équipier Egan Bernal lui ont fait perdre de nombreuses secondes par rapport à Geraint Thomas mais aussi ses chances d'un possible 5ème maillot jaune remis au leader du classement général en additionnant les temps réalisés sur chaque étape.

Geraint Thomas est le premier Gallois de l'histoire du Tour de France à remporter le maillot jaune et devient ainsi la fierté de sa ville natale Cardiff. Cette réussite est liée à ses 2 victoires consécutives dans les Alpes, à la Rosière puis à l’Alpe d’Huez, par lesquelles il s’est installé en tête puis, jusqu’à la dernière étape des Pyrénées.

Avant de s'orienter sur les grands tours, le Gallois est passé par les vélodromes tout comme Bradley Wiggins, le premier Britannique vainqueur du Tour en 2012. Il s'est consacré à sa carrière sur route après avoir été champion olympique à Pékin en 2008 puis à Londres en 2012 bien qu'ayant gagné le Paris-Roubaix juniors devant son futur coéquipier de Sky Ian Stannard en 2004. Il a participé à de grandes courses jusqu'à son sacre sur le Tour de France cette année pour sa 9ème participation (2007, 2010, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018) dont le Giro (2008, 2012 et 2017) et la Vuelta (2015), Paris-Nice 2016 et le Critérium du Dauphiné en juin dernier.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3323

Les vice-champions du monde, ont été accueillis et applaudis lundi à Zagreb

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 17 juil., 2018 22:36:48
Gabriel MIHAI

Zagreb a accueilli lundi en héros ses vice-champions du monde, battus en finale du Mondial 2018 par la France.

Selon la police, plus de 500.000 personnes se sont massées entre l'aéroport et le centre ville. Du jamais vu en CroatIe à l'exception de la messe donnée en 1994 par le pape dans le pays affirment des observateurs.

Jamais les Zagrebois n'ont vécu tel rassemblement, même lors d'une immense manifestation anti-Tudjman en 1996 ou du retour du général Ante Gotovina, acquitté par le Tribunal pénal international de La Haye en 2012 et considéré par les Croates comme un héros de la guerre d'indépendance contre les forces serbes (1991-1995).

Le pays exulte quand le capitaine de la sélection apparaît en haut de la passerelle. "Luka...", crie l'animateur. "Modric !", répond la place Jelacic. "Mario"... "Mandzukic !", "Dejan"... "Lovren !". Près de quatre heures plus tard, le bus entre enfin en ville et n'est toujours pas arrivé à destination, se frayant difficilement un passage dans la foule.

"Merci Croatie ! Merci Croatie! Nous avons atteint notre rêve", a déclaré le milieu de terrain Luka Modrić à la foule qui s'était massée depuis la mi-journée sur la place centrale.

"On a joué en Russie pour vous tous. Pour toute la Croatie. Pour tous les Croates de Bosnie-Herzégovine, de la diaspora, ainsi que pour nos vétérans car sans eux on n'aurait pas ce damier", a déclaré l'entraîneur Zlatko Dalic.

"Au moins, nous sommes les deuxièmes meilleurs au monde. Je crois que c'est une belle réussite. On était troisième, maintenant on est deuxième, la prochaine fois, on sera premier", a déclaré avec le sourire une supportrice.

"La Croatie peut être fière. Nous devons applaudir nos garçons", a lâché le commentateur de la télévision nationale HRT juste avant le coup de sifflet final. "Une grande nation du football s'est montrée plus maline, pratiquant un jeu pragmatique à défaut d'être tellement dominateur", a poursuivi Drago Cosic. "La France reste un casse-tête pour la Croatie", a-t-il ajouté.

Drapeaux géants sur les beaux immeubles de style austro-hongrois de la place, des Croates restés au pays ou expatriés, des retraités et des enfants: c'est tout un peuple qui entend dire sa fierté et fêter Luka Modric et sa bande.

"Les supporters à Zagreb ont applaudi leur équipe avec de l'amour et de la joie. S'ils n'ont pas pu battre les Français, atteindre la finale reste un événement sportif historique pour l'équipe nationale et les Croates entendent bien fêter cet exploit", souligne le correspondante euronews.

Après l'hymne, joueurs et supporteurs ont entonné "Ma patrie", chanson patriotique très populaire dans les années 1990.

"C'est comme ça qu'on aime la Croatie", annonçait une bannière. "Nous sommes peu nombreux mais nous avons cru et cela suffit", pouvait-on lire sur une autre.

Les Croates espéraient tout autant que les Français remporter ce Mondial.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3302

Les Bleus ont célébré leur titre mondial sur les Champs-Elysées et à l'Elysée

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 16 juil., 2018 23:34:02
GABRIEL MIHAI

Un retour triomphal en France: les Bleus ont célébré lundi leur titre de champions du monde sur les Champs-Élysées avec des centaines de milliers de personnes venues les acclamer dans une ambiance survoltée, avant d'être reçus par le président.

«On est les champions, on est les champions!»: rassemblée depuis plusieurs heures sur «la plus belle avenue du monde» à Paris, une foule bleu-blanc-rouge a chaviré de bonheur à la vue de ses 23 héros, arrivés quelques heures plus tôt à l'aéroport parisien de Roissy, auréolés du deuxième titre mondial de l'histoire de l'équipe de France vingt ans après celui de 1998. Comme leurs glorieux aînés - dont faisait partie Didier Deschamps - acclamés par un demi-million de personnes le 13 juillet 1998, ils ont descendu l'emblématique avenue sur un bus à impériale.

Survolé par la patrouille de France, l'itinéraire avait été balisé de barrières pour contenir l'impressionnante foule venue acclamer ses champions, vainqueurs la veille de la Croatie (4-2) au stade Loujniki de Moscou. Selon le ministère de l'Intérieur, près de 2000 policiers et gendarmes et 400 personnels de secours ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de la journée.

Euphoriques malgré leur courte nuit, vêtus de T-shirts frappés des deux étoiles et des mots «champions du monde», écharpe nouée autour de la tête pour certains, ils haranguaient la foule noyée dans les nuages des fumigènes. Beaucoup de joueurs immortalisaient la scène avec leur smartphone.

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont ensuite accueilli en début de soirée les joueurs de l'équipe de France pour célébrer leur titre mondial. Dans une ambiance extrêmement décontractée, les Bleus et leur entraîneur Didier Deschamps ont posé avec le couple Macron sur le perron de l'Élysée face aux caméras, avant de chanter à tue-tête et a capella l'air de "I will survive", puis une Marseillaise.

Après s'être entretenus en privé avec Emmanuel Macron, ils devaient sortir dans le jardin pour la réception au cours de laquelle le président prendra la parole. Près de 3.000 personnes, dont la moitié de jeunes, ont été invités pour l'occasion.

Emmanuel Macron en s'adressant aux joueurs. Cette équipe «est belle parce qu'elle a été unie».

«Merci d'avoir apporté cette coupe, merci de nous avoir rendus fiers, merci d'avoir mouillé le maillot, merci d'avoir été unis», a-t-il dit.

Quelques joueurs, très joyeux, ont pris ensuite le micro. «On est parti sur le terrain et on a tout cassé!», a lancé Paul Pogba pour résumer l'épopée russe. «J'espère qu'on vous a fait vibrer», a-t-il ajouté.

Le capitaine Hugo Lloris a tendu la coupe à des jeunes pour qu'ils la touchent.

Comme leurs aînés de 1998, les héros de Moscou seront décorés de la Légion d'honneur, mais celle-ci leur sera remise dans quelques mois, à une date encore non déterminée, a indiqué lundi l'Elysée.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3299

20 ans après, l'équipe de France fait vibrer le pays

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 16 juil., 2018 11:18:31
Véronique YANG

C'est dans une ambiance de folie et sous un soleil de plomb que Paris a attendu la victoire de la France contre la Croatie.

Cet après midi, 90 000 personnes étaient attendues dans la Fan Zone que la ville de Paris avait installée sur le champ de Mars afin de suivre le match de la finale de la coupe du monde entre la France et la Croatie en direct de Moscou et en présence du Président de la République Emmanuel Macron, de son épouse Brigitte, de la présidente de la Croatie Kolinda Grabar-Kitarović et du président russe Vladimir Poutine ainsi que du président de la FIFA Gianni Infantino.

La maire de Paris, Anne Hidalgo est venue supporter l'équipe de France, accompagnée des membres de son équipe à commencer par son adjoint en charge des sports et du tourisme Jean-François Martins. Elle a été chaleureusement accueillie par les supporters présents depuis 13 h navant d'assister au match sur grand écran. A cet effet, 4 écrans avaient été prévus, un de 103m², un de 62m² et deux de 50m².

Très vite, la Fan Zone a été saturée, provoquant malaises et bousculades et débordements à certaines entrées bien que 6 points d'accès ont été prévus afin de mieux filtrer les entrées. Ainsi, on a pu voir à l'entrée de la Fan Zone, des supporters refoulés bien décidés à rentrer coûte que coûte, la police ne pouvant contenir ce mouvement de foule qui à l'entrée Bourdonnais/ Bouvard a fait une vingtaine de blessés légers. Par ailleurs, on a relevé quelques affrontements entre des supporters qui avaient jeté des bouteilles de bière sur des camions de la gendarmerie et la police qui a riposté par des grenades assourdissantes, avenue de la Bourdonnais mais très vite, la situation est revenue à la normale selon la préfecture, permettant de suivre à 17 h le coup d'envoi du match sans problèmes.

Au pied de la Tour Eiffel, les 90 000 suppoorters présents dans la Fan Zone et tous les autres qui n'avaient pu enter soit à peu près autant ont retenu leur souffle mais ont bondi de joie quand les Bleus ont ouvert le score par le but marqué contre son camp, une première à la Coupe du Monde, par Mandzukic à la 18ème minute sur un coup franc de Griezmann. Les Croates vont égaliser grâce à Perisic à la 28ème minute mais à la 38ème,après une main de Perisic, la France obtient un penalty (contre-versé mais décidé par l'arbitre après visionnage de la vidéo) transformé par Griezmann. A la fin de la première mi-temps, la France mène 2-1.

15 minutes à peine après le début de la seconde mi-temps, Pogba met un troisième but pour la France et le quatrième est mis à la 65ème par Mbappé. La Croatie revient au score de 4-2 grâce au but marqué par Mandzukic à la 69ème minute sur une erreur de Lloris. Ce score restera identique jusqu'à la fin du match qui voit la France devenir championne du monde pour la seconde fois.

Cette coupe du Monde aura sacré plusieurs joueurs français et croates:

-Le Croate Luka Modric a été désigné meilleur joueur de la Coupe du monde2018

-Le Français Mbappé s'est vu attribuer le trophée du Meilleur Jeune.

-Le Ballon d'Or du tournoi a été décerné à Luka Modric, 32 ans devant le Belge Eden Hazard et succède à l'argentin Lionel Messi

-Antoine Griezmann est devenu troisième joueur de la coupe du monde.

-Le titre de meilleur gardien de but du tournoi est revenu au beige Thibaut Courtois

Les champions du monde rentrent à Paris lundi, ils seront sur les Champs Elysées entre 17h et 18h puis seront reçus à l'Elysée avec leurs familles à 18h30 et participeront ensuite à une réception en présence de 1 000 jeunes et 300 personnalités du monde sportif ou politique.

MERCI LES BLEUS! et rendez-vous dans quatre ans au Qatar.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3297

Coupe du monde 2018: Les Bleus ont gagné la finale

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 15 juil., 2018 21:05:40
Gabriel MIHAI

Les Bleus ont été particulièrement efficaces et sont sacrés champions du monde pour la deuxième fois de leur Histoire.

Vingt ans après, les Bleus sont de nouveau sur le toit du monde. Au terme d'une finale irrespirable, l'équipe de France s'est offert une nouvelle étoile, la seconde de son histoire après le titre de 1998.

La France avait ouvert le score grâce à un but contre son camp de Mario Mandzukic (1-0, 18e minute), puis Ivan Perisic a égalisé (1-1, 28e minute).

Les Bleus ont repris l'avantage (2-1, 39e minute), grâce à un but d'Antoine Griezmann sur penalty, après intervention de l'arbitrage assisté par vidéo (VAR), une première en finale d'une Coupe du monde.

Malmenés dans le jeu, dominés au milieu de terrain, les Bleus n'ont rien lâché pour décrocher le plus beau des trophées.

Pogba (60e) et Mbappé (64e) ont inscrit les deux buts suivants pour la France.

La Croatie a ensuite réduit le score à 4-2 sur une énorme erreur de relance du gardien Hugo Lloris.

Ce nouveau triomphe tricolore relève finalement d’une certaine logique. Les hommes de Didier Deschamps disputaient ce dimanche leur troisième finale mondiale au cours des vingt dernières années et ils sont les seuls au monde à en avoir joué autant.

Deschamps faisait partie de la brigade championne il y a 20 ans. Il n'est que le troisième à avoir remporté le Mondial comme joueur et comme entraîneur. Les autres sont l'Allemand Franz Beckenbauer et le Brésilien Mario Zagallo.

En quatre apparitions au Mondial la Croatie, nation de quatre millions de personnes, avait eu comme meileur résultat une troisième place, en 1998.

Et les supporters n’ont pas attendu la fin du match pour célébrer la victoire !

250 fan zones, ouverts pour un spectacle où chaque supporter sort pour célébrer la victoire du bleu après 20 ans.

Lille, Lyon, Baurdeaux, Nice, Paris (Champs-Elysées et la zone des fans sur le Champ-de-Mars, ...) chaque centimètre en France en célébration après 20 ans. L'équipe de Didier a été engagée pour un nouveau mandat de quatre ans, pour la deuxième fois de leur Histoire.

90'000 personnes s'entassent à la fan zone du Champ-de-Mars depuis le début de l'après-midi pour assister à la finale du Mondial. Lorsque les policiers ont déclaré à la masse de supporters que plus personne ne rentrerait, certains se sont emparés des barrières de sécurité et des centaines de personnes sont entrées dans la fan zone sans être contrôlées.

La Préfecture de police a pour sa part constaté «quelques poussées sur deux points de filtrage, quelques blessés légers sans gravité». «La situation est très vite revenue à la normale, et les mesures de sécurité ont pu être assurées du fait du système à plusieurs niveaux de préfiltrage et filtrage».

Vers 16h00, à une heure du coup d'envoi, les derniers arrivés dans la fan zone noire de monde cherchaient des places vers les écrans géants. Malgré l'ambiance très festive, beaucoup regrettaient toutefois une mauvaise organisation et notamment trop peu de fontaines pour se ravitailler en eau.

Les rues sont envahies partout 35 000 communes sont animées par des supporters après que la France a remporté le deuxième trophée après 20 ans.

La France a remporté dimanche son deuxième titre de champion du monde après sa victoire (4-2) contre la Croatie en finale, mais le Brésil reste au sommet du palmarès de la Coupe du monde avec cinq victoires, devant l'Allemagne et l'Italie, avec quatre trophées chacune, Uruguay ey l'Argentine sont sur le même podium avec deux trophées chacune, l'Angleterre et l'Espagne ont un trophée.

1930: Uruguay bat Argentine 4-2 (en Uruguay)

1934: Italie bat Tchécoslovaquie 2-1 a.p. (en Italie)

1938: Italie bat Hongrie 4-2 (en France)

1950: Uruguay bat Brésil 2-1 (au Brésil)

1954: Allemagne bat Hongrie 3-2 (en Suisse)

1958: Brésil bat Suède 5-2 (en Suède)

1962: Brésil bat Tchécoslovaquie 3-1 (au Chili)

1966: Angleterre bat RF Allemagne 4-2 a.p. (en Angleterre)

1970: Brésil bat Italie 4-1 (au Mexique)

1974: Allemagne (RFA) bat Pays-Bas 2-1 (en Allemagne/RFA)

1978: Argentine bat Pays-Bas 3-1 a.p.(en Argentine)

1982: Italie bat Allemagne 3-1 (en Espagne)

1986: Argentine bat Allemagne (RFA) 3-2 (au Mexique)

1990: Allemagne bat Argentine 1-0 (en Italie)

1994: Brésil bat Italie 0-0, 3 t.a.b. à 2 (aux États-unis)

1998: France bat Brésil 3-0 (en France)

2002: Brésil bat Allemagne 2-0 (en Corée du Sud et au Japon)

2006: Italie bat France 1-1, 5-3 t.a.b. (en Allemagne)

2010: Espagne bat Pays-Bas 1-0 a.p. (en Afrique du Sud)

2014: Allemagne bat Argentine 1-0 a.p. (au Brésil)

2018: France bat Croatie 4-2 (en Russie)




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3296

SportRD Votre nouveau partenaire sport !

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 05 juil., 2018 22:53:41
Daphné VICTOR

Nous avons fait de notre smartphone bien davantage que notre meilleur ami. Au fil du temps, il est devenu un élément essentiel de notre vie. Tel le doudou de notre enfance, il nous accompagne partout. Impossible de nous en passer. Pire, il nous est inconcevable de nous en séparer et de nous déconnecter de notre écran. La faute à qui ? Aux nombreuses applications mobiles ! Aujourd’hui, chacun y va de son idée pour nous assister chaque jour un peu plus et nous rendre de précieux services dans notre quotidien ; certaines étant plus pertinentes que d’autres et d’autres demandant encore à êtres améliorées dans leurs fonctionnalités ou dans leurs contenus. Mais il faut le reconnaitre : si ces outils modernes rapides et efficaces n’existaient pas, il aurait fallu les inventer …

Eh bien, c’est ce qu’a fait Florian Marin. À seulement vingt-six ans, le jeune diplômé d’une école de commerce a décidé de se lancer sur ce marché en perpétuelle croissance et évolution, en développant « SportRD », un site internet et une application mobile pour smartphone IOS (Apple) et Android.

Son objectif est de permettre aux internautes de faire du sport avec des personnes du même niveau qu’eux, dès que l’envie leur en prend. Son utilisation est fort simple. Après avoir renseigner un certain nombre de paramètres et de critères quant à son profil, l’intéressé a deux possibilités : soit organiser des rencontres sportives, soit les rejoindre. S’il veut créer des « SportRD », il n’a plus qu’à indiquer le sport recherché, le nombre de participants, l’adresse, l’horaire, le niveau, la catégorie et renseigner si l’activité est payante en mentionnant le coût par personne. Sur la page d’accueil, une liste de tous les « SportRD » sur une semaine et géolocalisés dans un périmètre de 20km se présente alors à lui. On peut également rejoindre un « sportRD ». Une fois le « SportRD » confirmé, les profils des futurs adversaires deviennent disponibles. Une discussion peut même s’installer entre eux afin de répondre à d’éventuelles questions techniques ou pratiques.

Et si le nombre de places affiche complet ? Il est possible de demander à recevoir une notification lorsqu’une place se libère.

Une fois que la rencontre a eu lieu, une évaluation est envoyée. Les commentaires et avis notifiés sont apparents dans la communauté pendant un mois. Il est même possible de consulter le top 50 des internautes les plus actifs et d’avoir une rétroactivité de toutes les « SportRD » rencontrés.

À la question, quels sont les sports praticables via « SportRD » ? Tous. Et quant à savoir si l’application est payante ? Elle l’est pour son service, ses activités proposées et surtout pour trouver des participants de son niveau. Son abonnement est de 60 euros pour six mois, renouvelable tacitement.

Avec « SportRD », faire du sport avec des partenaires de même niveau, n’importe où et n’importe quand, c’est possible en un simple clic !

https://sportrd.com




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3282

Pétanque Gastronomique

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 04 juil., 2018 23:45:08
Véronique YANG


La sixième édition de la pétanque gastronomique, plus prestigieux tournoi de pétanque corporate de Paris, s'est tenue du 26 au 28 juin à la Marina dans le 15ème arrondissement.

A cette occasion, des terrains ont été aménagés pour y accueillir des triplettes (équipe de 3 personnes) qui se sont affrontées sous le regard d' arbitres officiels, des lots prestigieux ont été distribués lors de la remise des prix. Des grands chefs, des producteurs (huitres de Normandie Olivier Rodas, pata-negra Maximilliano, délices italiens du Caffé Bellucci, caviar de la maison Sturia, fromages et cigares de la boutique 22), tout comme des Meilleurs Ouvriers de France, étaient venus offrir leurs prestations dans les différents ateliers ouverts à tous (crêpes et galettes garnies , macarons salés et sucrés, petites tartines aux tomates séchées...) Les bars à cocktails offraient de prestigieux crus ( le domaine de Cassard avait préparé une belle réserve en grands formats ) ..et du champagne.

Pour la soirée de clôture du 28 juin, le monde de la politique, du spectacle, de l'entreprise, du sport et de la télévision était présent pour s'affronter en triplettes. Ainsi, on a pu rencontrer l'incontournable Daniel Lauclair, le chef de l'Elysée, Guillaume Gomez, qui pour la soirée avait déserté les cuisines du palais présidentiel pour venir pointer et tirer. L'ex première dame Valérie Trierweiler était venue avec son fils Léonard, apprenti cuisinier. D'autres people avaient fait le déplacement comme Jean-Pierre Castaldi, Victoria Abril, Charlotte Kady, Anne Richard, Elisa Servier, Marion Game, Sylvie Ortéga-Munos, Zinédine Soualem, Charlotte Valandrey, Olivier Marchal, Popek, Tex, Michel Leeb, Cécile de Ménibus, Patrick Chêne, Stéphane Plazza, Patrice Quarteron, Amaury Leveaux, Katia Tchenko, Fabien Lecoeuvre, Sylvie Malys, Stéphane Layani, Karima Charmi, Anais Baydemir, Pierre Dhostel, Vincent Moscato, Thomas Hollande et sa fiancée Emilie Broussouloux, mais aussi Nicoletta et son mari Jean-Christophe Molinier, Hervé Vilard, Julie Piétri, Philippe Vernet, Régina Rebecca....

La soirée était animée par un magicien, une ambiance musicale et un photocall.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3280

Coupe du Monde 2018: la Colombie s'impose face au Sénégal et se qualifie pour les 8e de finale

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 28 juin, 2018 23:20:00
GABRIEL MIHAI

La Colombie termine à la première place du groupe H alors que le Sénégal est éliminé, en raison d'un plus grand nombre de cartons jaunes accumulés.

L'élimination du Sénégal prive l'Afrique d'un représentant en 8e de finale pour la première fois depuis 1982. Les qualifiés du groupe H connaîtront leur adversaire à l'issue du dernier match intéressant du groupe G, Angleterre-Belgique, puisque Tunisie et Panama.

Et à ce petit jeu, les Sénégalais ont perdu, plombés par 6 cartons jaunes depuis le début du tournoi contre 4 aux équipiers d'Hiroki Sakaï. À l'issue de la rencontre, le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé s'est montré... fair-play. "C'est la loi du football. On ne s'est pas qualifiés parce qu'on a pris plus de cartons jaunes".

La Colombie s'est imposée (1-0) contre le Sénégal grâce à un but de Mina à la 74e, dans le groupe H ce jeudi, et s'est qualifiée pour les 8e de finale du Mondial.

Le Sénégal, tout comme les quatre autres pays africains en lice (Maroc, Tunisie, Egypte et Nigeria), n'a donc pas passé le premier tour. Les Lions de la Téranga ont pourtant de quoi nourrir des regrets. Ils ont été privés d'un penalty en première mi-temps après une intervention sur Mané à la 17e: l'arbitre avait dicté la sanction suprême avant de revenir sur sa décision suite au visionnement de la vidéo...

Même l'entrée en jeu de l'ancien Sédunois Moussa Konaté n'a pas permis au Sénégal d'arracher une égalisation qui leur aurait permis de prolonger leur séjour en Russie.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3277

Journée mondiale de l'olympisme

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 28 juin, 2018 21:12:03
VÉRONIQUE YANG

Le 23 juin est la journée mondiale de l'olympisme depuis 1948. A cette occasion de nombreux rassemblements se sont tenus à travers le monde.

Décidée en janvier 1948, lors de la 42ème session du CIO qui se tenait à Saint-Moritz en Suisse, elle a été choisie en référence au baron Pierre de Coubertin qui a décidé le 23 juin 1894 de faire revivre les Jeux Olympiques en présence des délégués de 12 pays réunis à la Sorbonne à Paris. Pour cette première édition,, seuls 9 comités olympiques ont participé au lancement de cette journée: Autriche, Belgique, Canada, Portugal, Grande-Bretagne, Grèce, Suisse, Uruguay et Venezuela.

A Paris, ville olympique pour les J.O. de 2024, des activités ont été proposées toute la journée de 10h à 22h30, elle s'est achevée par la course de 2024 mètres des Invalides au Champ de Mars dont le départ a été donné par la Ministre des sports, Laura Flessel. La journée a commencé par du canoé-kayak et de la voile, sports de ballon, tennis et inauguration par la Maire de Paris et Tony Estanguet, président de Paris 2024, place de l'Hôtel de Ville où se tenait une piscine puis saut à la perche pont d'Arcole avec Renaud Lavillenie. Durant la journée, il était possible de rencontrer d'autres athlètes comme Teddy Riner...Denis Masseglia , président du CNOSF quant à lui était à Marseille pour inaugurer cette journée.

A Lausanne où siège le CIO, une belle initiative réunissant des champions de ping-pong chinois, coréens du nord et du sud et japonais a remercié le CIO pour son engagement sur le long terme de soutenir la démarche d'ouverture au dialogue et à la paix dans la péninsule coréenne et dans la région. Thomas Bach a tenu à souligner le rôle des JO dans le processus de rapprochement entre les deux Corées. A cette occasion, les pongistes des quatre pays ont signé une raquette qu'ils ont offerte au Président et qui sera exposée au Musée du CIO.

Dans le reste du monde, le CIO a appelé des millions de personnes à s'initier au sport et aux disciplines olympiques, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), un adulte sur quatre dans le monde ne fait pas suffisamment d'exercice et plus de 80 % des adolescents n'ont pas une activité physique suffisante. Le Plan d'action mondial de l'OMS pour l’activité physique et la santé 2018-2030 publié au début du mois montre que l'activité physique a des bienfaits pour la santé, la société et l'économie. C'est pourquoi, les Comités Nationaux Olympiques (CNO), les Fédérations Internationales et nationales de sport, les comités d'organisation des Jeux Olympiques et des Jeux Olympiques de la Jeunesse, les associations nationales d'olympiens, les jeunes artisans du changement (Young Change-Makers) et les athlètes se sont tous mobilisés pour faire découvrir le sport et ses valeurs en ce jour de commémoration.

Pour fêter ce 70ème anniversaire, plusieurs pays ont organisé des activités comme en Lituanie, où elles ont rassemblé un nombre record de 28 000 personnes, dont 40 olympiens. En Nouvelle-Zélande, une journée de découverte sportive a donné à 300 jeunes réfugiés un avant-goût de plusieurs sport – du golf à l'escrime, en passant par le karaté, le hockey sur gazon ou encore le basketball. Israël s'est tournée vers une activité plus scolaire avec un atelier consacré aux études olympiques dans le cadre du 5e Congrès international de l'exercice et des sciences du sport. En mai, le Kosovo a organisé toute une série d'activités dans sept villes pour célébrer la Journée olympique avec 5 000 jeunes, tous nés en 2008, l'année de l'indépendance du pays. D'autres événements ont eu lieu aux Iles Vierges britanniques, à Bahreïn, en passant par le Brésil, le Botswana ou la République populaire de Chine qui accueillera les jeux d'hiver en 2022 et Hong Kong qui sera l'hôte des Gay Games la même année.

A Tokyo, prochaine ville olympique en été 2020, la journée a été marquée par la signature d'un partenariat ente Tokyo 2020 et les 552 universités de toutes les préfectures du Japon en présence d'athlètes olympiques et paralympiques ainsi que Jan-Anders Manson et Claude Stricker, président et directeur exécutif de l'Académie internationale des sciences et techniques du sport (AISTS) de Lausanne.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3276

Un dimanche à Chantilly pour le 169 ème Prix de Diane

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 22 juin, 2018 19:34:51
Véronique YANG

Le Prix de Diane est la plus grande course groupe 1 de pouliches au monde. A cette occasion, le sport a rencontré l'élégance lors d'une garden- party où le grand concert de Naive New Beaters a enflammé les spectateurs dès 12h30.

Depuis 1843, le Prix de Diane récompense la meilleure pouliche de 3 ans de la race de pur-sang anglais la plus rapide. C'est la course la plus dotée des huit programmées durant cette journée avec un million d'euros dont 571 400 euros pour celle qui triomphera sur les 2 100 mètres. La gagnante sera au départ du Prix Qatar de l'Arc de Triomphe, dernière des 7 courses du championnat EpiqE Series,qui se courra le dimanche 7 octobre prochain sur le nouvel hippodrome Paris Longchamp. Les meilleurs chevaux et jockeys du moment.

Le prix de Diane est l'un des plus prestigieux , il est organisé par France Galop qui gère six hippodromes en France: Chantilly, Auteuil, St Cloud, Maisons-Lafitte, Deauville et Longchamp où se déroulent les plus prestigieuses compétitions internationales tels le Prix de Diane Longines à Chantilly, le Grand Steeple Chase à Paris Auteuil ou encore la plus grande course au monde, le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe à Paris Longchamp. Le rôle de France Galop est prépondérant dans plus de 7200 courses de plat et à obstacles en France par an sur 149 hippodromes français. L'association est présente dans l'élevage et l'entraînement des chevaux grâce à la dotation des courses et les primes reversées aux éleveurs et propriétaires de chevaux de galop; elle est aussi responsable des contrôle des chevaux.

C'est sous un ciel un peu couvert que s'est déroulé à Chantilly le 169ème Prix de Diane Longines. Le concert d'ouverture s'est tenu au village Diane où les spectateurs ont pu pique-niquer entourés des champs de course comme tous les ans tout en écoutant cette année les Naive New Beaters, groupe de trois jeunes artistes qui pour l'occasion ont jouer des morceaux de leur troisième album,"A la folie". Pour ceux qui n'avaient pas amené leur panier, il était possible de s'en procurer un sur place, présenté dans de jolies boîtes rondes, façon carton à chapeau, menu réalisé par Fauchon. Pour régaler les papilles, un déjeuner gastronomique était proposé à la Table de Diane dans un cadre bucolique. Un espace était réservé aux jeunes et de nombreux jeux pour tous tels que terrain de foot,golf, patins à roulettes, courses en sac, croquet, badminton, trampolines et grande roue.

Dans le cadre somptueux du domaine de Chantilly,il n'y a pas que les compétitions de chevaux, il a aussi le concours d'élégance incontournable "Mademoiselle Diane par Longines". Ce concours est ouvert à toutes les femmes présentes sur l'hippodrome, 400 concurrentes défilent chaque année et Sophie Thalmann, ancienne Miss France doit les départager en désignant la femme qui incarne la féminité par son chapeau, sa robe ou ses accessoires et remportera le Prix "Mademoiselle Diane par Longines". Cette année, elle était assistée par le couturier Christophe Guillarmé. Par ailleurs, deux actrices étaient les égérie de cette 169ème édition: Elodie Fontan pour le Prix de Diane, actrice française qui a débuté dans le film "Le plus beau métier du monde" et "Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu?" ainsi que Zhao Liying, actrice et chanteuse chinoise, ambassadrice de l'élégance et représentante de Longines; elle a remis a Joana Contremoulin le prix" Mademoiselle Diane by Longines" et une montre Record dont la collection a été réalisée pour le185ème anniversaire de la marque.

Longines est le partenaire Titre, Chronométreur Officiel et Montre Officielle de l'événement, c'est pourquoi la marque a remis un garde-temps aux propriétaire (John Dance), entraîneur (Karl Burke) et jockey (Patrick Mc Donald) de Laurens, la pouliche gagnante en présence de Walter von Kaenel, directeur général de la célèbre maison suisse.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3259

Coupe du Monde 2018: Le Danemark a pris trois points précieux et rejoint la France en tête du groupe C

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 17 juin, 2018 13:55:31
GABRIEL MIHAI

Le Danemark a assuré l’essentiel en battant le Pérou sur un but de Yussuf Poulsen en deuxième mi-temps.

Le but décisif est tombé des pieds de Yussuf Yarari Poulsen à la 60e minute. Un goal qui permet aux Danois de rejoindre la France en tête du groupe avec trois points. Le Pérou, qui a gaspillé de nombreuses occasions et a manqué un penalty en fin de première période, est quant à lui dernier avec zéro point en compagnie de l’Australie.

Ce but, tombé à l'heure de jeu, a couronné la première grosse occasion danoise du match. Une réussite maximale dont les Péruviens ont été loin, très loin. Les Sud-Américains ont bénéficié de plusieurs chances de but, et notamment lorsqu'ils ont galvaudé un penalty juste avant la mi-temps. Un penalty obtenu après le recours à l'assistance vidéo, et que Christian Cueva a expédié au-dessus de la transversale.

Alors que le Danemark commençait à trouver les solutions à ses problèmes et que la mi-temps approchait, le Pérou a bénéficié d’un penalty – accordé après visionnage du VAR – sur Cueva. Le petit attaquant a pris ses responsabilités mais a envoyé le ballon en tribunes (45e).

Le début de deuxième période était également à l’avantage de l’équipe de Ricardo Gareca. Peu concrets, les Péruviens se sont fait surprendre en contre à l’heure de jeu. Yussuf Yurari Poulsen a alors profité des larges espaces pour se présenter devant Gallese et placer au premier poteau pour le 0-1.

La réaction péruvienne a été immédiate et il a fallu un grand Schmeichel pour détourner d’une main l’envoi de Flores (61e)

La dernière demi-heure poussive des péruviens ne portera pas ses fruits et ce malgré l’entrée de son avant-centre vedette Guerrero, notamment protagoniste de deux occasions franches (64e et 79e) et une grosse occasion de Farfan détournée par Schmeichel (84e).

Put-être qu'après 36 ans d’absence, la pression était trop forte sur les épaules des Sud-Américains.

Les Danois peuvent surtout remercier leur gardien Kasper Schmeichel, impérial durant toute la rencontre, qui a fait face à des Péruviens combatifs. Avec cette victoire, la sélection danoise rejoint la France en tête du groupe C.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3250

Coupe du Monde 2018: Succès technologique pour la France

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 16 juin, 2018 19:32:22
GABRIEL MIHAI

Les français qui peuvent cependant dire merci à la technologie, si précieuse pour leur premier jour de compétition.

Les Bleus sont les premiers à attaquer mais Kylian Mbappé, Paul Pogba et Antoine Griezmann manquent d’efficacité dans le dernier geste.

La France a obtenu le premier de l'histoire accordé grâce à la VAR et transformé par Griezmann (58e). L'attaquant de l'Atletico Madrid a été touché par Ridson alors qu'il semblait avoir perdu le ballon. Après avoir visionné les images, l'arbitre a dicté la sanction suprême.

Et finalement donner un carton jaune au joueur australien fautif, Joshua Risdon, et accorder un penalty, transformé par Griezmann. La France est encore entrée dans l'histoire grâce à la technologie.

Une faute de main incompréhensible d'Umtiti a permis à Jedinak de transformer un penalty indiscutable (62e).

La réussite décisive a été l'oeuvre de Pogba à la 81e, le ballon franchissant entièrement la ligne pour quelques centimètres seulement, comme l'a confirmé la technologie. Le joueur de Manchester United a été décisif à défaut de vraiment peser sur le jeu.

La VAR peut être utilisée dans quatre cas de figure : après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou en cas d'erreur sur l'identité d'un joueur averti ou exclu. La France a gagné 2 à 1 au final, grâce à la technologie.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3249

Coupe du Monde 2018 : Portugal et Espagne match nul

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 16 juin, 2018 18:53:48
GABRIEL MIHAI

Russie - Arabie saoudite, Egypte - Uruguay et Maroc - Iran, cette première grosse affiche du tournoi a rappelé à tous ce qu'était le niveau dans le football.

Trois buts de Cristiano Ronaldo n'ont pas suffi à mettre à terre une resplendissante équipe d'Espagne dans le premier choc, qui s'est achevé sur un nul 3-3.

Après un seul match en 2018, le compteur passe de trois à six. Et l'Espagne, qui se voyait sortir de la rencontre avec les trois points, doit se contenter d'un seul.

Il y a eu de tout dans ce choc palpitant où chaque camp a mené au score mais à la fin, la star du Real Madrid a écoeuré son pays d'accueil : auteur de son premier triplé en Coupe du monde (4e s.p., 43e, 88e), les Espagnols ont réussi à égaliser à 1-1 grâce à un exploit individuel de Diego Costa à la 24e, qui s'est joué de Fonte après avoir toutefois peut-être commis une irrégularité sur Pepe.

C'est encore une fois le Brésilien d'origine qui a ramené la Roja dans les clous, sur un coup franc de David Silva parfaitement remis de la tête par Sergio Busquets (55e). Et puis, à la 58e, une oeuvre d'art de Nacho qui a permis à l'Espagne, menée deux fois au score, de prendre la tête. Sans jamais perdre la sienne mais sans parvenir, non plus, à la conserver jusqu'au bout.


  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3248

L'ouverture de la Coupe du monde et le match du tournoi ( Russie contre l'Arabie Saoudite)

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 14 juin, 2018 21:52:27
Gabriel MIHAI

La 21e édition de la Coupe du monde débute ce 14 juin en Russie. À 16h30, la cérémonie d'ouverture a commencé et le chanteur britannique Robbie Williams s’est produit en concert devant près de 80 000 spectateurs, parmi lesquels de nombreux chefs d'Etat.

Le concert du chanteur britannique Robbie Williams a commencé sur la pelouse du stade. Il est entouré de nombreux danseurs et la soprano russe Aida Garifullina entre en scène, après une chanson interprétée seule, elle chante en duo avec Robbie Williams.

Robbie Williams semble avoir trouvé le moyen de faire parler de lui. Invité pour faire le show avant le match d'ouverture de la Coupe du monde entre la Russie et l'Arabie saoudite, le chanteur britannique de 44 ans a adressé un doigt d'honneur explicite à la caméra pendant sa performance.

La Russie n'aurait pu rêver mieux pour débuter sa Coupe du Monde. Les Russes ont facilement remporté le match d’ouverture de ce 21e Mondial de football en battant l'Arabie Saoudite, ce jeudi à Moscou.

Le succès russe ne souffre aucune contestation. Supérieurs physiquement, techniquement et tactiquement, les hommes de Stanislav Cherchesov ont dominé leur sujet de bout en bout. Ils ont été récompensés de leur bonne entame à la 12e déjà, sur le premier tir du Mondial, une tête de Yury Gazinsky sur un centre parfait d'Aleksandr Samedov.

Yuri Gazinsky a ouvert le score de la tête sur un centre rentrant du jeune Aleksandr Golovin. Cheryshev et Dzyuba ont également inscrit des buts.

La "Sbornaïa" rentrait même aux vestiaires avec deux longueurs d'avance grâce à Denis Cheryshev, décalé par Fedor Smolov sur la gauche de la surface saoudienne (43e).

Dzyuba avait mis les Russes à l'abri deux minutes après son entrée en jeu (71e), sur un nouveau centre de Golovine. Cheryshev, s'offrira même un doublé en signant un bijou dans un fin de match un peu folle (91e), avant un cinquième but signé Golovine sur coup franc direct.

La Russie poursuivra son parcours mardi 19 juin face à l'Égypte (20h), qui se frotte à l'Uruguay vendredi 15 juin (14h). Les Saoudiens, battus pour la 10e fois en 14 matches de Coupe du Monde, tenteront de ne pas prendre une nouvelle fessée le mercredi 20 juin (17h) face aux Uruguayens.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3241

Roland-Garros 2018 : Rafael Nadal à remporte son onzième trophée

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 11 juin, 2018 22:02:21
GABRIEL MIHAI

Le numéro 1 mondial Rafael Nadal s'est offert un onzième record à Roland-Garros.

Roland-Garros reste une forteresse imprenable. Maître des lieux, Rafael Nadal s'est adjugé son 11e titre sur la terre battue parisienne en dominant Dominic Thiem en finale, 6-4 6-3 6-2, et qui obtient par la même occasion son 17e titre en Grand Chelem.

Ce onzième titre à Paris en quatorze participations permet à l'Espagnol de 32 ans de revenir à trois longueurs du record de trophées en Grand Chelem de Roger Federer (20) et de conserver la place de numéro 1 mondial ce lundi.

L'Autrichien avait pourtant quelques arguments à faire valoir: n'est-il pas le seul à avoir battu Nadal sur terre battue ces deux dernières saisons? Reste que ce n'est pas la même chose de dominer le roi de la terre à Madrid ou Rome qu'en finale à Roland-Garros.

Rafael Nadal, a couru sur toutes les balles, contré à la moindre occasion, frappé encore plus fort et, surtout, fait parler un sens tactique autrement plus développé.

Mais il a eu besoin de cinq balles de match pour conclure après 2h42 de match.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3232
Suivant »