JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

L'Association CITESTARS organise le 18 Novembre 2018 à l’InterContinental "Paris-Le Grand" son prestigieux dîner-gala spectacle caritatif

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 14 oct., 2018 22:56:48
GÉRARD CROSSAY

Cette grande soirée aura lieu au Palace parisien l’InterContinental Paris-Le Grand, situé au 2, Rue Scribe 75009 Paris à partir de 19h00, avec un dîner-gala spectacle en faveur de l’Association CITESTARS qui œuvre en faveur des enfants défavorisés et maltraités ainsi que pour les enfants atteints de malformations cardiaques et respiratoires.

A ce jour, la présence est déjà confirmée de 87 personnalités des mondes sportif, artistique et médiatique :

Benjamin CASTALDI, Jean Paul BELMONDO, NICOLETTA, Bruno SOLO, Ritchie TARREAUX, François-Xavier DEMAISON, Mickaël YOUN, Lionel ABELANSKI, Guy AMRAM, CARTOUCHE, Gérard HOULLIER, Fabrice BENICHOU, Kamel CHOUAREF, Redouane ASLOUM, Brahim ASLOUM, Ali HALLAB, Francky VINCENT, Gwendal PEZEIRAT, Philippe CANDELORO, Jean Pierre CASTALDI, Sandrine QUETIER, Massimo GARGIA, BEBERT des Forbans, Michel BENSOUSSAN, Didier BARBELIVIEN, Jean Michel MOUTIER, Jean Pierre MOCKY, Laurent FOURNIER, Maiva HAMADOUCHE, Michel MILOJEVIC, Franck QUEUDRUE, Saar BOUBACAR, Nordine KOURICHI, Luis FERNANDEZ, Guillaume KERNER, Ali BENARBIA, Djamel LIFA, Franck DUBOSC, Jo PRESTIA, Igor et Grichka BOGDANOFF, Jean Philippe LUSTYK, Bruno PUTZULU, Francis HUSTER, Philippe DOUCET, Ghani YALOUZ, Fabrice PANCRATE, Oscar SISTO, Alexandre BALDUZZI, Brahim TAKIOULLAH, Fabienne THIBAULT, Christophe TIOZZO, Paul-Loup SULLITZER, Mickael JONES, Lucien DABILA, Clara MORGANE, Kerry JAMES, Doc GYNÉCO, Michel BOUJENAH, Gad ELMALEH, Bernard TAPIE, Patrice LAFONT, Roland COURBIS, Martin LAMOTTE, Gérald DAHAN, Yves LECOQ, Jean TIBERI, Pierre FULLA, Philippe LELLOUCHE, Romarin BILLONG, Charles VILLENEUVE, Jean-Luc LAHAYE, Rémy JULIENNE, Clarisse AGBEGNENOU, Émilie ANDEOL, Enrico MACIAS, Gipsy KING, Yannick BOREL, Michel CHEVALET, Farid KHIDER, POPECK, TESS, SMAIN, LAAM.

La presse télé, radio et écrite couvrira l'évènement.

Deux guest-stars assisteront à la soirée, NEYMAR et Gianluigi BUFFON.

Dès 19h00, les personnalités, les partenaires et la presse seront accueillis par un cocktail de bienvenue.

Trois grands photocalls seront installés pour photographier artistes, sportifs et partenaires.

A 20h00, début de la soirée retransmise en direct à la télévision et présentée par deux duos de présentateurs prestigieux :

Benjamin CASTALDI et Clara MORGANE

David DONADEI et Patrice LAFONT

Plusieurs chanteurs et chanteuses se produiront sur scène :

Fabienne THIBAULT, Alexandre BALDUZZI, Gwendal PEZEIRAT, Elodie OUVRARD, Indra KULDAASAR, Mickaël JONES, Gipsy KING, LAAM

Ritchie TARREAUX, sosie officiel de Johnny Hallyday, rendra un hommage à Johnny HALLYDAY et à Charles Aznavour.

L’humoriste CARTOUCHE fera un sketch, suivi de 2 humoristes-imitateurs, Gérald DAHAN et Yves LECOQ.

Clara MORGANE et Julien FOMBARON, dans un show de magicien-manipulateur, feront disparaître une personnalité présente dans la salle avec un jukebox.

Et pour finir, un défilé de mode en maillot de bain et robe de soirée avec les 17 superbes candidates à la 2ème édition de l’élection de Miss Beauté Nationale 2019.

Le tout autour d’un grand dîner qui rassemblera 245 invités, entre les stars et leurs épouses, et les 50 partenaires présents, plus la presse télé, écrite et radio.

6 tables VIP de 10 personnes ont été vendues à d'importantes sociétés partenaires.

La recette sera reversée intégralement à l’Association CITESTARS pour faire venir 200 enfants âgés de 5 à 12 Ans à l’Arbre de Noël du Cirque Phénix.

La soirée se terminera à 23h45.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3465

Un ruban Rose contre le cancer du sein

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 11 oct., 2018 23:57:20
Véronique Yang

Le ruban rose est un symbole international utilisé par des personnes, des entreprises et des organisations qui s’impliquent dans la sensibilisation au cancer du sein.

Depuis 25 ans, le'opération Octobre Rose revient chaque année afin de sensibiliser et mobiliser les gens contre le cancer du sein.

En 1993, Evelyn H. Lauder est atteinte d'un cancer. Elle décide alors de créer une fondation pour aider les femmes atteintes tout comme elle et soutenir la recherche. C'est ainsi qu'elle utilise la notoriété de la société Estee Lauder où elle travaille pour diffuser son message et créer aux États-Unis "The Breast Cancer Research Foundation" . S'inspirant de Charlotte Hayley , elle aussi atteinte de ce mal, et de ses rubans, elle décida de produire un ruban rose qui deviendra le symbole international de cette lutte contre la maladie et sera porté pendant tout le mois d'octobre pour sensibiliser les esprits sur le cancer et rappeler qu' un dépistage précoce peut tout changer. Le projet traverse les frontières par le biais d'associations, notamment en France par "Le cancer du sein, Parlons en!". Le but principal de cette opération se divise en 4 temps forts: Prévention, Détection, Traitement et prendre soin.

Chaque année en France, environ 12 000 femmes meurent de ce mal incurable, c'est pourquoi, il est indispensable de se faire dépister. A l’occasion d’Octobre Rose, les initiatives se multiplient chaque année pour rappeler la gravité de cette maladie et sensibiliser les femmes à l’importance du dépistage; les chances de guérison sont plus importantes quand le cancer est détecté tôt et sa taille est inférieure à 2 cm dans la moitié des cas . C'es l'occasion pour les professionnels de santé de présenter les modalités de dépistage adaptées aux différents niveaux de risque et de lutter contre les inégalités en ciblant plus particulièrement les femmes éloignées du dépistage. Aujourd'hui le cancer du sein concerne 1 femme sur 8 dont 10% ont moins de 35 ans et grâce à l'initiative de la campagne d' information, de nombreuses vies et 1% des hommes; signalons par ailleurs qu'1% des hommes sont touchés.

A Paris, pour le lancement d'Octobre Rose, la Tour Eiffel s'est parée de son habit rose le 1er Octobre et de nombreuses animations se tiendront durant tout le mois pour lutter contre le cancer le plus dangereux pour les femmes. Marches, courses, ventes aux enchères, forum des associations et dépistages seront au rendez-vous. Cette année, l'opération se déroule dans de nombreuses autres villes françaises comme Bordeaux, Lille, Tours. L'argent récolté, soit près de 76 millions de dollars, dans les 70 pays participants durant Octobre Rose permet de financer chaque année environ 250 projets dans le monde..

Lors de la soirée d'inauguration au Pavillon Seine, les lauréats du prix Ruban Rose (6 équipes de chercheurs et de soignants basées exclusivement en France) se sont partagés 450 000 euros dont 125 000 pour le Grand Prix Ruban Rose de la Recherche, la différence est partagée en 3, soit 2 Prix Ruban Rose Avenir et 1 Prix Ruban Rose Qualité de Vie, à cette somme s'ajoutent 50 000 euros correspond à la Bourse exceptionnelle de Recherche 2018 (150 000 euros au total répartis sur trois ans).Grâce à ces prix financés par des membres d'associations, des bienfaiteurs et des partenaires, la recherche clinique ou biologique ainsi que les innovations pourront être améliorées. Les prix du Ruban Rose ont été créés en 2003 et la première édition s'est tenue en 2004; depuis cette époque, 2 650 000 euros ont déjà été reversés par l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! en France pour faire progresser la recherche.

Durant tout le mois d'octobre, des courses de 5 km, 10 km, 15 km et 1km pour les enfants auront lieu les week- end au profit de la lutte contre le cancer du sein et du col de l’utérus. Tout le monde peut y participer, femmes, hommes, petits et grands, en famille, entre amis ou collègues, sportifs ou non, A Paris et en région parisienne, l'association Odyssea a rassemblé plus de 40 000 personnes durant le week-end du 6 et 7. Le village a ouvert ses portes samedi matin à 10 h dans le Bois de Vincennes, une Zoumba géante a ensuite pris place avant le départ des courses enfants vers 14 h puis de la marche solidaire 5 km en présence de Yohann Diniz, Ambassadeur FitBit, Triple champion d’Europe du 50km marche qui participa aussi au Move your feet by Fitbit. Il était aussi présent dimanche matin lors du 10km chronométré en présence de Morhad Amdouni, champion d’Europe du 10.000m. La dernière course, 5 Km Course / Marche allure libre, non chronométrée est partie à 11 h et a vu la participation de Marine Lorphelin, Ambassadrice FitBit et Miss France 2013. La matinée s'est achevée par la remise de chèques à Gustave Roussy et l’association Prolific.

Le village proposait de nombreuses activités et renseignements concernant le cancer du sein. La veille, 9 associations étaient présentes Place de la République pour répondre aux questions, des cours de gym suédoise et des démonstrations de danse s'y sont aussi déroulés.

Violette Sauvage et Marie Claire ont aussi organisé un grand vide-dressing solidaire les 6 et 7 octobre 2018 à la galerie Ellia. Une partie des bénéfices ont été reversés à l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! The Peninsula Paris et l'Hôtel Scribe soutiennent la lutte contre le cancer du sein.

Par ailleurs, la remise des prix du concours Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award aura lieu au Grand Palais lors du festival de photo Paris Photo, partenaire avec le concours cette année.

La survie après traitement pour cancer du sein a nettement progressé et atteint maintenant 87% à 5 ans, elle n’est plus que de 26% lorsque des métastases de cancer du sein surviennent.

Cerise sur le gâteau, un partenariat entre le Trophée Rose des Sables et le Ruban Rose existe depuis 2012; l’association " Le Cancer du sein, Parlons en !" est soutenue par le " Trophée Roses des Sables" avec un engagement réciproque. Courir sous les couleurs du "Ruban Rose" représente la lutte contre le cancer su sein, c'est un bon moyen de diffuser les messages de l'association et de l'aider en reversant 1€ par kilomètre indiqué sur le roadbook de chaque étape, soit 35 000€ en 7 ans.

Pour la 18ème édition de ce rallye humanitaire, 100% féminin dans le désert marocain, 300 femmes parcourront les pistes du 10 au 21 octobre, une aventure mêlant aventure,défi et solidarité pour les habitants du désert. Chaque année, des dizaines de tonnes de dons (produits d’hygiène, de puériculture, vêtements, jouets et matériel scolaire) sont distribuées à des enfants défavorisés du grand sud marocain via l’association Enfants du désert, qui œuvre auprès de Désertours depuis 2005.

Le comportement éco-responsable est une autre facette de ce rallye raid africain; les concurrentes doivent éviter de faire du hors-piste, éviter une trop grande utilisation de CO2 en conduisant de manière souple et nettoyer pistes et bivouacs après leur passage. Les 143 équipes sont réparties par genres de véhicules (4x4, SSV, camion, moto...)



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3458

Julien Clerc a clôturé la 83ème édition de la Fête de l'Humanité

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 24 sept., 2018 11:01:31
VÉRONIQUE YANG

La dernière édition de la traditionnelle "Fête de l'Huma" s'est tenue durant 3 jours du 14 au 16 septembre Parc de la Courneuve.

Comme chaque année, c'est l'occasion d'assister à des débats avec des invités venus de tous pays, de voir et d'entendre de nombreux artistes pendant un week-end. Pour cette 83e édition, plus de 50 concerts étaient prévus, des attractions foraines et 450 stands ont été proposées aux visiteurs dans les divers espaces (Agora de l'Humanité, Village du monde, Village du livre, Village du sport, espace enfants, espace arts vivants, espace tourisme, Planète numérique, Village de l'économie sociale et solidaire, espace exposition, espace prévention, les Amis de l'humanité, Forum social, espace Gastronomie...).

Pour ceux qui désiraient rester sur place, la location d'une chambre dans un hôtel proche du Parc de la Courneuve ou ayant un accès facile, leur était proposée. Beaucoup de participants ont préféré prendre un emplacement au camping de la Fête de l'Huma, spécialement ouvert à cette occasion.

Les artistes se sont succédés sur la Grande scène durant les 3 jours:

-Femi Kuti-Official et Positive Force; Catherine Ringer, NTM le vendredi 14

-Jeanne Added, The Inspector Cluzo,Roméo Elvis, Bernard Lavilliers, Bigflo et Oli,Franz Ferdinand le 15

-L'Orchestre Symphonique Diverimento, Grand Corps Malade Officiel, Julien Clerc le 16;

et bien d'autres encore sur les autres scènes . Des projections dont celle du film "L'Etat contre Mandela et les autres"ont eu lieu dans l'espace cinéma, Halle Léo Ferré.

Dimanche 16 au matin, la course traditionnelle, "les 10 km de l'Huma" est partie à 9h15 et a traversé le parc sur 10 km.

Concernant les débats, de nombreux thèmes ont été proposés dont " Changement climatique et guerre économique avec l'ancienne ministre de la culture du Mali, Aminata Traore, construire la paix avec Roland Nivet du Mouvement de la paix et Jaime Caycedo Secretaire général du parti communiste colombien.

Patrick Le Hyaric, directeur du journal de l'Humanité était présent le 15 septembre vers 10h pour inaugurer le Village du Monde. L'après -midi des débats sur le Moyen-Orient se sont déroulés ("Jérusalem à l'ère Trump" avec Mounir Anastas, ambassadeur, délégué permanent alternant auprès de l’Unesco et Nejat Ferouse, espace international de la CGT en charge du Moyen-Orient puis " Syrie, Irak, Iran, quel avenir pour le Moyen-Orient ?"avec Ali Saheb, membre du CC du PC irakien), suivis d'un forum maghrébin pour la paix au Sahara occidental avec Hamma Hammami, secrétaire national du Parti des travailleurs (Tunisie), Mustapha Brahma, secrétaire national de la Voie démocratique (Maroc), Oubbi Boucheraya Bachir, représentant du Front Polisario en France (Sahara occidental), Ba Haimou, représentant en Europe de l’Union des Forces du progrès, Zouheir Bessa, représentant du PADS (Algérie) et Yacine Teguia, secrétaire général du MDS (Algérie); Enfin à 18h, un débat sur le Brésil, "Du coup d’État de 2016 à l’emprisonnement du candidat Lula, peut-on parler de démocratie au Brésil ?"Le pays est très fragilisé depuis le putsch contre la présidente de gauche Dilma Rousseff. Avec la montée de l'extrême droite, les avancées sociales sont détruites et Lula, le leader du Parti des Travailleurs est emprisonné au terme d‘un procès inique, l'empêchant de se présenter à l’élection présidentielle du 7 octobre alors qu’il fait la course en tête dans les sondages ?; c'est pourquoi cette réunion était d'une grande importance, elle réunissait Raul Amorim, membre de la direction du MST et du Front Brésil Populaire, Maud Chirio, historienne, spécialiste de l’histoire contemporaine du Brésil et

Carla Sanfelici, membre du Parti des Travailleurs (PT)...

Le dernier jour a été clôturé par 4 derniers débats ("Que fait toujours notre armée en Afrique?", "Europe : quelles résistances face à la xénophobie au pouvoir ? "avec Gianluca Schiavon, responsable Justice du Parti de la refondation communiste, Anne Sabourin (PCF), Responsable Europe du PCF et

Marc Botenga (PTB); "Demain, la paix en Corée ? " avec Patrick Maurus, professeur émérite de coréen à l’Institut national des langues et civilisations orientales, Barthélémy Courmont, maître de conférence à l’université catholique de Lille et Jean-Eric Branaa, maître de conférences à l’université Assas-Paris et

" États-Unis : comment lutter contre le trumpisme ? "avec Charlotte Recoquillon, géographe française, docteure en géopolitique et spécialiste des Etats-Unis dont les recherches actuelles portent sur les violences policières, le racisme, la culture des armes à feu et le mouvement Black Lives Matter, James Cohen, citoyen des Etats-Unis, professeur à l’institut du monde anglophone ( Paris III) et au département de sciences politiques de l’université Paris VIII et Bradley Smith, citoyen des Etats-Unis, maître de conférence en civilisation américaine à l’université Paris Nanterre.

Cette année a été marquée par un désaccord de la gauche entre le PCF de Pierre Laurent et les Insoumis de Jean-Luc Mélenchon dont une partie d'entre eux, à commencer par le patron des Insoumis avait décidé de boycotter la manifestation suite à un désaccord sur l'immigration. Les débats ont porté sur le rôle des parlementaires vis à vis du mouvement social et Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence - Couvent de Paris, mouvement né en 1979 à San Francisco d'un groupe de militants homosexuel sont venues pour informer, prévenir et lutter contre les exclusions, prôner la tolérance, la non-violence et la paix, lutter contre le sida en apportant leur aide charitable. Elles répandent à tout moment des messages de prévention par la promotion du sexe sans risque.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3412

Techno Parade 2018: Paris et Jack Lang ont célébré les 20 ans de la musique techno

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 22 sept., 2018 22:44:55
Gabriel MIHAI

La Techno Parade a été fondée le 19 septembre 1998 où il s’est tenue pour la première en France à Paris, inspirée de la Love Parade de Berlin.Toutes deux ont visé à rassembler, le temps d'un défilé, tous les adeptes de musique techno.

Jack Lang, ancien ministre de la culture qui a longtemps œuvré pour la reconnaissance de la musique techno, a créé cet événement. Comme chaque année, Il était présent parmi la foule pour célébrer son "bébé culturel".

Pour ses 20 ans dans les rues de Paris, symbole de la reconnaissance d’un courant musical longtemps diabolisé, la Techno Parade s’est trouvée un allié de poids en 2018 : pour la première fois, la Sacem affrète un « sound system » avec la crème des DJ. Chargée de la répartition des droits d’auteur, la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique rejoint le grand rassemblement musical en s’associant avec le Rex Club, temple parisien de la techno, et le magazine spécialisé Trax ainsi que quelque 200 DJs se sont relayés aux platines durant l'après-midi, un "dancefloor " géant de quatre heures dans l'un des plus beaux décors parisiens!

L'enfant de Jack Lang a attiré environ 400 000 personnes lors de l'événement pour suivre le défilé des 15 chars et les Djs, comme Arnaud Rebotini, sur le char Sacem, le producteur et dj aux platines, compositeur de la BO de « 120 Battements par minute » récompensée par le César 2018 de la meilleure musique, mais aussi la DJ Sama, artiste emblématique de la scène underground palestinienne, la première à avoir importé le mouvement techno à Ramallah.

Le parcours de la Techno Parade, raccourci d'un kilomètre par rapport à l'an dernier, faisait 5 kilomètres de long entre le Louvre et la Place d'Italie. Il est passé par les quais du Louvre, de la Mégisserie, de Gesvres, de l'Hôtel de ville, des Célestins, puis a emprunté le boulevard Morland, puis le Pont Morland direction Quai de la Râpée, le Pont d'Austerlitz et le boulevard de l'Hôpital pour finir sur la Place d'Italie. Des points d'eau potable éphémères ont été mis à disposition du public tout au long du parcours. La Protection Civile de Paris a encadré l'événement.

Le père de la Techno Parade, Jack Lang, l'ancien ministre de la culture, a déclaré: "Ce 20e anniversaire résonne comme un accomplissement heureux pour tous les acteurs de la techno. Rien n'est plus beau que le bonheur de ces dizaines de milliers de participants, dans la passion de la musique et de la vie ... On a imaginé en 1998 cet événement pour que la techno, bafouée et calomniée, apparaisse sous son véritable jour, une musique vivante et brillante avec un public chaleureux". Rappelons que la musique électronique est née en France au tout début des années 50 avec les pionniers Pierre Shaeffer et Pierre Henry.

Durant la 20e édition de la Techno Parade, 15 chars dont voici les noms ont défilé:

Technopol : il s'agit du char officiel des 20 ans de la Techno Parade. Au programme, sonorités 80's/electro/techno/new wave de Lecomte de Bregeot, acid techno de Voiron, électro pop de Michaël Canitrot, gabber des Casual Gabberz, techno sombre de Regina Demina.

Tech-L-Hand : ce char est tenu par des associations, il est ouvert à toutes personnes, porteuses d'un handicap ou non. La thématique du char est celle des abeilles, "respectueuses les unes envers les autres". Au programme, tech house de CATSINKA, Djose, Ever L, Fabrice Lig, L.Sanchez, Saaya l'Abeille.

Sacem, Rex Club, Bpm Contest, Trax : ce char est sous le signe de l'énergie et du beat. Au programme : Arnaud Rebotini, Electric Rescue, ONYVAA, SAMA' et Sara Zinger.

Officine 2.0 : dédié à l'underground où ont défilé tranceux, queer et technophiles à Châtelet-les-Halles. Au programme : La TT, Julien Bertand, Julien Waeles, Dj Psychelo, Talamasca, Dorian Evander, Alex Wackii et Silver.

Rock The Beat : char sur le thème "Rave On", avec un line-up composé de 7 DJs membres du club sono "BPM" : GrandMaster D, ThaJack, Baltyk, L or Tech, Crédule, Get Rekt et Ora.

NRJ & SAM : Sam, conducteur désigné du char, avec au programme les DJ résidents NRJ : Morgan Nagoya, Jay Style, Alex Wat et Nils Van Zandt.

Le Navire Ensta : au programme, les meilleurs DJs de l'École National Supérieur des Techniques Avancées, entre techno fracassante, house percutante et acid envoûtante : Geof, Ludo, Matthieu Guigs et Lambert.

3672* Techno : le char réunit des activistes de la fête libre et autres pirates de l'underground techno : LEAX 3FAZE, Konik, AK47, Beuns aka Electrobugz, Dorian Parano et Mabrook.

Festimove : un char dédié aux Harder Styles pour fêter les 20 ans de la Techno Parade avec Warface, Malice, Endymion, D-Sturb, Killshot, Jack of Sound, RVAGE, Pavo, Titan, The Pitcher, Dj Thera, Caine et Thyron.

Conspiracy Events : l'Association de la région Centre Val de Loire, Conspiracy Events, rassembler les dj's locaux passionnés de la Hardmusic avec Basscontroller, Crypsis, Delete, Dyprax, Jay Reeve, K-Raver, Kickmachine, Shroompy, Stateless, Stomp Kicks, Sub Sonik et Tha Watcher.

Tomorrow Dreams : ce char propose un voyage onirique avec des sons House, Techno, Trance et de décors enchanteurs. Au programme, Eastern Wizard, Flavio Vedra et Oliver Days.

Hardpulz X Mandala : en partenariat avec le label français Mandala qui représente le Hardstyle à Paris, découvrez le line-up hollandais et français composé de Gunz For Hire, B-Frontliner, Frontliner, Adaro, B-Front, FrequenceRZ, Ran-D, Exilium, Fury, NoLimits, Brutality, Meggido, Hard-Maxx, Meggido et The Frenchy.

Char breton : une sélection disco, house, techno, trance, acid et hard techno présentée par le Char Breton et l'association Enjoy! avec Don Rimini, Ganez The Terrible, Morgasm, Bob Maxwell, LENA (Owen , Brekka, Kaod) et Côme.

Cofidis Silver Crew : composé des seniors amateurs de musique électronique ainsi que Studio Danielle, avec la participation exceptionnelle de DJ Popof, ancien activiste de la scène rave française des années 90 et figure internationale de la scène techno. Au menu : 16h07, Laise, Popof et Thurman.

Haribo Pik : atmosphère festive avec KLYMVX, Lumberjack, et Gatz & Novabroken, deux jeunes talents.

20 ans après ses débuts, les acteurs de la musique techno se félicitent du chemin parcouru dans la reconnaissance du mouvement artistique, mais protestent toujours contre des difficultés administratives dans l’organisation d’événements et des préjugés tenaces de la part de certains élus en régions. Le mot d'ordre festif cette année était : "Rien n'arrête un peuple qui danse!"







  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3411

4ème journée sans voiture à Paris

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 19 sept., 2018 03:18:02
VÉRONIQUE YANG

La ville de Paris a organisé sa 4ème journée sans voiture dimanche 16 septembre.

Au cours de cette journée, Parisiens et visiteurs ont pu profiter de la capitale intra-muros sans utiliser de véhicules motorisés. Transports collectifs, vélos, trottinettes, déplacements à pied étaient de bon ton de 11h à18h.

La journée sans voiture coincidait cette année pour la première fois avec les Journées Européennes du Patrimoine mais aussi le Paris Rollers Marathon et la bourse aux vélos sur le parvis de la mairie du 11ème arrondissement.

De nombreux événements étaient prévus à commencer par le lancement de la journée à 11h15 place Baudoyer (4ème) devant la mairie en présence d'Anne Hidalgo et de son adjoint Christophe Nadjovski mais aussi d'autres adjoints et maires d'arrondissements.

Selon les chiffres relatifs à l'année 2017, une baisse effective du trafic, d'environ une moitié avait été relevée, augmentant au fil des heures. Cette baisse concernait le trafic automobile, le bruit et la pollution. Airparif avait relevé une diminution des niveaux de dioxyde d'azote le long des grands axes et le long des voies d'accès à la capitale. En ce qui concerne le bruit, une baisse de 20% du niveau comparé à un dimanche normal, allant jusqu'à 35% dans certains endroits de la capitale.

Dès vendredi 14, Anne Hidalgo a annoncé sa décision de rendre piéton le centre de Paris (à l'exception des grands axes) tous les premiers dimanches du mois tout comme les Champs Elysées. A partir du 7 octobre, l'opération Paris Respire, déjà présente dans certains endroits de la capitale (fermés à la circulation tous les dimanches soit une vingtaine de zones telles que Mouffetard, Montmartre, Daguerre ou les rues avoisinant la Bastille comme le bas de la rue de la Roquette), s'étendra aux 4 premiers arrondissements de Paris.

Cette opération est rendue possible grâce à la coopération de la préfecture, des maires d'arrondissements et des associations de quartiers. Elle a permis, selon la maire, une baisse du trafic automobile de 6% entre 2017 et 2018 à Paris intra-muros et le développement de modes de transports alternatifs ainsi que la diminution de la pollution atmosphérique et sonore.

Forts du succès qu'a généré cette 4ème édition de la journée sans voiture du 16 septembre, Anne Hidalgo et Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles ont proposé l'organisation d'une journée Européenne sans voiture car pour eux, il s'agit d'un complément aux politiques de promotion des mobilités non polluantes. La journée européenne sans voiture pourrait être un complément à la journée européenne du Patrimoine et ainsi faire diminuer la pollution des villes.

La journée sans voiture était aussi celle du Paris Rollers Marathon organisé pour la seconde fois à partir de midi au départ de la Tour Eiffel. Cette prestigieuse course en rollers est une façon originale de découvrir les monuments parisiens, chefs d'oeuvre du patrimoine local. Le Macif Paris Rollers Marathon se déroule sur la mythique distance de 42,195 km et peut se faire seul ou en relais à 2. Elle est organisée par Tony MOGIS et son équipe (créateur-organisateur des 24Heures du Mans rollers), en collaboration avec la Ligue Ile de France, la Fédération Française de Rollers et de Skateboard et l’association " L'équipe du Dimanche". Pour certains, finir est ce qu'il y a de plus important, pour d'autres c'est faire le meilleurs temps possible sur les 42 km en individuel ou 21km en relais. Les conditions de participation sont assez simples mais sont soumises à une limite d'âge (être né avant 2002 pour l'épreuve individuelle, que l'on soit français ou étranger, licencié ou non et en bonne forme physique; il en est de même pur l'épreuve en relais mais la limite d'âge est d'être né avant 2004. Des épreuves sont ouvertes aux handisports (non-voyants, unijambistes…). Un village était aussi installé dans les Jardins du Trocadéro pour y accueillir les participants et proposer aux visiteur de découvrir et essayer la piste d'essai aménagée à cet effet.

Pour une bonne fluidité, différents départs sont donnés selon les catégories et le sexe soit toutes les 1h25 pour les hommes et 1h35 pour les femmes pour le Sas Elite avec preuve des résultats 2017, et le Sportif/Loisirs avec des vagues de départ toutes les 3 minutes afin de maitriser le flux de participants qui se déplacent uniquement en patins en ligne ou quad; pas de " nordic skating "ni de skateboard. Casque obligatoire, lunettes de soleil ou correctives autorisées tout comme les équipements cardio-fréquencemètre et montre correspondante. Radios et écouteurs sont interdits, ainsi que les caméras sur le casque ou le bras.

L'an dernier, 2 800 adeptes s'étaient réunis; chaque année, le Roller conquiert entre 2,5 et 4 millions de Français, c'est pourquoi cette seconde édition a rencontré un franc succès avec l'inscription de plus de 3 000 personnes dont 321 femmes et 857 hommes se son classés dans les 5 catégories participantes (hommes, femmes, mixte en individuel ou relais, les handisports inclus) sur un nouveau parcours. Ce sont deux patineurs Belges de Powerslide : Bart Swings et Sandrine Tas qui l'ont remportée. Pour les participants " Sportif/Loisir", le temps des 3 meilleurs patineurs d’une même équipe ont été cumulés dans un classement "CLUB FFRS" pour le challenge du même nom.

Les journées Européennes ont coincidé avec la Journée sans voiture pour la première fois cette année et ce fut l'occasion pour Audrey Azoulay, directrice générale de l'Unesco de se rendre sur le parc Rives de Seine afin de dévoiler une plaque mettant à l'honneur le site inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1991; une dizaine d'autres seront placées ultérieurement dans le parc qui depuis son ouverture, il y a 2 ans voit sa fréquentation augmenter fortement (+ 12% depuis l'an dernier. En juillet 2017, la 41ème session du Comité du Patrimoine mondial s'exprimée à Cracovie sur la piétonisation de l'intégralité des rives parisiennes, considérant le site vulnérable à la circulation automobile qui s'étend du Pont Sully au Pont d'Iéna et Pont Bir-Hakeim sur la rive gauche.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3403

FESTIVAL CUISINES DE RUE

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 13 sept., 2018 20:27:06
Véronique Yang

Le premier Festival Cuisines de rue s'est tenu à Paris, Place de la République du vendredi 7 au dimanche 9 septembre.

A cette occasion, 24 camions, triporteurs et stand ont permis aux passants de découvrir des cuisines internationales tout en apprenant d'avantage sur les différentes cultures.

L'inauguration s'est faite vendredi 7 en présence d'Olivia Polski, adjointe de la Maire de Paris, chargée du commerce, de l'artisanat etdes professions indépendantes; des maires du 3ème, 10ème et 11ème arrondissement, Mr Pierre Aibenbaum, Mme Alexandra Cordebard et Mr François Vaugelin mais aussi Frank Trouet, directeur généra de Synhorcat, Olivier Lignan, président du Street Food en Mouvement et Laurence Goldgrab, présidente du groupe Radicaux de gauche, Centre et Indépendants.

Tout au long du Festival, les commerçants ont pu offrir leurs spécialités aux parisiens et visiteurs durant des moments d'échange cordiaux, accompagnés d'une ambiance musicale. Le café "Fluctuat Nec Mergitur" situé sur la Place de la République a participé à ces échanges conviviaux en tant que partenaire de l'événement.

Ce projet est né après un appel à projet en octobre 2017, à la suite duquel 41 propositions ont été retenues pour s'implanter dans Paris

Ce fut donc l'occasion de découvrir les saveurs de cuisines exotiques de bonne qualité venant de divers horizons. C'est ainsi que pouvait se retrouver à la table d'un coréen avec bibimpap et kimbap chez Kimpop Foodtruck , capverdien avec cachupa et feijoada chez Cap Vert - Les Papilles , colombien avec avarepas chez Aji Dulce ou Mexicain avec les tacos chez Maria & Juana , italien ou breton...mais aussi déguster le bon burger traditionnel chez So Food Toit, Zef , La Mobylette Verte, The BBQ Brother, Mobile Burger; Une version asiatique où le pain est remplacé par du riz compressé, le rice burger, était proposée Akiko's Burger.

La Bretagne proposait des crêpes et des galettes bio chez Food Breizh etBio Concept Food. On pouvait aussi déguster des quiches et des tartes à La Traction Gourmande, des huitres chez Ostrenn, un sandwich jambon-beurre chez Panham ou un magret à la plancha chez Eddy, Vélo cuisine.

Pour ceux qui préféraient le sucré, des glaces à la Tropicale, des pralines chez Fifi la Praline les attendaient ; une gorgée de bière locale des Brasseries Parisiennes permettait de se rafraîchir.

Mais qu'elle est l'origine des food truck?...

C'est en 1872 aux Etats-Unis que le premier food truck est né à Providence dans le Rhode Island. A cette époque, pas de moteur mais des chevaux. Walter Scott, le créateur de ce wagon de bois avec le strict minimum pour cuisiner a fait ainsi naître le premier fast-food en se garant chaque soir dans la cour d'un média local afin de servir des sandwiches, tartes cafés et boissons aux journalistes qui travaillent tard le soir. C'est ainsi que naquirent les "Lunch Wagon" qui prirent rapidement de l'expension sur la Côte ouest américaine. Avec le développement de l'industrie automobile, les camions ont remplacé les chevaux. En 1936, le véhicule en forme de hot-dog géant apparaît et dans les débuts des années 50, celui pour les crèmes glacées.

Les food-trucks comme ceux que nous connaissons actuellement sont nés après la Seconde Guerre mondiale de cantines ambulantes, proposant une nourriture plus élaborée et ceux d'aujourd'hui ont été élaborés en en 2008 à Los Angeles sur l'idée originale d'insérer des mets coréens dans des tacos. Très vite, ils deviennenet renommés grâce aux réseaux sociaux.

L'idée a traversé l'Atlantique en 2011 grâce à une Américaine, Kristin Frederick, qui créa le premier food-truck gourmand, "Le Camion qui Fume". En 2014, on ne trouvait que 3 exemplaires à Paris, faute d'autorisation de la Mairie qui craignait de la concurrence déloyale Pourtant 250 demandes d'emplacement avaient été faites en 18 mois.

En 2015, un appel à candidature pour 40 emplacements a été déposé du 15 avril au 15 mai, en présentant très précisément les aspects culinaires, environnementaux et économiques du projet. L’utilisation de produits issus de circuits courts ou de la filière bio, et de matériaux durables et réutilisables devra être pleinement intégrée et valorisée tout comme les camions devront s’insérer dans l’espace urbain de façon créative et esthétique, en juin 56 emplacements étaient dédiés. Fort de cette réussite, un autre projet arrive en 2016; finalement en octobre 2017, 41 nouveaux food-trucks s'installent à Paris sur 19 emplacements pour une durée de 2 ans.

Le prochain festival du street food se tiendra à Lyon du 13 au 16 septembre puis celui du Food Truck du 21 au 23 septembre à St Maur au moment de la Fête de la Gastronomie. Le phénomène du food-truck étant une nouvelle tendance, on en rencontre de plus en plus partout en France.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3391

Christel Pernet, une femme remarquable au service du désert

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 10 sept., 2018 01:17:12
VÉRONIQUE YANG

Lors de l'inauguration de la Fête à Neuneu, nous avons eu le plaisir de rencontrer Christel Pernet, Présidente de l'association "Les Puits du Désert" qui fusionne avec l'ONG "Tidène" présidée par Mohamed Ixa, chef touareg secondé par un vétérinaire et un instituteur.

Christel Pernet est une passionnée de l'Afrique, cela lui vient de son enfance où son père, directeur du personnel à Air France, amenait chacun de ses 9 enfants en voyage. En 1966, elle suit son mari en Savoie, au Grand Bornand. Ancienne parisienne, elle est très vite acceptée et en 1984, elle est élue présidente du ski-club puis en 1987 de la Fédération Française de Ski pendant 10 ans. Grâce à ses aptitudes pour la communication, elle s'occupe de la candidature et de la mise en place des jeux olympiques d'hiver en 1992; suite à sa rencontre avec Florence Steurer, médaillée olympique, elle crée l'agence de communication "Duodécim"spécialisée dans le domaine de la montagne et pour laquelle elle démissionne de la FFS en 1994.et

Un autre domaine intéresse Christel Pernet, l'aviation, un milieu qu'elle rejoint après avoir reçu son brevet de pilote d'avion suite à un cadeau d'anniversaire de sa famille. C'est ainsi qu'elle découvre l'Afrique dès 1998 lors d'opérations humanitaires d 'un mois par an. Dans le même temps, elle fonde l'association "Les Ailes du Désert"pour venir en aide aux populations africaines. Après une panne en 2002, alors qu'elle survolait le Ténéré au Niger., elle est accueillie par les Touaregs dont le chef lui demande de faire un puits; l'association prend alors le nom:"les Puits du Désert"en 2004. Le fruit de sa rencontre avec Mohamed Ixa et le fait du manque d'éducation, de nourriture, de mortalité infantile suite au manque d'eau ou à l'eau non potable rapproche l'associations française et l'ONG nigérienne "Tidène"du nom de la vallée située au nord du Niger. Tout ce qui est administratif mais aussi la récolte des fonds se fait en France, alors que tout ce qui concerne la logistique se réalise sur place avec les autorités locales.

Grâce aux"Puits du Désert"-Tidène, des jardins et cultures ont été aménagés mais aussi la construction d'écoles pour alphabétiser les enfants dont l'espérance de vie pour la majorité d'entre eux ne dépassait pas les 5 ans, n'ayant pas d'accès à l'eau potable (1 enfant sur 5 meurt avant 5 ans à cause des maladies liées à l'eau, les enfants s'épuisent en marchant des kilomètres pour rapporter de l'eau et ainsi ne peuvent aller à l'école d'où un taux de 28,7% de personnes de plus de 15 ans alphabétisées). Un parrainage a été envisagé pour une vingtaine d'enfants, élèves et étudiants défavorisés fréquentant les établissements construits (Lago à Wharatakalt composée de 3 classes pour un effectif de 80 élèves de 6 à 12 ans en internat et Toubouheit pour 56 élèves dont 27 filles) ainsi que le financement d'études supérieures pour 6 d'entre eux ; c'est ainsi que l'on retrouve parmi eux des diplômés en commerce et administration d'entreprise, d'écoles d'infrmière ou de grandes écoles comme l'Institut International d'Ingénieurie de l'Eau et de l'Environnement, d'ingénieur des mines et des énergies renouvelables.

L'aide à l'hygiène et à la santé est également au programme.Il faut apprendre aux villageois à subvenir à leurs besoins tout en se sédentarisant grâce au développement des cultures maraîchères d'où la formation et l'accompagnement de l'association. Par ailleurs, un dispensaire construit en 2006 accueille en moyenne une cinquantaine de patients par jour dans un rayon de 15 km autour de Boudari grâce à l'aide d'un infirmier et d'infirmières qui se rendent sur place; l'association "Les Mamans du Soleil"regroupant médecins et infirmiers en France, s'occupe des femmes enceintes et de leurs accouchements.

Depuis les débuts de l'association, 15 puits villageois pour l'alimentation en eau potable, 100 puits pastoraux pour abreuver les troupeaux des nomades et 116 puits maraîchers permettant la culture de fruits et légumes, ont été construits. A cela s'ajoutent le dispensaire de Boudari et les 2 écoles. Les habitants peuvent aussi recevoir vaccins, médicaments et une aide financière en cas d'hospitalisation à Agadez ou Niamey.

L'action de l'association "Les Puits du Désert" et de l'ONG "Tidène" est soutenue grâce à des dons et des adhésions récoltés lors de soirées caritatives. Ces sommes serviront à construire d'autres puits villageois (un dans chaque village de la vallée de Tidène), une centaine de nouveaux puits maraîchers, 100 puits pastoraux; cela permettra aussi d'agrandir les écoles existantes et d'accueillir d'avantage d'enfants pour les diriger dans les différentes voies ( formation professionnelle, études supérieures...), la formation du personnel de santé particulièrement pour lutter contre la mortalité maternelle et infantile dans la région.

La dernière soirée organisée en faveur de l'association "Les Puits du Désert/Tidène s'est déroulée au Bois de Boulogne lors de l'inauguration de la Fête à Neuneu, célèbre fête foraine reprise en 1983 par le propriétaire de la Grande Roue Marcel Campion. La marraine de l'association, la chanteuse Régine et le parrain, l'animateur et collectionneur d'art d'époque Empire, Pierre-Jean Chalençon, étaient présents autour du "Roi des Forains" et de sa fille Singrid ainsi que de nombreuses personnalités dont Brahim Zaibat, Patrice Drevet, Lord Kossity, Guy Ange ou Thierry Samitier, Stéphanie Fugain....



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3383

LA FÊTE DES LOGES A SAINT - GERMAIN EN- LAYE

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 30 juil., 2018 17:59:34

Jean - Hugues Blanc


La ville de Saint Germain - en - Laye accueille cette mythique fête foraine , jusqu au 19 aout. Les visiteurs sont attachés à cette traditionnelle fête qui se tient depuis 1652, sur un parc de 8 hectares et qui est la plus grande fête foraine de France durant cette période estivale, accueillant plus de 3 millions de visiteurs , lesquels peuvent s'ils arrivent du RER prendre le petit train qui les déposent devant l'entrée.

L'origine du nom des Loges remonte à Saint - Louis qui en 1138 fait construire dans la foret de Saint - Germain en - laye un rendez vous de chasse et une chapelle dédiée à Saint - Fiacre, Les bâtiments étaient nommés Hôtel des Loges .

Le pape Innocent x en 1652 décide de remettre à l'honneur le culte de Saint - Fiacre, une confrérie sera crée et des indulgences seraient accordées à qui visiterait la chapelle au saint patron des jardiniers et maraichers ( sa fête étant le 30 aout ) .

Cet endroit pittoresque en foret attirait de nombreux parisiens l'été qui venaient se ressourcer dans une ambiance de foire et ceci se transforma au fur et à mesure à une fête foraine

De nombreuses attractions sont proposés pour les petits: la pêche aux canards , le chamboule tout ,pouss - pousse manèges , trampolines , accro folies , minis autos scooters ,structures gonflables.

Les grands peuvent être rassurés , les gros métiers sont présents pour de sacrées sensations et des plaisirs garantis avec le Roller Coaster la géante balançoire : Le POWER MAXX, pour vous rafraichir le Niagarra où assis dans des buches vous descendrez comme un grand huit dans des couloirs d'eau. Le TOP SPIN si vous aimez avoir la tête et le corps dans tous les sens, Le MAXXIMUM , LE NEW DANCE , mais sans oublier le train fantôme ,les indémodables auto - tamponneuses .....

Les sensations ça ouvre l'appétit et l'allée des cuisines vous accueille avec 15 restaurants et buvettes et offre chaque jour une capacité de 6000 couverts cette allée gastronomique évoque les ripailles rabelaisiennes ,les repas champêtres , les fêtes médiévales .

Dés midi les visiteurs épicuriens pourront déguster et ripailler , la spécialité de la fête des loges est le fameux pied de cochon de lait à l ' ancienne . Cette allée des cuisines vous propose aussi des spécialités espagnole, auvergnate ,cubaine ,brésilienne, américaine ,

normande Des soirées à thèmes sont proposées ; ambiance western , concerts, spectacles brésiliens.

C' est le 19 juillet qu''à eu lieu la célébration de la Saint Fiacre , une messe fut donné par Monseigneur Eric Aumonier évêque de Versailles et en présence du père Thierry Faure qui est curé de la paroisse de Saint - Germain en - Laye afin d'honorer ce moine irlandais Saint patron des jardiniers et maraichers .

Cette 366 éme édition est festive il y régne une bonne humeur des rires , de l'ambiance et perpétue cette ancienne fête dans la plus belle des traditions.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3320

La Patrouille de France et l’équipe de Voltige de l’Armée de l’air dans le ciel du Cap d‘Agde

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 28 juil., 2018 14:38:21
Véronique PHITOUSSI

La Patrouille de France et l’équipe de Voltige de l’Armée de l’air furent de passage dans le ciel du Cap d‘Agde au Mail de Rochelongue, le 19 juillet 2018 dernier.

L’évènement est organisé par le service Animation de la ville d’Agde.

La patrouille de France et l’équipe de Voltige de l’Armée de l’air est composée de 9 pilotes et de 35 mécaniciens, les remplaçants, tous sont spécialisés.

A bord des Alphajet, le Lieutenant-Colonel Gauthier Dewas accompagné du Capitaine Julien LE PAGE (Intérieur droit), du Capitaine Michaël JOST (Intérieur gauche), du Commandant Clément RACINE (Charognard), du Capitaine Benjamin CHANAT (Premier solo), du Capitaine Cyril TOUZET (Second solo), du Capitaine Bertrand TARDIF (Extérieur gauche), du Capitaine Damien BOURMAUD (Extérieur droit).

La patrouille de France et l’équipe de Voltige de l’Armée de l’air a proposé des figures acrobatiques au monde, au même titre que les Red Arrows de la Royal Air Force britannique ou le Frecce Tricolori italiens.

L’équipage a proposé un spectacle magnifique, composé de figures acrobatiques aériennes, des boucles simultanées, pour le plus grand plaisir des vacanciers et agathois. Pour clore ce show fabuleux, la Marseillaise fut entonnée avec la dernière figure de l’équipage avec les couleurs du drapeau français. Les vacanciers ont pu rencontrer les aviateurs après leur arrivée sur l’Aéroport de Béziers-Vias, au Mail de Rochelongue.

La patrouille de France et l’équipe de Voltige de l’Armée de l’air propose des meetings aériens spectaculaires au dessus des communes balnéaires.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3316

Avec Maurice Arnoux, le problème est posé !

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 26 juil., 2018 14:08:54
Daphné VICTOR

Équations, puissances, algèbre, arithmétique, théorèmes, algorithme… Pour ceux qui y sont profondément hermétiques, les mathématiques sont abstraites et totalement inintéressantes.

Et pourtant. Leur logique et leur utilité ne sont plus à prouver. Elles ont une vérité rationnelle : celle du raisonnement et de la démonstration qui ont permis d’aboutir à de grandes choses et de faire des avancées considérables. Une incohérence, une contradiction peuvent parfois s’y « soustraire », mais est-ce pour autant qu’il faille remettre en cause leur fiabilité scientifique ?

C’est que dont il est question dans l’essai de Maurice Arnoux (homonyme de l’aviateur français). Via la théorie des fonctions et des nombres, il nous donne un cours de maths magistral.

Lui qui, dès son plus jeune âge, se rêvait en Albert Einstein ou en Louis Pasteur, donne sa formulation anticonformiste du système P-adique. D’après lui, 1 - 2 = …999. Abracadabrante soustraction, certes, mais qui va devenir l’obsession de l’auteur qu’il cherchera à faire reconnaître auprès de ses pères. Non Maurice Arnoux n’est pas un farfelu !

À l’époque antique déjà, les égyptiens, comme les grecs ou les indiens menaient des études sur les nombres associés à l’espace-temps. Le matheux ne fait que de les poursuivre en y exposant leurs paradoxes face à l’analyse de l’espace en expansion. « CQFD » (ndlr : ce qu’il fallait démontrer) non ?

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3312

11ème traversée de Paris en Voitures Anciennes

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 22 juil., 2018 20:12:54
Véronique Yang

Cette année pour la 11ème fois, les voitures anciennes ont traversé la capitale du Château de Vincennes à l’Observatoire de Meudon. Le thème choisi était le cinéma et particulièrement « La Traversée de Paris » de Claude Autant Lara.

La date du 22 juillet a donc été arrêtée pour cette traversée estivale de Paris organisée par l’association Vincennes en Anciennes. Le départ a été donné sur l’esplanade St Louis du Château de Vincennes à 7h30 où un petit déjeuner était offert ainsi que la délivrance d’une plaque de rallye et du livre de route. L’arrivée s’est faite entre 11h30 et 16h à l’Observatoire de Meudon où les participants ont pu avoir accès à la terrasse privatisée. Ce fut aussi l’occasion pour les partenaires et exposants de présenter des offres spéciales. AXA a répondu aux questions d’assurance; Elf-Total, proposé des tarifs promotionnels pour les huiles HTX Classic Cars Elf; Belgom, permis de trouver des références pour les véhicules à la boutique VeA.

Grâce à UNIVEM, il a été possible de découvrir le village militaire avec un campement dont le thème était le Red Ball Express, un système de convoyage routier mis en œuvre par les forces alliées après la percée marquant la fin de la bataille de Normandie, utilisé entre 25 août et 16 novembre 1944. Sur une boucle Chartres-Cherbourg, 28 divisions alliées transportaient jusqu’à 12.500 tonnes de marchandises, vivres, carburant et munitions dans des Jeep, Half Track, GMC, Ward La France et Duck W.

La FFVE a présenté la parade des 120 ans du Mondial de l’automobile qui aura lieu le 30 septembre à Paris en collaboration avec Vincennes en Anciennes (la boutique du club proposait un nouveau polo, la vente de plaques et d’affiches et autres objets souvenirs) mais aussi d’autres intervenants dont certains constructeurs automobiles. Car Secure proposait des expertises pour les véhicules de collection et de prestige.

Pour les amateurs, il était possible de rencontrer des personnalités comme François Allain de l’émission de télévision Vintage Mecanic sur RMC Decouverte, Gerry et Aurélien de l’émission de télévision Wheeler Dealers France sur RMC Decouverte, mais aussi Joël Beroul pour son livre « 24 h du Mans les années légendaires ». Tous les passionnés d’automobiles, motos, vélos, tracteurs ou autobus ont pu échanger dans les stands …

Sur 28 km, 700 véhicules de plus de 30 ans se sont retrouvés pour une virée qui s’est terminée par l’incontournable pique-nique de l’été à Meudon sous les yeux émerveillés des petits et des grands qui pour les plus privilégiés ont pu suivre le périple à bord de bus plateforme ressortis pour l’occasion.

Tous les véhicules présents avaient plus de 30 ans, de la 2 CV à la DS en passant par la Traction Citroen ou la Rolls mais aussi la 4L ou la Peugeot 204 … rappelant les modèles mythiques des Tontons Flingueurs, du Corniaud, des Gendarmes, de Rabbi Jacob ou encore Taxi.

De son côté, l’Amicale Police Patrimoine a participé à ce périple avec des véhicules de police de l’époque comme les 4 CV, Dauphine Pie, Simca 1100, DS 19, Renault 12 Break et quelques « Hirondelles ».

Pour cette édition, le parcours a été dévié par la rue Poliveau dans le 5ème arrondissement rappelant ainsi le lieu où se déroule « La Traversée de Paris ». Il a commencé Place d’Italie pour se diriger vers Austerlitz en passant par la rue Poliveau, puis Quai St Bernard, traverser la Seine et longer les quais Ile St Louis et quai d’Anjou pour rejoindre la rive droite par le Pont Louis- Philippe. Ensuite direction Place de Clichy, avenue Foch via Etoile, traversée du Bois de Boulogne et se terminer à Meudon. Un véritable moment de bonheur pour tous les amateurs qui n’ont pas oublié d’immortaliser le moment.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3310

Grand Podium place de la République à la fin de la marche des Fiertés 2018

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 09 juil., 2018 17:08:51
VÉRONIQUE YANG

Samedi 30 juin dernier, la Marche des fierté LGTBQI+ 2018 est partie de la Place de la Concorde et s'est terminée par un concert place de la République.

Le mot d'ordre de cette année était "Les discriminations au tapis, dans le sport comme dans la vie"; cet événement national vise à promouvoir le refus de l'homophobie et la mise en avant de la fierté d'être homosexuel(le), bisexuel(le) ou transsexuel(le). Chaque année, plus de 500 000 personnes se rassemblent pour défiler dans les rues de la capitale depuis 2001, année de sa création à Paris. A l'instar de l'Inter-LGBT qui organise cette manifestation depuis 10 an, de nombreuses associations, bars , boîtes gay et autres entreprises du public et du privé (Mairie de Paris, CGT, Eau de Paris...) construisent leurs chars. Pour la première fois le char "Matinée" avait mis en avant des sportifs de la FSGL et les danseurs, clubbers au second plan. Flavio Zarza (La Matinée) et Little Nemo (FSGL) ont assuré pour la musique.

A l'arrivée de la Marche, un Grand Podium attendait les participants de 17h à 22h, au menu duquel on retrouvait Rag, Gang Bambi, Kiddy Smile ou encore Arnaud Rebotini et Rebeka Warrior, Sexy Sushi, Matteo EL Khodr et le Rainbow Symphony Orchestra (RSO), suivant l'exigence et la représentativité à suivre dans ce spectacle électro.

Le show a été présenté par Sony Chan, humoriste et chroniqueuse radio, notamment sur France Inter dans l’émission «On va tous y passer» aux côtés de Frédéric Lopez et André Manoukian; Juliette Katz (Coucou les girls), chanteuse, compositeur, interprète, fausse youtubeuse beauté (avec beaucoup d’auto-dérision elle montre des instants du quotidien complètement décalés et hilarants); Yohann Lavéant, auteur de son One man show "Lavéant Rose" et membre du parti collectif de Drag Queen "Les Paillettes" mais aussi Marie Jo Dassin et Buck Angel.
Ce fut l'occasion de prises de parole de la présidente de l'Inter-LGTB, Aurore Fourcy qui prone la PMA mais aussi de militants, de projections de vidéos et d'invités surprises sans oublier le sketch des Gay Games entre les différentes =programmations dont voici le détail:

-Matteo El Khodr etait accompagné par le Rainbow Symphony Orchestra (RSO), l'orchestre parisien LGBT. D'origine libanaise, ce contre-ténor international de 32 ans est rentré chez lui pour y rendre la musique baroque et sa voix plus accessible au Moyen-Orient.
ainsi la musique baroque et son type de voix si rare au Moyen-Orient plus facilement accessibles.

-Arnaud Rebotini (Dj Set) etait accompagné d'Alban Richard et du Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie (Performance). Il est le fondateur du groupe Black Strobe, auteur de plusieurs bandes originales de films, comme Eastern boys et 120 BPM, pour lequel il reçoit le César de la meilleur musique originale en 2018.

-Gang Bambi (Dj set) est un collectif de DJs Composés de Nannä Volta, Bosco Noire, Loki Starfish et Jean Rémi, résidents des soirées du même nom, installée à la Java, sur des rythmes électro-techno-disco.

-Kiddy Smile est un Dj qui s'affirme dans divers styles ( Figure de proue du voguing en France, acteur et icône LGBT, chanteur avec son premier album "One Trick Pony", album à l’ADN house qui se révèle pop à travers des chansons comme Be Honest, Movin’ On Now ou encore Summer Rain.

-RAG (Dj set) est Dj résidente et programmatrice des soirées Barbi(e)turix et de la fameuse Wet For Me, la plus grande soirée lesbienne & queer de France, elle a collaboré avec de nombreux d'artistes internationaux. Son collectif est l'un des représentants de la scène electro queer parisienne.

-Rebeka Warrior- Sexy Sushi (Dj Set) est Dj, musicienne, chanteuse membre des groupes Sexy Sushi et Mansfield. TYA. Elle a clôturé le Grand Podium de la Marche des Fiertés 2018.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3289

Street Art et nouveau mobilier pour le dispositif estival de propreté à Paris

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 08 juil., 2018 02:32:36
VÉRONIQUE YANG

Le dispositif estival de propreté à Paris a été inauguré Canal St Martin mardi 26 juin en présence de la maire du 10ème Alexandra Cordebard, Mao Peninou, adjoint de la maire de Paris en charge de la propreté, l’assainissement, de l’organisation, du fonctionnement du Conseil deParis et Frédéric Hocquard en charge de la vie nocturne et de l’économie culturelle.

Afin de déployer le nouveau dispositif estival de propreté et appeler les citoyens aux bons gestes, la ville de Paris a commandé au street artiste OaK oAk la réalisation d’ un mobilier urbain de propreté plus visible pour les Parisiens.

OaK oAk est un artiste urbain français né à St Etienne dans les années 80. Bien que possédant une renommée internationale, il désire garder son anonymat. Les voyages, l’urbanisme et l’architecture sont ses sources d’ inspiration. C’est ainsi qu’il change les objets du quotidien en les rendant drôles.

Il a commencé le Street Art en 2000. Depuis 2006, il réalise des oeuvres éphémères avec des pochoirs, des collages, des dessins mais aussi des graffs comme pour sa signature. Tout ce qu’il fait, c’est pour s’amuser. Toujours muni d’un feutre, d’un mètre et d’un appareil photo, il puise ses idées dans la rue puis prépare son travail chez lui avant d’intervenir sur les lieux qu’il a choisis. Il s’inspire des bandes dessinées de son enfance dont celles de Calvin et Hobbs, Super Mario ou les Simpson. Détourner les objets du quotidien de leur première fonction est le fil conducteur de ses oeuvres.

Devenu un artiste confirmé, il a travaillé avec des personnalités internationales en Italie, Allemagne et France… Le premier ouvrage de ses oeuvres sort en 2011 (OaK oAk), le second en 2014 ( OaK oAk, Urban diversion). Il a exposé à Paris, Lyon mais aussi à l’étranger dont Bangkok ou NewCastle ou plus récemment à Bruxelles ou à Barcelone. Choisi par la ville de Paris et l’agence HMN7 pour une nouvelle étape du « Plan Propreté « (« Propre Art ») et renouveler le mobilier urbain du Canal St Martin, il a changé les urinoirs en gueules de requins, customisé les bacs en smiley et transformer les poubelles en cibles.

De nombreux sites parisiens offrent des possibilités de se réunir et organiser des manifestations festives et conviviales. A cet effet, la Ville de Paris développe un dispositif spécifique de renforcement de la propreté sur neuf site (Butte Montmartre, Bassin de la Villette, Canal St Martin, Place de la république, Quais de l’Ile St Louis et de la Tournelle, Passerelle des Arts, Parc des Rives de Seine, Champs de Mars, Trocadéro) mais aussi dans les parcs et jardins dont 13 d’entre eux seront ouverts 24h/24 du 6 juillet au 2 septembre (Square Louis XIII (4è), Jardin des grands Explorateurs (6è), Square Boucicaut (7è), Jardin Truillot (11è), Square Georges Méliès (12è), Sqare Emile Cohl (12è), Parc Montsouris (14è), Parc André Citroen (15è), Parc Ste Périne (16è), Parc des Buttes Chaumonts (19è), Square Séverine (20è), Square Aurélie-Salel (20è))et le Jardin Villemin (10è) seulement le week-end.

Ces ouvertures nocturnes permettront et aux Parisiens de participer à « Paris sous les étoiles », une opération réalisée en collaboration avec l’AFA (Association Française d’astronomie) qui s’étend tout l’été sur 10 soirées de 21h à 2h dans 7 parcs et jardins de 7 arrondissements: Parc Montsouris (6 juillet et 1er septembre), Jardin des Grands Explorateurs (15 juillet et 17 août), Jardin Louis XIII (20 juillet et 15 août), Square Georges Méliès (21 juillet), Square Séverine (22 juillet), Kiosque à musique du Jardin Villemin (14 août), Parc André Citroen (18 août).

Tout comme pour la charte signée avec les bailleurs sociaux publics et privés pour une meilleure gestion des déchets, la Ville de Paris utilise une politique de sensibilisation et multiplie les outils de tri (colonnes de verre, bacs à tri, Trilib…), la capitale a mobilisé ses services et trois directions interviennent dans le cadre du dispositif estival de propreté (la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement, la Direction de la Propreté de l’eau et la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection).

En cas de prévisions de très beau temps, un dispositif d’alerte météo en amont est adopté, cette année il a été mis en place dès le week-end du 21 avril au Parc Rives de Seine et Canal St Martin.

Sur l’ensemble des sites, les collectes et prestations de propreté (corbeilles amovibles, des colonnes de verre et des bacs grande capacité) sont multipliées. Ainsi, elles commencent à 6h le matin puis se répètent plusieurs fois dans la journée jusqu’à 23h30, du 1er juin au 1er octobre. Le dispositif concerne les 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, 9ème, 10ème,16ème, 18ème et 19ème arrondissements.Les plans d’eau (Canal St Martin,Bassin de la Villette) sont nettoyés jusqu’à cinq fois par semaine y compris le dimanche.

Afin de lutter contre les incivilités, de nombreuses mesures ont été prises:

-Des urinoirs et des toilettes supplémentaires sont installés dans les espaces verts ouverts 24h/24 et sur différents sites (4 urinoirs dont 2 raccordés à titre expérimental en direct à l’égoût dans le 10ème; 2 urinoirs dont 1 quai de la Loire avec raccordement à l’égoût et 4 cabines dans le 19ème; 4 blocs sanitaires H/F en plus des 4 sites permanents et les 5 sanisettes sur les quais hauts au Parc Rives de Seine; des cabines et des dispositifs expérimentaux d’urinoirs au Square Tino Rossi. Dans le cadre de Paris Plage, 15 urinoirs, 3 WC hommes, 9 WC femmes et 3 WC pour les personnes à mobilité réduite seront installés sur les 2 sites.

– Des rondes sont assurées par la DPSP.

-Canal St Martin et Bassin de la Villette, de 19h à 21h, des opérations de sensibilisation relatives aux conduites à risques et aux nuisances sonores sont réalisées; 30 capteurs sonores ont été installés sur 4 sites dont 5 sur le Canal St Martin, les mesures permettent de détecter d’où vient le bruit et de le réduire et peuvent être suivies sur http://medusa-experiment.bruitparif.fr/).

-Des cendriers de poche et des sacs kraft (jusqu’à 10 000) sont distribués aux pique-niqueurs pour respecter les lieux.

-Une cinquantaine d’ opérations de médiation (nuisances sonores, forte alcoolisation) sont prévues.

-La présence policière nocturne est renforcée Canal St Martin, Butte Montmartre, Bassin de la Villette.

-Une campagne d’affichage remercie les usagers qui ont suivi les règles de propreté:


Merci, vous avez éteint et jeté votre mégot dans l’une des 30 000 poubelles à votre disposition; Ensemble, rendons Paris plus cool (à consulter sur Paris.fr/nuit)

Merci, vous avez éteint et jeté votre mégot dans l’une des 30 000 poubelles à votre disposition; Ensemble, rendons Paris plus cool (à consulter sur Paris.fr/nuit)

Oui, vous avez utilisé l’un des sanitaires à votre disposition; Ensemble, rendons Paris plus soft (à consulter sur Paris.fr/propreté)

Bravo, vous avez jeté vos restes de pique-nique dans l’une des poubelles à votre disposition; Ensemble, rendons Paris plus propre (à consulter sur Paris.fr/propreté).



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3288

Paris, la marche des fiertés solidarité: pour l’égalité des droits « les discriminations au tapis »

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 30 juin, 2018 17:58:18
GABRIEL MIHAI

Des centaines de milliers de personnes défilent, samedi 30 juin, dans les rues de la capitale pour l’égalité des droits et contre les discriminations dans une ambiance festive.

L’édition 2018 de cette marche des fiertés, organisée depuis plus de dix ans par (Inter-LGBT) grâce à 300 bénévoles et leur présidente Aurore Fourcy, a démarré à Concorde en présence d'Anne Hidalgo, Joan Luc Roméro, Ian Brssat, Hélène Bidard, Jack Lang, le parrain et la marraine du cette édition, les sportifs Arnaud Assoumani et Sarah Daninthe. Des personnalités politiques ont été remarquées parmi les maires et les partenaires cette année: Christophe Castaner, Marlène Schippa, Mounir Mahjoubi, Frédéric Potier, Philippe Martinez.

Le cortège est parti de la place de la Concorde, à 14 heures et devrait arriver sur la place de la République vers 17 heures. Là, aura lieu le grand podium de fin de marche, de 17 heures à 22 heures, pendant lequel se produiront de nombreux artistes, comme Rebeka Warrior, le collectif gay-queer Gang Bambi, Arnaud Rebotini ou encore Kiddy Smile.

Pour la première fois dans l’histoire de l’événement, la Mairie de Paris aura son propre char. L’Inter-LGBT a également décidé, en partenariat avec HandiQueer, d’organiser un char pour les personnes à mobilité réduite. Autre première, un char « gouine/trans », destiné à mieux promouvoir la visibilité des lesbiennes et des transsexuels.

Dans un communiqué, l’association, pour qui « le sport est révélateur de l’état d’esprit de notre société », dit se mobiliser « contre les discriminations et les violences subies par les personnes LGBTQI +, dans les milieux sportifs comme dans le reste de leurs vies ». « Si certains événements sportifs, à l’image des Gay Games qui se tiendront à Paris du 4 au 12 août, s’efforcent de promouvoir la diversité et l’inclusion, force est de constater que beaucoup d’autres se tiennent au mépris des droits humains, à commencer par la Coupe du monde de football en Russie cette année puis au Qatar en 2022 », a-t-elle ajouté.

Par ce slogan, les militants souhaitent dénoncer « les chants homophobes dans les stades », « les traitements et mutilations subis par les athlètes féminines » et « l’impossibilité d’évoquer son homosexualité dans le sport pour ne pas perdre des sponsors », a détaillé la porte-parole de l’Inter-LGBT, Clémence Zamora-Cruz, lors d’une conférence de presse.

Certains collectifs, comme SOS-Homophobie, ont toutefois annoncé qu’ils marcheraient derrière le slogan « PMA, l’égalité n’attend pas ! » pour « demander au gouvernement et à la majorité d’ouvrir au plus vite le débat au Parlement ».

"J’espère que le calendrier proposé sera tenu et que le vote pourra se faire début 2019 car le perpétuel report de cette décision est un scandale. Les projets de vie et de parentalité des femmes célibataires ou en couple ne sont pas des jouets. Pour l’instant, les débats parlementaires n’ont pas vraiment commencé et le corps politique reste un peu dans l’expectative. Beaucoup d’entre nous attendent une parole forte et explicite."

Il y a au gouvernement et au Parlement des personnes convaincues sur l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA), et motivées pour faire avancer les choses.

Beaucoup de grandes entreprises françaises, du secteur privé et de la fonction publique, possèdent également leur char, afin de célébrer le droit à la différence dans le milieu professionnel. C'est également le cas de partis politiques majeurs. (AIR FRANCE, FACEBOOK, PCF, GAY GAMES, CGT, SOS Homophobie, Act Up, etc.)





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3278

Les Fêtes de quartier à Paris : Belleville - St Maur en fête

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 26 juin, 2018 03:15:29
GÉRARD CROSSAY

De juin à septembre de nombreuses fêtes sont organisées dans Paris.

C'est l'occasion de découvrir ses voisins autour d'animations ludiques ou d'un buffet ainsi que son arrondissement avec ses commerces, son architecture, ses équipements publics, ses lieux associatifs, ses parcs et jardins.

Bals, concerts, ateliers, goûters, banquets, conférences, rencontres interculturelles, kermesses, vide-greniers, points info, les animations sont pléthore, organisées par les habitants, les commerces et les acteurs associatifs.

Ce 23 juin, c'est le quartier Belleville/Saint-Maur qui est en fête.

En est à l'initiative le Conseil de Quartier, lieu d'information, de débat et d'expression qui permet de prendre part aux décisions relatives au quartier.

Cette année la très belle affiche de la fête a été illustrée par la dessinatrice d'humour Catherine BEAUNEZ.

La rue Deguerry et un tronçon de la rue Saint-Maur étaient fermées à la circulation pour accueillir, autour de l'église St Joseph des Nations, des ateliers, des jeux pour les enfants, une buvette, des stands de restauration et en soirée, un bal cosmopolite avec le Grand Pop puis un DJ set.

Affluence record en cette belle journée de début d'été.

L'agenda des fêtes de quartier populaires parisiennes :

https://quefaire.paris.fr/25523/ne-manquez-pas-votre-fete-de-quartier





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3270

La Loire, "seul grand fleuve sauvage" d’Europe

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 24 juin, 2018 11:54:52
GÉRARD CROSSAY

Considérée par Balzac comme « le plus joli ciel du monde au-dessus de nos têtes », la Loire regorge de paysages somptueux et de milieux naturels très riches tout au long de ses 1 012 kilomètres.

Plus long fleuve de France, il prend sa source au mont Gerbier-de-Jonc en Ardèche et rejoint l’océan Atlantique.

Malgré plusieurs barrages et d'importantes protections latérales contre les crues, malgré le fait que, très tôt, elle ait connu des aménagements pour favoriser la navigation et protéger les populations riveraines de ses crues légendaires, la Loire reste un fleuve peu aménagé, considéré comme le « seul grand fleuve sauvage » d’Europe.

Il n'existe qu'une seule écluse sur le cours de la Loire.

Les derniers projets d’aménagements lourds ont été abandonnés au début des années 1990 avec la mobilisation d’associations de défense de l’environnement suivie de l’adoption en janvier 1994 par l’état du Plan Loire

grandeur nature.

L'intégralité du fleuve a été inscrite comme site d’importance communautaire du réseau européen Natura 2000 au titre des deux directives européennes « Oiseaux » et « Habitats », pour la protection de sa faune et de sa flore sauvage, de sa biodiversité, de ses écosystèmes ainsi que des lieux de passage des espèces migratoires.

Dès le mois d'avril, la Loire, accueille une importante colonie d'oiseaux à haute valeur patrimoniale : les sternes, oiseaux migrateurs transsahariens, les aigrettes, les hérons cendrés, le chevalier guignette, le petit gravelot.

On trouve aussi la loutre, le saumon, la moule perlière.

Son principal affluent, l'Allier, est encore magnifiquement préservé avec un seul barrage.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3265

Petit plongeon dans le bassin de la Villette

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 23 juin, 2018 09:18:22
VÉRONIQUE YANG

Après l'arrivée des nageurs de l'Open Swim Stars venus à la nage depuis Pantin jusqu'au bassin de la Villette les 16 et 17 juin, la seconde saison de la baignade du Bassin de la Villette a été ouverte le 20 juin.

Comme chaque année, l'open Swim Stars a été ouverte à tous les amateurs de nage en eau libre dans le Canal de l'Ourcq de Pantin à Paris. Parmi les concurrents, on retrouvait Camille Lacourt, quintuple champion du monde et d'Europe et Théo Curin, plus jeune athlète français lors des jeux paralympiques de Rio. A 18 ans, il est membre de la commission des athlètes Paris 2024; tous deux étaient les parrains de cette édition.

Cette année, près de 2 000 nageurs (150 en 2015, 1000 en 2016 et 1500 l'an dernier) se sont inscrits pour participer, un véritable engouement pour cette compétition tournée vers la sensibilisation des participants et des collectivités aux questions de l'eau pour un sport durable tout en faisant découvrir un sport bon pour la santé. Selon Stéphane Caron, co-organisateur, l'événement ouvert à tous quelque soit l'âge, est de démocratiser la natation, particulièrement au coeur des villes et en eau libre.

6 épreuves étaient au rendez-vous: 1 km, 2 km, 2 km palmes, 5 km, combiné (5+2 km) et une nouvelle course mise en place cette année, le 10 km, distance reine de la natation eau libre. Camille Lacourt et Théo Curin étaient présents et ont remis les récompenses aux côtés de la Maire de Paris.

Après Eze et Paris,on pourra retrouver l'Open Swim Stars dans 5 autres villes: le 24 juin à Lyon, le 1er juillet à Strasbourg, le 7 juillet au Lac de Madine, le 5 août à Douarnenez et enfin le 9 septembre à Toulouse. Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle édition.

Quelques jours après, la baignade du bassin de la Villette a été inauguré par Anne Hidalgo en présence du maire du 19 ème arrondissement François Dagnaud. Pendant tout l'été et pour la seconde saison, les Parisiens pourront se baigner dans les quatre bassins en eau libre et profiter à partir du 7 juillet de Paris-Plages et de ses animations, buvettes, transats, jeux...

Comme l'an dernier, l'ensemble des bassins fera 100 mètres de long et 16 mètres de large mais cette année, il y aura quatre aires différentes contre trois l'an dernier: un grand bain profond de 2 mètres pour les nageurs confirmés, un petit bain de 1,20 mètre de profondeur maximale et deux pataugeoires pour les enfants (sous contrôle d'un adulte) d'une profondeur de 40 centimètres. Vestiaires, douches et sanitaires sont à la disposition du public, des maîtres-nageurs veillent à sa sécurité. La nouveauté de l'année est l'application smartphone pour connaître en temps réel l'occupation des bassins et le le temps d'attente pour y accéder. Chaque jour, la qualité de l'eau est testée en cohésion avec l'Agence Régionale de la Santé.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3260

Le Jardin paradisiaque de la Kolymbetra dans la Vallée des Temples en Sicile

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 18 juin, 2018 19:49:17
GÉRARD CROSSAY

Après avoir admiré les majestueux temples grecs d'Agrigente, célébrés par le philosophe Empédocle et le poète Pindare, il faut s'armer de courage pour découvrir le Jardin de la Kolymbetra.

On y parvient en suivant la formidable muraille bâtie sur la crête de la colline, jusqu'à l'extrémité du site.

A l'origine, c'était une immense vasque de 5ha creusée par les prisonniers carthaginois afin de servir de vivier à poissons pour la cité grecque.

Elle était et est toujours alimentée, 2500 ans après, par un petit torrent bordé de roseaux, de saules, de tamaris, d'euphorbes et de palmiers nains.

Le lieu fut ensuite transformé en verger, devenant un jardin des délices.

Selon la culture arabe, le "jardin" représente à la fois la richesse des fruits et la beauté de la luxuriance.

Au XIXème et XXème siècle, le Jardin vit une période de grande splendeur, devenant une des destinations du Grand Tour, voyage d'éducation aristocratique effectué par les jeunes gens des plus hautes classes de la société européenne et destiné à parfaire leur éducation.

En 1980, le jardin fut abandonné par manque d'approvisionnement en eau.

C'est en 1999 que le FAI, Fonds pour l'Environnement italien, lui a redonné son ancienne splendeur en restaurant l'antique système d'adduction d'eau, pour le rouvrir au public en 2001.

Le FAI est une Fondation privée qui, depuis 1975, contribue à la protection, la conservation et la mise en valeur du patrimoine artistique, naturel et paysager italien.

Aujourd'hui, c'est une oasis envahie d'orangers, citronniers, mandariniers, amandiers, figuiers, pistachiers, cognassiers, grenadiers, bananiers, limettiers, bergamotiers, mûriers, pommiers, poiriers, ...

On y vient pour s'y promener au calme - seul le chant des oiseaux rompt le silence du lieu - humer le parfum des fleurs, lire ou déguster la confiture préparée avec les fruits du jardin.

Durant tout l'été, il est le siège d'expositions, de réceptions, d'évènements musicaux et gastronomiques.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3253

La Fête des Enfants

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 16 juin, 2018 00:27:26
VÉRONIQUE YANG

Anne Hidalgo a inauguré la première édition de "La Fête des Enfants" mercredi après-midi au coeur du Parc des Rives de Seine entre le Pont d'Arcole et le Pont Sully.

A cette occasion, plus de 400 enfants des centres de loisirs ainsi que des familles parisiennes ont été invités à participer à des animations gratuites. Les familles résidant à Paris dans les centres d'hébergement d'urgence ou d'insertion tout comme les familles de réfugiés au CHU d'Ivry ont reçu spécialement une invitation. C'est dans le contexte que la municipalité a développé une stratégie visant à apporter aux enfants et aux familles des lieux (rues et parcs de Paris) dans lesquels ils pourront occuper l'espace public tout en s'amusant.

Cette manifestation a commencé à 14h en accueillant les 400 enfants venant des centres de loisirs qui ont pu partager 6 activités, encadrés par des agents de la ville afin de les sensibiliser au développement durable . A partir de 15h30, les familles ont pu se joindre à eux. La Maire de Paris s'est rendue sur les lieux vers 16h, accompagnée du Maire du 4ème arrondissement, Ariel Weil; de la Conseillère de Paris en charge de la petite enfance, Sandrine Chardoz; de son adjointe en charge des solidarités, lutte contre l'exclusion, de l'accueil des réfugiés et de la protection de l'enfance, Dominique Versini et de son adjoint en charge de l'éducation, à la petite enfance et aux familles, Patrick Bloch. Ils sont allés à la rencontre des enfants et des parents mais aussi des responsables des stands.

Les petits visiteurs et leurs familles ont pu choisir les activités de leur choix parmi les 10 suivants:

  • Animations festives proposées par le Secours Populaire (chamboule tout, création de bulles et maquillage des enfants).
  • Ateliers artistiques autour d'un mur d'expression
  • Activités sportives: foot, parcours sportif, vélos et trottinettes
  • Ludothèques mobiles animées par Kalumba et A l'adresse du Jeu, et bibliothèque de rue
  • Ateliers autour de l'eau de Paris et sur les éco-gestes
  • Découverte de la biodiversité et du rempotage
  • Sensibilisation aux gestes qui sauvent animée par la Croix Rouge et Les Gestes qui Sauvent
  • Sensibilisation au tri des déchets: basket du tri et compost
  • Ateliers de concertation sur les attentes et envies des enfants concernant Paris
  • Atelier de décryptage sur la santé environnementale.

Des stands ce la Ville de Paris tenus par des agents permettaient de se renseigner sur des sujets importants dans la vie d'un enfant comme se laver, se brosser les dents, bien manger, le rôle des fruits et légumes dans son alimentation ou encore bien préparer ses vacances. Les parents pouvaient aussi trouver des fascicules concernant la garde de la petite enfance et la motricité chez les tout petits, le service social scolaire ou encore comment reconnaître un enfant en danger

Pour tous ces enfants et ces familles ce fut une après- midi festive et conviviale mais aussi pleine d'enseignements dans le cadre du Parc des Rives de Seine qui accueillera bientôt Paris Plages. C'était aussi la possibilité de se promener à vélo, de consulter les bibliothèques des 2 ludothèques mobiles mais aussi de réaliser des fresques en craies.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3245

Salon de l’Art Contemporain et du Street Art : Quand le classicisme donne rendez-vous à l’art d’aujourd’hui

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 14 juin, 2018 19:52:57
Daphné VICTOR

Le quartier de l’Odéon fait la part belle à l’art. Et c’est tant mieux ! Qu’ils soient peintres, sculpteurs ou photographes, une centaine d’artistes, talentueux comme émergeants vont être mis à l’honneur aux pieds de l’église Saint-Sulpice ; ce monument parisien incontournable dédié à l’art de Paris par ses chefs d’œuvres que sont ses peintures murales, ses fresques et ses sculptures. Rien d’incohérent donc à faire cohabiter pendant deux jours les styles d’hier et ceux d’aujourd’hui, d’associer le classicisme aux mouvances actuelles d’expression que sont l’art contemporain et le Street Art. Professionnels comme amateurs ou simples badauds pourront venir apprécier les toutes dernières réalisations de ces créateurs de talent, toutes des œuvres de qualité. Des portraits des plus grands couturiers (Jean-Paul Gaultier, Karl Lagarfeld, Agnes B, Yves Saint Laurent) réalisés par de très habiles graffeurs (Deuz, Graffmat, Sun 7 et Doudou Style) à partir de photos de Jean-Marie Perier seront également présentés pour l’occasion.

Organisé par Joel Garcia, le maître incontesté de tous ces rendez-vous populaires récréatifs et instructifs, ce salon n’en oubliera pas pour autant nos chères petites têtes blondes qui pourront se distraire grâce à des animations mises en place à leur intention, pendant que leurs parents auront l’art et la manière de dénicher leur tableau ou objet coup de cœur à un tarif abordable. L’enfance de l’art quoi …

Salon Art Contemporain et Street Art - du 25 au 26 juin 2018 - Place Saint-Sulpice Paris VI – Entrée gratuite ouverte à tous. Lundi 25 juin de 15h à 22h – Mardi 26- juin de 11 à 20h.

https://joel-garcia-organisation.fr






  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3239
Suivant »