JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

IT Partners a élargi ses centres d'intérêt en 12 ans

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 12 mars, 2017 17:53:52
GABRIEL MIHAI

La liste des nombreuses thématiques déjà abordées par IT Partners s'étend cette année à l'IoT, la réalité virtuelle, la robotique de services et les drones.

Le salon IT Partners a été lancé en 2006, à Disneyland Paris, 11 éditions plus tard, l’événement a été démultiplié et obtient une représentativité globale du marché de l’IT, Télécoms & Audiovisuel orienté 100% channel.

L'édition 2017 bouscule les habitudes: les milliers de revendeurs, intégrateurs et autres prestataires de services sur l'IoT, la réalité augmentée, la robotique de services et les drones, sans compter, bien entendu, la visibilité traditionnellement accordée par le salon aux marchés de l'informatique, des télécoms, de la bureautique, de la vidéosurveillance et, depuis 2016, de l'intégration audiovisuelle. Une profusion d'offres qui explique que la surface d'exposition du salon a crû de 10% cette année.

Dénommé IT partners, il se tient tous les ans, à Disney Village situé à Marne la Vallée.

Pour la 12e édition du salon, vous ont été présentés en général, ce que les constructeurs montraient ainsi que certaines tendances.

Les acteurs de l'IT (Information Technology) comprennent tout ce qui touche à l'informatique en France, il n'y a donc pas que du hardware pour PC.

Des éditeurs de logiciels, des fournisseurs de solutions réseaux et cloud ou des solutions d'impressions sont également présents.

Des marques comme Acer et Asus disposaient de grandes surfaces, mais Cooler Master et Seasonic par exemple devaient se contenter d'espaces plus confinés. Pour d'autres, c'était la colocation, notamment avec leur distributeur. C'était le cas par exemple avec Textorm qui hébergeait G.Skill, Fractal Design et aussi Zotac. Certaines marques quant à elle brillent carrément par leur absence. En effet, AMD, pourtant sous les feux de la rampe ces derniers jours avec le lancement plutôt réussi de Ryzen n'avait pas fait le déplacement. Gigabyte a laissé ses concurrents MSI et Asus seuls à IT Partners, avec leurs stands face à face.

Il y avait également des animations sur les stands, et cette année, sans réelle surprise, c'était la Réalité Virtuelle qui était à l'honneur, avec pas moins de 3 casques HTC Vive et au moins 2 Samsung GearVR présents. Nous n'avons pas vu d'Occulus, cependant. L'attraction principale était opérée par Intel, avec pas moins de 2 casques, ce qui implique 2 grosses machines gaming et 2 zones de jeux distinctes.

La robotique de services démontrée à l'accueil du salon

L'équipe que ce dernier dirige se montre particulièrement enthousiasmée par la robotique de services qui peut prendre une multitude de formes, mais toujours avec l'objectif d'effectuer des tâches routinières et simples à la place de l'homme. Hoomano, société lyonnaise spécialisée dans la création et le déploiement des logiciels pour les robots d'interaction, propose aux visiteurs de découvrir l'univers des robots sociaux à travers trois espaces de démonstration et des ateliers informels de cinq minutes. Ces derniers présentent pas-à-pas les différents modèles existants aux visiteurs (espace découverte), leurs fonctionnalités et cas d'usages en entreprise (espace design), et enfin la personnalisation de leurs applications robotiques (espace 'DIY').

On notera aussi que l'introduction de la thématique des drones constitue une originalité pour le salon. A notre connaissance, c'est en effet la première fois qu'IT Partners s'ouvre à un marché qui n'est pas directement lié aux technologies de l'information. Néanmoins, le secteur a clairement de l'avenir et ces objets volants peuvent tout à fait s'intégrer dans des solutions qui, elles, relèvent bien de l'IT. Laurent Eydieu en veut pour preuve l'exemple d'intégrateurs audio-visuels qui placent des drones dans leurs offres pour permettre aux clients de réaliser des prises de vues sous des angles qui seraient plus difficiles et plus couteux à obtenir par d'autres moyens. Il est en tous cas certains que des objets volants au sein d'IT Partners 2017 ne devraient pas laisser les visiteurs indifférents.

Distributeurs à valeur ajoutée

Lucibel: « faire découvrir à la communauté des distributeurs et revendeurs IT et d’infrastructures réseau sa solution ‘LiFi by Lucibel’ ». C’est « la première véritable solution LiFi bidirectionnelle industrialisée en France d’accès à internet par la lumière » explique à ChannelBiz.fr, Didier Cousin, directeur channel LiFi de Lucibel. « La technologie permet une sécurité accrue et un haut débit garanti pour faire converger le monde de l’éclairage LED et celui des télécommunications et infrastructures sans fil », précise le manager.

Aujourd’hui, « plusieurs centaines de revendeurs de réseau sans fil et de WiFi sont susceptibles de porter et de proposer le LiFi très rapidement dans les marchés de niche ciblés initialement », estime Didier Cousin. Le directeur channel LiFi ajoute que l’augmentation des investissements et dépenses IT dans le Cloud est « plutôt un bon signal » pour Lucibel. Ce mouvement conforte l’entreprise dans sa stratégie, selon lui, car « qui dit Cloud, dit aussi mobilité et connectivité ». Or, ces secteurs sont ciblés par Lucibel.

PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA - BM



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post2055