JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Un monument de la chanson française vient de nous quitter

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 01 oct., 2018 23:07:36
VÉRONIQUE YANG

Alors qu'il revenait du Japon où il avait fait 2 concerts, Charles Aznavour est décédé durant la nuit de dimanche à lundi dans sa maison en Provence à l'âge de 94 ans.

Celui qui était devenu une icône internationale de la chanson française s'était produit dans 94 pays pensait suivre le traces de son aieul qui s'était éteint à l'âge de 100 ans et malgré tous ses projets, le destin en a voulu autrement. Des générations entières regretteront ce grand monsieur et son "oeuvre".

Des projets, il en avait plein la tête, toujours pour satisfaire son public qui n'avait jamais cessé de le suivre durant ces nombreuses années lors de ses tours de chant. C'est ainsi qu'après la fin de sa convalescence suite à une chute où il s'était fracturé le bras, il avait décidé de reprendre la route et de se produire à Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse d'ici la fin de l'année; à Nantes et Lille en janvier et février. Il pensait aussi faire la Seine Musicale et Bercy et évoquait une tournée américaine

Au delà de sa carrière de chanteur compositeur, Charles Aznavour était un homme politique, il rencontra de nombreux chefs d'état français et étrangers et s'était engagé pour son pays d'origine, l'Arménie, mettant son talent et sa renommée internationale au profit du pays sinistré lors du tremblement de terre de 6,9 sur l'échelle de Richter en 1988. A cette occasion, il avait réuni des chanteurs et présentateurs du monde entier pour récolter des fonds afin de venir en aide aux 25 à 30 000 victimes et aux dizaines de milliers de sans-abris.

Ne se situant ni à gauche, ni à droite, il n'hésitait pas à se prononcer sur certains sujets d'actualité, que ce soit les élections présidentielles ou la crise des migrants. En janvier, certains de ses propos avaient même soulever la polémique pensant qu'un "tri des migrants" serait une opportunité "pour ne pas rater des génies". Lui qui était un fils de migrants et d'apatrides, né à Paris en 1924 " ne comprenait la peur" des citoyens mais refusait" le rejet de l'autre".

Concernant son choix électoral, il avait déclaré que "quelqu'un pouvant être son ami était pour lui le candidat idéal"

Charles Aznavour, de son vrai nom Shahnourh Varinag Aznavourian est né à Paris le 22 mai 1924 dans une famille d'artistes, père baryton et mère comédienne. Installés dans le quartier latin, ils y ouvrent un restaurant dans lequel Charles y trouvera sa vocation de chanteur au contact des clients comédiens, poètes et chanteurs. C'est ainsi qu'il passe ses premières auditions à l'âge de 9 ans et entre au Théâtre du Petit Monde, ce qui le mènera sur scène pour des petits rôles jusqu'en 1942 où il rencontre Pierre Roche qui donne une nouvelle direction à sa carrière. Le duo se produit sur scène pendant huit ans et compose également pour d'autres artistes. En 1946, ils se font remarquer par Edith Piaf qui leur propose de l'accompagner pour une tournée en France et aux Etats-Unis (1947–1948). C'est à cette époque que Charles devient l'homme à tout faire, ami et confident de la star; il écrit des chansons pour Gilbert Bécaud entre 1950 et 1955; après s'être produit lors d'un récital à Casablanca devant un public conquis, il donne son premier concert à l'Olympia l'année suivante et écrit Sur ma vie, son premier succès. Après avoir signé avec Barclay, il obtient une grande liberté d'écriture à commencer par "Je me voyais déjà". Il a alors 36 ans et son statut de star ne sera jamais remis en cause. Les titres s'enchaînent alors :Tu t'laisses aller (1960), Les comédiens (1962), La Mamma (1963), Et pourtant (1963), For Me Formidable (1964), La Bohème (1965),Comme ils dissent (1972)

Devenu artiste international après son passage à New-York en 1963, il apparaît en 1976 dans un épisode du Muppet Show

Charles Aznavour est l'auteur de plus de 1300 chansons, dans 6 langues; il a vendu plus de 100 millions de disques à travers le monde en plus de 70 ans de carrière et pratiquement autant de succès, a écrit des tubes pour de nombreux artistes dont Johnny Hallyday (Retiens la nuit) et Sylvie Vartan (La plus belle pour aller danser), Eddy Mitchell, mais aussi Dorothée (Chagrin d'amitié). En 1995, il achète les éditions musicales Raoul Breton ainsi que son propre catalogue de chansons. En 2010, il reçoit une Victoire d'honneur aux Victoires de la Musique. A 90 ans, il repart en tournées et se produit en mai 2014 sur la scène de l'opéra d'Arménie à Erevan. Il était l'idole de plusieurs générations, dont la dernière issue de l'immigration et c'est cela qui rend son succès dans tous les pays, s'étant intéressé à tous les styles de musique.

La musique n'était pas la seule corde de la carrière de Charles Aznavour, le cinéma en était une autre et lui a offert de nombreux rôles parmi lesquels on compte Un taxi pour Tobrouk (1960), Paris au mois d'août (1695), Le tambour (1979),Viva la vie (1983), Emmenez-moi (2005)… au total plus d'une soixantaine de films dans lesquels il a pu collaborer avec de prestigieux réalisateurs, Pierre Granier-Deferre, Claude Chabrol ou encore Claude Lelouch. En 1997, il a reçu un César d'honneur pour l'ensemble de son oeuvre avec François Truffaut et Henri Verneuil.

En 2009, il publiait son autobiographie,"A voix basse", qui retrace les grandes étapes de sa carrière et de sa vie privée. Charles Aznavour était le père de six enfants; Seda (1947), Charles (1952), Patrick (décédé à l'âge de 25 ans), Katia (1969), Misha (1971) et Nicolas (1977). Il a été marié 3 fois avec Micheline Rugel de 1946 à 1952, Evelyne Plessis de 1956 à 1960) et Ulla Thorsell en 1967.

Il y a 2 semaines, le chanteur s'était confié lors de l'émission 7 à 8 sur sa vie, ses folies qu'il ne regrettait pas, ses espoirs et la postérité à laquelle il ne croyait pas vraiment mais il pensait aussi se produire chez lui pour ses 100 ans! mais aussi son testament fait il y a 30 ans pour éviter les déchirement et 2 jours avant son décès, France 5 l'avait invité sur le plateau de "C à vous". Il s'y demandait" s'il pourrait mette un terme à sa carrière vu qu'il mourrait s'il quittait la scène".

Depuis l'annonce de son décès, de nombreuses réactions ne cessent d'affluer à commencer par celle du Président de la République pour qui "...Charles Aznavour incarnait son histoire dans le film "Ararat" relatant le génocide arménien, celle d’une Arménie qu’il ne cessa jamais de défendre, au travers de sa fondation, de chanter, et de faire rayonner en tant que représentant de cette jeune République auprès des Nations Unies. L’Arménie était sa cause, mais la France était sa vie"... mais aussi de la Ministre de la Culture Françoise Nyssen pour qui "les Français perdent un visage familier qui les a emmenés pendant plus de 70 années au pays de ses inoubliables chansons."Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur pour qui" la chanson française est en deuil en perdant son fils ainé, l'ambassadeur de coeur de l'Arménie qu’il chérissait tant."

Jack Lang, ancien ministre de la Culture se dit bouleversé et refuse de le croire."Il s'apprêtait à aller à Erevan pour inaugurer le centre qui portera son nom. Ensuite, il me disait qu'il allait aller en Australie, aux États-Unis... Je le croyais d'une santé qui pouvait résister à tout".

L'ancien président François Hollande souhaiterait un hommage national, si ce n'est international si la famille le désire. "Charles Aznavour vient de faire ses adieux, mais pour nous, il sera toujours sur scène.

D'autres personnalités se sont exprimées dont Manuel Valls qui salut la réussite de ce fils d'immigré arménien; Anne Hidalgo qui proposera aux élus parisien qu'un lieu de la capitale lui rende hommage en portant son nom; Audrey Azoulay pour qui il était un grand ami de l'UNESCO; mais aussi Nadine Moreno, Agnès Evren pour les Républicains; Hugues Renson; Isabelle Balkani; l'ambassadeur de France en Arménie Jonathan Lacôte pour qui le décès de Charles Aznavour est une grande perte pour la France et l'Arménie; le Premier ministre arménien Nikol Pachinian qui rend hommage à "un fils exceptionnel du peuple arménien", sa mort est "une perte énorme pour le monde entier"; le monde de la musique dont Mireille Mathieu pour qui il restera le monument et la légende à jamais de la chanson française dans le monde"; Line Renaud; Patrick Bruel; Julien Clerc; Enrico Macias; Maxime Le Forestier; Robert Guédiguian, réalisateur et producteur; Brigitte Bardot depuis Saint-Tropez; .La présidente du Centre national de la cinématographie (CNC) Frédérique Bredin; télévisions et radios bouleversent leurs programmes.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3435