JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Crimée: Carnage dans une collège au moins 17 morts par balles et plus de 40 blessées

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 17 oct., 2018 17:08:37
GABRIEL MIHAI

Selon les autorités locales, plus de 40 personnes ont été blessées et au moins 17 morts par balles, où l'auteur de l'attaque est un élève de l'établissement qui s'est suicidé.

Un élève du collège technique de Kertch a tué près de 20 de ses camarades et blessé une cinquantaine d'autres avant de se suicider.

D'après le premier ministre de la péninsule, Sergueï Aksionov, "l'auteur de l'attaque s'est suicidé. C'est un élève de quatrième année de cet établissement. Le corps a été découvert dans la bibliothèque", a-t-il déclaré à la chaîne de télévision russe Rossiya 24.

Le comité national russe antiterroriste a ajouté que son corps avait été retrouvé à l'intérieur du lycée, rapporte l'agence Tass.

Une bombe qui contenait des fragments de métal a d'abord explosé dans la cafétéria du lycée, avant que n'éclatent les tirs.

Selon Olga Grebennikova, la directrice de l'établissement, il y avait plusieurs assaillants, ce que le comité national antiterroriste n'a pas exclu. «Ils ont jeté des explosifs un peu partout puis ont tiré sur tout ce qui bougeait au deuxième étage, en ouvrant les portes, (...), il y a des corps d'enfants un peu partout», a-t-elle dit.

Le comité antiterroriste a fait savoir que les premiers examens montraient que les victimes, des adolescents pour la plupart, avaient été tuées par balles. Le secteur du lycée a été bouclé par des véhicules blindés et des camions de l'armée, les écoles et jardins d'enfants de la ville de Kertch ont été évacués après l'attaque.

Selon le site de l'établissement, le collège technique de Kertch accueille des adolescents âgés de 15 à 17 ans. Le ministère des Situations d'urgence russe a déclaré l'état d'urgence à Kertch et a annoncé sur son compte Twitter l'envoi sur place de trois hélicoptères avec du personnel médical et d'un avion.

Le premier ministre de Crimée, Sergueï Aksionov, a annoncé sur sa page Facebook que trois jours de deuil seraient observés dans la péninsule. L'armée russe, citée par les agences, a de son côté décidé d'envoyer 200 militaires tandis que les médias locaux diffusaient des images de blindés et d'hommes en tenue de camouflage se déployant autour de Kertch. La ministre russe de la Santé, Veronika Skvortsova, doit également se rendre sur place.

Le président russe Vladimir Poutine a présenté dans un communiqué ses condoléances aux proches des victimes. Vladimir Poutine est mercredi à Sotchi, une station balnéaire de la mer Noire, où il reçoit le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a annoncé que des renforts étaient envoyés sur place, ainsi que du matériel pour venir en aide aux victimes.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3474