JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Bienvenue au purgatoire !

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 23 oct., 2018 17:13:05
DAPHNÉ VICTOR

Un homme, « architecte » se trouve sur une ile déserte. Tel un autochtone, il y bâtit sa destinée.

Tombe alors du ciel le seul survivant d’un crash d’avion. Deux ans s’écoulent. Héritier de la civilisation et du pouvoir hiérarchique « l’Empereur d’Assyrie », va s’imposer à cet allié, cet ami, ce complice, qu’il souhaite disciple soumis. Il lui insuffle un autre regard sur la société en lui faisant suivre un protocole avec d’autres règles. Un jeu de la vie où tout est permis tant que c’est pour l’embellir.

Dans cet espace vide, à ciel ouvert, tel face à un miroir où la notion du temps n’existe plus, ils vont affronter ceux qu’ils sont, jusqu’à devenir l’autre en prenant diverses apparences. Ils s’inventent et se réinventent.

Tour à tour ils sont mère et fils, mari et femme, tyran et victime, comédien et spectateur, philosophe et rustre, juge et criminel. Tellement en phase, ils ne vont faire plus qu’un. Et qu’elle autre solution pour cercler cette harmonie pour celui qui jusqu’alors symbolisait la supériorité absolue, de demander à celui qui est maître de son destin, d’être un libérateur en le … dévorant. Ainsi il devient lui. L’histoire peut alors se ré écrire et tout peut recommencer.

« L’Architecte et l’empereur d’Assyrie », un huis clos décalé, déstabilisant, abracadabrant et burlesque à souhait où l’absurde est roi, quelque peu trop long. Les textes très actuels de cette pièce signée du grand Fernando Arrabal, dans une mise en scène d’Oscar Sisto digne de la Comedia Del Arte avec la voix off d’Anny Duperey, qui pose la réflexion quant à la condition du genre humain, interprétée avec maestria par un Oscar Sisto et un Johann Piritua renversants – Jusqu’au 29 octobre à 20h30 au théâtre Darius Milhaud (Paris XIXème)




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3494