JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Geeks et Otakus réunis au Paris Manga - Sci-Fi

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 24 oct., 2018 20:32:26
VÉRONIQUE YANG

La 26ème édition de Paris Manga-Sci Fi s'est tenue le week-end dernier, 20 et 21 octobre au parc des expositions, Porte de Versailles à Paris, un clin d'oeil à "Japanismes 2018" qui célèbre le 160ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon.

C'est aussi un moyen de mettre à l’honneur la créativité du Japon par une centaine d’événements dédiés à la culture japonaise dont les mangas font partie.

Paris Manga Sci-Fi est le rendez-vous de la Pop Culture. Il se tient deux fois par an pour réunir geeks (personnes complètement dépendantes de leur ordinateurs) et otakus (passionnés pour les mangas et la japanisation). Cette édition a mis en valeur les années 1990 et 2000.

C'est l'occasion pour les près de 70 000 spectateurs les vedettes de leurs séries préférées sur les 20 000 m² de l'exposition. Des dizaines de stands étaient ouverts aux aficionados costumés comme leurs héros préférés, pour se procurer mangas autres produits dérivés. Super héros, guerriers, personnages de fiction et magical girls déambulaient dans les allées en échangeant des "Free Hug" (calin gratuit,)tout en montrant leurs costumes dont les plus réussis ont participé à la National Cosplay Cup.

De nombreuses animations, conférences, concerts et concours de gameplay (ergonomie du jeu et façon dont on y joue) se sont succèdés sur les deux grandes scènes. Il ne faut pas oublier les séances de dédicaces des acteurs si chers au coeur des fans dont les héros des séries Parker Lewis ne perd jamais, Smallville et Charmed . Laura Vandervoot, Clark Kent, Tom Welling et Lex Luthor Michael Rosenbaum se sont prêtés au jeu des questions de leurs admirateurs.

Pour les connaisseurs, un coin dédié aux comics books leur était dédié et de belles répliques de bolides tels K 2000, Bumblebee et des véhicules de Jurassic Park étaient exposés. Les superstars du catch de la W.W.E. Sami Zayn a déserté le ring pour signer des dédicaces alors que des amateurs se sont affrontés sur un ring.

Shinji Aramaki (Albator), Noriyuki Abe (Boruto, Black Butler) ou Atsuko Ishizuka (No Game No Life) étaient présents sur la scène "Manga"pour des conférences et les musiciennes japonaises de Lazy guns Brisky spécialement venues pour un concert dans le cadre de leur tournée européenne pour la promotion de leur nouveau single Hello Again sorti le 10 octobre 2018, a mis le feu dimanche après-midi pendant une demie-heure devant les fans de J-Rock.

Le bémol de cette édition était l'absence d'une salle de projection pour découvrir les dernières sorties, et celle des gros éditeurs, Glenat, Kaza et Kana qui préfèrent le salon concurrent Japan Expo. A contrario, de nombreux petits éditeurs comme Ki Oon ou Ototo et Ofelbe ont pu satisfaire par leur présence les visiteurs du salon en présentant des titres de grandes qualités mais moins célèbres comme Citrus ou Made In Abyss. Tout ceux qui cherchaient à se faire connaître (artisans, fanzines et illustrateurs) étaient présents.

Lorsque l'on se rend au Paris Manga & Sci-Fi Show, il est coutumier de revenir chez soi avec des goodies liés au mangas, achetés sur place; le masque à mettre devant la bouche, prévu à l'origine pour les gens malades, a été cette année le produit phare. Des statuettes de personnages cultes, les incontournables Funko Pop comptaient aussi parmi les préférences du public; Les séries d'animation japonaises d' Anime Store parmi lesquelles on trouvait l'intégralité de la seconde saison de la série Monogatari ont connu moins de succès auprès de la jeune génération qui préfère le streaming au DVD. Une autre grande absence, celle de CD de J-Rock ou de K-Pop, on ne pouvait trouver que des objets dérivés et des posters.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3497