JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Le Furoshiki de Paris, de quoi s'emballer pour le Japon

MondePosté par IMPACT EUROPEAN 09 nov., 2018 04:33:11
VÉRONIQUE YANG

Furoshiki Paris s'inscrit dans le programme Japonismes 2018 qui célèbre les 160 ans des relations diplomatiques franco japonaises, c'est aussi un moyen culturel de rapprocher les capitales nippones et françaises .

Sous la direction artistique de Tsuyoshi Tane de l'Atelier Tane Architects, plusieurs lieux culturels parisiens ont accueilli l'exposition dédié à l'art du Furoshiki dont le parvis de l'Hôtel de Ville du 1er au 6 novembre ou la Maison de la culture du Japon à Paris. Un journal spécialement édité pour l'exposition était distribué aux visiteurs. On pouvait y découvrir comment réaliser les différents emballages.

Dans le cadre des échanges culturels Paris-Tokyo et Japanismes 2018, Yuriko Koike, gouverneure de la capitale japonaise très attachée aux mesures prises contre le changement climatique, s'est rendue à Paris pour rencontrer la Maire de Paris, Anne Hidalgo et renforcer la coopération des deux villes olympiques et paralympiques de 2020 et 2024. Les représentantes ont inauguré le Furoshiki géant, immense cadeau lié à la tradition, l'art et le savoir-faire du Japon, installé sur le parvis de l'Hôtel de Ville après avoir visité l'exposition du Concours d'affiches Paris-Tokyo.

Le Furoshiki est une tradition japonaise datant du VIIIème siècle qui fait partie du patrimoine culturel du Japon. Technique ancestrale de pliage d'un tissu décoré, il est utilisé pour l'emballage de cadeaux, objets de tout genre dans la vie quotidienne (pain, bouteille de vin...) dans le but les transporter. Son nom viendrait de l’utilisation qui en était faite aux bains où l’on enveloppait ses vêtements pour les transporter sans les mouiller. Les Japonais utilisent cet accessoire dans leur vie quotidienne pour transporter ou emballer des objets, décorer ou faire un cadeau. Le furoshiki est le premier éco-bag du monde à l'époque où l'environnement doit être protégé, les sacs plastiques à usage unique remplacés par des produits réutilisables, l'économie durable privilégiée.

L'exposition sur le thème du cycle de la nature se composait de quatre parties:

  1. Historique et histoire du Furoshiki avec l'exposition de divers motifs traditionnels et la projection vidéo démontrant comment ce tissu incarne les règles du savoir-vivre des Japonais depuis toujours.
  2. L'Esthétique du Furoshiki- Le cycle de la nature était le sujet choisi pour illustrer la lutte contre le réchauffement climatique et gérer l'avenir de l'être humain. Afin de sensibiliser les visiteurs, des artistes, designers et créateurs contemporains français et japonais dont Agnès B, Jean-Paul Gaultier, l'acteur et réalisateur Takeshi Kitano, Philippe Weisbecker, l'illustrateur et créateur de poupées Rune Naito ou encore la calligraphe Shishu, ont été invités à imaginer un Furoshiki tenant compte du thème choisi (les formes originelles, le cycle de la vie, la vie micro ou macro ou bien les arabesques qui représentent la vitalité et l'énergie de la vie...). Dès le début de l'exposition, les Furoshiki imaginés par la gouverneure de Tokyo et la maire de Paris (Fluctuat nec Mergitur) sont exposés.
  3. La magie du Furoshiki- Le premier "Eco-Bag" du monde remplace les sacs plastiques, déjà interdits en France alors que la présence les déchets plastiques et les microparticules prolifèrent dans les océans. Transporter différents objets de tous les jours est parfois difficile pour certains d'entre eux comme des bouteilles ou une baguette de pain, l'utilisation d'un grand morceau de tissu est la solution que les japonais ont trouvé à travers les âges. Cette exposition présente 100 alternatives d'utilisation du Furoshiri. Ce petit morceau de tissu est un exemple d'économie durable dans la vie de tous les jours grâce à sa transformation magique en quelques minutes. Avant de sortir, le public était invité autour d'une grande table afin de s'essayer à la technique de l'emballage du Furoshiri à l'aide de 6 tutoriaux sur des ipads mis à sa disposition.
  4. Furoshiki comme patrimoine culturel- Un cadeau pour penser l'avenir ensemble à l'approche des jeux olympiques de 2020 et 2024. Pour ces occasions, Mr Shinzo Abe, Premier Ministre du Japon, Yoshiro Mori, ancien Premier Ministre du Japon, Thomas Bach, Président du CIO et Andrew Parson, Président de l'IPC mais aussi aussi l'artiste de l'UNESCO pour la Paix Setsuko Klossowska de Rola, ont été sollicités pour imaginer leur propre Furoshiri.

Outre les pièces exposées dans le Furoshiri géant, les visiteurs ont eu la possibilité d'admirer 43 statues de personnalités marquantes de l'histoire de Paris (Ledru-Rollin, Voltaire, Etienne Marcel, les allégories de la science et de l'art, le lion...) ornées d'un furoshiri afin de lier passé, traditions et avenir.

Grâce aux différents partenaires du projet, d'autres lieux parisiens ont accueilli des Furoshiki : LVMH a présenté un furoshiki géant au motif réalisé par les créateurs de la Maison Kenzo au Jardin d'Acclimatation face à la Fondation Louis Vuitton, Renault a fait tourner des véhicules sérigraphiés aux couleurs de l'événement , JCDecaux a décoré des colonnes Moriss sur les Champs Elysées et 20 pièces conçues par les 20 designers de Shishedo sont visibles à la Maison de la Culture du Japon à Paris jusqu'au 10 novembre. Un point de vente de Furoshiki est ouvert au concept store de la ville de Paris, Rendez-vous, jusqu'au 29 novembre.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3522