JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Du rire aux larmes... Maria Pacôme vient de nous quitter

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 02 déc., 2018 14:42:12
VÉRONIQUE YANG

Maria Pacôme, née Simone Pacôme le 18 juillet 1923 à Paris dans une famille modeste s'est éteinte à Ballainvilliers ( 91) le 1er décembre à l'âge de 95 ans.

Après avoir perdu son père, mort en déportation et so frère fusillé pendant l'occupation, elle décide de s'inscrire au Cours Simon en 1941 à l'âge de 18 ans; elle y rencontre Michèle Morgan et Danièle Delorme puis Maurice Ronet, qu'elle épouse en 1950. Le couple aura un fils, François Pacôme, qui sera aussi acteur mais divorcera six ans plus tard, période pendant laquelle elle a renoncé à la scène et s'est consacrée à la poterie puis à la peinture. C'est alors qu'elle commence sa carrière au théâtre dans des pièces de Sacha Guitry puis fait son apparition sur grand écran en 1959 dans un film de Gérard Oury. Intéressée par la comédie populaire, on la retrouve ensuite des films comme "Le Gendarme de St Tropez ou "Les Tribulations d'un Chinois en Chine".

Elle tourne avec les plus grands de Jean Becker à Georges Lautner en passant par Michel Audiard... En 1993, elle est nommée pour le César du meilleur second rôle féminin dans "La Crise". A la télévision, on la retrouve en 1995, pendant 7 saisons et 25 épisodes dans la série "Docteur Sylvestre" aux côtés de Jérôme Anger. Elle renoue avec le théâtre en 2008, dans "La maison du lac où elle est à l'affiche avec Jean Piat. En 2011, elle donne sa voix à Mémé dans "Titeuf". L'année suivante,elle tourne son dernier film avec le rôle d'un fantôme dans "Arrête de pleurer Pénélope.

Maria Pacôme, ses rôles de bourgeoises et de comique laisse un grand vide derrière elle au théâtre comme au cinéma.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3562