JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Le Cirque Phénix accueille les étoiles du Cirque de Pékin

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 19 déc., 2018 21:33:23
Véronique YANG

Le Cirque Phénix est de retour pour les fêtes de fin d'année. Cette fois encore, il propose un spectacle qui émerveillera petits et grands, avec les "Etoiles du Cirque de Pékin", intitulé "Le Roi des Singes", tiré d'un des 4 romans les plus célèbres de Chine.

Le Cirque Phénix a été créé en 2000 par Alain M. Pacherie sous un chapiteau sans structures internes, considéré comme le plus grand chapiteau du monde avec 6000 places assises.

Alors que les animaux se font plus rares dans les cirques traditionnels, le Cirque Phénix présente des numéros plus modernes basés sur des contes et légendes anciennes, africaines, cubaines ou asiatiques comme cette année, le spectacle adapté du " Roi des Singes "de Sun Wukong interprété par les Étoiles du Cirque de Pékin qui font leur grand retour.

Depuis sa création, le chapiteau a accueilli plus de 6 millions de spectateurs émerveillés par des artistes venus des 4 coins du monde pour faire vivre les légendes de leurs pays. C'est ainsi que se sont succèdés les plus beaux numéros de "Tziganes", de cirque en Liberté à Fuerza, de Légendes à Jubilé, de Lia Ya à l’Empereur de Jade, des Plus Beaux Numéros du Monde à CirkAfrika, du Petit Dragon au CirkaCuba et du cirque de Pékin;.

En Chine, les acrobates font partie de la société depuis des millénaires, appréciés des puissants mais aussi du peuple. C'est pourquoi tout un quartier leur est dédié à Pékin (Le Pont du Ciel) ou à Shanghai (Le Grand Monde) ou encore à Wuhan. Dans cet objectif, en 1951, le premier ministre chinois Chou en Lai pense à créer à Pékin une troupe d'artistes prestigieux, consacrée aux arts du cirque afin de faire découvrir au monde entier les mystères du monde circassien. L’école du cirque est quant à elle fondée en 1995. Acrobates, contorsionnistes, équilibristes et jongleurs, venus pour la plupart d'entre eux du Guangdong , province du sud-est de la Chine, constituent la meilleure compagnie de cirque chinois de tous les temps. On les retrouve dans les concours du monde entier où ils sont récompensés pour leurs performances. Malgré cela, durant les années 70/80, la compagnie subit des crises et Alain M. Pacherie rachète la marque pour l’Europe en érigeant les artistes qui la composent au rang d’Etoiles pour faire le distinguo entre l’ère pré et post crise.

Pour cet opus, nous sommes en présence d'une troupe originaire du Zhejiang d'une moyenne d'âge d'une vingtaine d'années, dont le personnage principal "Le Roi des Singes" est interprété par Yuan Tian, un artiste âgé de 20 ans intégré en 2005. En 2017, il est sélectionné pour concourir au Festival Mondial du Cirque de Demain (Jeux Olympiques du Cirque Moderne). Suite à cette performance, Alain M. Pacherie l'intègre à sa création, le Roi des Singes; pour les numéros d'équilibre sur la tête ou le saut des cerceaux.

"Le Roi des Singes", tiré du célèbre roman chinois "La Pérégrination vers l'Ouest" de Wu Cheng En, est l'un des quatre romans les plus célèbres de l'Empire du Milieu; il relate l'histoire de Sun Wu Kong, autrement appelé, le Roi des Singes, né en 646 de notre ère, en Chine, dans les monts des fleurs et des fruits. Facétieux et indiscipliné, il subira la sentence suprême de rester enfermé cinq cents ans sous la Montagne des Cinq Doigts. À la même époque, le moine Tang, ami de l’empereur doit se rendre en Inde afin d’y retrouver les textes sacrés, qu’il doit faire traduire en chinois. C'est ainsi qu'il s'attache les services de quatre disciples (le Roi des Singes, le Cheval-Dragon, le Sanglier-Cochon, ainsi que le Dragon Distrait) avec qui il vivra des aventures fantastiques durant un voyage rempli de rencontres inattendues.

Durant un spectacle de pratiquement deux heures, 50 artistes vêtus de 300 magnifiques costumes évoluent dans des décors somptueux lors de 14 numéros évoquant l'histoire de ce singe sorti d'un oeuf de pierre issu d'un des rochers du Mont des Fleurs. De singe, il devint roi puis immortel. Les numéros successifs évoquent le voyage du singe et de ses compagnons en Inde mais aussi en Chine avec les différents tableaux dont les cerceaux et le saut de l'hirondelle qui effleure l'eau (cette discipline est utilisée dans l'entraînement des soldats et est symbolique dans la célébration du culte taoiste), les jongleries et antipodistes (parapluies, pagodes de verres, assiettes, chaises, diabolos, chapeaux ou tapis...), le tout entrecoupé de scènes comiques et pleines d'humour sans oublier les jeux icariens, les lassos qui font penser à la traversée des grandes plaines, ou encore les tissus aériens, discipline créé en France au milieu des années 1990 et devenue une technique acrobatique universelle que les chinois utilisent à la fois comme des sangles et comme un support fluide pour donner une étonnante sensation de légèreté à leurs évolutions. Le tableau final rassemble tous les protagonistes du voyage du moine autour du Roi des Singes.

Il reste encore un peu plus d'un mois pour se rendre Pelouse de Reuilly et découvrir ce magnifique spectacle aérien et acrobatique. La troupe part ensuite en tournée à travers la France du 24 janvier au 10 février 2019;

Nous pourrons aussi retrouver le nouveau spectacle du Cirque Phénix à partir du 16 novembre 2019 avec le Cirque de Mongolie Nomade qui nous invitera à rejoindre 50 nomades dans la yourte construite au centre de la piste. Ce sera l'occasion de découvrir un cirque méconnu, différent de celui de ses voisins: Un voyage en Mongolie située au sud de la Russie et au nord de la Chine!



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3600