JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

La technologie avance chaque minute grâce à la mémoire artificielle, visuelle et virtuelle

SALONPosté par IMPACT EUROPEAN 15 mars, 2019 11:47:20
Gabriel MIHAI

Une fois de plus, le Salon IT Partners a été à la hauteur de sa réputation. Deux jours intenses, nourris d’échanges et de rencontres entre professionnels.

Cette année était d’autant plus importante pour IT Partners car la stratégie de développement se concentre sur le recrutement de nouveaux partenaires.
De fait, le salon a disposé de 12 000 à 12 500 m² d'espace d'exposition. Une surface sur laquelle ont été accueillis environ 240 exposants (sans compter les marques représentées sur les stands des grossistes) contre 210 en 2018. " Les gros acteurs ont stabilisé la taille de leurs stands, un ou deux en ont même réduit l'importance", précise Laurent Eydieu. "Cela nous a donné la possibilité d'accueillir plus d'exposants et de renforcer ainsi la diversité de l'offre présentée dans les domaines de l'IT, de la bureautique, des télécoms, et de l'audiovisuel notamment. " Un espace innovation de 400 m² a également été prévu pour mettre plus en avant certaines technologies. Un tiers de cet espace était réservé à l'IoT et un autre tiers à l'audiovisuel. Le dernier tiers accueillait une animation organisée par une agence spécialisée dans les acteurs du channel. Elles se proposait de leur montrer comment évoluer vers la vente de nouveau services et ne plus se contenter d'agir en revendeurs traditionnels.

Les 13 et 14 mars derniers se tenait comme chaque année la grande messe des acteurs IT à Disneyland Paris, où les professionnels ont mis à jour la technologie, pour ceux qui sont attirés par la technologie quotidienne bien enrichie, en ligne avec la mémoire artificielle.

Du beau monde était présent encore pour cette édition : Seagate, Qnap, Synology, NAS Expert, Western Digital, Netgear, TP-Link, Crucial, Netgear… mais aussi Belkin, QSAN, Intel, Toshiba, Samsung, LG, Acer et Asus et la liste est longue...

Ce qui est sûr, c’est que 2019 sera une grande année pour le stockage sous toutes ses formes et le réseau, toujours plus performant pour répondre aux exigences des utilisateurs.

C’est une grande année pour les ordinateurs portables avec l’OS de Google. Les professionnels/entreprises seraient de plus en plus intéressés par cette gamme de produits.

Sur le plus important rendez-vous IT BenQ, partenaire exclusif de Google, présentait pour la première fois le Google Jamboard. Tableau blanc numérique tactile 4K ultra haute définition (UHD) de 55 pouces développpé par Google, le Jamboard qui a pour objectif d'optimiser la collaboration au sein des environnements professionnels et des salles de classe de façon intuitive, efficace et productive, sans installation complexe ni formation. S’intégrant dans la G-Suite, il permet d’exploiter parfaitement la puissance du cloud pour une communication en temps réel entre plusieurs appareils offrant la possibilité de collaborer sur un même travail sans contraintes de lieu pour une collaboration simple et efficace, même à distance.

Les nouveaux écrans tactiles et interactifs BenQ (série RP pour le Corporate et RM pour l’Education) représentent une solution 4K parfaite pour la plupart des environnements. Ces écrans plats interactifs innovants sont prêts à l’emploi, équipés d'une compatibilité multiplateforme, d’une interactivité tactile jusqu’à 10 points, de la technologie intelligente Eye-Care et de la reconnaissance d’écriture.

Ils sont équipés du logiciel de gestion de contenus exclusif de BenQ : X-Sign (comprenant X-Sign Designer X-Sign Player X-Sign Manager) qui aide les utilisateurs à créer, planifier et afficher le contenu numérique grâce à divers modèles. L’application Multiple Display Administrator (MDA) contrôle plusieurs écrans simultanément à travers le réseau local et coordonne les écrans au sein d'un même environnement LAN.

Pour toujours plus de mobilité et de collaboration, BenQ apporte une solution concrète aux professionnels avec Instashow, kit de diffusion sans fil. Une simple pression sur le module connecté à un ordinateur permet de diffuser le contenu sans fil sur un grand écran ou un vidéoprojecteur. Ingénieuse, cette solution ne nécessite aucune intervention des services informatiques ou d’autorisation pour lancer une application avec 16 connexions simultanées et une résolution Full HD. Plug and play, simple et rapide !

Enfin, sur le stand IT Partners de BenQ on peut découvrir une gamme d’écrans de petite taille conçus pour les espaces professionnels (série BL alliant ergonomie et confort oculaire) et les moniteurs professionnels à destination des univers de la photographie, de la vidéo et du design (série SW, PV et PD incluant les technologies Eye Care et Brightness Intelligence +).

Le mini PC, change de forme et de public. Si les constructeurs misent de plus en plus sur des solutions compactes, ce n'est plus tant pour les geeks en recherche de solutions multimédia, mais plutôt pour répondre aux besoins d'une clientèle professionnelle.

Après 20 ans, les fabricants de PC ont compris qu'une machine n'avait pas besoin d'être imposante pour être performante, modulaire et donc attractive. Depuis les premiers XPC de Shuttle à port AGP, bien du chemin a néanmoins été parcouru, on est ainsi passé d'un cube encore assez imposant (300 x 200 x 185 mm) aux NUC (117 x 112 x 35 mm). On a même eu droit à des machines sous la forme de clé HDMI ou même les Compute Cards à insérer dans des appareils tiers. Ces produits ont un point commun : Intel, qui est toujours un grand promoteur de telles solutions, à l'origine de tout un écosystème.

Pendant longtemps, les mini PC ont surtout intéressé ceux qui voulaient placer une petite machine dans leur salon, la donne est en train de changer. Tout d'abord parce que les TV sont de plus en plus connectées, limitant l'intérêt d'y adjoindre un PC complet. Ensuite, parce que ce sont les professionnels qui s'y intéressent désormais.

Certaines marques l'ont bien compris, adaptant leur stratégie, tant pour les machines de bureaux que celles nécessitant plus de puissance de calcul ou même un certain niveau de mobilité, comme
l'Intel : « les NUC sont le segment de PC à la plus forte croissance ».

L’IT Partners 2019 vient de fermer ses portes. Sa popularité ne semble pas fléchir et cette année encore, la fréquentation a augmenté. Pour rappel, il s’agit d’un salon destiné aux professionnels où se croisent constructeurs, grossistes et éditeurs de solutions.









  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3762