JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Stan Benett fait de la haute voltige

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 01 août, 2019 14:13:48
Daphné VICTOR


Bienvenue à bord de la nouvelle compagnie Stan Benett Airlines. Le commandant et son équipage live (4 musiciens et 1 choriste) sont heureux de vous accueillir et vous souhaitent un bon voyage musical dans ce tour de chant. Alors, redressez vos sièges, mettez vos portables en mode avion et attachez vos ceintures. Décollage vers la planète caricatures. Pendant le temps de vol, estimé à 1h30, un répertoire varié de plus de cinquante voix vous sera proposé. Que ce soient des chanteurs d’hier jusqu’à ceux d’aujourd’hui, il y en aura pour tous les goûts et pour toutes les générations. Calogero, Polnareff, Goldman, Julien Doré, Bronski Beat, A-Ha, Stromae, Eros Ramazzotti, Bob Marley, Francky Vincent, Julio Iglesias, Bradley Cooper, Yves Montand, Claude François, Rock Voisine, Michel Berger, Gainsbourg, Mike Brant, Prince, Barry White, Stevee Wonder James Brown, Billy Pool, Johnny et les Vieilles Canailles, Maître Gims…Les hommages n’en finiront pas de s’enchaîner avec une certaine dextérité quelque peu déconcertante, ne permettant aucunement à l’ennui de s’installer. Normal, puisqu’il a été laissé sur le tarmac du départ. Pour seules turbulences, des trous d’air d’humour qui permettront, dans ce rythme soutenu et entraînant, de reprendre de la hauteur. Un plan de vol sur-mesure et un atterrissage tous deux réussis, gérés par le commandant, un pilote de talent à qui sera donné une mention toute particulière pour sa performance sur Mickael Jackson.

« Stan Benett prend son envol » dans un spectacle à la limite du concert. Une révélation qui surprend, une prouesse très prometteuse pour celui qui avait jusqu’à présent pour habitude d’être seul sur scène. Reprise à partir du 26 août tous les lundis à l’Alhambra (Paris Xème) à 21h jusqu’au 7 octobre -Réservations : 01 40 20 40 40 25 et en tournée dans toute la France.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3954