JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Une souris faite comme un rat

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 04 sept., 2019 17:42:53
Daphné VICTOR


Le jeune couple formé par Mollie et Giles Ralston, ouvre une pension de famille dans le manoir Monkswell dans la banlieue de Londres. Ils n’avaient pas imaginé qu’une tempête de neige viendrait perturber ce premier jour et encore moins un homicide. Immobilisés avec leurs cinq pensionnaires, c’est le sergent Trotter qui vient leur apprendre qu’une Mademoiselle Lyons a été assassinée. Quid de son meurtrier ? Diable, ce serait l’un d’entre eux ! La peur s’empare alors de chacun d’eux, notamment lorsque Mrs Boyle, l’une des clientes est à son tour retrouvée morte. Mais qui est l’auteur de ces atrocités et pour quel motif ? Sur qui le piège va-t-il se refermer ?

La reine du crime a une fois de plus sévi avec cette pièce qui sera la seule qu’elle écrira. Son succès est sans égal. Elle se joue sans discontinue depuis sa création en 1952. Dans cette nouvelle adaptation, le metteur en scène Ladislas Chollat a trouvé intéressant comme il le soulignait à Sceneweb.fr « de donner à cette pièce un nouveau souffle, une certaine modernité. L’adaptation de Pierre-Alain Leleu va d’ailleurs dans ce sens : il réveille l’histoire, en faisant ressortir l’humour, tout en respectant les ressorts de l’intrigue. Et cette nouvelle version va en mettre plein les yeux par le choix des costumes, son humour décalé et l’intrigue portée par le jeu malicieux des comédiens.

« La souricière », célèbre pièce policière d’Agatha Christie (« The Mousetrap ») est adaptée d'un mystère radiophonique écrit en 1947 pour les 80 ans de la reine Mary, veuve du roi George V, inspirée de la mort de Dennis O'Neill, décédé alors qu'il séjournait dans une famille d'accueil de fermiers du Shropshire en 1945. Son succès est sans précédent. À ce jour, elle totalise 27 000 représentations à travers le monde. Et ça se comprend. Tous les ingrédients qui font la force de l’auteure de romans policiers sont réunis : crainte, peur, soupçons, questionnement, suspens, retournement de situation. Alors, venez mener l’enquête. Mais, chuuuut quant à son dénouement … Il doit rester secret…

« La Souricière », pièce adaptée par Pierre-Alain Leleu, mise en scène par Ladislas Cholat - Avec Dominique Daguier, Sylviane Goudal, Stéphanie Hédin, Brice Hillairet, Pierre-Alain Leleu, marc Maurille, Christelle Reboul et Pierre Samuel - Théâtre La Pépinière (Paris IIème) à partir du 10 septembre 2019, du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 15h30 – Réservations : 01 42 61 44 16



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3982