JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Alexandre Benalla, accusé de violences, placé en garde à vue

Social - Faits DiversPosté par IMPACT EUROPEAN 20 juil., 2018 12:31:34
Gabriel Mihai


Alexandre Benalla est placé en garde à vue concernant l'agression de deux manifestants lors de la mobilisation du 1er Mai.

Ce vendredi 20 juillet, l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron a été placé en garde à vue des chefs de violences en réunion par personne chargée d'une mission de service public, usurpation de fonctions, port illégal d'insignes réservés à l'autorité publique, complicité de détournement d'images issues d'un système de vidéo protection.

Alexandre Benalla s'est présenté à 10 heures avec son avocate au siège de la Police judiciaire à Paris alors que le parquet de Paris a co-sai l'IGPN, selon une source judiciaire.

Dans le même temps, l'Élysée a engagé "la procédure de licenciement" d'Alexandre Benalla, a annoncé le palais présidentiel ce vendredi 20 juillet, deux jours après les révélations du Monde sur le comportement du chargé de mission de l'Élysée.

Vincent Crase, un gendarme réserviste reconverti dans la sécurité privée qui accompagnait Alexandre Benalla a été placé en garde à vue vendredi 20 juillet dans la matinée, des chefs de violences en réunion par personne chargée d’une mission de service publique et usurpation de fonction, selon le parquet de Paris.

Trois policiers, appartenant tous à la Préfecture de police de Paris, ont été suspendus jeudi soir. Deux commissaires et un contrôleur général sont soupçonnés d’avoir copié des extraits d’images de caméras de vidéosurveillance, qui appartiennent à la préfecture de police de Paris et de les avoir transmis à Alexandre Benalla.

Alors que l'Elysée fait face à un feu roulant de critiques, l'information a été remontée très vite après les faits. Le 2 mai, place Beauvau, le ministre de l'intérieur Gérard Collomb a été mis au courant, selon France Inter.

Les services du ministère ont alors fait parvenir l'information à l'Elysée. Alexandre Benalla avait alors été mis à pied durant 15 jours.

Le programme des auditions de la commission d'enquête parlementaire - à huis clos sauf exceptions - sera fixé vendredi par le bureau de la commission, avec l'objectif notamment d'entendre le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb dès lundi ou mardi, a-t-on indiqué de source parlementaire.

Ancien membre des services d'ordre de l'ex-président socialiste François Hollande, Alexandre Benalla avait été renvoyé par l'ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg pour «faute professionnelle» avant de joindre la garde rapprochée d'Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle.

Un deuxième homme a aussi «outrepassé son autorisation», a révélé le porte-parole. Vincent Crase, gendarme réserviste et employé de LREM (parti présidentiel), a aussi écopé d'une «mise à pied de quinze jours avec suspension de salaire», et «il a été mis également fin à toute collaboration entre lui et la présidence de la République».











  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3306

Paris: Graffiti et du Street Art à vos ... tags!

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 19 juil., 2018 23:25:02
Daphné VICTOR


Artistes graffeurs spécialistes de l’art urbain, « le concours du Graffiti et du Street Art » est fait pour vous ! Créé et organisé par Cédric Naimi à travers son association Graff’art, n’hésitez plus et postulez à ce rendez-vous devenu incontournable visant à promouvoir la créativité autour d’un thème choisi.

Quel que soit votre âge et votre provenance, vous avez jusqu’au 15 août pour révéler votre talent dans le maniement des sprays aérosol. Pour y participer ?

Rien de plus simple. Il vous suffit d’envoyer les photos de vos fresques réalisées ou pas en freestyle ou en 3D avec ou sans pochoirs, sur le thème de l’eau ; fil rouge de cette troisième édition en partenariat avec « Eau de Paris » afin de promouvoir l’eau dans la ville tout en sensibilisant les parisiens aux enjeux liés à sa consommation, à son accessibilité et à sa qualité. Retrouvez toutes les informations sur le règlement sur www.graffartpresse.fr/reglement-prix-du-graffiti-street-art-2018/

Sur toutes les œuvres réalisées, une soixante sera exposée au Pavillon de l’eau (Paris XVIème) dès le 5 septembre pendant deux mois et se verront rassemblés dans un catalogue collector édité à 4 000 exemplaires. S’ensuivront une campagne d’affichage, de publicité, une distribution de flyers avant et après le concours ainsi qu’au mois de novembre, une exposition à Bruxelles.

En attendant, les 6 membres du jury, parmi lesquels l’éminant marchand d’art et commissaire-priseur Pierre Cornette-de-Saint-Cyr, retiendront trois lauréats qui recevront chacun un trophée ainsi qu’une contribution financière ; le prix à partager étant de 6 000 euros. Eau de Paris quant à elle, décernera un prix d’honneur du grand public.

Découvrez le teaser : https://youtu.be/ugVwF4Z0xOs

https://www.facebook.com/PrixDuGraffiti2018/



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3305

Un collaborateur de Macron frappant un manifestant, le 1er mai à été suspendu quinze jours

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 19 juil., 2018 14:21:52
GABRIEL MIHAI

Equipé d’un casque à visière des forces de l’ordre, Alexandre Benalla, chargé de la sécurité du chef de l’Etat, s’en est pris à un homme à terre, place de la Contrescarpe.

Le Monde qui a mis en ligne une vidéo de l'incident, affirme qu'«Alexandre Benalla, un proche conseiller du président de la République (...), équipé d'un casque à visière des forces de l'ordre alors qu'il n'est pas policier, s'en est pris à un jeune homme à terre pendant une manifestation qui se tenait place de la Contrescarpe, à Paris», à l'occasion du 1er-Mai, jour de la fête du Travail.

«L'homme casqué, visiblement hors de lui, traîne (le jeune homme) au sol, le saisit violemment au cou par derrière puis le frappe à plusieurs reprises», rapporte Le Monde, qui affirme que «le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, a confirmé que M. Benalla était bien l'homme de la vidéo».

«Le lendemain de la manifestation, j'ai été avisé par un collaborateur que M. Benalla avait été reconnu sur le terrain en train de participer à des opérations de maintien de l'ordre. J'ai vu les vidéos, je l'ai convoqué le jour même, je lui ai demandé si c'était lui», a déclaré M. Strzoda au quotidien, en précisant qu'il avait autorisé M. Benalla à participer «en observateur» à une intervention policière le 1er-Mai.

Toujours selon le directeur de cabinet cité par Le Monde, M. Benalla a reconnu être l'homme mis en cause.

M. Macron a réclamé «des sanctions», et M. Strzoda lui a infligé «une simple suspension temporaire, du 4 au 19 mai», le menaçant de licenciement en cas de nouvel écart, indique le quotidien.

«M. Benalla reste pourtant chargé de mission à l'Elysée (la présidence française, ndlr), quoique désormais affecté à un poste administratif, où il s'occupe de la sécurité d'événements organisés à l'intérieur du Palais», comme des rencontres avec des entreprises ou la célébration de la victoire des Bleus au Mondial», conclut l'article.

Mercredi en début de soirée, la présidence française, sollicitée, n'avait pas réagi aux informations du Monde.

Plusieurs responsables politiques ont rapidement demandé que M. Benalla soit démis de ses fonctions ou démissionne et qu'il soit poursuivi.

«Face à cette double faute et à cette agression caractérisée et inacceptable, il doit démissionner», a ainsi commenté le sénateur socialiste Rachid Temal sur Twitter.

«Questions: pourquoi les policiers ont laissé faire Alexandre Benalla? Pourquoi la justice n'a pas été saisie? Pourquoi Emmanuel Macron s'est contenté d'une mise à pied? Que fait ce nervi dans la sécurité à l'Élysée?», a interrogé le député Eric Coquerel, du mouvement La France insoumise .

«On attend des réponses de Gérard Collomb», le ministre de l'Intérieur, «et d'Emmanuel Macron», a ajouté M. Coquerel, demandant que «la justice soit saisie pour coups et violences et usurpation de fonction de policier».

Générations, le parti fondé par l'ancien candidat socialiste à l'élection présidentielle Benoît Hamon, a dénoncé, toujours sur Twitter, «l'impunité au sommet».

Le fondateur du parti souverainiste Les Patriotes, Florian Philippot, ancien bras droit de Marine Le Pen, a jugé «incroyable que ce type soit encore au service du président de la République!» «Macron tolère donc cela?», s'est-il étonné.

Une sanction répétée publiquement, jeudi 19 juillet, par le porte-parole de l’Elysée, Bruno Roger-Petit, après les informations publiées la veille par Le Monde. Aussitôt les faits révélés par Le Monde, en revanche, le parquet de Paris a ouvert, jeudi dans la matinée, une enquête pour chefs de violences par personne chargée d’une mission de service public, usurpation de fonctions, usurpation de signes réservés à l’autorité publique.

C'est le porte-parole de l'Elysée qui a annoncé sa présence le 1er mai et les conséquences pour lui. Alexandre Benalla n'était pas le seul membre de l'entourage d'Emmanuel Macron présent avec les policiers dans la manifestation. Bruno Roger-Petit a fait savoir que Vincent Crase était également sur place.

Vincent Crase est un proche d'Alexandre Benalla. Ensemble, ils ont créé en avril 2016 une Fédération française de la sécurité privée. Comme le rappelle Le Monde, il s'agissait de créer "un lieu d'échange entre les différents acteurs de la sécurité privée". Leur fédération entendait régler "tous les différends entre les professionnels du secteur et les pouvoirs publics ou les clients"; elle a été rapidement dissoute.

Le délégué général de La République en marche Christophe Castaner a confirmé que Vincent Crase est aujourd'hui encore "agent d'accueil" selon CNEWS. "Je me suis entretenu avec lui, il ne comprend pas son geste. Il a présenté ses excuses mais ça ne suffit pas", a-t-il ajouté. Mais le secrétaire d'Etat aux Relations avec le parlement explique ne pas avoir aujourd'hui les éléments pour le licencier. "Ma condamnation morale ne suffit pas", a-t-il précisé ajoutant cependant qu'en cas de condamnation judiciaire, la donne pourrait changer.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3304

« 6 Origins » : la crème de la cosmétique

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 18 juil., 2018 22:03:25
Daphné VICTOR

Dans la numérologie, le chiffre six symbolise l’harmonie, la féminité, la beauté mais aussi l’exigence. Une combinaison parfaite du triangle tant matériel que spirituel pour des produits cosmétiques. « 6 Origins » l’a bien compris. Résultats : à peine âgée de quelques mois, la nouvelle marque holistique française a déjà tout d’une grande. Cocorico !!!! Issus de la recherche dermo- esthétique, six soins riches en puissants actifs naturels et en concentrées de bienfaits composent les quatre gammes complètes (Impérial, Mystique, Orient et Antique). Répondant aux envies et aux besoins de tous types de peaux, chacune d’elle a été élaborée à partir de recettes de grands-mères. Car il est là le secret de « 6 Origins » : s’être réapproprié les préparations d’Antan dans de subtiles alliances parfumées.

La nature au service du soin et de la beauté

Crèmes de jour et de nuit fondantes, lait pour le corps, huile de massage, sérum ou eau micellaire, sont autant de produits pour femmes et hommes dont leur composition est en parfaite communion avec la nature. Huile d’argan biologique, beurre de karité, lait d’ânesse, glycérine, allantoïne, fleur de rose, de bleuet, d’oranger ou d’immortelle, concentrés de vitamines A, B, C, D E, d’omégas 6 et 9, oligo-éléments et minéraux en sont les principaux ingrédients. 100% naturels, non chimiques et sans pesticide aucun, ils sont reconnus pour leur qualité précieuse et leur vertu. Très peu alcoolisés et ne contenant ni UVA ni UVB, leur consommation quotidienne permet de sublimer visage et corps, jour après jour. Parfaitement hydratée et nourrie, la peau délicatement parfumée, est raffermie et plus douce. Régénéré en profondeur, son grain est affiné, son sébum régulé. Quant au teint du visage, il n’en est que plus lumineux.



« 6 Origins » c’est un nouveau secret de beauté pour prendre soin de soi et se sentir naturellement bien ; un univers relaxant aux suaves fragrances aromatisées, à découvrir uniquement en ligne sur www.6-origins.com








  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3303

Les vice-champions du monde, ont été accueillis et applaudis lundi à Zagreb

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 17 juil., 2018 22:36:48
Gabriel MIHAI

Zagreb a accueilli lundi en héros ses vice-champions du monde, battus en finale du Mondial 2018 par la France.

Selon la police, plus de 500.000 personnes se sont massées entre l'aéroport et le centre ville. Du jamais vu en CroatIe à l'exception de la messe donnée en 1994 par le pape dans le pays affirment des observateurs.

Jamais les Zagrebois n'ont vécu tel rassemblement, même lors d'une immense manifestation anti-Tudjman en 1996 ou du retour du général Ante Gotovina, acquitté par le Tribunal pénal international de La Haye en 2012 et considéré par les Croates comme un héros de la guerre d'indépendance contre les forces serbes (1991-1995).

Le pays exulte quand le capitaine de la sélection apparaît en haut de la passerelle. "Luka...", crie l'animateur. "Modric !", répond la place Jelacic. "Mario"... "Mandzukic !", "Dejan"... "Lovren !". Près de quatre heures plus tard, le bus entre enfin en ville et n'est toujours pas arrivé à destination, se frayant difficilement un passage dans la foule.

"Merci Croatie ! Merci Croatie! Nous avons atteint notre rêve", a déclaré le milieu de terrain Luka Modrić à la foule qui s'était massée depuis la mi-journée sur la place centrale.

"On a joué en Russie pour vous tous. Pour toute la Croatie. Pour tous les Croates de Bosnie-Herzégovine, de la diaspora, ainsi que pour nos vétérans car sans eux on n'aurait pas ce damier", a déclaré l'entraîneur Zlatko Dalic.

"Au moins, nous sommes les deuxièmes meilleurs au monde. Je crois que c'est une belle réussite. On était troisième, maintenant on est deuxième, la prochaine fois, on sera premier", a déclaré avec le sourire une supportrice.

"La Croatie peut être fière. Nous devons applaudir nos garçons", a lâché le commentateur de la télévision nationale HRT juste avant le coup de sifflet final. "Une grande nation du football s'est montrée plus maline, pratiquant un jeu pragmatique à défaut d'être tellement dominateur", a poursuivi Drago Cosic. "La France reste un casse-tête pour la Croatie", a-t-il ajouté.

Drapeaux géants sur les beaux immeubles de style austro-hongrois de la place, des Croates restés au pays ou expatriés, des retraités et des enfants: c'est tout un peuple qui entend dire sa fierté et fêter Luka Modric et sa bande.

"Les supporters à Zagreb ont applaudi leur équipe avec de l'amour et de la joie. S'ils n'ont pas pu battre les Français, atteindre la finale reste un événement sportif historique pour l'équipe nationale et les Croates entendent bien fêter cet exploit", souligne le correspondante euronews.

Après l'hymne, joueurs et supporteurs ont entonné "Ma patrie", chanson patriotique très populaire dans les années 1990.

"C'est comme ça qu'on aime la Croatie", annonçait une bannière. "Nous sommes peu nombreux mais nous avons cru et cela suffit", pouvait-on lire sur une autre.

Les Croates espéraient tout autant que les Français remporter ce Mondial.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3302

Faire battre le coeur de Paris est loin d'être une mission impossible pour Tom Cruise

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 17 juil., 2018 05:21:29
Véronique YANG

Jeudi 12 juillet, toute l'équipe du film "Mission Impossible Fallout" était présente à Paris au Trocadéro pour présenter le dernier opus de la saga.

Pour la sixième fois, Tom Cruise a endossé les habits du personnage culte dEthan Hunt, l'espion va déjouer tous les pièges d'une action terroriste internationale entouré de l'équipe de l'IMF (Impossible Mission Force).

Tout comme pour l'opus précédent, Christopher Mc Quarries était aux commandes du scénario. On retrouve au casting des noms prestigieux comme ceux d'Henry Cavill, Angela Bassett, et Vanessa Kirby aux côtés d'Alec Baldwin, Simon Pegg, Ving Rhames) mais aussi Rebecca Ferguson, Michelle Monaghan et la française Alix Bénézech.

Tom Cruise a coproduit et interprété ce sixième épisode, il en a réalisé les cascades au point de se blesser à la cheville lors de l'une d'entre elles et de suspendre le tournage pendant deux mois en août 2017. Par ailleurs, la ville Lumière a été choisie par l'acteur pour être le théâtre de nombreuses scènes dont l'avenue de l'Opéra, le Grand Palais, le Trocadéro et la Tour Eiffel, le ministère des finances sur le toit duquel devait se poser un hélicoptère (scène qui a failli ne pas exister à cause de la présence des abeilles qu'avait introduit le ministre des finances de l'époque, Michel Sapin, farouchement contre cette idée), l'Arc de Triomphe où le tournage n'avait pas le droit à l'erreur puisqu'il n'avait été autorisé que pendant 45 minutes à 5 heures du matin. D'autres scènes ont été tournées à Londres et dans les Alpes du sud néo-zélandaises.

25 millions de dollars pour 35 jours de tournage et 300 techniciens ont été engagés pour cette production internationale; malgré les impondérables la sortie du film a été programmée pour fin juillet aux Etats Unis et le premier août à Paris avec une projection en première mondiale au Trocadéro en présence de toute l'équipe du tournage, le 12 juillet 2018.

A 56 ans, Tom Cruise continue à garder la forme, il enchaîne les projets comme une suite de Top Gun et un septième épisode de Mission Impossible, peut-être en Suisse.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3301

L’itinéraire d’une cheffe qui s’est construite à la force de sa détermination

GASTRONOMIEPosté par IMPACT EUROPEAN 17 juil., 2018 03:36:17
DAPHNÉ VICTOR

Qui ne connait pas Babette de Rozières ? Cheffe au franc parlé, animatrice télé, mais aussi femme engagée en politique aux côtés de Valérie Pécresse, avec Babette c’est tout au rien. Mais que sait-on réellement de ses débuts ? Pourquoi est-elle parti soudainement de Pointe à Pitre pour venir s’installer à Paris, loin des siens alors qu’elle n’est pas encore majeure ? Comment est-elle devenue cette toque antillaise, fée des fourneaux reconnue pour qui les gens se déplacent des quatre coins du monde afin d’être reçus à sa table d’hôtes gourmets pour déguster ses plats créoles ? Confidences dans son havre de paix chaleureux à la décoration cosy et romantique à Maule (78), à quarante-cinq kilomètres de Paris.

Qui êtes-vous donc Babette ?

Je suis issue d’une famille métissée mélangée. Ma mère était blanche. C’était une mulâtresse aux yeux clairs. Mon père était un très beau sénégalais, à la peau très foncée. L’amour n’a pas eu de frontière entre eux. La « Babounette » en a été le fruit illégitime, car ils n’étaient pas mariés.

Cela a été un problème pour votre famille ?

Une fille mère dans la famille ? C’était comme si on avait tué ma grand-mère !!! Ma famille étant très à cheval sur l’éducation, je suis devenue l’enfant de ma grand-mère, le secret de famille.

Et votre mère, vous ne l’avez jamais revue ?

Si, au décès de ma grand-mère. Je suis allée vivre chez elle. Mais elle était une totale étrangère pour moi puisque c‘est ma grand-mère qui s’était jusqu’alors occupée de moi. Je n’étais donc pas des siens. C’est pourquoi lorsque me parle de racisme, cela me fait doucement rire. J’ai voulu comprendre mon histoire. La vérité m’a été donnée. À 17 ans, j’ai ressenti le besoin de couper le cordon ombilical avec toute cette maltraitance que je subissais. Alors, après le bac, j’ai décidé de prendre ma liberté et je suis partie à Paris.

Mais vous n’étiez pas majeure et sans argent ?

En effet et ce, malgré que ma famille soit aisée. Je suis rentrée à l’université d’Antony pour suivre des cours d’histoire géographie. Mais ça ne me plaisait pas du tout. J’ai alors passé différents concours tout en continuant de suivre mon cursus. Et j’ai été reçue à l’ORTF. Tous les jours, je faisais Antony, rue du Ranelagh dans le 16ème à pied pour gagner 500 francs ! L’échelle sociale, avant de prendre l’ascenseur, je connais !

Comment gériez-vous votre quotidien ?

L’argent que je gagnais n’était pas suffisant. Il fallait que je travaille plus. Je suis allée faire des extras comme standardiste dans un hôtel de 20h à 6h du matin.

Et la cuisine dans tout cela ?

C’est dans cet hôtel que je l’ai découvert. Je passais du temps avec le chef. J’étais enivrés par tous les produits que je voyais et que je ne connaissais pas. J’ai commencé à cuisiner par le nez. Ce sont les bonnes odeurs qui m’ont incitée à faire la cuisine.

Mais quand avez-vous eu LE déclic de vous lancer ?

Dans ma chambre d’étudiante. Au bout de dix ans. J’avais réussi à économiser 10 000 francs et là je me suis dit, « ça suffit, achète-toi un restaurant ». J’avais craqué pour un endroit tout petit avec 2 tables seulement, 4 chaises et un bar face aux Folies Bergère, mais il coûtait 15 000 francs.

Une somme en effet. Comment avez-vous fait ?

Dans ma vie, la chance m’a souvent souri. C’est le directeur de la banque européenne d’Afrique, rencontré grâce à une amie, qui me les a donnés, sans rien attendre en retour. Je n’en revenais pas et cela m’émeut toujours autant aujourd’hui. (NDLR : les larmes lui montent aux yeux). C’est grâce à lui que j’ai pu ouvrir mon premier restaurant. J’ai alors démissionné de l’ORTF.


Qu’y proposiez-vous ?

Le seul plat que je savais faire à l’époque le Colombo d’agneau avec des accras. Mais je n’avais pas un client. J’ai alors l’idée de me faire livrer via une amie hôtesse de l’air du rhum pour proposer beaucoup de punch. C’est comme ça que tout a enfin commencé.

Des restaurants, vous en avez ouverts et fermés, mais pourquoi avoir éteint les fourneaux de « La table de Babette » où le tout Paris venait manger ?

Un jour on m’appelle pour me dire de me rendre à l’hôpital américain. Mon mari était en train de faire une embolie pulmonaire bilatérale. C’est alors que je me suis rendu compte que je n’avais rien fait de ma vie, à l’exception de travailler. Le lendemain, je mettais mon restaurant en vente. J’arrêtais tout.

Qu’est-ce qui vous a convaincu de rouvrir alors « La Case de Babette », qui est aussi, votre chez vous ?

Ne rien faire me déprimait. Nous avions acheté cette maison à Maule il y a vingt-trois ans. Un jour, je dis à mon mari que j’ai envie de monter quelque chose dans notre garage. J’entreprends les travaux avec une extension sur le jardin. Il en a été très mécontent, car il a compris l’importance que cela allait prendre. « La Case de Babette » existe maintenant depuis huit ans.

C’est pourquoi, vous ne vous impliquez plus de la même manière qu’avant ?

Je ne travaille que sur réservation et que le jour où j’en ai envie. « La Case de Babette » n’est pas un restaurant où l’on se dit « Tient on va manger chez Babette». Il faut appeler. Si je veux travailler, alors je reçois. Je fais toutefois une exception pour les vendredis et samedis soirs ainsi que les soirées d’été où je suis ouverte.

En revanche, vous restez très impliquée dans le salon des Outres mers et de la Francophonie …

Oui. Ce sera la quatrième édition. Elle va se tenir du 1er au 3 février 2019 dans le hall 5.1 à la porte de Versailles (Paris XVème). Tous ceux qui étaient là l’an passé, souhaitent revenir. C’est super. Cette année, La Louisiane et les épices seront à l’honneur. J’y vais justement prochainement pour aller rencontrer le maire et le consul.

« La case de Babette » Villa le Saint-Vincent, 2, rue Saint-Vincent, Maule (Yvelines) – Réservations : 01-30-90-38-97, www.lacasedebabette.com





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3300

Les Bleus ont célébré leur titre mondial sur les Champs-Elysées et à l'Elysée

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 16 juil., 2018 23:34:02
GABRIEL MIHAI

Un retour triomphal en France: les Bleus ont célébré lundi leur titre de champions du monde sur les Champs-Élysées avec des centaines de milliers de personnes venues les acclamer dans une ambiance survoltée, avant d'être reçus par le président.

«On est les champions, on est les champions!»: rassemblée depuis plusieurs heures sur «la plus belle avenue du monde» à Paris, une foule bleu-blanc-rouge a chaviré de bonheur à la vue de ses 23 héros, arrivés quelques heures plus tôt à l'aéroport parisien de Roissy, auréolés du deuxième titre mondial de l'histoire de l'équipe de France vingt ans après celui de 1998. Comme leurs glorieux aînés - dont faisait partie Didier Deschamps - acclamés par un demi-million de personnes le 13 juillet 1998, ils ont descendu l'emblématique avenue sur un bus à impériale.

Survolé par la patrouille de France, l'itinéraire avait été balisé de barrières pour contenir l'impressionnante foule venue acclamer ses champions, vainqueurs la veille de la Croatie (4-2) au stade Loujniki de Moscou. Selon le ministère de l'Intérieur, près de 2000 policiers et gendarmes et 400 personnels de secours ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de la journée.

Euphoriques malgré leur courte nuit, vêtus de T-shirts frappés des deux étoiles et des mots «champions du monde», écharpe nouée autour de la tête pour certains, ils haranguaient la foule noyée dans les nuages des fumigènes. Beaucoup de joueurs immortalisaient la scène avec leur smartphone.

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont ensuite accueilli en début de soirée les joueurs de l'équipe de France pour célébrer leur titre mondial. Dans une ambiance extrêmement décontractée, les Bleus et leur entraîneur Didier Deschamps ont posé avec le couple Macron sur le perron de l'Élysée face aux caméras, avant de chanter à tue-tête et a capella l'air de "I will survive", puis une Marseillaise.

Après s'être entretenus en privé avec Emmanuel Macron, ils devaient sortir dans le jardin pour la réception au cours de laquelle le président prendra la parole. Près de 3.000 personnes, dont la moitié de jeunes, ont été invités pour l'occasion.

Emmanuel Macron en s'adressant aux joueurs. Cette équipe «est belle parce qu'elle a été unie».

«Merci d'avoir apporté cette coupe, merci de nous avoir rendus fiers, merci d'avoir mouillé le maillot, merci d'avoir été unis», a-t-il dit.

Quelques joueurs, très joyeux, ont pris ensuite le micro. «On est parti sur le terrain et on a tout cassé!», a lancé Paul Pogba pour résumer l'épopée russe. «J'espère qu'on vous a fait vibrer», a-t-il ajouté.

Le capitaine Hugo Lloris a tendu la coupe à des jeunes pour qu'ils la touchent.

Comme leurs aînés de 1998, les héros de Moscou seront décorés de la Légion d'honneur, mais celle-ci leur sera remise dans quelques mois, à une date encore non déterminée, a indiqué lundi l'Elysée.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3299

Mo’Times, s’est produit en concert, Place de la Marine, à Agde

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 16 juil., 2018 12:11:28
Véronique PHITOUSSI

Mo’Times, s’est produit en concert, Place de la Marine, à Agde le 15 juillet 2018. The Modern Times est un quatuor de Jazz, quatre musiciens tous formés au conservatoire de Jazz de Montpellier. Le groupe Mo’Times joue et transmet le jazz des périodes Be-bop et Post Bop.

Mo’Times est composé de Jules Le Risbé au piano, Mickaël Pernet au saxophone, Charles Huck à la contrebasse, Valentin Jam à la batterie. Tous les quatre jouent avec virtuosité et rythme avec beaucoup de style.

Après environ 6 ans d'existence, le groupe a lancé la production de leur premier Album, accompagné de plusieurs musiciens invités tels que Gaël Horellou au saxophone alto, Daniel Huck au saxophone alto, scat, Sami Khalfoune au trombone, Sylvain Avazeri à la trompette, Jean-Manuel Miquel de Flores à la trompette et chant, Yoan Fernandez à la guitare.

L’album fut crée avec l’aide de Romain Castera, ingénieur-du son et le dessinateur Maxime Borowski. Leur pochette de disque reflète assez bien ce quatuor de jeunes musiciens. L'enregistrement a eu lieu en avril au studio de Guilhem Verger à Narbonne.

Mo’Times se produit souvent sur Montpellier dont ils sont issus, ils sont souvent invités sur Agde et la sur la Région Occitanie.

Le Groupe a offert une belle prestation ce soir, au public, Place de la Marine, tout en swing et Jazzy…

Beaucoup de plaisir à les écouter jouer, à chaque fois.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3298

20 ans après, l'équipe de France fait vibrer le pays

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 16 juil., 2018 11:18:31
Véronique YANG

C'est dans une ambiance de folie et sous un soleil de plomb que Paris a attendu la victoire de la France contre la Croatie.

Cet après midi, 90 000 personnes étaient attendues dans la Fan Zone que la ville de Paris avait installée sur le champ de Mars afin de suivre le match de la finale de la coupe du monde entre la France et la Croatie en direct de Moscou et en présence du Président de la République Emmanuel Macron, de son épouse Brigitte, de la présidente de la Croatie Kolinda Grabar-Kitarović et du président russe Vladimir Poutine ainsi que du président de la FIFA Gianni Infantino.

La maire de Paris, Anne Hidalgo est venue supporter l'équipe de France, accompagnée des membres de son équipe à commencer par son adjoint en charge des sports et du tourisme Jean-François Martins. Elle a été chaleureusement accueillie par les supporters présents depuis 13 h navant d'assister au match sur grand écran. A cet effet, 4 écrans avaient été prévus, un de 103m², un de 62m² et deux de 50m².

Très vite, la Fan Zone a été saturée, provoquant malaises et bousculades et débordements à certaines entrées bien que 6 points d'accès ont été prévus afin de mieux filtrer les entrées. Ainsi, on a pu voir à l'entrée de la Fan Zone, des supporters refoulés bien décidés à rentrer coûte que coûte, la police ne pouvant contenir ce mouvement de foule qui à l'entrée Bourdonnais/ Bouvard a fait une vingtaine de blessés légers. Par ailleurs, on a relevé quelques affrontements entre des supporters qui avaient jeté des bouteilles de bière sur des camions de la gendarmerie et la police qui a riposté par des grenades assourdissantes, avenue de la Bourdonnais mais très vite, la situation est revenue à la normale selon la préfecture, permettant de suivre à 17 h le coup d'envoi du match sans problèmes.

Au pied de la Tour Eiffel, les 90 000 suppoorters présents dans la Fan Zone et tous les autres qui n'avaient pu enter soit à peu près autant ont retenu leur souffle mais ont bondi de joie quand les Bleus ont ouvert le score par le but marqué contre son camp, une première à la Coupe du Monde, par Mandzukic à la 18ème minute sur un coup franc de Griezmann. Les Croates vont égaliser grâce à Perisic à la 28ème minute mais à la 38ème,après une main de Perisic, la France obtient un penalty (contre-versé mais décidé par l'arbitre après visionnage de la vidéo) transformé par Griezmann. A la fin de la première mi-temps, la France mène 2-1.

15 minutes à peine après le début de la seconde mi-temps, Pogba met un troisième but pour la France et le quatrième est mis à la 65ème par Mbappé. La Croatie revient au score de 4-2 grâce au but marqué par Mandzukic à la 69ème minute sur une erreur de Lloris. Ce score restera identique jusqu'à la fin du match qui voit la France devenir championne du monde pour la seconde fois.

Cette coupe du Monde aura sacré plusieurs joueurs français et croates:

-Le Croate Luka Modric a été désigné meilleur joueur de la Coupe du monde2018

-Le Français Mbappé s'est vu attribuer le trophée du Meilleur Jeune.

-Le Ballon d'Or du tournoi a été décerné à Luka Modric, 32 ans devant le Belge Eden Hazard et succède à l'argentin Lionel Messi

-Antoine Griezmann est devenu troisième joueur de la coupe du monde.

-Le titre de meilleur gardien de but du tournoi est revenu au beige Thibaut Courtois

Les champions du monde rentrent à Paris lundi, ils seront sur les Champs Elysées entre 17h et 18h puis seront reçus à l'Elysée avec leurs familles à 18h30 et participeront ensuite à une réception en présence de 1 000 jeunes et 300 personnalités du monde sportif ou politique.

MERCI LES BLEUS! et rendez-vous dans quatre ans au Qatar.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3297

Coupe du monde 2018: Les Bleus ont gagné la finale

SportsPosté par IMPACT EUROPEAN 15 juil., 2018 21:05:40
Gabriel MIHAI

Les Bleus ont été particulièrement efficaces et sont sacrés champions du monde pour la deuxième fois de leur Histoire.

Vingt ans après, les Bleus sont de nouveau sur le toit du monde. Au terme d'une finale irrespirable, l'équipe de France s'est offert une nouvelle étoile, la seconde de son histoire après le titre de 1998.

La France avait ouvert le score grâce à un but contre son camp de Mario Mandzukic (1-0, 18e minute), puis Ivan Perisic a égalisé (1-1, 28e minute).

Les Bleus ont repris l'avantage (2-1, 39e minute), grâce à un but d'Antoine Griezmann sur penalty, après intervention de l'arbitrage assisté par vidéo (VAR), une première en finale d'une Coupe du monde.

Malmenés dans le jeu, dominés au milieu de terrain, les Bleus n'ont rien lâché pour décrocher le plus beau des trophées.

Pogba (60e) et Mbappé (64e) ont inscrit les deux buts suivants pour la France.

La Croatie a ensuite réduit le score à 4-2 sur une énorme erreur de relance du gardien Hugo Lloris.

Ce nouveau triomphe tricolore relève finalement d’une certaine logique. Les hommes de Didier Deschamps disputaient ce dimanche leur troisième finale mondiale au cours des vingt dernières années et ils sont les seuls au monde à en avoir joué autant.

Deschamps faisait partie de la brigade championne il y a 20 ans. Il n'est que le troisième à avoir remporté le Mondial comme joueur et comme entraîneur. Les autres sont l'Allemand Franz Beckenbauer et le Brésilien Mario Zagallo.

En quatre apparitions au Mondial la Croatie, nation de quatre millions de personnes, avait eu comme meileur résultat une troisième place, en 1998.

Et les supporters n’ont pas attendu la fin du match pour célébrer la victoire !

250 fan zones, ouverts pour un spectacle où chaque supporter sort pour célébrer la victoire du bleu après 20 ans.

Lille, Lyon, Baurdeaux, Nice, Paris (Champs-Elysées et la zone des fans sur le Champ-de-Mars, ...) chaque centimètre en France en célébration après 20 ans. L'équipe de Didier a été engagée pour un nouveau mandat de quatre ans, pour la deuxième fois de leur Histoire.

90'000 personnes s'entassent à la fan zone du Champ-de-Mars depuis le début de l'après-midi pour assister à la finale du Mondial. Lorsque les policiers ont déclaré à la masse de supporters que plus personne ne rentrerait, certains se sont emparés des barrières de sécurité et des centaines de personnes sont entrées dans la fan zone sans être contrôlées.

La Préfecture de police a pour sa part constaté «quelques poussées sur deux points de filtrage, quelques blessés légers sans gravité». «La situation est très vite revenue à la normale, et les mesures de sécurité ont pu être assurées du fait du système à plusieurs niveaux de préfiltrage et filtrage».

Vers 16h00, à une heure du coup d'envoi, les derniers arrivés dans la fan zone noire de monde cherchaient des places vers les écrans géants. Malgré l'ambiance très festive, beaucoup regrettaient toutefois une mauvaise organisation et notamment trop peu de fontaines pour se ravitailler en eau.

Les rues sont envahies partout 35 000 communes sont animées par des supporters après que la France a remporté le deuxième trophée après 20 ans.

La France a remporté dimanche son deuxième titre de champion du monde après sa victoire (4-2) contre la Croatie en finale, mais le Brésil reste au sommet du palmarès de la Coupe du monde avec cinq victoires, devant l'Allemagne et l'Italie, avec quatre trophées chacune, Uruguay ey l'Argentine sont sur le même podium avec deux trophées chacune, l'Angleterre et l'Espagne ont un trophée.

1930: Uruguay bat Argentine 4-2 (en Uruguay)

1934: Italie bat Tchécoslovaquie 2-1 a.p. (en Italie)

1938: Italie bat Hongrie 4-2 (en France)

1950: Uruguay bat Brésil 2-1 (au Brésil)

1954: Allemagne bat Hongrie 3-2 (en Suisse)

1958: Brésil bat Suède 5-2 (en Suède)

1962: Brésil bat Tchécoslovaquie 3-1 (au Chili)

1966: Angleterre bat RF Allemagne 4-2 a.p. (en Angleterre)

1970: Brésil bat Italie 4-1 (au Mexique)

1974: Allemagne (RFA) bat Pays-Bas 2-1 (en Allemagne/RFA)

1978: Argentine bat Pays-Bas 3-1 a.p.(en Argentine)

1982: Italie bat Allemagne 3-1 (en Espagne)

1986: Argentine bat Allemagne (RFA) 3-2 (au Mexique)

1990: Allemagne bat Argentine 1-0 (en Italie)

1994: Brésil bat Italie 0-0, 3 t.a.b. à 2 (aux États-unis)

1998: France bat Brésil 3-0 (en France)

2002: Brésil bat Allemagne 2-0 (en Corée du Sud et au Japon)

2006: Italie bat France 1-1, 5-3 t.a.b. (en Allemagne)

2010: Espagne bat Pays-Bas 1-0 a.p. (en Afrique du Sud)

2014: Allemagne bat Argentine 1-0 a.p. (au Brésil)

2018: France bat Croatie 4-2 (en Russie)




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3296

Patrice Chapon - Profession, torréfacteur de cacao: "Le secret dans les boîtes de chocolat"

GASTRONOMIEPosté par IMPACT EUROPEAN 15 juil., 2018 17:36:50
Daphné VICTOR

Comme Obélisque et la potion magique, Patrice Chapon est tombé dans le chocolat très jeune. Rien d’étonnant, bien qu’il se rêvât architecte, à ce que celui qui faisait du chocolat dans sa chambre soit devenu … chocolatier.

Mais au-delà du simple artisan passionné par son art, l’ancien glacier est un enchanteur. Pour lui, plaisir rime avec gourmandise. « Je ne suis pas dans le très grand luxe, ni dans la haute couture. Ma vision du chocolat est de faire des chocolats gourmands ». Le cacao qu’il fabrique est une liaison directe avec son enfance et ses souvenirs. Il est donc à son image.

C’est un chocolat d’exception. Et en quoi cela ?
Parce qu’il modèle chacun des cépages selon ses envies et ses inspirations.
Chapon ne fait pas que de transformer des fèves. Tel un chimiste, le magicien qu’il est, élabore son chocolat idéal en confectionnant ses propres recettes et en ajustant le dosage en fonction de la qualité et de l’origine de la fève ; un trésor inestimable si on sait le trouver. Et c’est son cas ! Car ayant une grande maîtrise des différentes variétés de cacao, c’est lui-même qui les sélectionne auprès des cultivateurs et des planteurs qu’il est allé rencontrer.

Sa technique ?
En choisir une trentaine, les ouvrir pour vérifier comment elles sont à l’intérieur. Si elles sont crevassées, de couleur brun clair, c’est tout bon. Une fois réceptionnée dans son atelier de Chelles (Seine et Marne) créé en 1986, chacune sera trier à la main. Grâce à ses machines datant du siècle dernier, restaurées avec minutie, le perfectionniste maîtrise toutes les étapes de la fabrication traditionnelle et même celle de la torréfaction.

Chaque fève va être grillée à des températures différentes et à des stades différents. Elles sont ensuite passées dans un « cacao tarare » pour que leur peau soit enlevée. Le grain obtenu est ensuite broyé dans un « conche », puis « meulé » pendant 48 heures pour que soit conservée son amertume, tout en éliminant son acidité. Résultat : un chocolat affiné, aéré, de très grande qualité dont la teneur en cacao oscille de 74 à 76%.

Qu’il s’agisse d’enrobages, de tablettes, de ganaches parfumées ou de fondants pralinées, toutes ces créations sucrées ont en commun d’être uniques ; leur particularité étant de raconter une histoire. Et oui, Patrice Chapon est aussi un poète. Pour lui « la tablette incarne le rêve de transporter son désir avec soi dont le carré est le fragment. Avec cette tablette, je cherche bien plus à nourrir les souvenirs d’enfance que les appétits… »

La force de l’imaginaire pour réveiller les papilles, il n’y avait qu’un « rêveur en chocolat(s) » pour le penser …
Même l’emballage n’est pas choisi au hasard. Car avant de se déguster par les papilles, le chocolat se goûte avec les yeux. D’où l’importance que Patrice Chapon lui accorde. Il essaie de le magnifier via la lithographie des images anciennes qui renvoient au passé et donc … à l’enfance. Il en est de même pour son logo. Son choix des trois petits personnages n’est pas innocent puisqu’encore une fois, il est lié à l’âge tendre. Et oui, Patrice Chapon reste cohérent jusque dans les moindres finitions…

Ce qui explique pourquoi l’artisan élu parmi les 12 meilleurs chocolatiers à Paris par le « club des croqueurs de chocolats » et distingué en 2018 de la médaille de bronze lors des « French International Cocoa Awards » pour la tablette Blanc Tonka/vanille/régisse et le praliné « le Canela » est en perpétuelle quête de renouveau. Alors, le laborantin teste, ose des expériences et crée en permanence de nouveaux mariages gustatifs. Dôme de praliné au sel fumé, ganache cassis-violette ou praliné aux baies rose…, Patrice Chapon n’a de limites que celle de sa gourmandise et de son imagination.

Sa dernière création ?
Un bar à mousses aux chocolats. L’idée de reprendre la recette de sa mère lui est venue il y a sept ans en inventant un concept consistant à servir de la mousse au chocolat dans des cornets. Le pari du bol de chocolat dégusté à table servi autrement était osé, mais il l’a relevé. Chacune de ses boutiques en sont désormais équipées et propose ainsi six variétés de mousses (Pérou, Équateur, Madagascar, Venezuela, Équagha et à l’eau d’amande pour les intolérants au lactose) dans une vitrine ambulante réfrigérée.

Grâce à lui, il n’y a pas que des glaces qu’il est possible de déguster tout en se promenant. Avec Chapon, tout est prétexte pour fondre de plaisir, même cuillère en bouche…

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3295

LE RFM MUSIC SHOW SUR L'ILE SAINT GERMAIN

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 15 juil., 2018 03:31:10
Jean - Hugues Blanc

C’est dans le parc départemental de l’Ile Saint Germain à Issy - Les - Moulineaux que s’est déroulé le concert de la radio RFM MUSIC SHOW ‘’.

L’ Ile Saint Germain est située sur la seine , il y en a deux distinctes , celle de Billancourt et Longueignon et reliés par un pont. Elle fut longtemps un terrain militaire et depuis c’est un magnifique parc de 18 hectares où les péniches amarrées vous guident vers l’entrée.

Il fait bon se promener dans cet endroit labellisé EVEr ( espace végétal écologique ) , le parc comprend des jardins à plusieurs thèmes : le jardins des lavandes , le jardin des découvertes , le méditerranéen , un potager bio des espaces boisés, des aires de jeux .

Une traditionnelle fête foraine enfantine a pris place dans ce parc pendant 1 mois, aucuns manèges pour les grands ,​( trampolines , structures gonflables , confiserie , un clown pour les maquillages , une vingtaine d’ attractions pour le bonheur des enfants.

La grande surprise était le MEGA concert gratuit DU RFM MUSIC SHOW, et la ville d’ Issy – les – Moulineaux et son équipe n’ ont pas lésiner sur les moyens.

Une grande scène impressionnante équipée d’ une puissante sonorisation et de magnifiques lumières , le concert était retransmis sur C8 .

Le succès est au rendez vous depuis 2015 , et pour cette édition 2018 , c’ est prés de 25000 personnes qui sont venus applaudir : Marc Lavoine accompagné par le compositeur Alain Lanty ,Pascal Obispo , Bénabar , Louanne , Laurent Voulzy , Cœur de pirate , Zazie , Slimane , Emmanuel Moire qui fêtait so anniversaire ,, Boulevard des airs , Amel bent …. Chaque artiste interprétait plusieurs titres en revenant plusieurs fois sur scène.

Nous avons eu le plaisir d’ assister aux répétitions dans l’ après midi et suivre les réglages des ‘ balances’ sonos et le filage .

Dés 19 h 30 le coup d’ envoi est donné par André Santini Maire d Issy les Moulineaux, personnage haut en couleur et qui n’ a rien perdu de sa gouaille lors de son discours de bienvenue.

La première partie était 100% locale avec l’ accueil de deux groupes Isséns : The Wealty Hobos et les Butterscotch .

.Le spectacle était présenté par les animateurs d’ RFM avec notamment la belle Elodie Gossuin.

Une ambiance conviviale pour un grand show musical de qualité, Une fête plus que réussie, rendez vous l ' année prochaine .



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3294

Le défilé du 14 Juillet sur les Champs-Élysées: "fraternité d'armes sous l'uniforme, l'engagement d'une vie"

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 14 juil., 2018 22:02:42
Gabriel MIHAI


Cette année, le thème à été la "Fraternité d'armes sous l'uniforme : l'engagement d'une vie". Le Japon et Singapour étaient à l'honneur.

4.290 militaires, 220 véhicules, 250 chevaux, 64 avions et 30 hélicoptères ont paradé sur la plus belle avenue du Monde, les français ont suivi le traditionnel défilé du 14 Juillet.

Les emblèmes des deux pays asiatiques invités ont ouvert le défilé aux côtés de ceux de la France, escortés par sept soldats de chaque nationalité.
Pour la première fois, 56 membres des ComCyber ont foulé le pavé des Champs-Élysées. Créée il y a moins d'un an, cette unité composée de 3.400 membres lutte pour protéger l'État des attaques informatiques qui se multiplient.

Peu de temps après le début de la cérémonie sur les Champs-Élysées, deux motards de la gendarmerie se sont percutés à faible vitesse et ont chuté devant la tribune officielle.

Les deux gendarmes exécutaient des figures dans le cadre d'une chorégraphie d'ouverture du défilé mêlant motos, chevaux et militaires à pied. Les militaires se sont rapidement relevés, sous l’œil du président Emmanuel Macron qui leur adressé un sourire désolé.

Au moment où la Patrouille de France survolait la capitale, l'un des neuf Alphajet mobilisés a lâché un fumigène rouge au lieu d'un bleu. Ce qui a quelque peu perturbé l'allure de la spectaculaire traînée bleu-blanc-rouge aux couleurs du drapeau français dans le ciel parisien, image emblématique du défilé, ce n'aurait pas été une erreur mais un hommage aux blessés dans les rangs de l'armée et aux victimes des ouragans Irma et Maria selon les réseaux sociaux, contrairement à ce qu'a déclaré la Patrouille de France..

Un hommage particulier à été rendu aux unités envoyées au secours des populations locales après le passage dévastateur, en septembre dernier, des ouragans Irma et Maria dans les Antilles françaises. Autre hommage, les élèves de l'École des officiers de la Gendarmerie nationale présents dans le cortège ont récemment baptisé leur promotion du nom d'Arnaud Beltrame, le lieutenant-colonel mortellement blessé par un jihadiste en mars denier alors qu'il avait pris la place d'une otage retenue dans un supermarché à Trèbes (sud). Un acte héroïque qui avait ému la France.

Après le président américain Donald Trump l'an dernier, le Premier ministre singapourien Hsien Loong et le ministre des Affaires étrangères japonais Taro Kono ont été les invités d'honneur du chef de l'État, alors que la France a entrepris de renforcer ses liens militaires en Asie-Pacifique.

Après le défilé du 14 Juillet, le président Emmanuel Macron, la première dame et le gouvernement se sont rendus aux tribunes pour saluer le public et les soldats présents.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3293

Vincennes : suivez le guide !

GASTRONOMIEPosté par IMPACT EUROPEAN 13 juil., 2018 23:24:12
Daphné VICTOR

Quoi de plus original que de pouvoir apprécier sous un angle différent, ce qui fait la réputation de la commune du Val-de-Marne, à savoir, son magnifique château fortifié du XIVème siècle en y associant une visite gastronomique ? Il fallait y penser.

L’épicerie fine Mademoiselle Amande l’a fait en proposant un parcours « Art et Gourmandise ». Mais quésaco ? Découvrir Vincennes (94) sous un angle nouveau à travers ses dix siècles d’histoire et ses métiers de bouche. Et pourquoi cela ? Parce que Vincennes a obtenu en 2012 le label « Ville d’art et d’histoire » ? Très probablement. Pour son patrimoine architectural, ses bâtiments classés et son bois ? Très certainement aussi. Mais ce circuit initiatique résulte avant tout de l’idée de faire découvrir Vincennes autrement, notamment par la rencontre avec quatre artisans.

Tous vincennois, aux savoir-faire traditionnels, chacun est animé par la même passion : celle du plaisir. Yeux comme papilles ne pourront qu’être séduits par cette visite guidée mariant histoire et art de la table. Les amateurs de bonnes choses seront charmés par la meringue emblématique de Frédéric Vaucamps, les savoureux chocolats de Julien Dechenaud, le pétillement des bulles de la Petite Flute ainsi que par les produits d’exception de Mademoiselle Amande.

Deux heures trente de pure délectation qui fait la part belle à la gourmandise. À découvrir sans modération !

Le parcours « Art et gourmandise », une initiative atypique bien pensée par Mademoiselle Amande.

Visite du château + visite des artisans – Durée : 2h30 – Tarif : 65 euros/personne

Visite uniquement des artisans – Durée 1h30 – Tarif : 50 euros/personne

Tous les jeudi, vendredis et samedis – Départs : 10h ou 16h - Parcours en français, anglais ou italien.

Réservation au 06 60 49 86 15 ou directement chez Mademoiselle Amande au 14, rue Saulpic à Vincennes.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3292

Le Festival Ratha Yatra a célébré Jagannath à Paris

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 11 juil., 2018 08:05:19
VÉRONIQUE YANG

Dimanche 8 juillet, l'Inde a fêté à Paris le 30ème Festival de char, Ratha Yatra, l'un de ses plus grands festivals culturels et spirituels tout en couleur. Décorations florales , fanions, maquillages sur le visage, tenues colorées étaient de mise.

Le Ratha Yatra a lieu chaque année à Puri, sur la côte Est de l’Inde et rassemble plusieurs millions de personnes venues de tout le pays. Il symbolise des valeurs spirituelles et immortelles depuis des générations et des millénaires, des millions de personnes y assistent afin de se purifier et accéder à la transcendance dans la joie et la fête en dansant, tournant et virevoltant pour célébrer le divin et rendre gloire à la vie.

A Paris, pour le Festival de Jagannath, le défilé du Ratha Yatra est parti du 18ème arrondissement pour se terminer aux Halles à la Fontaine des Innocents où se tenait un village indien avec des danses et des concerts. Des stands proposaient des spécialités artisanales et culinaires; un repas gratuit composé d 'assiettes végétariennes a été offert à partir de 18h dans l'esprit de partage et de tolérance que caractérise le Ratha Yatra, quelque soit la race, la communauté ou la religion et comme dans toutes les grandes fêtes spirituelles de l'Inde (Kumbha Mela,Holi, Diwali et Janmasthami)

Depuis environ 30 ans, le festival du char de Jagannath est célébré dans les principales villes d'Inde dont Delhi, Bombay, Bengalore, Ahmedhabad, Calcutta… et du monde entier telles que Londres, Amsterdam, Sydney, New York, Zurich, Milan, Moscou, Budapest, Madrid, Nairobi, Toronto, San Francisco, Durban, Berlin, Paris depuis 1990...sous l’inspiration de Sri Srimad A. C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, fondateur du Mouvement International pour la Conscience de Krishna (ISKCON). Pendant 5 heures, il célèbre Dieu quelque soit le mode d'adoration et d'adorateurs en restant le trait d'union entre les cultures et les expressions spirituelles.

Jagannath ( Maître de l’Univers) tout comme Krishna (l’Infiniment Fascinant) est l’un des nombreux noms de Dieu , chanté lors du Ratha Yatra pour fêter la commémoration de son passage sur terre.

Né dans une famille noble, Krishna a vécu comme un jeune pâtre dans la campagne de Vrindavana, au nord de l’Inde lorsqu'il était enfant. Il a ensuite été couronné roi à Dwaraka et règné avec faste et grandeur avant de retourner dans le lieu de son enfance. On fête ainsi ce retour, entouré de l’amour des compagnes et compagnons de ses jeunes années lors du Festival du Ratha Yatra où il est représenté avec un large sourire et de grands yeux.

Au 16ème siècle apparaisssent les expressions nouvelles de la ‘bhakti’, la dévotion, l’amour divin, enseignées par Chaitanya Mahaprabhu. Il habite près du temple de Puri et organise des processions publiques dansées et chantées en l’honneur de Krishna (des samkirtanas) témoignant partout de son amour fou de Dieu. Autour du Seigneur Jagannath, 9 équipes dansaient et chantaient (4 devant, 2 de part et d'autre et une derrière). La forme actuelle du festival date de cette époque.

Au 20ème siècle, en 1967, Srila Prabhupada célèbre à San Francisco le premier Festival du Ratha Yatra en dehors de l’Inde puis va enseigner à ses disciples occidentaux comment l’organiser eux-mêmes.

.



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3291

Baignade, archéologie, mini golf et Baby-foot pour l'inauguration de Paris Plages

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 10 juil., 2018 13:30:51
VÉRONIQUE YANG

Samedi 7 juillet, Anne Hidalgo a inauguré les sites de Paris Plages, Parc Rives de Seine et Bassin de la Villette en présence de son équipe et des maires des 4ème et 19ème, Ariel Veil et Francois Dagnaud ainsi que leurs collaborateurs..

Pendant deux mois, du 7 juillet au 2 septembre, le Parc Rives de Seine restera ouvert 24h/24 et 7j/7; avec plus de 800 transats et parasols, 52 palmiers, plus de 30 activités sportives ou culturelles pour grands et petits, il accueillera parisiens et touristes durant la période estivale. Les plages seront ouvertes tous les jours de 10h à 19h. Le parvis de l'hôtel de ville sera aussi le théâtre de nombreuses animations à commencer par le festival de concerts gratuits FNAC Live du 5 au 7 juin. Après cela, un écran géant sera installé afin de suivre la retransmission des matchs de demi-finales de la Coupe du Monde de Football le 10 juillet prochain.

Après la fermeture de la voie Georges Pompidou il y a 2 ans, cette opération, qui existe depuis 2002 sur une proposition des groupes socialiste et écologiste en 2001 et soutenue par le maire de l'époque Bertrand Delanoe, accueille chaque année les habitants de la région et les touristes sur les quais désormais devenus piétonniers. A ce jour, Anne Hidalgo se bat pour lutter contre la pollution parisienne en transformant le bitume en plage. Jusqu'en 2016, des tonnes de sable mises gracieusement à la disposition de la capitale par le groupe Lafarge étaient déversées chaque année sur le site des quais de Seine, de la place de l'hôtel de Ville et depuis 2007 du Bassin de la Villette, donnant ainsi un goût de plages littorales pour s'adonner aux jeux de ballon, transats, parasols, etc... Des innovations apparaissent chaque année, ainsi en 2003, il a été décidé d'ajouter de brumisateurs, en 2004, un bassin flottant peu profond a été installé près du Pont Sully mais n'offrait pas la possibilité de pratiquer la natation, une bibliothèque au niveau du Pont Marie permettait le prêt d'ouvrages et la RATP améliora la visibilité en créant une station Paris Plage.

L'année du Brésil en 2005 apporte de nouvelles activités festives le long des quais et le matin, une initiation était proposée. 2006 est sur le thème de la Polynésie française, la Rive Gauche s'ouvre à la hauteur de la BNF où est installée une piscine flottante sur la Seine. Par ailleurs, la création d'une navette permet de se rendre d'une rive à l'autre et une réglementation interdisant une tenue indécente (nudisme, monokini, string...) est instaurée.

C'est en 2007 qu'apparaît la plus grande nouveauté avec l'ouverture du Bassin de la Villette à la baignade avec ses attractions nautiques et pour les enfants, ses bar et glaciers. En 2008, le site du 19ème arrondissement accueille de nouvelles activités comme un mini golf, des baby-foot à 12, un espace fitness (Body Boomers), escrime et initiation au segway ou gyropode. Le site du 13ème est fermée, un concert est donné parvis de l'Hôtel de Ville et un grand pique-nique est organisé sur 3km le long de la voie Georges Pompidou.

Si l'édition 2011 n'a pas bénéficié d'un beau temps, elle a toutefois accueilli 5% de fréquentation supplémentaire par rapport à l'année précédente avec son km de sable fin entre le Pont d'Arcole et le quai du Louvre sans oublier la sculpture de sable du château de Disneyland Paris inaugurée par Mickey et les animations familiales.

En 2015, la journée très contre-versée "Tel Aviv sur Seine se tient le 13 août sans problèmes et 2 ans plus tard, on découvre un Paris Plages sans sable suite aux accusations de financement indirect du groupe État islamique en Syrie entre 2011 et 2014 et de la possible contribution de LafargeHolcim à la construction du mur à la frontière des États-Unis et du Mexique, pour des raisons déontologiques. Pour la première fois en 2017, Paris Plage Villette accueille 3 bassins: un de 40 cm de profondeur, un second de 1,20 m et le grand de 2,20 m, pouvant accueillir 300 personnes en même temps

Au programme 2018, 30 associations de santé pour se renseigner sur les maladies et s'initier aux gestes qui sauvent, pour faire partir les enfants démunis en vacances avec le Secours Populaire. C'est l'occasion de découvrir en famille le Carrefour Numérique grâce aux activités contrôlées de la Cité des Sciences ( démonstrations avec mini robbots OZOBOT; des ateliers créatifs ( créations de personnages, pour accéder à la lecture et créer des personnages et planches de BD...); le Museum avec l'Expo T.Rex et les mini chantiers de fouilles archéologiques , les Musées de Paris avec une sélection d'oeuvres d'impressionnistes, Cafézoide, café culturel qui propose 10 jeux et ateliers (Espace Petite Enfance, , livres et bien-être, scène ouverte ados, jardinage, croquis, mosaiques...) . Tout ceci est à découvrir sur le site du 19ème/Bassin de la Villette, ouvert du dimanche au jeudi de 10h à 22h etles vendredis et samedis de 10h à minuit. Ne pas oublier de visiter la Bédéthèque, présente depuis 2015, le stand du budget participatif et celui de l'entreprise Fermob qui s'engage pour 3 années supplémentaires à renouveler à renouveler le parc mobilier et offre une Tour Eiffel Rouge entièrement fabriquée de l'enchevêtrement de 324 chaises Bistro en référence aux 324 mètres de l'originale. Elle fut réalisée en 2014 à l'occasion des 125 ans de la Grande Dame.




  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3290

Grand Podium place de la République à la fin de la marche des Fiertés 2018

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 09 juil., 2018 17:08:51
VÉRONIQUE YANG

Samedi 30 juin dernier, la Marche des fierté LGTBQI+ 2018 est partie de la Place de la Concorde et s'est terminée par un concert place de la République.

Le mot d'ordre de cette année était "Les discriminations au tapis, dans le sport comme dans la vie"; cet événement national vise à promouvoir le refus de l'homophobie et la mise en avant de la fierté d'être homosexuel(le), bisexuel(le) ou transsexuel(le). Chaque année, plus de 500 000 personnes se rassemblent pour défiler dans les rues de la capitale depuis 2001, année de sa création à Paris. A l'instar de l'Inter-LGBT qui organise cette manifestation depuis 10 an, de nombreuses associations, bars , boîtes gay et autres entreprises du public et du privé (Mairie de Paris, CGT, Eau de Paris...) construisent leurs chars. Pour la première fois le char "Matinée" avait mis en avant des sportifs de la FSGL et les danseurs, clubbers au second plan. Flavio Zarza (La Matinée) et Little Nemo (FSGL) ont assuré pour la musique.

A l'arrivée de la Marche, un Grand Podium attendait les participants de 17h à 22h, au menu duquel on retrouvait Rag, Gang Bambi, Kiddy Smile ou encore Arnaud Rebotini et Rebeka Warrior, Sexy Sushi, Matteo EL Khodr et le Rainbow Symphony Orchestra (RSO), suivant l'exigence et la représentativité à suivre dans ce spectacle électro.

Le show a été présenté par Sony Chan, humoriste et chroniqueuse radio, notamment sur France Inter dans l’émission «On va tous y passer» aux côtés de Frédéric Lopez et André Manoukian; Juliette Katz (Coucou les girls), chanteuse, compositeur, interprète, fausse youtubeuse beauté (avec beaucoup d’auto-dérision elle montre des instants du quotidien complètement décalés et hilarants); Yohann Lavéant, auteur de son One man show "Lavéant Rose" et membre du parti collectif de Drag Queen "Les Paillettes" mais aussi Marie Jo Dassin et Buck Angel.
Ce fut l'occasion de prises de parole de la présidente de l'Inter-LGTB, Aurore Fourcy qui prone la PMA mais aussi de militants, de projections de vidéos et d'invités surprises sans oublier le sketch des Gay Games entre les différentes =programmations dont voici le détail:

-Matteo El Khodr etait accompagné par le Rainbow Symphony Orchestra (RSO), l'orchestre parisien LGBT. D'origine libanaise, ce contre-ténor international de 32 ans est rentré chez lui pour y rendre la musique baroque et sa voix plus accessible au Moyen-Orient.
ainsi la musique baroque et son type de voix si rare au Moyen-Orient plus facilement accessibles.

-Arnaud Rebotini (Dj Set) etait accompagné d'Alban Richard et du Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie (Performance). Il est le fondateur du groupe Black Strobe, auteur de plusieurs bandes originales de films, comme Eastern boys et 120 BPM, pour lequel il reçoit le César de la meilleur musique originale en 2018.

-Gang Bambi (Dj set) est un collectif de DJs Composés de Nannä Volta, Bosco Noire, Loki Starfish et Jean Rémi, résidents des soirées du même nom, installée à la Java, sur des rythmes électro-techno-disco.

-Kiddy Smile est un Dj qui s'affirme dans divers styles ( Figure de proue du voguing en France, acteur et icône LGBT, chanteur avec son premier album "One Trick Pony", album à l’ADN house qui se révèle pop à travers des chansons comme Be Honest, Movin’ On Now ou encore Summer Rain.

-RAG (Dj set) est Dj résidente et programmatrice des soirées Barbi(e)turix et de la fameuse Wet For Me, la plus grande soirée lesbienne & queer de France, elle a collaboré avec de nombreux d'artistes internationaux. Son collectif est l'un des représentants de la scène electro queer parisienne.

-Rebeka Warrior- Sexy Sushi (Dj Set) est Dj, musicienne, chanteuse membre des groupes Sexy Sushi et Mansfield. TYA. Elle a clôturé le Grand Podium de la Marche des Fiertés 2018.

  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3289

Street Art et nouveau mobilier pour le dispositif estival de propreté à Paris

SOCIÉTÉPosté par IMPACT EUROPEAN 08 juil., 2018 02:32:36
VÉRONIQUE YANG

Le dispositif estival de propreté à Paris a été inauguré Canal St Martin mardi 26 juin en présence de la maire du 10ème Alexandra Cordebard, Mao Peninou, adjoint de la maire de Paris en charge de la propreté, l’assainissement, de l’organisation, du fonctionnement du Conseil deParis et Frédéric Hocquard en charge de la vie nocturne et de l’économie culturelle.

Afin de déployer le nouveau dispositif estival de propreté et appeler les citoyens aux bons gestes, la ville de Paris a commandé au street artiste OaK oAk la réalisation d’ un mobilier urbain de propreté plus visible pour les Parisiens.

OaK oAk est un artiste urbain français né à St Etienne dans les années 80. Bien que possédant une renommée internationale, il désire garder son anonymat. Les voyages, l’urbanisme et l’architecture sont ses sources d’ inspiration. C’est ainsi qu’il change les objets du quotidien en les rendant drôles.

Il a commencé le Street Art en 2000. Depuis 2006, il réalise des oeuvres éphémères avec des pochoirs, des collages, des dessins mais aussi des graffs comme pour sa signature. Tout ce qu’il fait, c’est pour s’amuser. Toujours muni d’un feutre, d’un mètre et d’un appareil photo, il puise ses idées dans la rue puis prépare son travail chez lui avant d’intervenir sur les lieux qu’il a choisis. Il s’inspire des bandes dessinées de son enfance dont celles de Calvin et Hobbs, Super Mario ou les Simpson. Détourner les objets du quotidien de leur première fonction est le fil conducteur de ses oeuvres.

Devenu un artiste confirmé, il a travaillé avec des personnalités internationales en Italie, Allemagne et France… Le premier ouvrage de ses oeuvres sort en 2011 (OaK oAk), le second en 2014 ( OaK oAk, Urban diversion). Il a exposé à Paris, Lyon mais aussi à l’étranger dont Bangkok ou NewCastle ou plus récemment à Bruxelles ou à Barcelone. Choisi par la ville de Paris et l’agence HMN7 pour une nouvelle étape du « Plan Propreté « (« Propre Art ») et renouveler le mobilier urbain du Canal St Martin, il a changé les urinoirs en gueules de requins, customisé les bacs en smiley et transformer les poubelles en cibles.

De nombreux sites parisiens offrent des possibilités de se réunir et organiser des manifestations festives et conviviales. A cet effet, la Ville de Paris développe un dispositif spécifique de renforcement de la propreté sur neuf site (Butte Montmartre, Bassin de la Villette, Canal St Martin, Place de la république, Quais de l’Ile St Louis et de la Tournelle, Passerelle des Arts, Parc des Rives de Seine, Champs de Mars, Trocadéro) mais aussi dans les parcs et jardins dont 13 d’entre eux seront ouverts 24h/24 du 6 juillet au 2 septembre (Square Louis XIII (4è), Jardin des grands Explorateurs (6è), Square Boucicaut (7è), Jardin Truillot (11è), Square Georges Méliès (12è), Sqare Emile Cohl (12è), Parc Montsouris (14è), Parc André Citroen (15è), Parc Ste Périne (16è), Parc des Buttes Chaumonts (19è), Square Séverine (20è), Square Aurélie-Salel (20è))et le Jardin Villemin (10è) seulement le week-end.

Ces ouvertures nocturnes permettront et aux Parisiens de participer à « Paris sous les étoiles », une opération réalisée en collaboration avec l’AFA (Association Française d’astronomie) qui s’étend tout l’été sur 10 soirées de 21h à 2h dans 7 parcs et jardins de 7 arrondissements: Parc Montsouris (6 juillet et 1er septembre), Jardin des Grands Explorateurs (15 juillet et 17 août), Jardin Louis XIII (20 juillet et 15 août), Square Georges Méliès (21 juillet), Square Séverine (22 juillet), Kiosque à musique du Jardin Villemin (14 août), Parc André Citroen (18 août).

Tout comme pour la charte signée avec les bailleurs sociaux publics et privés pour une meilleure gestion des déchets, la Ville de Paris utilise une politique de sensibilisation et multiplie les outils de tri (colonnes de verre, bacs à tri, Trilib…), la capitale a mobilisé ses services et trois directions interviennent dans le cadre du dispositif estival de propreté (la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement, la Direction de la Propreté de l’eau et la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection).

En cas de prévisions de très beau temps, un dispositif d’alerte météo en amont est adopté, cette année il a été mis en place dès le week-end du 21 avril au Parc Rives de Seine et Canal St Martin.

Sur l’ensemble des sites, les collectes et prestations de propreté (corbeilles amovibles, des colonnes de verre et des bacs grande capacité) sont multipliées. Ainsi, elles commencent à 6h le matin puis se répètent plusieurs fois dans la journée jusqu’à 23h30, du 1er juin au 1er octobre. Le dispositif concerne les 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, 9ème, 10ème,16ème, 18ème et 19ème arrondissements.Les plans d’eau (Canal St Martin,Bassin de la Villette) sont nettoyés jusqu’à cinq fois par semaine y compris le dimanche.

Afin de lutter contre les incivilités, de nombreuses mesures ont été prises:

-Des urinoirs et des toilettes supplémentaires sont installés dans les espaces verts ouverts 24h/24 et sur différents sites (4 urinoirs dont 2 raccordés à titre expérimental en direct à l’égoût dans le 10ème; 2 urinoirs dont 1 quai de la Loire avec raccordement à l’égoût et 4 cabines dans le 19ème; 4 blocs sanitaires H/F en plus des 4 sites permanents et les 5 sanisettes sur les quais hauts au Parc Rives de Seine; des cabines et des dispositifs expérimentaux d’urinoirs au Square Tino Rossi. Dans le cadre de Paris Plage, 15 urinoirs, 3 WC hommes, 9 WC femmes et 3 WC pour les personnes à mobilité réduite seront installés sur les 2 sites.

– Des rondes sont assurées par la DPSP.

-Canal St Martin et Bassin de la Villette, de 19h à 21h, des opérations de sensibilisation relatives aux conduites à risques et aux nuisances sonores sont réalisées; 30 capteurs sonores ont été installés sur 4 sites dont 5 sur le Canal St Martin, les mesures permettent de détecter d’où vient le bruit et de le réduire et peuvent être suivies sur http://medusa-experiment.bruitparif.fr/).

-Des cendriers de poche et des sacs kraft (jusqu’à 10 000) sont distribués aux pique-niqueurs pour respecter les lieux.

-Une cinquantaine d’ opérations de médiation (nuisances sonores, forte alcoolisation) sont prévues.

-La présence policière nocturne est renforcée Canal St Martin, Butte Montmartre, Bassin de la Villette.

-Une campagne d’affichage remercie les usagers qui ont suivi les règles de propreté:


Merci, vous avez éteint et jeté votre mégot dans l’une des 30 000 poubelles à votre disposition; Ensemble, rendons Paris plus cool (à consulter sur Paris.fr/nuit)

Merci, vous avez éteint et jeté votre mégot dans l’une des 30 000 poubelles à votre disposition; Ensemble, rendons Paris plus cool (à consulter sur Paris.fr/nuit)

Oui, vous avez utilisé l’un des sanitaires à votre disposition; Ensemble, rendons Paris plus soft (à consulter sur Paris.fr/propreté)

Bravo, vous avez jeté vos restes de pique-nique dans l’une des poubelles à votre disposition; Ensemble, rendons Paris plus propre (à consulter sur Paris.fr/propreté).



  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3288

Kergurioné, le « chef de garde » d’un patrimoine historique

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 08 juil., 2018 01:35:20
DAPHNÉ VICTOR



Il était une fois, à trois minutes du Pont de la Trinité-sur-Mer (Morbihan), dans un cadre verdoyant, le long de la rivière de Crash, un authentique domaine. Jadis résidence noble, témoin d’un complot marquant, le château de Kergurioné est devenu aujourd’hui une somptueuse propriété privée, gardienne de l’histoire, occupée par un couple passionné de vieilles pierres. Rencontre.



Impact European : D’où vous vient cette passion pour les bâtisses anciennes ?
Le châtelain : Autrefois, mes grands-parents avaient une très belle propriété. J’ai grandi dans de vieilles pierres. Leur passion m’est donc venue très jeune.
Vous rêviez d’avoir une vie de château ?
J’ai toujours été impressionné par mon grand-père. Il appartenait à une famille dite de l’époque haussmannienne. Je voulais marcher dans ses pas et souhaitait que mes enfants vivent la vie qu’il avait eue.
Était-ce une façon de montrer à votre père de quoi vous étiez capable ?
J’avais vingt-sept ans. Pour montrer à mon père que je pouvais faire des choses alors que je n’avais pas encore fini mes études, j’ai acheté un premier hôtel particulier en ruine, proche de Paris. Il comportait seize pièces avec pavillon de gardien, écurie, piscine et serre. Je l’ai entièrement restauré pendant dix-sept ans.
… Alors que vous vous apprêtiez à devenir anesthésiste ? Vous en aviez réellement le temps ?
Je suis devenu médecin par hasard. J’ai avant tout suivi des études de formation technique. J’étais censé rentrer au Arts et Métiers à l’école d’architecture de Strasbourg. Cette année-là, ma mère a dû subir une intervention. C’est là que j’ai dit à mon père que je ferai médecine. J’ai été cardiologue, anesthésiste réanimateur, puis j’ai cofondé l’association pour les urgences médicales de Paris. Mes journées étaient de 20 heures. Aussi, comme je dormais peu, j’ai pu consacrer tous mes week-ends à la restauration. La maladie des vieilles pierres est devenue au fil des années extrêmement aigue.

Serait-ce vous qui avez rénové de vos mains Kergurioné ?
Oui, pour une grosse partie et ce pendant dix ans, grâce à ma formation technique. J’ai fait toutes les salles de bain du château, car il y a trente ans, personne en Bretagne ne savais tailler de la marqueterie de marbre. C’est quelque chose de très particulier.Créer, réaliser, restaurer a toujours été une passion et un passe-temps.

Qu'est-ce qui vous a alors décidé avec votre épouse, à acheter Kergurioné ?
Ma femme étant originaire de Bretagne, nous avions en tête d’y acheter un jour quelque chose. Nous avions sollicité sans de véritables objectifs un limier dans une recherche que nous pensions improbable : celle de nous trouver une propriété dans le golfe du Morbihan, avec les pieds dans l’eau, sans dépasser un certain budget. Nous étions loin d’imaginer qu’il reviendrait vers nous aussi vite. À peine huit jours après, il nous informait qu’il avait ce qu’il nous fallait. Quelque peu piégés avec mon épouse devant sa rapidité de prospection, nous sommes allés visiter la propriété d’une vingtaine de pièces qu’il nous avait trouver à la Trinité-sur-Mer.

C’était donc Kergurioné. Et vous en êtes tombés immédiatement sous le charme ?
Nous étions en 1985. Lorsque j’ai vu les boiseries du grand salon, je me suis dit : « ce n’est pas possible. Les gens ont un trésor sous les yeux et ils ne le voient même pas ! » Nous nous sommes consacrés avec un peu d’inconscience à Kergurioné en laissant libre court à notre imagination et en délaissant notre première propriété que nous avons par la suite vendu. On y a fait pour exemple des chambres de style Louis XIII, Louis Philippe, Hollywood, Italienne et une salle de bain moresque…
Vous vous êtes engagés avec votre épouse dans un projet dantesque …
Oui. Nous avions déjà une propriété qui nous suffisait très bien et dans laquelle nous avions beaucoup investi. À l’époque, je n’étais qu’anesthésiste. Mes économies représentaient à peine ce qu’il fallait pour acheter Kergurioné. Aussi, il me fallait faire un emprunt. En 48 heures, j’ai réussi à obtenir le plus gros prêt du département de l’Essonne pour une résidence secondaire. Rappelons qu’à l’époque, les taux étaient de 18,5% …

Que signifie Kergurioné ?
Le village de la vérité.

Quelle en est son histoire ?
Dans l’ancien château, dont les ruines sont toujours présentes, s’est déroulé un événement qui a marqué l’histoire locale et celle de la Bretagne. Il s’agit de la conspiration de Pontcalec en 1719. Il s’agissait de la tentative de soulèvement contre l’impôt à laquelle plusieurs nobles crac’hois prirent part. En 1820, il y eu un incendie qui a presque tout ravagé. Le nouveau château a donc été construit de 1840 à 1870 par un membre de la famille Martin qui, de fil en aiguille, est devenu Martin de Kergurioné. Dans un des salons se trouve une immense cheminée où se côtoient les fleurs de Lys et les Hermines, avec sur son linteau, les armes des ducs de Bretagne « Plutôt mourir que trahir. » (Combat entre l’hermine et le renard)

Qu’est-ce que cela vous fait d’habiter un lieu marqué par un tel passif ?
Cela recrée des racines. Cinq générations ont bénéficié de mon « action » : mes grands-parents, mes parents, moi-même, mes enfants et actuellement mes petits-enfants. J’espère qu’ils s’en souviendront.

Quelles sont les familles qui ont vécu à Kergurioné ?
Des petits seigneurs de province, à la suite d’alliances. Il y a eu d’abord les Coué qui siégeaient au parlement de Bretagne, puis les Quirisec. Bien après, il y a eu les Talleyrand Périgord et les Martin.

Quelle est la particularité du château ?
Au-delà de sa tourelle intérieure renfermant un escalier à vis et ses grilles aux armatures entrecroisées protégeant les fenêtres dans les ruines du vieux château, ce sont les magnifiques boiseries d’origine du grand salon qui datent de Louis XIV. Elles font 4,50 mètres de haut pour 36 mètres de développé. Par la finesse de leurs faces, on comprend que leur travail est parisien. Le marquis de Poncallec qui vivait à la cour, a sans doute été inspiré par l’art de Louis XIV et a ainsi apporté un peu de magnificence en province. Ces boiseries étaient dans l’ancien château. C’est ce qui a fait que nous avons acheté la propriété. Nous les avons fait restaurer pendant un an dans des ateliers des Monuments Historiques en Anjou, puis nous les avons fait classer au Monument Historique de Bretagne.
Malgré sa taille, le lieu semble être à échelle humaine…
En effet. Dès que l’on se trouve en son intérieur, on ressent l’art de vivre ambiant de l’époque. Chaque pièce permettait de cheminer au fil de la journée, en fonction de son activité sociale et de la luminosité extérieure.

En le rachetant et le rénovant, vous avez donc permis à ce patrimoine oublié de retrouver ses lettres de noblesse ?
On peut dire ça.

Mais pourquoi alors le public ne peut-il pas le visiter ?
C’est une décision que nous avons prise avec mon épouse. Toutefois, nous avons souhaité faire profiter des gens de son décor exceptionnel en y ouvrant les salons à l’occasion de mariages. 50 000 personnes ont ainsi pu profiter du décor de Kergurioné.

Qu’en est-il du parc de 8 hectares ?
Il est naturel avec un ordonnancement dont nous bénéficions que maintenant alors qu’il date de plus de 150 ans. Par diversité importante, il représente un certain patrimoine botanique dans lequel on trouve des palmiers, des séquoias géants, des hortensias, des rhododendrons, des cèdres du Liban, des hêtres pourpres… Une petite chapelle datant de la fin du XIXème siècle dédiée à Sainte Anne ainsi qu’une tour trapue très rare en Bretagne, faisant office de guet font également partie du décor. Nous avons aussi restructuré le parc en créant 1 Km de routes dans la forêt. En 2004, le congrès des parcs et jardins qui s’est tenu dans nos murs a dit de Kergurioné que c’était « une perle dans son écrin. »

Aucune subvention vous est apportée ?
Aucune. L’édifice n’est pas classé. Seules les boiseries le sont. Elles ont pu bénéficier d’un support de l’Etat à hauteur de 50% ; Nous avons dû clôturer la propriété par 2 Km de mur. Plus de 2500 tonnes de pierres ont été utilisées pendant dix ans par des maçons pour le fabriquer. En revanche, nous avons obtenu le label de la Fondation du Patrimoine ainsi que celui des Parcs et Jardins de Bretagne.

Qu'est-ce qui vous motive alors aujourd’hui à vendre ce havre de paix ?
Parce que toute bonne chose a une fin. Nous y avons été très heureux. Mes enfants ne sont pas intéressés pour le reprendre. J’ai soixante-douze ans. Rester avec une maison de 1000 mètres² et un parc de 8 hectares qu’il faut vérifier toutes les cinq minutes, n’est plus souhaitable. Comme on dit en Bretagne, « maintenant, nous allons réduire la voilure » et reprendre avec mon épouse quelque chose dans la région qui ne représentera plus une charge physique.





  • Commentaires(0)//www.impact-european.eu/#post3287
Suivant »