JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Anne Hidalgo a inauguré le village de l'Europe sur le Parvis de l'Hôtel de Ville

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 12 mai, 2018 22:37:06
Véronique YANG

La ville de Paris célèbre pour la 13ème fois la Fête de l'Europe en commémorant la déclaration de Robert Schuman prononcée en 1950.

Les partenaires institutionnels de la ville de Paris, la Commission européenne, le Parlement européen et la Maison de l'Europe se sont unis pour mettre les pays de l'Europe en valeur sur le parvis de l'Hôtel de ville les 12 et 13 mai.

Des invités de renom étaient présents tels que le vice-président de la Commission européenne Frans Timmermann, la ministre française des affaires européennes Nathalie Loiseau et la vice-présidente du Parlement européen Sylvie Guillaume mais aussi le commissaire européen Pierre Moscovici. Cette année, une conférence nationale s'est tenue en présence d'élus locaux de toute la France qui ont signé une charte de l'engagement sur la citoyenneté européenne et ont discuté de l'Europe dans les collectivités locales.

Cette 13ème édition a aussi été l'occasion de récompenser les lauréats du Label Paris Europe 2018 lors de la cérémonie qui s'est tenue dans les salons de l'Hôtel de Ville. Ce label créé en 2002 gratifie les Parisiens qui entreprennent des initiatives locales innovantes pour le développement de l'esprit et de la citoyenneté de l'Europe en lien avec leur ville. Il s'agit d'un appel à projets qui s’adresse aux associations parisiennes de plus de un an d’existence ainsi qu’aux universités, lycées, collèges et écoles élémentaires qui désirent mettre en œuvre des projets à dimension européenne. Pour cette édition 2018, le label "Europe et Culture" devait favoriser une meilleure compréhension du projet et des valeurs européennes, notamment au travers d'actions innovantes et ludiques, promouvoir la participation citoyenne, l’engagement collectif et l’émergence d’un espace public européen, plus particulièrement auprès de la jeunesse, mettre en valeur la pluralité culturelle européenne, développer une culture de l’égalité et lutte contre toutes les formes de discriminations, favoriser l’économie sociale et solidaire, et les projets de développement durable, développer les échanges éducatifs internationaux, notamment numériques, en ce qui concerne les universités, les lycées, les collèges et les écoles élémentaires et favoriser les nouvelles technologies et les projets innovants, notamment dans l’espace public. Les meilleurs projets ont reçu une aide financière comprise entre 1000 euros et 10 000 euros. Par ailleurs, depuis 2013, le label du patrimoine européen met en valeur les sites qui ont un rôle essentiel dans l'histoire, la culture et le développement européen; 38 sites ont déjà reçu ce label et sont présentés sur les grilles du square de la Tour St Jacques du 7 mai au 1er juin.

Du 7 au 13 mai, la Fête de l'Europe s'est tenue sur le parvis de l'Hôtel de Ville en présence des ambassades européennes, des centres culturels et des associations européennes mais aussi dans les arrondissements. Le programme des deux jours de commémoration les 12 et 13 mai sur le parvis a commencé par la remise des labels Paris Europe suivie de l'ouverture du village et de son inauguration. Cinq films réalisés par de grands réalisateurs européens ont été projetés dans l'après midi afin de toucher les 17/35 ans et leur montrer leurs droits fondamentaux et les bénéfices d'être membre de l'Union Européene. et des groupes venant d'Italie, Espagne, Irlande, Pays-Bas se sont produits sur scène.

De 14 à 16h, la projection du film lauréat du Prix LUX s'est déroulée à l'auditorium. Ce prix est un prix cinématographique décerné par le Parlement Européen et attribué par un jury formé de députés européens. Il récompense une oeuvre qui illustre l'universalité des valeurs européennes, la diversité culturelle et le processus de construction continentale. Cette année, il s'agit du film "Sami" de la réalisatrice Amanda Kernell; il raconte l'histoire d'une adolescente lapone en quête de liberté dans la période de l'entre deux- guerres.

Après cette projection, s'est ouvert un dialogue européen en présence des personnalités invitées , Pierre Moscovici, Sylvie Guillaume et Nathalie Loiseau. La soirée s'est terminée par des concerts vers 22h. Dans le même temps, Anne Hidalgo a rencontré les divers exposants.

Ce nouvel opus présente des nouveautés comme une prolongation du programme le lendemain soit le 13 mai où de nombreux stands resteront ouverts, un parcours de nuit permet aux couche-tard d'accéder à certains clubs de la capitale, des tarifs préférentiels étant réservés aux porteurs de bracelets retirés la journée sur le parvis. Par ailleurs, l'Arc de Triomphe a revêtu les couleurs de l'Europe du 9 au 12 mai afin de marquer la Journée de la Fête de l'Europe et l'Année Européenne du patrimoine culture.

Les ambassades d'Autriche, Bulgarie et Malte ont ouvert leurs portes au public. En ce qui concerne la Bulgarie, le pays a pris la présidence de l'Union Européenne pour la première fois en janvier cette année, 10 ans après son adhésion. Ce pays est le plus pauvre et le plus corrompu de l'UE et veut s'imposer dans la région des Balkans, tout en maintenant un équilibre avec ses puissants voisins : la Turquie et la Russie. L'économie numérique est l'un des grands thèmes de cette période de présidence, c'est pourquoi le pays désire accueillir des startups d'autres pays européens afin de booster son économie. La prochaine présidence sera celle de l'Autriche. Par ailleurs, le Président de la République se rendra à Sofia les 16 et 17 mai au Sommet Union Européenne-Balkans occidentaux.

Les grandes gares symboles des portes de l'Europe ont proposé des textes dans les distributeurs d'histoires courtes. Enfin, la Maison de l'Europe propose une nouvelle application pour tester ses connaissances sur l'Europe avec 600 questions sur 3 niveaux de difficultés, en présence des élèves du lycée Armand Carrel qui participent à ce programme.

Le 9 mai, date de la journée de l'Europe, Anne Hidalgo et 14 autres maires de différentes sensibilités politiques dont Christian Estrosi, maire de Nice, ont signé une tribune réaffirmant leur attachement à une Union Européenne solidaire, humaniste démocrate et utile aux citoyens en adoptant une charte pour la citoyenneté européenne par laquelle ils 'engagent à informer les administrés sur les réalisations de l'Union Européenne, les droits et valeurs qu'elle incarne.

Parmi les exemples témoignant de l'apport positif de l'Union Européenne, on peut citer le combat contre la désertisation médicale, la transition écologique qui soutient la plus grande centrale photovoltaique du continent, le développement durable et l'accompagnement de 1 600 personnes dans la recherche d'un emploi durable ou l'obtention d'une formation. Elle a permis de renforcer l'attractivité touristique des territoires et d'aider les plus démunis en soutenant les banques alimentaires et les Restos du Coeur.

L'Union Européenne est incomprise des citoyens français qui dans l'ensemble attendent d'avantage de l'Europe. L'an prochain, se tiendront les prochaines élections européennes, c'est pourquoi, il est important que cette vision et cette méconnaissance changent. Rappelons aussi que le Fonds social Européen apporte pour la période 2014/2020 une aide de 125 milliards d'euros afin d'améliorer la vie des citoyens en aidant plus de 7,4 millions de participants au chômage à trouver un emploi et plus de 2,2 millions de personnes six mois après leur participation. Il doit bénéficier à 9,9 millions de personnes ayant un faible niveau d'études,7,5 millions de personnes défavorisées, 6,2 millions de jeunes et 7,2 millions de personnes actives travaillant dans des associations, indépendants ...




  • Commentaires(0)

Fill in only if you are not real





Les tags XHTML suivant sont autorisés: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. Les feuilles de styles CCS et les Javascripts ne sont pas autorisés.