JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Le change est donné

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 13 oct., 2018 16:43:37
DAPHNÉ VICTOR


Henri Bordier est un homme marié. En l’espace d’à peine quinze jours, il apprend qu’il est père de deux filles âgées respectivement de 18 et 20 ans. La première annonce avait fait l’effet d’un Tsunami sur sa femme.

A deux doigts de demander le divorce, il est évident qu’elle le fera cette fois-ci. Il souhaite donc lui cacher l’existence de cette seconde paternité. Mais pas si simple lorsque son appartement a été cambriolé, que sa voisine tête de linotte plus qu’envahissante et pleine de bonne volonté qui enchaîne les boulettes décide de s’en mêler et que sa belle-mère comédienne ne pense, après dix ans d’absence, qu’à faire son grand retour avec un seul en scène. Une succession de quiproquos dans une confusion totale et un débordement incontrôlé de mensonges lui font perdre pied.

Inexorablement, il s’enfonce. Lâche, maladroit, fanfaron, il n’a pourtant qu’une seule peur : celle de perdre sa femme. Alors, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Qui, finalement, tire réellement les rênes de cette situation rocambolesque ? Qui manipule qui ? Car le plus menteur de tous n’est pas forcément celui qui semble être le plus évident …

« C’est pourtant simple », une pièce déjantée pour une histoire folle, celle d’un homme face à quatre femmes, où les rebondissements s’enchaînent pendant 1h20. Un premier essai de boulevard réussi pour Sophie Brachet, mis en scène par Lug Hamett – Avec Marion Game, Geneviève Gil, Virginie Stevenoot, Elisa Azé et Emmanuel Veily - Théâtre Edgar (Paris XIVème) - Du mardi au samedi à 19h00 ou 21h00, en alternance 1 semaine sur 2 et les dimanches à 17h30, en alternance 1 semaine sur 2 - Réservations : 01 42 79 97 97



  • Commentaires(0)

Fill in only if you are not real





Les tags XHTML suivant sont autorisés: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. Les feuilles de styles CCS et les Javascripts ne sont pas autorisés.