JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

La finale régionale Parisienne du concours des « Voix des Outre-Mer » s’est déroulée ce lundi 10 décembre à la mairie du 15ème arrondissement de Paris

Actualités et CulturePosté par IMPACT EUROPEAN 13 déc., 2018 12:55:18
Claudine BESSOU

Le chanteur lyrique Fabrice DI FALCO et Julien LELEU, Président de l’association "Les Contres Courants", sont à l’origine du concours des voix des Outre-Mer. La prestigieuse compétition a la vocation de découvrir les futurs talents de l’art lyrique d’Outre-Mer sous le Haut Patronage du Ministère des Outre-Mer et du parrainage du Ministère de la Culture.

La mairie du 15ème arrondissement de Paris, a ouvert lundi ses portes en soirée pour recevoir en entrée libre à 19h, tous les passionnés d’art lyrique de l'Île-de-France, de la Réunion, de la Guadeloupe et de la Martinique et de trouver ainsi la plus belle voix des Outre-Mer, qui est le défis du concours « Voix des Outre-Mer ». Ténors, contre-ténors, sopranos, toutes tessitures confondues parmi les neuf finalistes originaires d’outre-mer, se sont présentés devant un jury composé de huit membres prestigieux du monde lyrique. Cette première finale dans la course de la grande finale qui aura lieu le 28 janvier prochain ouvre le bal.

L’objectif est de former les talents de demain dans le monde de la musique, notamment l'opéra. Les finalistes départagés après avoir interprété un classique de Wagner, Mozart, Lulli, ou du Gershwin et également un chant traditionnel de leurs territoires respectifs, se sont présentés à deux reprises devant les huit membres du jury.

L'objectif d'une telle compétition est de former les talents artistiques des Outre-Mer et leur permettre d'accéder à une réelle visibilité au niveau national.

Dans la vie hors de la scène, les concourants sont ingénieurs, professeurs de Lettres, étudiants en chant, sportifs, ou autodidactes et chacun d'eux quel que soit son parcours a la même chance de devenir la « Voix des Outre-Mer ». Le plus important c'est la passion et le talent. A la clé, une formation gratuite et un coaching dans l'année avec des professeurs de chant, artistes lyriques.

La finale des lauréats de Guadeloupe, aura lieu le 17 décembre prochain, tandis que les candidats martiniquais seront fixés sur leur sort le 22 décembre à 19h dans la salle Guinguette de Saint Pierre. Tous se réuniront enfin le 28 janvier 2019 dans la Salle Cortot de l'École Normale de Musique de Paris, à l'occasion de la Grande finale du concours qui marquera la fin d'un parcours de perfectionnement de plusieurs mois, organisé et prodigué par Fabrice DI FALCO et son équipe.




  • Commentaires(0)

Fill in only if you are not real





Les tags XHTML suivant sont autorisés: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. Les feuilles de styles CCS et les Javascripts ne sont pas autorisés.