JOURNAL IMPACT EUROPEAN

JOURNAL IMPACT EUROPEAN

Deuil national: la messe et les honneurs militaires à Jacques Chirac

ActualitésPosté par IMPACT EUROPEAN 01 oct., 2019 00:01:17
Gabriel MIHAI


L’église Saint-Sulpice, le deuxième plus grand édifice religieux de la capitale française, après Notre-Dame.

A deux pas du dernier domicile de Jacques et Bernadette Chirac. Le couple y avait emménagé voici quatre ans, rue de Tournon, dans l’hôtel particulier de l’industriel français François Pinault, un ami de la famille.

Deuil national, messe à Saint-Sulpice et inhumation dans la stricte intimité : la France a fait ses adieux lundi à Jacques Chirac auquel des milliers de personnes ont rendu hommage dès dimanche aux Invalides jusque tard dans la nuit.

Aux Invalides encore, mais dans la cour cette fois, se sont tenus les honneurs funèbres militaires. Avant que le convoi funéraire ne rejoigne l’église Saint-Sulpice. Bernadette Chirac, présente à l'hommage privé, ne l'était pas pour le service solennel.

Un service solennel a été célébré, en présence d’Emmanuel Macron, l’actuel chef d’Etat français, applaudi sur les marches de l'église, est entouré de pas moins de 80 personnalités étrangères, chefs d’Etat et de gouvernement, anciens dirigeants et membres de familles royales. Sous les applaudissements de l'assistance, le cercueil a été porté par les anciens officiers de sécurité de Jacques Chirac.

C’est pour la 8ème fois depuis le début de la Ve République en 1958 qu’une journée de deuil national est décrétée.

Les drapeaux sont en berne sur les édifices publics.

Les Français sont appelés à observer une minute de silence à 15H00, notamment dans les salles de classe.

Michel Aupetit, archevêque de Paris, est sorti de l'église Saint-Sulpice pour s'incliner devant le cercueil, et a salue en Jacques Chirac, «un homme chaleureux», lors de l'homélie en l'honneur de l'ex-président en l'église Saint-Sulpice. «Le président Jacques Chirac [...] avait axé sa campagne de 1995 sur le thème de la fracture sociale, portant ainsi son regard sur ceux qui restent sur le bord de la route», a-t-il déclaré.

Une absence remarquée : celle de Bernadette Chirac. Présente le matin, lors d’une cérémonie privée aux Invalides, la femme de Jacques Chirac a renoncé à cette venue. On l’a dit affaiblie, c’est en tout cas " en raison de santé " que Bernadette Chirac sera absente du service solennel, a annonce, Mgr Aupetit, archevêque de Paris.

Le Président français retrouve ses prédécesseurs au premier rang: François Hollande, Nicolas Sarkozy mais également Valéry Giscard d’Estaing, une grande partie de la classe politique nationale.

Un peu plus loin se côtoient le président russe Vladimir Poutine, le président italien,Sergio Mattarella, les premiers ministres libanais, Saad Hariri et les premiers ministres hongrois. L’ex-président des Etats-Unis, Bill Clinton a également fait le déplacement. Ainsi que le roi Adballah de Jordanie ou l’émir du Qatar.

Un hommage sera également rendu à l'ex-président le week-end des 5 et 6 octobre en Corrèze, dont il fut le député. Quelques centaines de personnes se sont également rassemblées devant l'hôtel de ville de Brive-la-Gaillarde et le mardi matin un hommage sare rendu par l'Hôtel de Ville à l'ex-maire et président Jacques Chirac.




  • Commentaires(0)

Fill in only if you are not real





Les tags XHTML suivant sont autorisés: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. Les feuilles de styles CCS et les Javascripts ne sont pas autorisés.